A Nantes, un policier tire au Flashball sur un photographe

Par

Alors qu'il criait « Hé, c'est des journalistes ! » à un CRS qui les gazait, le 22 février à Nantes, un photographe a été touché par un tir de Flashball.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Yves Monteil, photographe indépendant et membre de Citizen Nantes, a reçu un tir de Flashball dans le thorax, le 22 février dernier, alors qu'il filmait la manifestation contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes à Nantes. La blessure, un gros hématome, n'a rien à voir avec la gravité de celle du jeune manifestant qui a perdu un œil le même jour suite à un tir, mais les circonstances sont troublantes. La scène a été filmée à la fois par le photographe lui-même et par une autre caméra qui se trouvait derrière lui.