Le vote FN cartographié dans ses deux zones fortes

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Les cartes sont très intéressantes...

Sur le site Slate.fr, du même auteur, Joël Gambin, figure une cartographie, bureau de vote par bureau de vote, de la situation parsienne :

 http://www.slate.fr/france/85077/premier-tour-cartes-paris

La cartographie existe aussi pour Montreuil et Nantes :

http://www.slate.fr/france/85023/premier-tour-montreuil-cartes-municipales

http://www.slate.fr/france/84991/cartes-bureaux-de-vote-nantes-eelv

Tant mieux si le FDG progresse...un peu...

Mais cette comparaison me gêne. Pour deux raisons:

-la première c'est encore une façon de mettre en avant le FN, même si ce n'est pas votre intention.

-la deuxième : cela me rappelle le jour où j'ai discuté pendant des heures avec une connaissance qui avait du mal à voir la différence entre le FN et le FDG lors des Législatives. Et j'ai compris que la confusion venait du comportement tribun de Mélenchon et M. Le Pen. Il a fallu que je fasse le travail de fond pour montrer les différents réponses apportées aux questions sociales par ces deux-là.

C'est vrai que le FDG n'a pas été favorisé par les médias. Mais il ne faut surtout pas se mettre "en miroir".

Le FDG a tout à gagner en ayant une démarche explicative, pédagogique et non revendicative.

 

Je ne suis pas convaincu par cet argument répété maintes fois car c'est la même chose pour tout le monde..

Par ailleurs, à la fin, la seule chose qui compte, c'est de savoir qui a eu le plus de voix puisque c'est celui là qui est élu.....et les élections sont faites pour cela 

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Tout à fait d'accord, comptons les voix et ne calculons pas en pourcentage du total des votes exprimés. Sur ce que j'ai pu voir chez moi, dans une grande partie des cas, le nombre de voix gagnées depuis la dernière municipale où le FN était déja présent a très faiblement progressé, voir stagné. Certes s'il n'y avait pas de liste, il a progressé structurellement.

Bon, ben alors tout va bien c'est super ! le FN n'existe quasiment pas ... bel optimisme.

Faudra peut être juste ouvrir les yeux quand on en aura un à l'Elysée mais bon ... faudrait qu'on s'appauvrisse encore un peu, ça devrait mettre quelques années.

J'abonde dans votre sens, et j'en rajoute:  désastreuse communication que celle du FdG, ce type de tract est à mon sens une erreur politique inouïe....opposer dos à dos le FdG et le FN comme s'ils étaient les deux côtés d'une même monnaie, c'est faire tout le jeu des média et de l'infâme Copé par exemple. c'est accréditer la thèse des deux partis extrémistes ! A se focaliser sur la lutte contre le FN je crois bien que Mélenchon s'est sabordé lui même..  le message économique et le programme très élaboré du Fdg sont passés au second plan, devenu inaudible au plus grand nombre...! entre ce genre d'erreur, les alliances PC/PS et les appels au désistement pour les solfériniens, le FdG a réussi à passer en même temps pour un parti d’extrême gauche non républicain, et en plus allié officieux du PS, faut le faire ! quel gâchis

Que le FdG arrete de parler du FN, par pitié ! ce n'est pas son problème mais celui de Hollande nom de Zeus !

J'étais en train de coller ça quand j'ai vu que vous aviez dégainé avant moi. Pourquoi Médiapart (que j'aime) participe au silence sur les bons résultats du FDG?  Pourquoi ce silence étourdissant ?

On peut toujours cherchez des raisons de se réjouir de pas grand chose mais, honnêtement, est-ce vraiment le seul but de la révolution citoyenne que de faire la course à l'échalotte avec le front national ?

Cher SYCOPHANTE  

Je vous passe le relais pour essayer d'expliquer ça...je n'ai plus rien en magasin.

Je plus beau est sur le blog de JLM avec René Revol qui fait 49,97% à Grabels devant tous les autres PS inclus... 

Sauf qu'à Grabels sa liste avait face à lui une liste droite et une autre divers droite...

Plus c'est gros...

Le PG revendique 67 élus donc a eu la part du lion dans ces communes dont les noms m'échappent tant elles sont connues...

Le FN n'a qu'une mairie donc une seule fois la majorité d'élus dans une municipalité.

On reparlera de ça lundi.

L'électoralisme n'est pas un programme...

Avec moins de 40% de participation aux européennes les conclusions...

Pour qu'une municipalité soit élue, il faut 25% des inscrits. 

Aux européennes personne ne les aura. Loin s'en faut...

L'élection du député de la zone Amérique Frédéric Lefévre est éclairante de ce point de vue...

Il a été élu avec 7,21% des inscrits. Applaudissons cette percée de l'UMP...

Mais Meyer Habib a fait mieux ( député de la zone moyen-Orient ) : 4,27% des inscrits...

Celui qui a inventé la stratégie " Front contre Front" aura sa statue à Henin-Beaumont...

Parce que le FDG dans son ensemble fait 8,2% sur l'electorat où il s'est présenté en recul de trois points par rapport à avril 2012.

Il n'y a pas de bons résultats du FDG.

Second point

Comment peut-on reprocher au PC d'avoir fait alliance avec le PS au pouvoir et se vanter de ses " bons résultats " quand le PG est allié avec EELV parti au pouvoir?

Hmmm?

Ils ont surtout bien choisi les lieux où ilsse sont présentés...

D'autre part l'infographie est étrange. Marine lePen pour le FN c'est normal.

Mais pourquoi le Front de gauche est-il figuré par Melenchon dans une métonymie surprenante? 

Le PCF allié avec le PS s'est vu interdire l'emploi du sigle FDG et le PG ( Mélenchon) qui s'est allié dans 82 endroits avec l'autre parti au Gouvernement EELV  oui.

C'est n'importe quoi! Le FDG n'est pas Mélenchon et Mélenchon n'est pas le FDG.

"Par ailleurs, à la fin, la seule chose qui compte, c'est de savoir qui a eu le plus de voix puisque c'est celui là qui est élu.....et les élections sont faites pour cela"  Comme à Paris,Lyon, Marseille?

Comme pour l'élection de Bush? Comme pour le traité Européen de 2005?

Oui je sais j'amalgame, je fais du polpulisme, et je mélange tout....

Surtout je m'éloigne du problème qui est  "l'étude de la cartographie de cette anomalie, de cette abomination, de cette "diablerie" qui s'appelle:..Le Front National! "

Il n'est pas rare que les eelv aient une critique de gauche du gouvernement , moyennant un espoir  , certes vain , de le changer de l'intérieur.  

Mais on peut douter que les notables ps qui se présentent aux municipales revendiquent un quelconque vote pour l'aile gauche du ps ...

voilà pourquoi on peut considérer comme logiques les accords fdg-eelv , et surtout pg-eelv qui ont les mêmes préoccupations écologiques .

Et qu'on peut considérer comme dommageables les accords pc-ps , à Paris par exemple où ni Hidalgo ni Delanoe n'ont jamais voté pour Maurel ou Filoche .

Quand on voit les temps d'antennes relevés par le csa ,  ... ce n'est pas le fdg qui parle du fn ! C'est les télés qui  invitent le fn directement ! 

Mais c'est pas pour faire la course à l échalote , ce n'est que pour démontrer les errements des médias ! 

Que je sache cette comparaison que vous trouvez inopportune n'arrive qu'après une campagne où le fn a obtenu des temps d'antenne disproportionnés  et que les mêmes teles ont continuer leurs errements en ne commentant les resultats que sous l'angle d'une pseudo percée du fn . 

J'adore le terme "MEDIATERANNÉEN" ...Cool

Et les analyses , savoir le % de votant dans chaque ville bien , mais et apres . 

Le seul pourcentage valable, c'est par rapport au nombre absolu de votant sur cette année et la dernière élection, là on pourra dire qu'untel à plus de votants ou moins de votants en pourcentage, tout le reste n'est comparer que des hausses de baisses et des baisses de hausses, sans intérêt.

Un deuxième pourcentage très valable, c'est celui se rapportant aux nombres d'élus. On verra dimanche.

Non, on ne peut pas faire de comparaison entre les élections municipales et les élections présidentielles. Le mode de scrutin est trop différent entre les communes de moins de 1000 habitants, les communes intermédiaires, et celles de plus de 9000 habitants. Je vous rappelle que les communes de moins de 9000 habitants représentent la moitié des électeurs.

J'ai voté dans une commune de moins de 1000 habitants dans laquelle il n'y avait qu'une liste allant de la sensibilité gauche à la sensibilité FN. J'ai voté pour le seul candidat de sensibilité  F de G. Mais je savais que mon vote sur le plan national ne serait pas comptabilisé comme tel. En votant pour une personne de cette liste, je l'ai cautionnée alors que je ne sais même pas dans quelle catégorie le préfet de mon département a classé cette liste: PS? UMP? Divers machin? Sans étiquette?  La prochaine fois, je n'irai pas voter.

Pour comparer deux élections comparables, il faut attendre les élections européennes.

Il y a la "baisse tendancielle de la hausse " du chômage que Sarko avait inventée aussi. 

Tout ça  est de l'affichage

Pourquoi les villes qui votent le plus pour le FN se situent-elles près des frontières ( à part la frontière atlantique )?  Je ne pense pas que les votes du Nord sinistré aient la même signification que ceux de la côte d'azur plus bourgeoise. Ce serait intéressant d'analyser cette localisation géographique: simple coïncidence? Sentiment d'éloignement, d'isolement par rapport à Paris? Peur des "étrangers" et de l'immigration?.

  • Nouveau
  • 27/03/2014 22:37
  • Par

« La présence du FN est essentiellement littorale, là où les tensions foncières et sociales sont les plus fortes, et dans le delta rhodanien, terres agricoles et de petites industries en déclin », explique Joël Gombin à Slate.

C'est un chercheur ce mec ? Il devrait apprendre à observer avant de calculer. Peut être aurait il eu l'idée de croiser ses données avec une carte du taux d'immigration maghrébine (je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de corrélation avec l'immigration asiatique) ou du parcours des manouches. Ca ne marche pas à tout les coups. Mais tout est affaire de corrélation... quand on est un vrai scientifique et pas un enfumeur médiatique.

Mediapart, vous nous prenez pour des débiles en nous sortant régulièrement des experts à la pensée servile. Et vous ne convainquez que ceux qui font mine de ne rien voir, ou ne connaissent rien, parce qu'ils habitent les beaux quartiers, et croient tout connaître parce qu'il se considèrent comme le haut du panier.

Mediapart serait il un soutien des nazi-libéraux qui pronent le mélange des (bas) peuples pour organiser le "chaos contrôlé" qui assure leur domination ? Il faut détruire les cultures pour offrir les peuples au pouvoir des multinationales. Diviser pour régner, c'est bien connu. Et si le FN arrive, les multinationales s'en accomoderont bien, en attendant la décomposition de l'Etat.

Ah parce que dans le Pas-de-Calais on est envahi d'étrangers?!! Et pourtant c'est bien la bas (et en Picardie) que le vote front national augmente et s'enracine sensiblement ces dernieres années, des régions où il y a globalement peu d'étrangers!

Alors même si dans le cas du sud-est , où effectivement les immigrés maghrébins sont nombreux, le vote FN a clairement un côté "ras-le-bol qu'ils rentrent chez eux", il n'en est pas de même partout et, pour habiter désormais  un village de l'ouest de la France, lambda et traditionellement modéré, je peux vous garantir qu'il se diffuse à des endroits où les maghrébins sont absents à 50 km à la ronde !

Alors que vous en déduisiez que les explications de ce chercheur soient incomplètes c'est une chose (pas forcément fausse d'ailleurs), et il est clair que la base du vote fn est l'hostilité aux étrangers et aux nuisances auxquelles leur présence peuvent être associées, mais dire qu'il n'est qu'un bobo ne connaissant pas la vraie vie des français qui souffrent, ne sont plus chez eux, et votent alors Fn, c'est de mauvaise foi.

Acceptez que les choses puissent être un peu plus nuancées que dans votre de schéma type "complot nazis-libéraux" , où le pauvre bon français qui vote FN est systématiquement la victime d'une oligarchie qui déverse sur lui une horde de sauvages au nom de la diversité! 

Il éxiste parfois aussi une attitude négative du "pauvre bon français" qui n'est pas forcément le résultat d'une" agression" quelconque, totalement déliée de la présences d'étrangers, et qui est l'expression d'une forme d'égoïsme social, minoritaire et assez primaire, qui consiste essentiellement à ne voir que le bout de son nez et où la curiosité intellectuelle et culturelle peut être limitée de fait, mais aussi par principe! Et il est évident que la soupe très finement servie par le Fn  s'adresse aussi à cette catégorie la , forme de beaufs 2.0 avec la frustration économique et le bourrage de crâce Tf1/TNT en plus)!

Alors, grossièrement mais pour être clair, qu'il éxiste une catégorie de gens, d'origines maghrébines, qui soient la cause de bien des désordres qui déplaisent à pas mal de monde, c'est  indéniable et cela explique en partie certains comportement électoraux.

Mais reconnaissez que dans la population bien française, il y a aussi une catégorie totalement ignarde, qui ne souffre pas forcément tant que ça, pour qui le monde se résume dans un reportage W9 sur les gendarmes, et qui, il me semble, forme le gros bataillon des votants FN dans une bonne partie du pays!

 

 

 

En ce qui concerne le Pas de Calais, je me souviens d'une mesure de Martine Aubry qui avait été largement publiée avant les élections de 2007 et qui accordait une journée aux femmes voilées dans les piscines municipale.

Qu'il y ait des "beaufs" français, pour résumer votre propos, je n'en doute pas.

Mais l'immigration dont vous célébrez l'apport culturel, elle le fait de personnes que vous classeriez dans la même catégorie de "beaufs" s'ils étaient français. Pensez à ces mariages forcés, ces femmes voilées, cette religiosité coincée qui rappelle celle des campagnes françaises il y a un siècle, ce sentiment de supériorité morale et de mépris pour les infidèles mangeurs de cochons et buveurs d'alcool que nous sommes.

Evoquons aussi de l'apport culturel des ploucs de Chine, venant des campagnes profondes ! Mais au moins eux veulent s'intégrer le plus vite possible. Ils donnent des prénoms français à leurs enfants et ne voient pas comme un idéal le mariage intracommunautaire (à vérifier d'ailleurs, mais je n'ai jamais rien entendu de tel).

Quant aux gens des campagnes, il suffit des manouches pour les convaincre. Dans les maisons isolées on craint beaucoup les cambriolages (d'ailleurs, il faut ajouter qu'il y a des petits malins qui profitent de l'installation d'un camp manouche pour faire des cambriolages qui seront mis sur leur compte).

A destination des esprits tordus, j'ajouterais, que dans ces observation tout est question de statistique. Il n'y a aucune généralité valable qu'on puisse dire sur "les immigrés" "les arabes" "les manouches", pas plus que sur "les français".

  • Nouveau
  • 28/03/2014 07:16
  • Par

Bref, des abrutis !

Puissante remarque!...+1

Il me semble qu'une cartographie des "conditions de l'expérience FN" en Haute-Provence serait souhaitable. Et je voudrais y contribuer en prenant le cas de Digne, que je connais au moins par échappée de week-end.

Tout s'est passé à Digne comme si le FN s'était vraiment surpassé (28 points).

Voilà une commune historiquement républicaine & résistante... Voilà une petite ville administrative soumise à un "plan social" continué... Voilà une station balnéaire peu clinquante, mais verte... etc.

Voici une candidate FN au passé DVD et à la surface sociale bien connue... Voici une Militante qui fait vraiment campagne... Voici une Grande gueule boostée par la venue (échauffante) de Madame Le Pen... Voici une Bourgeoise de province qui travaille à fond ses postures magistrales... etc.

Voici, si on peut dire, une multiplicité de candidatures DVG qui se désistent ou se défaussent mais ne fusionnent pas au 2° tour! Aucune n'aura voulu traîner la casserole PS... Verts et FdG auront joué petit (hétéronomie) pour intégrer la carte DVG restante... L'UMP est encore à la ramasse, pas trop quand même, juste assez pour se maintenir au 2° tour et/ou faire voter "révolutionnaire", je veux dire FN...

Résultat: au soir du 30 mars, si les mille conditions de l'expérience FN rejoignent les rares conditions de possibilité de l'expérience (pour parler kantien), Digne obtiendra en gâteau "Les Dignois d'abord" et Madame Baudoui-Maurel en cerise.

Voilà un point (à refaire) sur votre carte de la Haute-Provence. Heureusement, c'est le seul.

 

 

On a nationalisé les enjeux, on sait pourquoi.

On atomise ou nationalise les résultats dans le sens qui arrange chacun.

Ce sont évidemment des résultats locaux. Si Copé passe au FN, Meaux votera FN...

   Je suis vraiment admiratif est passionné par vos commentaires! Je regrette pas d'être venu! Je regrette pas mes 9€! On refait la Guerre de 14 et on prépare celle de 1940! Et devant des cartes au 1/25000ème, comme à l'Etat Major de campagne! Et avec des courbes! Waou!!!! Sur le c.., que je suis.  

   Moi qui croyais que, par exemple à Hénin c'était parce que les anciennes "élites locales" étaient corrompues jusqu'à l'os qu'ils avaient voté FN! Je pensais que c'était par dégoût de leurs renonciations, de leurs reniements de leurs mensonges que les électeurs du FN ne votaient plus pour ceux qui les ont TOUJOURS entubés...Je vois que c'est plus compliqué que ça! Une carte c'est pas qu'une carte! Il faut l'a-na-ly-ser! Quel béotien naïf je suis! Heureusement qu'il y a toujours des délateurs professionnels.

    Je croyais que "d'étudier" les votes FN comme on étudie l'évolution de la vérole en Papouasie Nouvelle Guinée ne servait à rien sinon à faire des estimations aussi justes que celles de la SOFRES, ou pire,  à diaboliser une partie de ceux qui restent  nos "CONCITOYENS". "Quand même!"

   Ne vous tracassez pas la "virginité" du FN par rapport aux "affaires" diminuera d'autant plus que  leur pouvoir "réel" augmentera. Il finira avec autant de casseroles autant de corruption, autant de diners du CRIF  ou au Siècle que les autres. Philippot, (HEC,ENA)  en a le profil, son rond de serviette est prêt. Encore un parti qui se couchera au pieds du "...il n'y a pas d'autres d'alternatives..."

   Par pitié cessez de vouloir nous faire croire que le FN est un parti fascite ou nazi! Regardez en Ukraine. Là y en des nichées complètes et avec des vrais morceaux dedans! Laissez voter les Citoyens bien, mal,blanc ou nul et même ne pas voter du tout. Après tout c'est la  "Vox Populi" (y paraît...) qu'on aime ou pas,comme disaient les Tribains de Peuple.

 POSTULAT: J'ai remarqué que plus le site volait haut, moins il y avait de "smiley". Je propose une étude là dessus à notre sagacité analytique, tant qu'à faire...

En faisant un zoom sur un des quartiers nord (quartiers populaires)de Marseille le 16ème arrondissement, on peut faire les constats suivants:

Dans les années 80/90, le FN apparait avec un score autour de 30% alors que auparavant c'était le PC qui était majoritaire et l'emportait.

Cette montée du FN correspond à la chute historique du PC (liée à la chute de l'URSS) et conjointement à la disparition des dernières zones industrielles du quartier( les tuileries).

Donc c'est une population ouvrière, exaspérée par le chômage qui soudain entend le discours du FN : les immigrés viennent prendre notre travail...alors qu'il n'y en a plus. Première contradiction que le FN exploitera d'autant plus facilement que la Municipalité ,avec Deferre, puis Vigouroux et pour finir Gaudin, n'apportera aucune solution économique pour relancer l'emploi. Et ce n'est pas la Zone franche installée dans ce quartier qui l'a vraiment développé car les emplois concernant les nouvelles technologies, cette population n'avait pas les moyens d'y accéder puisque elle n'avait pas la formation pour.

Cependant, à chaque élection, malgré son score, le FN était balayé par un sursaut républicain  au 2ème tour.

J'espère que ce sera le cas pour l 3 et 14ème arrondissements où le FN est en tête. Pourquoi? Même cas de figure : un chômage énorme surtout parmi les jeunes, délinquance, forte proportion d'une population immigrée. Le tour est joué pour permettre au FN de s'engouffrer et de fourguer son discours xénophobe.

ok, d'acc. One point!

Tiens un truc qui n'a pas été beaucoup évoqué.

http://www.brain-magazine.fr/article/page-president/18547-Le-programme-municipal-du-FN-:-le-même-texte-copié-collé-dans-toutes-les-villes

Ça montre l'implication locale de ces braves gens...

ici les sous-titres 

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale

Joël Gombin travaille sur le Front national depuis 2004 et est membre du nouvel Observatoire des radicalités politiques (ORAP).

Il termine une thèse sur les votes FN en Paca (Configurations locales et construction sociale des électorats. Étude comparative des votes FN en région PACA, sous la direction de Patrick Lehingue et Christophe Traïni, Professeurs des Universités). Il a contribué, pour la région PACA, à l'ouvrage Le Front national. Mutations de l'extrême droite française, dirigé par Pascal Delwit (Éditions de l'Université libre de Bruxelles, 2012).

Il travaille également sur les comportements politiques des mondes agricoles et a publié, avec Pierre Mayance, Tous conservateurs ? Analyse écologique du vote de la population agricole lors de l’élection présidentielle de 2007in B. Hervieu, N. Mayer, P. Muller, F. Purseigle, J. Rémy (dir.) Les Mondes agricoles en politique, Paris, Presses de Sciences-Po, 2010.