La victoire de Copé confirmée, Fillon dénonce un «coup de force»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Commission nationale des recours de l'UMP a officiellement confirmé, lundi 26 novembre, la victoire de Jean-François Copé à l'élection à la présidence du parti, une décision qualifiée de « coup de force » par son opposant François Fillon.