Ces images datent de mercredi dernier. Ce matin-là, les familles qui campent au bas de la tour Balzac à La Courneuve, en espérant être relogées après avoir été expulsées de la barre le 8 juillet, sont évacuées par les forces de police. A 9h, les CRS interviennent après avoir pris soin d'évacuer la seule journaliste présente sur place, une photographe de L'Humanité. «J'ai eu beau montrer ma carte de presse, deux policiers m'ont attrapée pour me mettre en dehors du périmètre d'intervention en m'expliquant qu'ils avaient des ordres, explique Francine Bajande. C'est la première fois qu'on m'empêche ainsi de faire mon travail.»