La députée d’ultra-droite Emmanuelle Ménard privée de Twitter

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Goguettes en trio - Bob Ménard © Hexagone Revue Trimestrielle

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Qu'une telle phrase bien anodine au fond et sans beaucoup de sens amène l'interdiction en dit long sur le niveau de ces amusettes modernes dont à mon sens les politiques ne devraient pas se servir. Un politique n'a pas à exprimer ses humeurs, ça le dessert mais Ménard n'a pas forcément besoin de cela pour se desservir toute seule.

Je note que l'on n'a pas coupé la chique à Trump qui a pourtant exprimé des "pensées" qui, à l'échelle mondiale, sont autrement plus dangereuses que les énervements de Ménard qui se lâche et dont tout le monde se fiche : j'apprends ainsi par cette brève l'existence d'une Ménard infinitésimale.

Il est vrai que maintenant, on n'aime guère entendre les gens parler franchement et appeler un chat un chat de manière générale. Petite pudibonderie ridicule.

Au contraire cela me rassure. Trop de conneries au nom de la liberté d’expression nous conduisent au désastre.
Au contraire cela me rassure. Trop de conneries au nom de la liberté d’expression nous conduisent au désastre.
Au contraire cela me rassure. Trop de conneries au nom de la liberté d’expression nous conduisent au désastre.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Entièrement d'accord avec vous. Censure sous la pression de plus.

............  merci  d' exprimer    et de réveler  dans ces colonnes  le tréfond  de  votre  psychisme  torturé  !!!

... tout ceci est visqueux  à  souhait  !!

......Merci  pour  votre incurie malsaine  !!!!

... tout ceci se passe de commentaire  et je vous remercie  de  pour  votre franchise  , vous  auto-" engluentant "

Merci  encore de vous identifier dans ces colonnes  pour ce que vous semblez être  .......!  

Vous êtes     inconsciemment    d'une rare   idiotie   sordide  !

!  

  • Nouveau
  • 27/07/2019 20:00
  • Par

J'ai du mal avec les réactions outrés envers twitter.

C'est une entreprise privé. Qui n'est sujet a aucune règles de journalisme ou autres.

C'est aux consommateurs de faire attention aux services qu'ils utilisent, et à la limite aux états de protéger leurs citoyens. Mais présentement, on préviens depuis des lustres que ces services ne sont pas okay, et tout le monde s'en fout.

Ce n'est pourtant pas les solutions qui manqueraient pour régler le problème. Nationalisation des services sur notre territoire, proposition de services libres et décentralisés, investissement de l'état dans des services concurrents (je ne crois pas a cette dernière mais mettons) seulement pour ça il faut un état qui ose. Il est là notre probleme.

Succulent  !!!!

... quand l imbécilité  cherche  à  se justifier  ... elle ne  fait qu'en amplifier le principe  ..... décidemment  il s 'agit  d' un  concerto  pour   " crétineries  majeures  , en  ut  mineur   " 

Un régal  Symphonique  !  

Bon. Les Gardiens de but sont au Travail ! Excellent. Surveiller lepen-macron va bientôt occuper des centaines de milliers de Citoyen. Parfait.

.... bis répétita  ! 

... non semper placent.

Mais c'est fait pour exaspérer ! Je constate que le message est parfaitement passé: l'exaspération que vous éprouvez à lire toujours les mêmes commentaires est très précisément celle que ressent le Citoyen. Effectivement les répétitions de ces lepen-macrons sont lassantes et nous obligent à nous répéter. Mais nous connaissons parfaitement la technique du disque rayé.

Et ce n'est que le début: jusqu'à présent lepen-macron jouaient le mépris, la lassitude: on disait les choses une fois, deux, puis nous nous lassions. C'est fini.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mères_de_la_place_de_Mai

savez-vous mediapart que  dans vos des commentateurs (jusqu'à présent uniquement masculins) utilisent exactement la même expression contre des commentatrices ?

je suis contente que soit reconnu l'inacceptable et j'espère que ce genre de commentaire vaudra aussi exclusion ici 

Oui. Sans compter, c'est vrai, qu'on n'a pas supprimé le compte twitter de Michel Onfray ni des autres individus qui ont injurié Greta Thunberg ou l'ont accablée de propos haineux. Pourtant ces individus ont toujours leur compte:

https://www.huffingtonpost.fr/entry/greta-thunberg-a-lassemblee-ces-deputes-lr-ne-veulent-pas-du-gourou-apocalyptique_fr_5d346cdfe4b004b6adb13b48

Merci ! 

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Qualifier madame Ménard 2 membres de l'ultra-droite est un petit peu osé je trouve

Ah bon? Il y a donc une limite aux saloperies qu'éructent sans arrêt les ménards? C'est pas trop tôt.

Ah ! parce qu'elle est de la famille Ménard de RSF ? surprised

En toute honnêteté, je n'y ai jamais pensé. Où avais je la tête ! C'est donc la descendance... Voilà qui est clair.

Merci bcp de cette explication.

C'est sa femme.

..merci  pour   la précision  

&  

donc   la relation de cause à effet  !!!

!

 

Merci bcp. Heureusement qu'on a les fils.

Ainsi c'est l'invasion Ménard dans le Sud Est facho. C'est normal.

C'est sa femme.

Ils ne peuvent se marier qu'entre eux. Sinon, qui pourrait les supporter?

Ma première réaction, c'est un réflexe pavlovien, c'est de me dire tant mieux, sans même avoir lu autre chose que "Twitter coupe le compte de Ménard".

Ma deuxième réaction, bien que je pense qu'il faille faire taire M. et Mme Ménard, c'est de me dire qu'elle n'a rien dit qui mérite la censure.

Si on commence à censurer ce type de propos, certes très cons, si on demande à censurer ce type de propos, si on accepte la censure de ce type de propos, comme le dit quelqu'un dans ce fil, c'est le prélude à la censure de tous sur le net.

Est-ce que la décision de Twitter est une application de la loi sur l'autorégulation du net?

Que dire du 2ème commentaire de ce fil :

"c'est qd mm dommage que touiteur empêche une pute de travailler .

et comment qu'elle va faire maintenant pr draguer ses cli ?"

Est-ce qu'il n'est pas pire que celui de E. Ménard?

 

 

MIDI LIBRE c'est le zéro en orthographe il y a une fessée  perdue hélas .

  • Nouveau
  • 28/07/2019 01:11
  • Par

 UBU

est désormais amplement dépassé dans la lourde bêtise crapouillarde des deux côtés !

Quelle époque ...    Sans moi.    frown

 

" La députée d’ultra-droite Emmanuelle Ménard privée de Twitter

27 juillet 2019 Par La Rédaction De Mediapart

Twitter a été contraint de suspendre le compte de la députée d'extrême droite Emmanuelle Ménard... "

Bon, faudrait savoir... J'avais l'impression qu'ultra était plus qu'extrême et faisait partie du discours castanérien pour justifier les violences miliciennes...

Du coup, l'extrême-droite serait devenu l'infra-droite ce qui, en macronie est devenu le centre modéré undecided. Je suis perdu !!!

Vous noterez que Mediapart ne parle pas de censure... Le terme est réservé aux cas ou l’on porte atteinte à la liberté d’expression de gens de gauche. Quand c’est le cas de quelqu’un de droite comme ici, on dit qu’elle « est privée de Twitter. ».. Désormais ce ne sont plus les tribunaux qui répriment les abus de la liberté d’expression, ce sont les dirigeants des réseaux sociaux. Quel progrès ! Et en l’espèce, il ne s’agit même pas d’un abus : Ménard avait parfaitement le droit de dire cela..C’est donc absolument lamentable de la part de Twitter.

Le régime d'extrême centre n'est pas un régime démocratique avec une droite et une gauche. Toute position politique qui sort du consensus est considérée comme relevant des extrêmes (souvent on ne fait même plus l'effort de distinguer extrême droite et extrême gauche). Il faut donc parfois faire preuve d'imagination pour désigner un opposant. Il est clair que si vous censurez les uns vous censurez évidemment les autres.

"Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites mais je me battrai pour que vous puissiez continuer à le dire" Voltaire. N'est-ce pas la définition de la Démocratie ?

Ce que dit cette dame est à combattre fermement mais pas en la bâillonnant ...

  • Nouveau
  • 28/07/2019 13:00
  • Par

 Privée de Twitter .......... c'est plutôt une bonne nouvelle pour se débarrasser de ces  débilités .........face de bouc et consorts ....... 

 l'argumentaire d'une députéecry consistant à prôner la violence corporelle et l'humiliation me fait penser au fabuleux :  "Ta gueule" expliqua-t-il (elle) !" 

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous