Une femme nommée à la tête de la principale Eglise protestante

Par
Emmanuelle Seyboldt, femme pasteur de 46 ans, a été nommée samedi à la tête de l'Eglise protestante unie de France (EPUdF), principale Eglise réformée du pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Emmanuelle Seyboldt, femme pasteur de 46 ans, a été nommée samedi à la tête de l'Eglise protestante unie de France (EPUdF), principale Eglise réformée du pays.