Christine Lagarde mise en examen dans l'affaire Tapie

Par

L’ancienne ministre de l’économie Christine Lagarde a été mise en examen par la commission d’instruction de la Cour de justice de la République (CJR) dans le cadre de l’affaire Tapie, selon des informations obtenues par Mediapart.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au terme de trois ans d'enquête, l’ex-ministre de l’économie, Christine Lagarde, a été mise en examen par les magistrats de la commission d’instruction de la Cour de justice de la République (CJR) dans le cadre de l’affaire Tapie-Crédit Lyonnais, selon des informations obtenues ce mercredi matin par Mediapart. L’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy, qui a été longuement interrogée mardi, de 9 heures du matin jusqu’à minuit, a été mise en examen pour « négligence d’une personne dépositaire de l’autorité publique » en relation avec le détournement de fonds publics, en l’occurrence l’arbitrage litigieux rendu en faveur de Bernard Tapie (article 432-16 du Code pénal). Un délit passible d’une peine d’un an de prison et 15 000 euros d’amende.