Cédric Durand: «Le camp progressiste doit se préparer à la prochaine crise financière»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cédric Durand, maître de conférences à l’université Paris XIII, est l’un des principaux représentants de l’actuelle école marxiste française en économie. Il s’est particulièrement intéressé au phénomène de la financiarisation, un élément souvent négligé par les marxismes orthodoxes. Avec la crise de 2007-2008 cependant, l’importance de la finance dans le capitalisme moderne est devenue évidente. En 2013, Cédric Durand a publié un ouvrage, Le Capital fictif (éditions Les Prairies ordinaires), qui explore l’impact de ce phénomène financier sur la nature et l’évolution du capitalisme. Cinq ans plus tard, dans le cadre de notre série sur la postérité intellectuelle de Marx, dont on fête le bicentenaire de la naissance, l'économiste nous a accordé un entretien.