Les sénateurs adoptent un gel de la taxe sur les carburants au 1er janvier

Par
Les sénateurs ont adopté lundi un amendement gelant la taxation sur les carburants à son niveau de 2018 dans le projet de loi de finances pour 2019, sur fond de contestation des "Gilets jaunes" centrée sur la montée en charge de la fiscalité écologique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les sénateurs ont adopté lundi un amendement gelant la taxation sur les carburants à son niveau de 2018 dans le projet de loi de finances pour 2019, sur fond de contestation des "Gilets jaunes" centrée sur la montée en charge de la fiscalité écologique.