Les CRS de la Contrescarpe croyaient que Benalla était policier

Par
Les CRS chargés du maintien de l'ordre sur la place de la Contrescarpe à Paris le 1er mai pensaient qu'Alexandre Benalla était un policier, et non un observateur, quand ils lui ont remis deux manifestants qu'il a malmenés, a déclaré vendredi le commandant divisionnaire Pierre Leleu de la CRS 15 de Béthune.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les CRS chargés du maintien de l'ordre sur la place de la Contrescarpe à Paris le 1er mai pensaient qu'Alexandre Benalla était un policier, et non un observateur, quand ils lui ont remis deux manifestants qu'il a malmenés, a déclaré vendredi le commandant divisionnaire Pierre Leleu de la CRS 15 de Béthune.