Fichage génétique : la France à nouveau attaquée devant la CEDH

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a annoncé, lundi 25 octobre, avoir enregistré deux recours contre l’État français qui permettront peut-être de trancher la question de la légalité, contestée depuis plusieurs années, de son fichier national automatisé des empreintes génétiques (Fnaeg).