Pédophilie dans l'Eglise: les secrets bien couverts des «petits gris» de Saint-Jean

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C'est un homme en « profonde souffrance » qui doit comparaître seul devant le tribunal correctionnel de Chalon-sur-Saône ce vendredi. Régis Peillon, 57 ans, est accusé d'avoir agressé sexuellement un mineur et un majeur alors qu'il était « frère Jean-François Régis » dans la communauté Saint-Jean. Des actes que l'ancien « petit gris », surnom des religieux de la congrégation, n'a jamais contestés. « Il est tout à fait conscient de la gravité des faits et ne démissionne pas de sa responsabilité », explique son avocate Me Marie-Pierre Dominjon.