Polygamie, nationalité: le grand n'importe quoi de M. Hortefeux

Par
Dans «l'affaire de Nantes», le ministre de l'intérieur a tout mélangé (burqa et polygamie; code de la route, code pénal et code civil) pour proposer l'application d'une mesure lourde de sens dans l'histoire de la France: la déchéance de la nationalité française. Eclairage.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La voix de la raison viendrait-elle del'ancien premier ministre Jean-Pierre Raffarin? «Je pense que cetteaffaire de Nantes est compliquée et ne sert pas la clarté du débat sur laburqa. On affaiblit le débat. Nous avons des lois contre la polygamie et lafraude aux systèmes sociaux, que ces lois s'appliquent. Nous manquons d'une loicontre la burqa, il faut faire cette loi et ne mélangeons pas tous les sujets»,a tancé M. Raffarin, lundi 26 avril sur France Info.