Affaire Tapie: l'enregistrement qui met en cause Guéant

Les juges en charge de l'affaire Tapie veulent éclaircir le rôle joué par Claude Guéant, lorsqu'il était secrétaire général de l'Élysée, dans l’arbitrage qui a fait la fortune de l’ex-homme d’affaires et dans la négociation fiscale qui s’en est suivie. Un enregistrement de Bernard Tapie, que Mediapart a accepté de remettre à la justice à la suite d’une réquisition et que nous mettons en ligne, suggère que Claude Guéant s’est personnellement impliqué dans ce dossier fiscal.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

C’est une brutale accélération dans l’enquête sur le scandale de l’arbitrage en faveur de Bernard Tapie : à la demande des trois juges d’instruction chargés de l’affaire, la Brigade financière a procédé mercredi 27 février à des perquisitions au domicile et au cabinet parisiens de Claude Guéant, l'ancien ministre de l'intérieur de Nicolas Sarkozy, et ancien secrétaire général de l’Élysée. Les magistrats cherchent à vérifier le rôle qu’il a joué dans l’arbitrage qui a fait la fortune de l’ex-homme d’affaires mais aussi dans la négociation fiscale qui s’en est suivie. Il s'agissait de déterminer le montant d’impôt qui reviendrait au fisc et la part que Bernard Tapie pourrait garder pour lui.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal