Macron voit dans l'école une réponse aux attentats

Par
Emmanuel Macron, pressé par la droite d'apporter une réponse ferme au terrorisme, a fustigé mardi la volonté de certains de "ne vouloir traiter que les symptômes" et souligné que seule l'école pourrait permettre de s'attaquer à la "cause profonde".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron, pressé par la droite d'apporter une réponse ferme au terrorisme, a fustigé mardi la volonté de certains de "ne vouloir traiter que les symptômes" et souligné que seule l'école pourrait permettre de s'attaquer à la "cause profonde".