La "convergence des luttes" ne fait pas recette

Par
Le refus de la plupart des syndicats d'accepter la proposition de la CGT de défiler une nouvelle fois dans les rues le 19 avril prochain pour "imposer le progrès social" illustre le faible soutien à l'idée d'une "convergence des luttes".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le refus de la plupart des syndicats d'accepter la proposition de la CGT de défiler une nouvelle fois dans les rues le 19 avril prochain pour "imposer le progrès social" illustre le faible soutien à l'idée d'une "convergence des luttes".