Face à l'offensive identitaire, la gauche sort (un peu) de sa sidération

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

PCF HUMA DU 26/8

"UN CALENDRIER EN TROIS ÉTAPES

Au-delà de la seule question des candidatures, ce week-end devrait être l'occasion pour les militants de se pencher sur leurs propositions. « Est-il hors de portée de dire, par-delà nos divergences, que sur un certain nombre de questions essentielles nous sommes d'accord ? » interroge Olivier Dartigolles. Alors que JeanLuc Mélenchon, à la veille de cette rentrée, a déclaré qu'il n'avait « pas l'intention de (se) priver de la participation des communistes » à sa campagne, le PCF (qui ne doit pas se prononcer sur une candidature, quelle qu'elle soit, avant sa conférence nationale du 5 novembre) devrait mettre des arguments sur la table pour convaincre ses éventuels partenaires de suivre un calendrier en trois étapes : la rédaction d'un « pacte d'engagement » qui listerait les points d'accord essentiels, une « votation citoyenne » qui lui donnerait valeur de « mandat populaire », et enfin seulement la « désignation d'un candidat »."

Euh oui, mais pourquoi me dites-vous ça à moi ? En quoi suis-je concernée ? Surpris

Merci, Monsieur Mamet. La dignité humaine contre la franchouillardise.

Embarrassé

Embarrassé

+++++ Excellent Daniel Mermet comme d'habitude !

Bien vu et bien dit.

SVP Annie L., ça veut dire quoi 'enregister', depuis qq temps en bas de vos billets ? Dans nos "tablettes" ?

Une réponse en béton qui ouvre toute grande la voie à une synthèse ! Allo Hollande ?

A moins qu'on ne s'en passe ??

Je vois ça comme un code barre, un produit d'appel pour vendre sa marchandise. Quoi qu'il en soit, c'est assurément mainstreamRigolant

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Très juste.

Les robots de Médiapart ont la faculté de repérer les abonnés radoteurs et/ou Alzheimer.

La mention "Enregistrer"  en fin de commentaire leur signifie que l’enregistrement de leur commentaire est imminente, ceci afin qu'ils ne publient pas plusieurs fois le même commentaire.Langue tirée

Au bout de 10 mentions "Enregistrer" le patient a droit à un Pokémon offert par la Rédaction

Afficher l'image d'origine

Le NPA, lors de son Université d'été à Port Leucate, la mairie de Leucate ayant pris un arrêté antiburkini, a manifesté pour dire "C'est aux femmes de décider ! Stop à l'islamophobie !"

Leucate : Contre l’islamophobie d’État, non à l’interdiction des burkinis

 

 

 

 

merci de nous déverser toute la merde réacblicaine du torchon Marianne! celle des aboyeurs darriérés  façon Causeur qui alimentent ça: http://www.frederichelbert.com/20160827/la-guerre-du-burkini-en-france-letat-islamique-et-ses-partisans-jubilent

nouveau       YOYO, 

Merci... Il va bien falloir LISTER tous ces cas ahurissants ! En sachant que l'on nous collera hypocritement en face tous les faits divers du même genre ... sauf qu'ils n'auront aucun arrière-plan religieux !

Et donc aucune pertinence ici  (mais à condamner avec autant de force, bien sûr). 

J'avoue ne plus pouvoir "supporter" nos camarades idiot-e-s utiles. Cela devient EUX le problème.

Etre autant à FRONTS RENVERSÉS est désespérant. 

La "servitude volontaire" s'étend et va proliférer ici à cause de la "connerie volontaire". 

Sans moi  (sans la fermer pour autant !). Criant 

les camps de naturistes sont des espaces fermés, donc, la legislation sur l'espace public que sont les plages ne s'appliquent pas à eux. c'est la meme chose pour les heures de piscine pour naturistes: une piscine peut decider de faire des creneaux specifiques . par contre, sur les plages naturistes, les textiles sont parfaitement libres de venir. une "plage naturiste " est en fait un espace de tolerance pour que les gens puissent se devetir librement, et ça permet de prevenir pour que les gens ne soient pas surpris et choqués. mais on ne peut interdire à des textiles de venir (bon, ils auront peut etre des remarques desagréables)

 

" c'est la meme chose pour les heures de piscine pour naturistes: une piscine peut decider de faire des creneaux specifiques .

Vous parlez bien évidemment de piscines privées ?

@Cacochyme

"Comme chaque oiseau d'un vol d'oiseaux est un individu oiseau..."

 

Ravissant .

 Bien vu et bien dit. Je m'adresse à Underzevolkano.

Tout çà c'est la faute au fabriqnant de maillot de bain qui vendent le M2 de bikini plus cher que le M2 de burkini

 Bien vu et bien dit. Je m'adresse à Underzevolkano.

Le Burkina n'est qu'un coup de boutoir supplémentaire . Quand l'affaire du voile est sortie., peu de personnes le portaient , maintenant multitude de femmes s'affichent avec des oripeaux qui les couvrent des pieds à la tête ,dans quelques années , nous aurons une multitude de Burkini sur la plage ; qu'elles soient volontaires ou pas pour les porter! Après les musulmanes , les mécréantes seront contraintes de se comporter en femme pudique et de revoir leurs Et après les messieurs... Voilà la perception du peuple qui les côtoient ; maus pour obtenir quelques voix nos politiques sont prêts à tout et à passer n'importe sur' accord avec des personnes qui considèrent 50 % de l'humanité inférieure ; mais pire les beaux discours sur la liberté des femmes la laïcité , ils sont très bons ; mais qu'ils la fassent appliquer dans les quartiers !!!

Heureux soient les fèlés , car ils laissent passer la lumière .!!!!

Heureux soient les fèlés , car ils laissent passer la lumière .!!!!

Au zoo , toutes les betes ont une tenue décente . Hormis les singes . On sent que l'homme n'est pas loin !Au train  ou vont les choses , les choses ou ont les  trains vont bientot cesser d'etre des gares .

Au zoo , toutes les betes ont une tenue décente . Hormis les singes . On sent que l'homme n'est pas loin !Au train  ou vont les choses , les choses ou ont les  trains vont bientot cesser d'etre des gares .

je me demandais de qui était ce commentaire de merde ?

On connait maintenant la réponse elle est juste au-dessus de la question

Ce n'est pas plus mal que ce soit une femme qui soit élue pour faire le ménage (ALLER MARINE )

Que vous êtes aimable! et stupide!

Je t'en prie. Que sais-tu faire d'autre que défequer sur le genre humain ? rien

dès lors, on ne t'empêchera pas d'exister.

Par ailleurs, je suis précisément là pour envoyer dans la bas-fonds infernaux ce que la vie saine expulse pour se maintenir en l'état.

 

on ne cahce pas nos rondeurs,  mais notre corps, voila comment est l ecriture machiste , moi je dirait ´corps',  un mec libidinal comme Mermet dit rondeurs, et cette phrase est humiliante, devalorisante, comme s il etait normale qu une femme veuille cacher ses rondeurs, merci le message Mr Mermet. Etre egalitaire et dans les medias c est eviter les classiques du machisme.

Non les plages naturiste ne sont pas fermė, allez donc a l ile de re, les naturistes sont nus au milieu de la plage de sablansceau, ou , femmes et hommes en tenus de bains sont aussi, et ca ne gene personne, meme pas les femmes toute habillės. 

Vous auriez pu nous livrer quelques chiffres de ce fameux sondage :

52% des sympathisants PS et 62% du Front de gauche sont opposés à ce vêtement grotesque, mais vrai étendard politique des Frères musulmans. 

Le peuple de gauche a compris qui sont les identitaires. Les politiques de gauche feraient bien de le comprendre à leur tour, sinon la gauche tout entière va être pulvérisée façon puzzle. 

L'agitation bruyante de l'extrême gauche en faveur des islamistes les plus réac doit cesser, si l'on veut voir émerger une alternative crédible susceptible de séduire les électeurs trahis par Hollande. Sinon le peuple de gauche, continuera de s'abstenir massivement. 

 

C est pour cela qu on l a viré de france inter !!!!

Vous avez tout dit. Je ne comprends même pas que l on puisse objecter quoi que ce soit. Hormis à être buté borné voir bisounours ce qui n est pas incompatible. Voile, hijab, nikab, burqua et burkini maintenant ne sont que des étendards. Comprenons bien que ce ne sont que des gestes politiques. De la part des barbus bien sûr. Loin de moi l idée de penser que la majorité des femmes les portentd elles même. Lorsque Alep a été reprise il y a quelques jours la première chose qu ont faite les femmes a été de faire un brasier et d y jeter leur burqua ! Alors par pitié que les gauchistes internationalistes cessent de nous faire leur morale à 2 balles tout en étant les fossoyeurs d une idée la laïcité. Mais c est peut être un peu trop demander à certains esprits légèrement tordus... !

Pourquoi le terrorisme se s'attaque-t'il pas à la Suisse ?   (14 minutes) 

Parce que l'argent du terrorisme s'y trouve. Clin d'œil

Chez HSBC, les comptes des princes saoudiens, des Qatari ... 

comme ils ont accueilli les comptes en banque des nazis ... 

 

 

@TAKUANSOHO.

+++++++ Langue tirée, malheureusement, cf votre dernière phrase.

Vous avez repris une partie d'un commentaire d'un autre fil, écrit par une furie ultra féministe qui a pollué les discussions en cours. Donc s'il vous plait, mettez vos commentaires mais pas les siens qui ne valent rien dans le contexte du burkini.

 

Flattée de laisser passer un peu de lumière par un fan des sombres Marine et Marion Le Pen. Fan, qui me considère comme "fêlée"... Il faut croire que ma fente de femme de gauche, le gêne quelque peu et alors vous m'en voyez ravie ! Rigolant

A ce stade il faut consulter...!  Rigolant

Nous n avons pas entendu mr sans coui.........lui qui  a les moyens de se payer des dents , miserable un premier ministre qui devrait retourner sur sa terre promise et qu il emmène sa suite , comment voulez vous qui est un apaisement avec des gens de cet acabit malheureusement ils sontplus nombreux au gouvernement que  n importe quelle autre confession  curieux dans un pays soit disant catho ( en voie de  disparition) et nous subissons  cette politique anti islman et ce  n est  pas fini je devrais être censurée , on peut lacher son fiel sur les musulmans mais juste dire le mot et nous sommes antinsem.........non non je n ai pas le droit de dire le mot ........

 

"Si l'islam avait suivi une évolution plus pacifiée et moins intrusive dans son expansion et sa visibilité, point serait nécessaire  de rappeler que la laïcité n'a pas qu'une position neutre au regard des religions, mais qu'elle est aussi un processus historique fondateur des valeurs modernes"

Si, la loi de 1905 a une position neutre au regard des religions. C'est même tout l'objet de cette loi : séparation des religions et de l'état, neutralité de l'état en matière religieuse et protecton de la croyance et de la pratique (ou non-croyance et non pratique) pour tous. La laïcité, en un mot. Peut-être que vous devriez la lire ?

Et c'est quoi, "un processus historique fondateur des valeurs modernes" ? L'obligation pour les femmes de porter des tenues bandantes ? Parce que je ne suis pas certain que les modes du string et de la micro-jupe soient toujours exempts de pression sociale, hein...

Vous pouvez ajouter à la liste, nombre de professeures non musulmanes ayant un logement de fonction dans la cité proche de leur collège ou lycée et qui sont agressées verbalement, traitées de salopes, chiennes, parce qu'elles ne sont pas voilées. Normal c'est pas leur religion.

Alors, au lieu de se focaliser davantage sur le port du voile, de la burqua-bikini, il y en a une qui a eu une idée qui devrait mettre tout le monde d'accord, c'est NKM, avec le dépôt d'une loi pour INTERDIRE la secte salafiste dans notre pays. Elle aurait pû ajouter également le whaabisme.

Car enfin, ça fait maintenant 30 ans qu'il y a un glissement progressif vestimentaire. D'abord avec le coup du tchador, puis la bourqua grillagée, le niquab.  Si on ne fait rien, allez savoir quelle sera la prochaine escalade ?

Suite aux attentats, et même avant, et à l'influence étrangère en provenance de pays musulmans intégristes, l'Etat a décidé de favoriser un islam français pur jus. Eh bien, il n'aura pas fallu attendre des semaines, voilà que CHEVENEMENT à la tête de la mise en place de ce projet, est déjà contesté par les instances musulmanes, tu m'étonnes, un pur laïc ! Ensuite, certains veulent se créer une fondation islamique en parallèle, preuve qu'il n'y a pas qu'un Islam mais au moins deux : sunnites et schiites qui se font une guerre impitoyable au Proche-Orient pour avoir le leader-ship, du moins le pouvoir. 

Au lieu de défendre le burquini, qui est un hépiphénomène, juste pour provoquer car non écrit dans le Coran, il serait peut-être plus fort et plus utile de défendre les femmes, celles qui osent comme celles qui n'osent pas se montrer  à cause de leurs rondeurs.

J'ai été particulièrement choquée d'entre sur FRANCE INFO (il y a environ 10 jours) une femme, féministe sans doute, s'acharner à défendre le bourquini, tout en crachant sur ces femmes en bikini dont les bourrelets, le gras, débordaient du maillot.

Voilà du boulot pour les féministes, changer le regard sur ces femmes boulottes, bien plus nombreuses que les précédentes. Par exemple, les Espagnols sont bien plus en avance sur ce sujet que nous. Grosses ou pas, les femmes s'affichent avec leur corps. Ca ne viendrait à l'esprit de personne de les critiquer. Et pourtant elles sont féminines au possible, aimant les couleurs et les tenues affriolantes surtout en été. Les cardinaux doivent être fous ! Rigolant

Approbation totale des posts de 23:24 et 23:46

Mon père disait: "d' un bouricaut on ne fera jamais un cheval de course"

Quand on ne sait pas lire ce que les autres écrivent...!!!

 

Clin d'œilToutafé, Thierry.

++++++++

RigolantTatoufé, Thierry.

J'ai bien peur que la confusion règne des deux côtés...Et, c'est là tout le problème, car en attendant, chacun campe sur ses positions et le monde se dégrade à grande vitesse.

L'humanité s'éloigne..............................................................................................................

La volonté de comprendre s'amoindrit.

Chacun, bien malin, campe sur ses positions.

Précision : quand je parle d'humanité, je me réfère à Montaigne, à sa capacité à douter, y compris de lui-même et ce, en pleine guerre de religions.

Là est la triste réalité.

Merci de vous penchez sur la barbarie avec laquelle nous traitons les animaux aujourd'hui .

C'est l'industrie qui traite les animaux avec barbarie. 

mais les humains également. 

Voir la vie épouvantable menée par les employés des abattoirs ... 

et la vie des gens qui travaillent dans l'industrie en général. 

 

Pourrais tu opter pour une police (de caractères ) plus petite et donc plus facile à lire? Ou es tu déjà dans le cadre d'une augmentation des effectifs de la police nationale? Ou de la police tout court car peut on encore parler de nation française?
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

cela me ferait plutôt pleurer que rire

C'eest beau come du Sarkozy, du Maurras, ou du Marion Maréchal Le Pen.

C'est à dire l'Europe des potentats locaux, comme si nous n'en avions pas suffisamment parmi nos élites administratives qui se foutent complétement du social, de la recherche scientifique etc etc. Des potentats locaux qui négligeront encore plus l'intérêt général. Quant à ceux qui me traitent de suppôt du FN, ils n'ont strictement rien compris à ce que suppose la philosophie des Lumières. Chez ces gus gus là, le mot de Liberté est appréhendée comme un contresens. Je ne vais pas développer, cela ne sert à rien. ce sont des lobotomisés du cervelet, car , en matière de ''multiculturalisme, il y a mieux à faire que le burkini. C'est "Le Monde" ( qui a hélas beaucoup changé ) qui donne des noms précis concernant les imans salafistes qui peuplent le prétendu Comité contre L'Islamophobie, ainsi que le financement de certaines mosqués par l'Arabie Saoudite, tout cela étant connu depuis fort longtemps.

Mais oui, mais oui. Discours simpliste comme un slogan de boutonneux.

Je pense que l'hystérie actuelle en France autour de l'Islam est en quelque sorte une activité de déplacement, qui permet de dissimuler ces questions essentielles.

absolument

mais c'est aussi la résurgence du pétainisme, voire de l'hitlérisme

 

 

******

Godwin ? Dommage !

l'Europe des régions ...  ça rend la lutte contre le libéralisme difficile.

c'est le but. 

 

La France était ouverte sur le monde entier avant de se retrouver enfermée dans la citadelle européenne "occidentale" blanche riche "chrétienne", en guerre avec le monde entier. 

Un pays peut mieux résister à une dictature libérale qu'une région. 

 

Il n'y a pas de Liberté pour les ennemis de la Liberté. Or la Liberté ne se conçoit nullement dans un ragoudou de discours pseudo-tolérants, émis par une clique de philosophes à quatre kopecks. Vous désirez une réponse à votre intrrogation : si ces femmes prosélytes sont de nationalité française, elles devront être sanctionnées à titre pécuniaire parce c'est là ou cela fait le plus mal ( en tout cas, pour beaucoup de nos concitoyens ) , si elles viennent des pays musulmans ,  c'est l'expulsion. Oui, les membres du Comité Prétendument anti Islamophobe sont recrutés parmi les imans à tendance salafiste : selon "Le Canard Enchainé '' il s'agit de : Hassen Bounamcha, iman d'Aubervilliers ( un excité à peine dissimulé du Djihad à la mode de Caen ), Rachid Abou Anas et Rachid Abou Houdeyfa . Le fondateur de ce mouvement est lui - même un ancien Tabligh ( vous consulterez des sites adéquats qui décrivent la mission de cette confrérie crée en 1920 ) . Se sont adjoints à cette bande de fous de dieu, les acteurs Al-Kazan et Barakha.

Avec vous, ce n'est pas compliqué : on additionne tous les maux de la terre, et notamment ceux pour lequels nous avons une part de responsabilité ( sans rapport avec le sujet le cas échéant ), on cuisine une infecte ratatouille qui traîne dans le frigo depuis des lustres, et on y ajoute le burkini, le voile à l'université et votre serviteur, suppôt supposé du FN. Non, vous vous foutez de la gueule du monde. Ce sont des marlous de votre trempe qui donne des arguments au FN. Et puis moi qui suit petit fils de déporté ( le 23 décembre 1942 dans le camp de transit de Compiégne, puis à Auschwitz-Birkenau) , je n'ai aucune leçon à recevoir d'un rigolo de votre acabit.

Votre parole n'est pas une parole de 'gauche', c'est la parole d'une droite extrême décompléxée.

On peut être "de gauche" et ne pas être hypocrite. "Etre hypocrite" et "être de gauche" sont des termes qui, parfois, sont antagonistes.

Pas de godwin, une réalité en France : des nazis d'avant la guerre, vous savez ce que c'est !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

"La laïcité ne souffre d'aucun passe droit " vous dites. Et bien c'est ce qu'a démontré clairement le conseil d'Etat dans son jugement. Vous devriez vous en réjouir. Je pense que vous êtes plus près de Pétain qu'autre chose. Avec lui vous auriez été pour le port de l'étoile jaune au non de la "laïcité"...

une réalité en France : des nazis d'avant la guerre, vous savez ce que c'est ?????????

Je réitère: votre propos est "léger" (je vais rester poli) car vous répondez à D.Sharp qui parle du "colonialisme" de  l'Occident (dont celui de sarkozy) en faisant remarquer que la France fait sciememnt occulter les faits importants.

Vous, vous dérivez sur le nazisme...N'importe quoi, vraiment n'importe quoi. Et combien d'autres encore sur ce site qui ne voient que des nazis lorsqu'ils n'ont d'autres arguments. Affreux !

C'est le nouveau point burkini !

 

Rigolant

  • Nouveau
  • 27/08/2016 19:55
  • Par

1 articles rapidos, 3 pré-candidats dont un déjà présenté : les écolos...

On expédie vite à gauche ici.

Pour Frangy, ça a été plus circonstancié....

Bon, en fait hors de l'emploi des mots à la mode "sidération" et "mortifère", il n'y a pas grand chose de neuf.

Et puis le burkini encore, bien sûr. Et puis Boniface aussi.

 

dans deux ou trois mois on ne verra plus de birkini sur les plages 

Attention à ne pas confondre avec les combis en néoprène des nageurs de combat, quand même.

moi je suis pour Valls ,contre le burkini et pour le topless ( à la plage uniquement)

L'égalité professionnelle me paraît plus intéressante. 

Payée 50% de ce que gagne mon mari, carrière en dentelles à cause des enfants et de la fatigue provoquée par la double journée, retraite minable (toujours 50% de celle de mon mari). 

 

Ce que je disais, c'est qu'on ne peut pas d'une main défendre les salafistes dont l'idéologie prescrit une minorité permanente des femmes et de l'autre main défendre l'égalité. C'est soit schizophrène soit hypocrite.

Si on défend les salafistes, on considère leur idéologie comme légitime, et donc on demande aux femmes d'arrêter de conduire, de rester à la maison et de fermer leur gueule en public puisque leur parole ne vaut rien (ce qu'on voit pleinement déployé en terres salafistes : Arabie saoudite, Qatar, Emirats unis, bientôt en Egypte au train où va la révolution cutlurelle islamiste là bas).

Je ne confonds pas non plus tous ces vêtements.

S'ils sont portés comme des étendards, le meilleur moyen de brouiller les pistes c'est de les porter quand bon nous semble. L'habit ne fait pas le moine!

Il est révolu (enfin, je croyais) le temps où on identifait d'un coup d'oeil l'origine, le statut social...d'une personne. On ne m'empêchera pas de porter un boubou si l'envie m'en prend.      Je dois rappeler qu'une enseigne de sport propose de vêtements couvrants anti UV pour les jeunes enfants. Pourquoi pas pour les adultes?

Qui a décrété que l'on est plus beau quand on s'est fait tanner la peau au soleil? Et qu'il faut bien se protéger des UV en se tartinant régulièrement de crème. L'industrie de la mode et de "la beauté" se porte bien, merci!

On connaît les dangers d'une exposition au soleil pourquoi ne pas s'en protéger avec les moyens de son choix.

Au culte du corps je préfère la réflexion et la libre pensée.

Protip : juxtaposer ne signifie pas confondre -_-

et souligner ne confère pas d'autorité.

d'accord avec toi
donc il faut changer la loi !!

Essayez voir ! Il faudra alors changer notre constitution.

L'autorité ce n'est ni vous ni moi qui la font, c'est la loi. Actuelle ! Celles de 2004 et celle de 2010. Moi, je veux juste que vous cessiez de raconter des mensonges et d'instrumentaliser la burqa, non portée en France.

"la burqa, non portée en France"

lol. J'en voyais tous les jours en Seine-et-Marne, entre Noisy-le-Grand et Torcy, bien après 2004.

Cessez de vivre dans votre petite bulle bourgeoise et baladez-vous là où les salafistes se trouvent -_-

La loi qui interdit le port de la burqa en France (qui cache le visage) date de 2010 ! Mais évidement, si vous ne connaissez pas nos lois, en France, vous pouvez donner des leçons de civisme... à TOUS nos compatriotes ! Rigolant

Vous êtes au courant qu'une loi ne signifie pas nécessairement qu'elle est appliquée ?

Le vol est interdit depuis l'antiquité. Selon votre logique, il n'existe donc plus un seul voleur depuis plus de 2000 ans.

Le tribunal de Nice vient d'effectuer un virage à 180 degrés. Mardi matin, la juridiction a suspendu l'arrêté anti-burkini en vigueur sur les plages de Cannes. Le 22 août dernier, ce même tribunal l'avait pourtant validé. La raison: la décision du Conseil d'Etat qui a suspendu vendredi dernier l'arrêté pris par la municipalité de Villeneuve-Loubet...

http://www.bfmtv.com/societe/arrete-anti-burkini-le-tribunal-de-nice-suspend-celui-de-cannes-apres-l-avoir-valide-1031423.html

Mais rien ne vous empêche de vous exposer totalement nue sur la plage de Cannes, histoire de tester la loi ! Et puis les flics, cela les changera... On attend impatiemment les photos, où humiliée, vous vous rhabillerez, sous l’œil des pandores et du public environnant ! Rigolant

Enregistrer

Tiens ?...Plus allergique à BFM ?...Les croquettes sont bonnes ?

  • Nouveau
  • 27/08/2016 20:14
  • Par

Tiens au fait, la gauche, elle sort de sa sidération - titre en page d'accueil - ou elle sort (un peu) de sa sidération - titre sur la page de l'article -  ?

C'est un peu pas clair.

C'est sidérant. N'en soyons pas sidérés; cela n'en vaut pas la peine.

La Gauche est en état de sidération depuis que Hollande fait une politique de Droite. 

Je pense qu'à Washington, ils se sont aperçus qu'ils n'arrivaient à rien avec un président de Droite (la Gauche dans la rue)  et qu'ils ont décidé de mettre un président de Gauche afin de profiter de l'état de sidération de la Gauche et de la difficulté de la Gauche de le remettre en question et donc de hurler avec les loups. 

Du coup, ils ont placé un mec de Droite, de chez Rothschild, directement dans le gouvernement de Gauche pour prendre la suite. 

 

Ah ça y est, c'est corrigé et c'est donc un peu avec les ( ). Il y a donc un stagiaire qui relit les articles à MdP, mais seulement tous les 2 jours.

Vous nous refaites un appel aux dons ?

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

PHilippe Pieront est d'autant plus ridicule que la réalité  c'est ça: http://www.frederichelbert.com/20160827/la-guerre-du-burkini-en-france-letat-islamique-et-ses-partisans-jubilent

Je partage en tous points votre réflexion.

sur la base des constatations que j'ai pu faire de la façon dont certains commentateurs et commentatrices s'étalent beaucoup, par fois en multipliant abusivement leur nombre de contributions, pratiquent l'entre-soi en considérant que les commentaires de Mediapart sont le club du coin de la rue où on se rencontre entre copains ou ennemis-frères. Avec aussi les censeurs, qui repèrent l'inconnu et l'agressent, comme vous venez de le faire parce qu'ils n'ont pas le temps de lire correctement, quitte à l'accuser, comme vous venez de le faire aussi, d'être trop long.

Vous découvrez A.Lasorne. Puissions-nous vous souhaiter beaucoup de courage. Clin d'œil

L'EI financé par l'Arabie saoudite et le Qatar, eux-mêmes financés par les "occidentaux" ... pour déstabiliser les états et manipuler les populations. 

Pendant ce temps-là, le libéralisme se goinfre.

"La France, championne d'Europe de la distribution de dividendes" ... 

La France, cible préférentielle du terrorisme ... 

 

 

Développez, s'il vous plait. Qui sont les taupes et qui sont les gens intelligents ?

Un peu de courage ne nuit pas. Bas les masques !

Et qui agresse ad hominem exactement en l'occurence ici même ?

Si le burkini est une tenue porte étendard salafiste de certaines femmes musulmanes sur les plages, comme vous le proclamer avec Philippe Pierpont et une grosse majorité de la gauche en France (dont JL Mélenchon), malgré notre constitution qui vous désavoue, comment allez-vous "gérer" le voile (hijab) et l'abaya (robe longue) à la rentrée de septembre ?

TENUES USUELLES, que portent courament certaines femmes musulmanes en France, qui couvrent exactement les mêmes parties du corps que le burkini et qui sont, elles aussi en parfaite conformité avec la loi de 2010 et notre constitution. Comment allez-vous vous démerder avec ce problème, avec vos contradictions ?

Les femmes voilées en France, ayant le visage découvert, en parfaite conformité avec la loi et la constitution, sont-elles des porte étendard salafistes ?

 

Permettez moi d être en accord avec vos arguments désolée pour Annie je ne la suis pas pour une fois

"Si le burkini est une tenue porte étendard salafiste de certaines femmes musulmanes sur les plages", comme vous le proclamer"

 Vous aimez décidemment parler à la place des autres, et à celle de Philippe Pierpont pour mieux restreindre leur propos. Personnellement, j'ai déjà dit autre part, qu'il pouvait y avoir probablement d'autres raisons à porter cette tenue (la femme victime de la mode , la connerie de femmes religieuses rigoristes et conservatrices, l'asservissement, la pudeur...) sans exclure certes, parce que personne ne peut démontrer le contraire honnètement, qu'on puisse aussi le porter comme étendard politique dans une rebellitude que je pourrais trouver comique si elle n'était pas aussi faite alors ici pour chauffer les esprits et attirer les lights sur une poignée de personnes sur lesquelles tout le monde s'engouffre. En revanche, je n'ai jamais fait de trait d'union entre ce bouts de chiffon et le terrorisme.

"Comment allez-vous vous démmerder avec ce problème" me demandez-vous? Mais c'est le vôtre et celui du FN, pas le mien, je ne me branle pas la nouille perpétuellement sur ce genre de connerie de longueur de jupe et touti quanti. Quant au rappel à la Constitution par la décision du Conseil d'Etat, je trouve que cela est une très bonne chose, là où vous parlez encore une fois à la place des autres, puisque précisément, quoi qu'on pense de ces tenues qui m'indiffèrent, cela relève de la liberté de conscience et de la liberté d'expression avant tout selon moi. Heureusement qu'on ne légifère pas en France sur la connerie humaine, il y a déjà suffisamment inflation des lois comme cela et on n'en finirait pas. Maintenant dit cela, continuez de vous branler sur des non-sujets avec les extrêmes-droitiers aux "racines chrétiennes", j'ai d'autres priorités que ces hystéries collectives.

 

Nous sommes là typiquement dans le débat stérile en relation direct avec ce que vous dites le "dogmatisme". Impossible de sortir de ses références et de ses convictions, donc estimer que l'on a raison et bien evidemment l'autre tort. Seuls arguments  présentés, insulte à la personne suceptible d'etre folle en plus.

Quand les choses deviennent fixes elles ne peuvent évoluer.

Pour le "branlage de nouille" comme vous dites si gracieusement... M'informant par là même que vous et moi en serions pourvues Surpris

Le burkini étant le fruit d’une « offensive religieuse salafiste » selon le communiqué du Parti de Gauche.

Mélenchon condamne d’abord les « militantes provocatrices en burkini » ! Le burkini étant le fruit d’une « offensive religieuse salafiste » selon le communiqué du Parti de Gauche.

Questionné sur ses propos, Mélenchon réitère à Télé Matin : « Nous sommes face à une offensive politique de l’islamisme, et nous ne sommes pas dupes ».
L’interview se poursuivant, il lui est difficile de se démarquer même des arrêtés pris par les maires de droite. « Ni pour, ni contre » glisse-t-il rapidement. Et sur la proposition de Sarkozy d’interdire tout signe religieux dans l’espace public ? « Donnons-nous le temps de penser » répond l’intéressé. Avant d’ajouter que « l’indignation [face aux photos qui ont circulé] est peut-être exagérée »…

Face à une situation politique qui se polarise, Mélenchon s’empêtre dans ses contradictions. C’est d’ailleurs pour cela que sa ligne, et celle du PG, consiste principalement d’expliquer que le burkini est « la polémique qui détourne des vrais problèmes ». Comme si le racisme institutionnalisé et la persécution des musulmans était un problème secondaire...

Question vestimentaire, un beau retournement de veste, entre le début et la fin de l'été 2016 !

https://www.mediapart.fr/journal/france/250716/pour-les-insoumis-de-melenchon-un-ete-d-education-populaire

Les militants aident des passants à simuler leurs droits sociaux ou à s'inscrire sur les listes électorales. © CG

La nuance est le sel fin qui définit la multitude des gouts qui se déclinent dans une bonne cuisine. Pour être bon cuisinier, il faut cette finesse de la nuance entre le trop et pas assez, le juste comme il faut. C'est un art qui requière beaucoup d'intelligence souvent inaccessible aux gens du tout ou rien. Ceux-là, ne savent faire que du rata et ça reste toujours sur l'estomac. Pour eux c'est ou tout sucré ou tout amère, ils en oublient toujours le sel fin. C'est ça leur problème !

Je déteste juste le mensonge, l'hypocrisie et l'art de l'esquive. Que vous savez si bien manier ! D'où ma raison de ne vous faire aucune confiance. Vous me confirmez.

"Je déteste juste le mensonge, l'hypocrisie et l'art de l'esquive", comme c'est marrant, moi aussiCool Chacun aura pu constater dans votre relation à Philippe Pierpont et en bien d'autres occasions, notamment dans vos raccourcis stupéfiants de la pensée des autres pour mieux parler à leur place, que vous en connaissez un rayon en la matière.

La photo contredit votre commentaire. Aussi il vaut mieux lire ou écouter ce qu'écrit ou dit le Parti de gauche et Mélenchon que s'en tenir aux "extraits" que vous nous assénez...Mais plus sérieusement, oui il y a une offensive politique et religieuse de l'Islamisme ( provenant des Etats islamistes ) dont sont victimes en premier les musulman(es) tout comme il y a offensive politique et religieuse des milieux réactionnaires en " Occident" ( guerres impérialistes, racines chrétiennes de la France etc pour ne parler que de la France ). Ces deux offensives sont "sœurs jumelles" et s'inscrivent dans La défense du capitalisme face aux menaces révolutionnaires ( révolutions dites arabes en l'occurrence ). Guerres et révolutions sont le lot du XXIe siècle comme du XXe . La guerre au terrorisme d'Hollande n'est guerre différente de celle de Bush jadis, même causes mêmes conséquences. Je ne sais pas si Mélenchon dans son programme prévoit le retrait des troupes françaises du bourbier en même temps que le retrait de la loi El komery. Vous paressez mieux informer que moi, peut être pourriez vous faire un résumé de sa politique.

La photo contredit votre commentaire...

Ben oui, elle était même là, spécifiquement pour ça ! Rigolant

Bien montrer qu'ils vont draguer les populations (voilées) dans les quartiers, avec leur si gentille caravane (article de Mediapart) et quand le vent du burkini tourne à l'extrême droite en France, demi-tour la caravane, le voile devient brusquement l'image, l'uniforme, du salafisme...

J'ai écouté NKM à la télé (en podcast hier soir) chez Ruquier. NKM / JLM même combat ! Rigolant Va comprendre...

Pour moi, c'est plus simple et plus facile à comprendre : TROP COUVERTES OU PAS ASSEZ, CE SONT AUX FEMMES DE DECIDER !

Vous dites que depuis l'affaire du burkini, la caravane des Insoumis ne vont plus dans les quartiers " voilé "? Ah bon ? Vous êtes sur ? Et NKM/ JlM même combat ?. Soit vous comprenez rien à rien sur l'intox. Sarkosy/ Le Pen / Valls soit vous roulez pour eux. Mais vous avez raison à propos des vêtements de plage féminins. C'est aux femmes de décider ! Cependant il y a aussi des maris jaloux partisans de la ceinture de chasteté, pas tous musulman loin s'en faut...

Donc la télé, BFM, Ruquier, etc...OK, les croquettes sont bonnes. Victime formatée ?

Quelle perspicacité, incroyable

****************************************************************************************************************************************

********************************************************************

********************************************************************

********************************************************************

********************************************************************

****************************************************************************************

***************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************************

Embarrassé

SurprisPied de nez

Bravo. je suis heureux de voir que toutes les formes d'expression viennent au secours de la raison, des principes républicains

Clin d'œil

J'adore !

"Qu'est-ce qu'on fait là, chef "? Cet agent est fin : vous aurez noté qu'il n'a pas demandé : "Là, qu'est-ce qu'on fait, chef ?, ou "Qu'est-ce qu'on fait, là, chef" ? (oui, la 1ère virgule avant le change tout) car dans ces versions, il aurait manifesté vouloir verbaliser, tout en sentant une difficulté d'application. Non, cet agent est déjà beaucoup plus loin : qu'est-ce qu'on fout dans cette galère à emmerder les femmes sur les plages, voilà ce qu'il demande. Pour autant, plaçons-nous dans la deuxième version : "Là, qu'est-ce qu'on fait, chef"? En matière juridique, il faut toujour commencer par qualifier juridiquement les faits de l'espèce. De quoi s'agit-il ? D'un burkini ? Certes la tête est cagoulée, mais cela suffit-il à faire un burkini ? A mon avis non, car les contempteurs du burkini insistent sur "l'enfermement de la femme" : or nous constatons que les seins et le triangle pubien sont désenfermés, car offerts au soleil et au regard de tous. Donc non, ce n'est pas un burkini. Est-ce un bikini ? Non, car il y a trois pièces dans ce maillot. Ce n'est donc ni un bi, ni un monokini. C'est un trikini. L'arrêté municipal visant, quoique tacitement, le burkini, conformément au principe général de droit pénal selon lequel nullum crimen nulla poena sine lege (pas d'infraction ni de peine sans texte d'incrimination), cette jeune et moderne musulmane ne peut pas être verbalisée car elle porte un trikini, qui n'est pas visé par l'arrêté municipal. Oui mais le chef, qui doit faire du chiffre, pourrait rétorquer qu'il y a atteinte à la décence. Là il faudrait savoir : l'arrêté poursuit un objectif de libération des femmes musulmanes burkinées contre leur gré : on ne va donc pas verbaliser une musulmane libérée qui fait la nique aux barbus. Nous répondons donc à l'agent : là on est de la baise et on va boire un coup au bar de la plage ...

pourquoi dire les choses simplement quand on peut les dires de telle manière que personne n'y comprend rien?

Vous avez raison sur l'essentiel.

Médiapart n'aura suivi qu'un mouvement de société (révélateur !) soutenu par notre actuel premier ministre Manuel Valls, qui a bien pourri notre mois d'août 2016. Mouvement que ce premier ministre poursuit !!! Malgré le rappel de la loi du 24 août, je le rappelle. Mouvement du premier ministre, auquel le chef de l'Etat, François Hollande aurait dû mettre le hola immédiatement s'il avait été digne de sa place de chef d'Etat, dès le début de la polémique (le maire de Cannes) pour ne pas que notre pays, nos partis politiques, certains "intellectuels" et média se déchaînent ainsi, se vautrent ainsi, au risque que la presse internationale en soit interloquée !

Mediapart aura donc été parfaitement dans son rôle d'observateur de notre société bien malade et j'en remercie ses journalistes. Cacher notre racisme, cacher notre passé qui montre ses résurgences mal cicatrisées, cacher notre gauche française elle aussi bien malade, aurait été aussi tartuffe et criminel que ceux qui demandent à nos musulmans français de se cacher, de se faire discrets...

François Hollande a encore la prétention de vouloir se porter candidat à l'élection présidentielle. Sans plus d'illusions il aura ete peut être moins dangereux que Sarkosy. Pour autant, nous pouvons déjà mettre une condition, qu'il nous débarrasse de Valls. Je peux accepter et, je ne trouve pas d'ailleurs que la politique économique poursuivie par ce gouvernement soit si mauvaise, mais qu'elle manque d'exigences vis à vis du patronat. Le CICE sans un pacte avec le Medef était une erreur, même si notre President Economiste ne semble pas mesurer la révolution technologique en cours. Pour autant, pas de bol, comme il dirait, je suis intransigeant sur les libertés publiques .... Ouste Valls !

La gauche en prendra pour 10 ans la prochaine fois.  C'est à 1 pourcentage à 1 chiffre que les socialos doivent s'attendre la prochaine fois. Nous irons vraisemblablement vers 1 duel de droite. Ce n'est pas Valls qu'il faut virer, c'est Hollande. "stultorum numerus est infinitus". On n'a pas le cul sorti des ronces.

Quelles sont les qualités de  Hollande qui en font le meilleur candidat pour battre la droite, à part le fait qu'il est sympathique aux électeurs de centre-droit, ce qui a priori ne me semble pas représenter 1 qualité majeure pour celui qui devrait rassembler la gauche au second tour ? S'il reste sur sa stratégie mielleuse face au mur d’argent et de  régression sociale,  il ne passera pas le premier tour, ou sera élu avec l’électorat de droite pour marcher avec les savates de Zapatero…

C'est vrai que quand le lider maximo dit qu"il est contre la liberté d'installation",  "que les travailleurs détachés volent le pain des français"  c'est pas d tout ambigu, ajouté à sa boursouflure patriotarde et sa complaisance pour le boucehr de Bagdad et le tsar de toutes ees Russies

Vous avez oublié de rappeler son soutien à Ahmadinejad quand celui-ci a  envahi le Tibet sur les conseils de Patrick Buisson.

Je lis vos commentaires avec attention à cause de votre pseudo : AH, GENEVE ! la première république d'Europe, peut-être, Jean-Jacques Rousseau, Jean Ziegler... sans aucun doute la ville la plus progressiste de la libre Suisse...

Mais vous voyez, manier l'ironie n'est pas donné à tout le monde : je n'ai RIEN ciompris à votre commentaire : ça part dans tous les sens, vous accumulez les approximations. Peut-être que l'âme suisse révèle plus de talent dans le SERIEUX. Essayez ?

Merci pour la référence au sens du pseudo. N'oublions pas le caractère rigoriste et religieux de cette république qui reconnaît aujourd'hui Rousseau ... J'aime encore plus votre réponse, elle sous entend effectivement que vous mettriez de l'ordre dans vos pensées. Vous affirmez que le morceau de polyamide serait une provocation salafiste .... Compte tenu des événements .... Votre point de vue est donc identique à celui de Sarkosy !
Si votre escadrille peut descendre un peu dans les commentaires infra, elle trouvera une explication qui concerne le "en dépit de tous ses défauts".... Je vous quitte pour mon Imodium'...

Régiment "Normandie-Niemen", depuis le franchissement du Niemen par l'Armée rouge, en juillet 1944. Avant, groupe de chasse "Normandie".

++++++++++++++++++

Le problème c'est que cette loi travail ne mérite pas cette popularité négative ou positive. C'est malheureusement un non événement ou certains se sont épuisés. Rien ne change de fait, cela ne crée pas plus de précarité et nous voilà empêtrés dans un débat ou les républicains étaient majoritaires pour défendre les libertés publiques aujourd'hui il faudra un front incluant Fillon et Juppé pour les défendre. Pendant ce temps là Valls a promené les manifestants autour de la Bastille ... La guerre comme certains la nomme, c'est aussi de ne pas avoir donné leur chance à des gamins perdus qui choisissent le suicide au nom d'un retour à l'obscurantisme, cela n'excuse rien mais c'est un constat de faillite urbaine, avions nous des voiles dans les années 70/80 ?

Votre clairvoyance est horripilante .

Continuez s' il vous plait .

Clin d'œilValls nous a tuer. Le traître!

Je vous ai fait passer au gris ;-) mais maintenant je reviens au texte : " car qui l'a fait 1er ministre Manuel Valls ":  langue orale sauce hollandaise ! Innocent

Son détecteur vient de s'activer...Clin d'œil

Après vous avoir lu attentivement je me demande où peut bien nous mener votre diatribe. Je comprends que vous laissiez éclater votre mécontentement, c'est le cas de 80% de la population française. Qu'est-ce qu'on en fait de ce mécontentement?

Au meeting de J-L M2017, à Toulouse aujourd'hui ! Bon public, belle prestation. L'espoir, quoi !
Et ciel assez couvert pour calmer la chaleur, je vous le (re)fais en gris :

6088-gris-680



  • Nouveau
  • 27/08/2016 23:06
  • Par

Jouons les théoriciens du complot. Pour favoriser Sarkozy (le seul candidat qui laisse une chance à Hollande) par rapport à Juppé-le-gaucho, Valls légitimerait les mêmes idées bien ringardo-intolérantes (bien sûr sous le prétexte de défendre la patrie des droits de l'Homme blablabla)

Sinon, on comprend pas son total dérapage incontrôlé, jusqu'à aller dans le décor, côté extrême-droit(e)

Sourire 

"Pierre Laurent veut refaire le Front de Gauche qu'il a cramé !"

Vous parlez de politique ou du dernier thriller d'été à la télé?

A toutes fins utiles, définition dans Wickipédia:

Le thriller (anglicisme, de l'anglais to thrill : « frémir ») est un genre artistique utilisant le suspense ou la tension narrative pour provoquer chez le lecteur ou le spectateur une excitation ou une appréhension et le tenir en haleine jusqu'au dénouement de l'intrigue.

En effet, l'intelligence était à Toulouse, ces derniers jours. 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

entièrement d'accord avec votre commentaire !

"d'un point de vue grammaticale" et bien il faut enlever le e final

Au moins l'on se rapproche... Ce débat ne concerne pas que Mélenchon, la maladresse est une constante chez lui, elle s'accompagne en général d'une incapacité à faire machine arrière. La culture historique sans un solide fond juridique montre les limites d'un individu qui cotise à la politique depuis plus de 42 ans. Les libertés publiques ne sont pas négociables au regard des circonstances,car elles forment un tout, après avoir été parlementaire depuis des années, c'est une faute politique . Un tribun ne fait pas un homme d'état, le romantisme du soutien au chavisme un élément de confiance pour être candidat à une élection présidentielle. C'est d'ailleurs le point commun avec Valls, qu'on fait ces politiciens depuis 40 ans pour se construire un corpus d'homme d'état ? Dans la politique française, JLM n'a qu'un tout petit rôle, celui d'un agitateur habile , très loin d'un chef de parti, il s'auto-incarne en chef, cela ne va pas plus loin. Quand bien même il serait present à un second tour il ne serait qu'un témoignage, le second tour ne se gagne qu'au centre, et c'est pourquoi les 2 ou 3 % apportés par Bayrou ont étés si important pour l'élection de Hollande.

Bonjour, il ne s'agit pas de votre opinion ou de la mienne, mais d'un texte et de son sens. Dire que Melenchon parle de l'instrumentalisation du corps des femmes par la religion dans ce texte, c'est dire su'il pratique un discours elliptique en sautant d'une idée à l'autre, sans lien logique apparent. Je pense, en tant qu'ayant pratiqué la philosophie(et moi et lui) qu'il ne fait pas ça et qu'il argumente logiquement. Comme c'est une pratique rare, ça conduit souvent, quand les liens cobtextuels ne sont pas explicités, à des malentendus.

en résumé Mélenchon dit : 

la droite provoque en instrumentalisant le corps des femmes

mais ce n'est pas malin de la part de quelques femmes sur les plages de tomber dans le piège d'autant que la grosse majorité des musulmans n'est pas concernè par tout ça.

valls en rajoute : pas étonnant c'est une girouette près à tout pour ratisser large.

bref, aucun islamiste dans son discours ce qui est conforme à la réalité du Burkini. Merci Jean Luc ! :-)

 

Un aigle tel que vous devrait se présenter aux élections, ça ferait au moins un homme compétent.

Toutes les femmes croyantes de toutes les religions en France, sont des salafistes pour Jean-Luc ? Rigolant Heureusement que le ridicule ne tue pas ! Mais à pédaler dans la crème, on finit par faire du beurre. Sans doute l'origine du mot baratin !

Enregistrer

Hallucination stalinienne, nous avons maintenant un traducteur de la pensée melanchonienne, c'est peut être beaucoup, surtout qu'il vient de ravaler ses proposdans son dernier discours. Évitez donc de raconter d'énormes bêtises et de justifier ce qui est une erreur, vous vous référez r à de la philosophie, il serait bon de donner un peu de tenu à tout cela au lieu prétentieusement d'affirmer qu'il ne serait pas malin pour des femmes de se baigner en ete, quelle qu'en soit la tenue. Avec des défenseurs pareils Mélenchon n'a pas besoin d'ennemis, revenez aux fondamentaux, habeas corpus, déclaration des droits de l'homme et du citoyen, préambule à la constitution de la deuxième république, celui de la IV eme, lois fondatrices de la III eme république, cela évite de dire des bêtises. Encore faut il les connaître, les comprendre et les annexes à son propre corpus. Ceci n'est ni maîtrise par Mélenchon et ses camarades de non promotion, Valls et Sarkosy, c'est affligeant et indéfendable. Apres 40 ans de politique, ne pas avoir fait l'Ena ne devrait pas être un problème si au lieu de certitudes ces politiciens avaient pris le temps d'apprendre au lieu de passer à la télé.

Je pense que la réponse de JLM est un peu embrouillée parce qu'il était exaspéré qu'on lui parle d'un sujet aussi bête...

Afficher l'image d'origine

TROP COUVERTES OU PAS ASSEZ, CE SONT AUX FEMMES DE DECIDER !

Je pose ça là. Ça me paraît extrêmement crédible. http://www.frederichelbert.com/20160827/la-guerre-du-burkini-en-france-letat-islamique-et-ses-partisans-jubilent

Rigolant

  • Nouveau
  • 28/08/2016 02:34
  • Par

 

Comment ne pas se faire "islamo-maraboutiser" ? Cela devient manifestement de plus en plus ... délicat.  Même Joxe, malgré son humour notoire et délicieux, ne l'a point éviter !

À qui le tour ???    

 Embarrassé

Merci pour ce témoignage local.

Vous avez fait un choix binaire au second tour entre un UMP et Benoit Hamon, personne n'a volé votre vote, cette excuse est un peu faible. Si vous vous mordez les doigts je vous rappelle que vous aviez deux autres choix ce jour là, aller à la pêche ou voter UMP ! Au lieu de gémir, de vociférer, de traiter les hommes politiques de pourris vous avec certainement mieux à faire. Vous attendez un homme providentiel, vous vous placez ainsi sur la meme ligne que Sarkosy, outrance de droite pour outrance de gauche. Au lieu de rêver au grand soir, profitez de l'instant, faites des compromis, le temps est long et notre présence bien courte .
Cela dépend où vous placez les libertés publiques, à mon avis elles sont bien avant la sphère économique et sociale. Le débat porte sur l'exclusion de la sphère publique de signes qui seraient dérangeants au nom de la laïcité. C'est une remise en cause complète de la liberté de circuler. La liberté ne s'arrête pas à l'intolérance de l'autre, pourtant c'est aujourd'hui de Valls a Sarkosy, la tendance, et d'autres maladroitement appellent à la discrétion, a l'autocensure de ses droits, est ce bien raisonnable. Mettre le doigt dans cet engrenage c'est se préparer à abandonner d'autres droits ! Et aussi d'autres doigts !

Je suis étonné: MDP fasse mine de regretter que l'"identitaire" s'impose dans le débat public au détriment de l'essentiel...

Ce n'est pas Mediapart, c'est NOTRE SOCIETE FRANCAISE !!!

Mais si vous préférez cachez la poussière du RACISME débridé sous le tapis, c'est votre affaire. Régulièrement, sans faire réellement le ménage, elle ressortira TOUJOURS, encore et encore, que vous le vouliez ou non !

Aux auteurs de l'article : vous êtes bien inquiétants en laissant entendre que tout ce qui essaye d'exister à gauche en dehors de la piétaille hollando-vallsienne se sent tenu d'"apporter des réponses" sur les tenues de plage et y travaille.

Le conseil d'Etat vient de donner à l'exécutif une gifle sans précédent, de nature à entraîner la démission de tout premier ministre ne bénéficiant pas d'un vent démagogique très fort en sa faveur dans les médias dominants. Aurait-il aussi donné à la "gauche de la gauche" une leçon dont elle tarderait à prendre la mesure ?

 

Le droit n'est pas parfait et une définition de la gauche pourrait être la volonté de l'améliorer sans cesse. Mais quand il permet de stopper aussi magistralement un processus morbide, il convient de s'en faire un bouclier et de dire : respectez les lois et l'Etat vous protégera, à quelque groupe que vous apparteniez.

 

Très intéressant compte-rendu. facile à synthétiser, à gauche, sur la question de la montée en puissance du radicalisme islamique : C'est un gros bordel ! Désolé, mais là on ne peut plus parler "d'embarras"...

Deux "perles" d’anthologie à relever quand même :

« La question ethnique, pour nous, c’est le piège absolu. On ne peut ignorer la question ni entrer dans leur jeu. On ne peut pas hurler avec les loups, on ne peut pas non plus être ailleurs », explique Charlotte Girard

Bon ! On fait quoi alors ! Parce que, à partir de cette magnifique "explication", ça va pas être facile de définir une position...

Mathieu Hanotin " Donner du grain à moudre à la stigmatisation des musulmans, accréditer l’idée qu’il faudrait vivre discret pour vivre heureux, c’est perdre le combat avant même de l’avoir entamé. "

???  Heu... qui doit "vivre discret pour vivre heureux"... les "musulmans"... les "autres"... 

- Soit il s'agit des musulmans :

Tout en appelant à « la vigilance et au calme », le groupe [FLNC] demandait aux « musulmans de Corse » de « résister avec [eux] pour vaincre les fanatiques islamistes sanguinaires » et leur recommandait de « prendre position », notamment en « n’affichant pas de signes religieux ostentatoires (burqa, nikab…) qui marquent l’éloignement plus que le rapprochement culturel nécessaire au vivre ensemble »... (citation de "En Corse, colères et fantasmes rendent la situation explosive" 23 août 2016  Par Ellen Salvi, gras-couleur par mes soins)

Je persiste à penser que cette "revendication" ne manque pas de bon sens... et pourrait être entendue... voire défendue ... par tous les Français, ce quelle que soit leur religion... de Corse comme du continent...

- Soit il s'agit des "autres" :

Pardon, mais concernant le "grain à moudre" il m'en reste... et même un très gros stock...

Après l'attentat "Charlie"... vous n'avez peut être pas compris la leçon... moi oui... "vivez discret pour vivre heureux"... c'était ça... et c'était clair... et ça a marché... auprès d'Onfray, de Plantu, de Debray... et de beaucoup (trop) d'autres... (ici même, aussi...) qui eux, effectivement, ont accepté et avec quel empressement zélé, de "perdre le combat avant même de l’avoir entamé", Valls excepté... n'en déplaise !

Parce qu'il faut choisir entre le "vivre heureux" et le "vivre libre"... entre la collaboration et la résistance... la "discrétion laïque" ça ne doit pas, ça ne peut pas exister... C'est cela, et avant tout,  le legs de "Charlie"...

LA "valeur" de gauche, la vraie, au delà des toutes les appartenances, de tous les courants devrait n'avoir qu'une seule maxime : "On ne peut pas être "trop" laïc... en France"... même et surtout aujourd'hui !

 

"Les musulmans de Corse" et "le rapprochement culturel", voilà de bien curieuses expressions! Si je comprends bien, il y a des Corses et des musulmans de Corse. Donc, les Corses ne sont pas musulmans et ne peuvent pas l'être. C'est un point de vue.

Reste à préciser ce que signifie le "rapprochement culturel". De quelle "culture" s'agit-il? La "culture corse", la "culture française", une "culture" autre? Et, pour finir, qui est en mesure de définir ce qu'est cette culture, pour qu'il soit possible d'indiquer le degré de "rapprochement" permettant le "vivre ensemble"?

Une dernière considération. Dans cette "revendication", quelle place est-il possible de faire au changement, aux modifications? Les "Corses" ne vivent certainement pas comme il y a 50 ans. La "culture" qui est proposée aux "musulmans de Corse", afin qu'ils s'en "rapprochent", se modifie en permanence. Comment donc s'en "rapprocher"?

Résumons donc: les "musulmans de Corse" sont sommés de se "rapprocher" d'une "culture" que personne ne définit. Et pour cause, puisque celle-ci n'est pas uniforme et qu'elle évolue avec le temps. L'invitation au "rapprochement" sonne alors plutôt comme l'affirmation d'un éloignement définitif, c'est-à-dire d'une volonté de tenir à l'écart les "musulmans de Corse". Le "vivre ensemble" du communiqué apparaît alors comme furieusement communautariste.

Comme disait l'autre, "Français, encore un effort pour être vraiment républicain!".

En quatre c'est déjà pas facile... en huit c'est... risqué... et je ne suis pas barbier...

La "communauté" Française existe... c'est une nation... avec des valeurs... au tout premier rang de ces valeurs figure la laïcité... celle qui renvoie directement et sans escale à la tolérance... c'est le fondement même du "vivre ensemble"...

Arborer des "signes" qui envoient des "messages", spécialement quand ceux-ci sont explicitement prosélytes, n'est pas de mon point de vue, le meilleur moyen de partager la valeur fondamentale du "vivre ensemble" à la Française...

En attendant, merci de ne pas taquiner les drosophiles...

 

Vous pensez vraiment, sérieusement, que le FLNC parle de la communauté "française" dans leur communiqué? Si oui, faite une petite enquête sur ce groupe, vous allez faire des découvertes.

Par ailleurs, la "tolérance" que vous évoquez ne fonctionne que dans un sens. Vous affirmez que tel objet est un "signe religieux", puis vous considérez qu'il est "explicitement prosélyte". Il ne vous reste plus qu'à mentionner la tolérance, c'est-à-dire la tolérance que l'autre vous doit et non celle que vous manifestez à son égard. Pourquoi n'avez-vous pas à tolérer un vêtement qu'un autre ou une autre considère comme une manifestation de sa croyance? Vous avez en réalité une bien curieuse définition de la tolérance.

"Heureusement" que toute cette affaire ne concerne que les femmes (que les hommes veulent toujours "libérer", comme par hasard). Que se passera-t-il quand quelqu'un affirmera que la barbe est un signe religieux ostentatoire? Ou bien quand un chef religieux quelconque interdira le pantacourt aux hommes parce que la pudeur commande de ne pas montrer ses mollets? Faudra-t-il une loi pour rendre le short obligatoire, au nom de la tolérance bien sûr? Cette obsession du contrôle du corps des femmes, cette police qui veille au respect des bonnes moeurs des femmes sur les plages, ne vous rappellent-elles rien? En Iran, par exemple, une police veille sur la bonne tenue vestimentaire, des femmes bien entendu. Est-ce votre modèle?

Pour mémoire, l'article 1 de la loi de 1905 est ainsi rédigé: "La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans l'intérêt de l'ordre public".

Si vous n'avez pas compris c'est probablement que je me suis mal exprimé...

Je n'ai aucune sympathie d'aucune sorte pour le FNLC...

D'une manière générale, je suis davantage sensible aux arguments qu'à leur origine... plus sur le fond que sur la forme...

Argumenter en demandant aux musulmans (d'une manière générale, qu'ils soient "corses" ou "français") leur aide afin de combattre le djihadisme suprématiste sous la forme d'une prise de position à travers un renoncement militant aux attributs, aux "signes" donc, qui portent le "message", prosélyte, d'une appartenance, ou d'un soutien, à la mouvance islamiste radicale, me parait parfaitement défendable... et pour tout dire la moindre des choses.

Apparemment assez peu de commentateurs semblent saisir le "message" diffusé par les "signes" en question et argumentent sur le "thème" de l'asservissement de la femme, je prétends qu'ils se trompent, que ce n'est pas aux laïcs de juger du bien-fondé de préceptes et pratiques religieux quels qu'ils soient (en dehors bien évidemment de ceux qui portent atteinte à l'ordre public et qui, à ce titre, relèvent exclusivement de l'état de droit).

C'est quand le principe intangible de l'état de droit garant d'une laïcité républicaine ouverte et tolérante est frontalement agressé et totalement nié au nom de préceptes religieux supposément supérieurs en autorité légitime (ce qui ce passe et est, de mon point de vue, insuffisament dit, l'attentat "Charlie" le souligne puisqu'une décision de justice a été rendue sur les "caricatures"...) qu'il faut et urgemment, trouver... autre chose pour éradiquer la noire barbarie à la manœuvre...

 

Si vous comptez interdire toutes les manifestions d'opinion radicale, vous risquez d'avoir du travail... J'oubliais: la violence d'extrême-droite n'existe pas. Curieusement, il y a moins de débat pour l'interdire.

Petit rappel d'un passage figurant dans un texte de 1789 et accessoirement dans le préambule de la constitution de la Vème République: "Art. 10. Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi."

Vous avez donc à établir que la manifestation d'une opinion trouble l'ordre public établi par la Loi, avant de penser à la réprimer. Et ce, même si cette opinion vous déplaît. Enfin, vous ne pouvez non plus interdire la prétention qu'une opinion soit la Loi, à condition que le terrain choisi pour la faire valoir soit les institutions légales. Sinon, il n'y a plus de politique, plus de démocratie.

P.S. Il est pour le moins contradictoire de s'adresser à des Français-e-s, en les distinguant de l'ensemble, pour leur demander ensuite de s'intégrer au dit ensemble. N'est-ce pas celui qui distingue qui a un problème?

Pour ce qui me concerne, l'attentat "Charlie" en raison des motifs évoqués (atteinte frontal à l'état de droit en raison de préceptes religieux) me parait avoir suffisamment troublé l'ordre public pour faire justice à toute rhétorique oiseuse sur le sujet... D'autant que l'état de droit en question parait quelque peu... désorienté (litote) par les réponses à apporter à l'agression subie...

  • Nouveau
  • 28/08/2016 08:11
  • Par

Je ne savais pas que Hollande, Valls et le gouvernement actuel étaient de gauche ! Sourire

Tant que j'y pense... après le burkini et tous signes ostentatoires d'appartenance religieuse et communautariste... il conviendrait aussi et d'abord d'interdire le port de Rolex et de Ray-Ban à tous candidats à l’élection présidentielle... de 2017... Vite !!!

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Merci

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Si on veut bien considérer MEDIAPART comme le porte-parole de cette gauche que l'on peut dire "emmerdée" par la question, tant ce compte-rendu en témoigne, il n'est peut être pas inutile de rappeler ceci... pour aider... à la formation d'une "pensée unique" :

Concernant le djihadisme suprématiste emmené par l'e.i. voici, enfin, brillamment résumé, ce qui constitue tout à la fois la ligne éditoriale, la philosophie et l’engagement de MEDIAPART, ce par un A. Perraud, qui, par ailleurs, reconnaît volontiers (et assez malencontreusement de mon point de vue*) qu’entre lui et E. PLENEL, il n’y a, je cite « …pas l’épaisseur d’un papier à cigarette… »…

"Bref, s’en tenir à la ligne de crête du premier ministre norvégien Jens Stoltenberg, après la tuerie d’Utoeya en 2011 : « Nous allons répondre à la terreur par plus de démocratie, plus d’ouverture et de tolérance. »"

Je me permets à mon tour une citation certes plus « rustique » puisque émanant de LA PARIGOTTE « commentatrice » au « bon sens terrien » quasi-patentée dans ces colonnes, infatigable et bien connue :

« En France, ce n’est pas un crime d’avoir des idées à la con ! »…

Ce "slogan", bien et vraiment dans le tristement défunt "esprit Charlie", sans excessives fioritures donc, illustre, selon moi magnifiquement, le principe de base d'une laïcité... que d'aucuns pourront trouver abrupte... en ces temps de "reconsidération Onfrayenne".

En l'occurrence, le principe en est heureux tant qu'il est vérifié, et puisque nous n'en sommes pas nous-mêmes dépourvus, inutile donc d’aller chercher des "idées à la con"... en Norvège.

En attendant un appel argumenté à une franche collaboration... on peut en effet et tout aussi bien, chez la « fille aînée de l’église »… Tendre la joue gauche... Prier… Et y croire ! (Dans cet ordre… ou pas... et ce n'est pas le Pape qui me contredira...).

En attendant toujours, et en  2017, soyez sur, que pour retrouver l’espérance... tout un chacun, parmi les veautants, trouvera bien un portrait de « démocrate, ouvert et tolérant… » pour « orner » un discours… déjà connu… ou qui devrait l'être...

petain-confiance

____________________________________________________________________________________

* sur le trop courant « trafic-de-cautionnement-outrageusement-dévoyé-généralement-par-des-«people finissants»-des-politiques-également-finissants-et-donc-mais-plus-rarement-par-des-journalistes-finissants-ou-pas-en-mal-de-reconnaissance-et-désireux-de-se-rendre-intéressants-sans-égard-pour-l’encombrante-gène-que-peut-susciter-pareil-captation-chez-leur-putatifs-soutiens-qui-voient-ainsi-et-par-surprise-leur-notoriété-pillée-sans-vergogne-aucune » et qui, en France, à l’instar des "idées à la con" ne constitue d’ailleurs pas un crime, non plus… et c’est heureux, aussi…

"Mediapart n'est le porte parole de rien du tout..." 

Votre surdité (ou votre naïveté...) est grande ! Je précise que ce positionnement idéologique à gauche est une des (mauvaises) raisons de mon abonnement et que si vous pensez lire un journal au mieux (?) "apolitique", au pire d'une autre tendance,  c'est que la cécité s'ajoute à votre autre handicap...

Vos considérations quant à la "stratégie commerciale" d'un journal qui s'est courageusement et délibérément privé, dès l'origine, de toute recette publicitaire (autre (bonne) raison de mon abonnement) elles prêtent à sourire...

Enfin, concernant la qualité des "plumes" qui sévissent dans ses colonnes, avec un bonheur inégal... mais perfectible... et toujours immédiatement discutable, je partage votre point de vue mais sans oublier F. ARFI (Quand même !) et beaucoup d'autres... ce qui constitue une troisième (bonne) raison de mon abonnement...

 

En fait j'ai dit "En France,il n'est pas interdit d'avoir des idées à la con". 

Comme chacun est le con de l'autre, cela évoque simplement la liberté d'expression. 

Ayant plusieurs niveaux de langages à ma disposition, j'ai pensé que cette forme avait une force de frappe efficace. Non ? 

 

 La Parigotte, quasi-patentée dans ces colonnes, infatigable et bien connue :

Je continuerais, inlassablement, à lutter contre toute ségrégation et contre les atteintes aux principes fondamentaux de la République. 

La pédagogie c'est : répéter - répéter - répéter ... 

Je suis contente de voir que je suis d'accord avec les sages du Conseil d'état ... et avec Pierre Joxe, un homme intelligent que j'admire depuis longtemps ... 

 

 

quasi-patentée dans ces colonnes

Grâce aux Statines ! 

Statines - fibromyalgie - fauteuil ... 

Déçu

Désolé de ne pas vous avoir cité correctement, en même temps c'est le propre des grands auteurs que de se voir parfois malmenés...

Toujours est-il que j'adore cette formule... que je tiens pour l'expression "ultime" de la laicité... de la tolérance... et du "génie" français (s'il existe...) à mon avis, elle n'aurait pas été désavouée par "Charlie"...

  • Nouveau
  • 28/08/2016 10:15
  • Par

« on n’impose pas la liberté à coups d’interdits », cela paraît évident, mais préciser que l’on éduque à coups d’interdits ne serait pas superflu.

« nous sommes contre l’interdiction » : un bel exemple d’utilisation de la langue de bois

Avec mes enfants, mes stagiaires, mes subalternes, les utilisateurs etc ... j'ai TOUJOURS privilégié l'explication à l'interdit. 

Avec un succès que j'évalue à 95% 

Bien sûr, il reste toujours 5% d'irréductibles crétins qui posent des problèmes ... d'autant moins importants qu'ils sont peu nombreux. 

Mai 68 : "Il est interdit d'interdire" Clin d'œil

 

l’on éduque à coups d’interdits 

Dans les milieux peu éduqués ... Ce qui éduque à la discipline et à la soumission à la force et à l'autorité. 

Dans les milieux éduqués, on privilégie l'expression de la personnalité et l'enrichissement personnel par la découverte, la réflexion, l'analyse. 

Maintenant. Qui est le plus heureux ? Celui qui obéit ? Celui qui comprend ?

On finit par se poser la question.

 

et les sans-dents... qui s'occupera d'eux pendant ce temps ?

Pour le vivre ensemble , encore faut il avoir une idée de ce que pensent les autres !

Bien peu ici n'ont manifestement pas eu la curiosité de lire le coran! Sinon , ils ne parleraient pas de pacifisme.Un exemple parmi beaucoup d'autres:

http://www.islam-fr.com/coran/francais/sourate-9-at-tawba-le-repentir.html

5. Après que les mois sacrés(4) expirent, tuez les associateurs (chrétiens) où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Ṣalāt et acquittent la Zakāt, alors laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.


29. Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, en état d'humiliation(9).

etc

Alors réfléchissez bien  en observant ce grignotage permanent de notre mode de vie!

Au Maroc, il y a 10 ans les femmes se baignaient en maillots et deux pièces! Maintenant , elles restent entassés sous des tentes  en Burkini à garder les gamins et celles qui osent le maillot sont traitées de pute

Toutes les idées peuvent être prises au premier degré ou à un degré plus intelligent. 

Violent, vous pouvez faire le tri pour choisir les phrases incitant à la violence qui justifient votre violence. 

La violence est une chose qu'on doit combattre par tous les moyens - non violents, bien sûr 

Parce que bombarder ... Incertain

Ca rapporte mais ça augmente la violence. Ca ne la diminue pas.

Le terrorisme en France (qui profite bien à certains) est le fruit de nos activités guerrières et prédatrices dans le monde. 

Comme dit Valls : "il va falloir apprendre à vivre avec". 

 

Quand le premier degré , c'est à dire l'idée réelle gène , on peut bien sur inventer un deuxième degré et jouer les idiots utiles!

Que les occidentaux , USA en tête  aient ouvert la boite de Pandore avec leurs guerres et bombadements en Irak ,Libye etc et ainsi commis des crimes sans nom est une chose

 Mais le lien avec ce qui se passe chez nous n'est que partiel car les Saoudiens Whalabites ont depuis longtemps mis en oeuvre leur plan pour que là ou habitent des musulmans, cela rejoigne l'OUMMAT, ou pays des musulmans sous la loi de la Charia.

La gauche française est d'une naïveté confondante sur le sujet en croyant que son idéologie est la bonne réponse.

Autre élément que tu n'as pas compris:

Pour les musulmans, il n'y a qu'un seul degré pour interpréter le coran, car ils considèrent que c'est directement la parole de leur dieu Allah, Mahomet n'ayant été , at il dit que le messager.

En clair la parole de dieu ne s'interprète pas , elle est et ne peut être mise en doute! contrairement à la Torah et aux évangiles qui ne sont que des témoignages

Ccet article n'a rien d'extraordinaire, c'est sûr.

Mais pour reprendre les mots à la mode, la gauche est bien sidérée....et sidérante.

Relisez l'avalanche de commentaires, dont une grande partie "de gauche", sur les burkinis et si vous n'êtes pas choqué, tant mieux pour vous.

J'en suis au point de me demander, après les avoir vu céder si fracilement à un buzz à la pujadas et se lâcher de la sorte, expectorant sans guère analyser, nuancer ni se retenir, où en est exactement la gauche.

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Au 15 septembre!

 

 

Je partage votre point de vue,les « non-événements » font partie de l’arsenal utilisé pour éviter de réfléchir à l’essentiel. « Pour reprendre les mots à la mode, la gauche est bien sidérée... » écrivez vous. Pour parler de la « gauche » vous utilisez un nom commun convenu. Sur quoi ce terme nous renseigne-t-il ? Ce terme objectivement un « mot-valise » ou chacun peut mettre ce qu’il veut.

 

 

De fait le terme « gauche" apparaît au XIIIème siècle avec plutôt la connotation d’imperfection, de maladresse. C’est au XVème siècle qu’il qualifie la main majoritairement repérée comme la plus maladroite, la main gauche. Par glissement sémantique, dans une assemblée délibérante sont placés en face du président sur son côté gauche les contestataires. Il semblerait que cet usage remonte à la période de la Régence qui fait s’affronter les orléanistes et la grande aristocratie.

 

 

C’est vers la deuxième partie du 19ème siècle, quand se fonde la classe ouvrière industrielle, porteuse d’une idéologie contestataire de l’ordre établi que la connexion gauche-socialisme se forge. Elle se fonde sur un constat de luttes de classe mais ne parvient jamais à fédérer durablement les différents courants qui structure la contestation.

 

 

C’est en 1924 que différentes organisations qui partagent surtout la contestation du nationalisme porté par les organisations de droite, se rassemblent dans ce qui fût nommé « le Cartel des gauches". Depuis, ce qu’on désigne par le vocable la gauche est un fourre-tout à géométrie variable avec tout le flou qui va avec.

 

 

De mon point de vue, dans une période critique comme celle que nous connaissons, il me paraît essentiel de faire la clarté sur ce que l’on entend par « la Gauche », en utilisant une définition opératoire qui précise les critères d’appartenance. Il me semble que l’on peut effectivement convenir, ne serait-ce qu’en regard de l’histoire, que « La Gauche » est une position politique contestataire de l’ordre établi qui prend en compte la réalité de la lutte de classes et qui se donne pour objectif de combattre les prétentions hégémoniques de la classe capitaliste dominante. Devrait pouvoir s’y retrouver particulièrement tous ceux qui sont contraints de mobiliser leurs compétences contre un salaire.

 

 

 

 

 TUDELA (25/08/16)

"Je veux bien ne pas faire de lien entre la monté du salafisme, les attentats de Charlie, du bataclan etc.......... mais ça fait plus de 35 ans que 4 fois par jour je traverse un quartier populaire avec de nombreux HLM. Et ça fait depuis 2 ans environs que j'ai vu surgir une multitude de voiles, des tenues facilement identifiables de femmes d'un certain age et surtout des jeunes. 

De plus à l'époque ou j'emmenai mes enfants à l'école je discutai avec des femmes musulmanes  qui ne portaient rien sur la tête, elles me serraient la main. Et maintenant je les croise elles sont beaucoup plus réservée et se cachent derrière le voile.

Voilà ce n'est qu'un constat véridique et je ne suis pas le seul gauchiste à le constater."

@ TUDELA

Bien évidemment que vous n'êtes pas "...le seul gauchiste à le constater...".

C'est très précisement pour ça que, et malgré la crainte, fondée, des interprétations néo-fascistes que cet évident constat suscite à droite et à l'extrème droite, la ligne éditoriale de MEDIAPART n'est pas admissible ce n'est pas "LA CROIX"...

La "lecture" par MDPT de la montée en puissance du suprématisme islamique, de ses causes, de ses effets, de son "traitement" passe l'entendement...

A aucun moment une analyse des causes n'est livrée... alors que l'équation est particulièrement lisible et ne comporte aucune inconnue : La "Busherie" irakienne + la "Sarkonerie" libyenne + la "Hollanderie" pro-"rebelles" syriens = épanouissement de l'e.i.

Sur ce "podium de l'horreur" présente et à venir, 2 des responsables sont français, élus par des français... il est indispensable qu'ils assument... c'est ici que se trouve le véritable volet politique du dossier...

Franco-centré, frileusement replié, voire tétanisé par la peur de conséquences outrageusement exagérées d'une supposée islamophobie aussi latente que radicale du peuple français c'est systématiquement que MDPT porte les effets de cette montée en puissance au compte de la situation sociale et de la personnalité des terroristes islamiques.

A aucun moment n'est dénoncé le rôle pourtant fondamental d'exemplarité, de "réussite"... de la base arrière, physique et idéologique que constitue l'e.i.

A aucun moment l'e.i. n'est désigné comme cible, dont l'éradication constitue pourtant le seul préalable évident à une lutte efficace et indispensable contre les menées terroristes concernées.

MEDIAPART, en très bonne place sur le "podium de la culture de l'excuse", traite, sous toutes ses formes, une unique question : Ne sommes nous pas responsables, et accessoirement coupables de la situation lorsqu'un attentat est commis... en France... ?

Alors que, quand l'e.i. s'emploie à terroriser l'occident en menant une guerre sainte, sous l'étendard de l'islam, à travers un djihad suprématiste explicitement dirigé contre le mode de vie et les valeurs de l'occident... il devrait être urgent de réaffirmer haut et fort que laïcité, non-discrimination entre humains et état de droit ne sont pas négociables... Quand l'heure est très précisément à la résistance intransigeante, MDPT déploie un argumentaire démissionnaire... sur fond de culpabilité diffuse supposément inhérente à nos modes vie occidentaux... (Où est "Charlie"...?)...

Commentaires orientés et bien davantage car quand il s'agit de faire face à l'ennemi évident, en ne fournissant rigoureusement aucune information quant au rôle de la Russie, et très précisément de POUTINE, quant à sa volonté pourtant patente (quand bien même les objectifs de ce dernier pourraient être de contrecarrer les ambitions gazières des émirats...) d'éradiquer la base arrière du suprématisme islamique on est dans le mensonge par omission... dans le déni journalistique... Bref ! Dans la honte...

Et c'est grave... car l'Histoire ici bégaie et le péril emmené par le suprématisme islamique n'a rien à envier au nazisme... Quand c'est la plus noire des barbaries qui tente d'imposer la race aryenne ou l'islam... seul l'étendard diffère... il est peut être temps d'en rendre compte...

Et si les braves gens de tous ces partis profitaient de leur voix médiatique pour proposer un petit programme commun constructif histoire d'amorcer le grand virage (qui visiblement ne viendra pas en 2017) que tôt ou tard les sociétés capitalistes vont devoir prendre pour éviter le mur ? Et plutôt que de nous causer du positionnement de tous ces braves gens face au burkini (dont je me fous même si je ne nie pas que c'est le symptôme d'un truc à prendre en compte), pourquoi ne pas nous entretenir d'un petit programme commun simple (certes insuffisant mais susceptible de gagner en 2017 à court-terme):

- quelques mesures protectionisme de bon sens pour refuser la mise en concurrence avec les nouveau esclaves du monde et limiter le transport international des marchandises (et au pasasge arrêter un peu d'envoyer la classe ouvrière vers le Pen) ,

- toilettage de la 5ème qui commencerait par un mandat unique et non renouvelable de député par exemple,

- suppression des emballages de toutes sortes ou presque (retour de consignes => c'est con con mais tout ce plastique dans les eaux c'est terrible) et taxation des km des marchandises.

- Réduction du temps de travail (ouhla, je m'emballe..., on va s'arrêter déjà au dénominateur commun, même très petit) 

-...

Bref, si même médiapart utilise son temps de colonne dispo à nous causer du burkini vu par la "gauche", que nous reste-t-il d'espace médiatique pour proposer un truc qui fait envie ???

Je ne suis pas un très grand supporter de Mélenchon, encore moins de EELV et Mongtebourg mais eux tous ne pourraient-ils pas utiliser leur énergie pour nous proposer autres choses que Hollande-Juppé-Sarko-Le Pen dans 8 mois ? C'est leur devoir non ? Puisqu'ils ne sont pas là pour leur g.... Enfin c'est ce que je veux faire encore semblant de croire un moment. Il faut amener "les gens" (dont moi) vers un début de débat de fond et occuper l'espace médiatique avec de vrais sujets: j'appelle çà nourrir l'intelligence populaire. C'est le devoir de ces gens publics (politiques et média).

Bref, continuons avec la primaire d'EELV dont on se fout et les causeries sur le burkini et Billancourt aura de bonnes raisons de désespérer et de penser que lequipe.fr est peut-être le site d'info le plus sérieux du web (je n'ai pas d'avis tranché sur la question).

Ciao.

J'imagine que vous ignorez qu'il y a des réflexions programmatiques, des auditions retransmises sur internet pour aider chacune et chacun à s'approprier le programme que vous appelez de vos voeux.

Il y a une certaine mauvaise foi à affirmer que les programmes n'existent pas quand il n'a jamais été aussi facile de les consulter, par le biais d'internet.

http://www.jlm2017.fr/le_projet

quand on pense que le job de tout ces navrants guignols qui agitent et s'agitent sur les questions identitaires est in fine uniquement de rediriger l'attention du plus grand nombre afin que quelques cadors puissent plus tranquillement les dépouiller et faire des affaires à coups de milliards. Cela ne finira donc jamais...

Face à l'offensive identitaire : la Gauche sort peu à peu de la sidération.

Ben oui ! 

Les présidentielles se rapprochent ! 

  • Nouveau
  • 28/08/2016 12:24
  • Par

Réaction obligée, timorée et bien trop tardive. Il en faudra beaucoup plus pour "redorer" le blason terni par l'opportunisme, l'attentisme ou la compromission d'une "gauche" dont la seule évocation suscite désormais l'indifférence, la méfiance, voire la haine. Elle est inaudible.

Quelle politique humaniste la "gauche" propose-t-elle ? On a besoin du développement d'une philosophie, pas de réactions de circonstance sans lendemain.

Soulever  à chaque occasion comme celle du burkini les soi-disant problèmes identitaires français  dans lesquels certains politiciens se complaisent (pour entretenir leur fond de commerce politique) avec la complicité de  certains  médias  dont leur fond de commerce gravite principalement autour du sociétal  n'ont  pas d'autre  but que de faire diversion sur les vrais problèmes économiques et sociaux que subissent au moins les deux tiers des français ! 

Je vous propose donc des sujets  - la plupart du temps tabous donc occultés - dans les médias  mais bien plus utiles pour votre réflexion (afin d'affiner voire corriger vos choix politiques) que les problèmes identitaires dans lesquels veulent vous enfermer médias et politiciens comme par exemple :

1) Nous devons comprendre le pouvoir des entreprises pour pouvoir le combattre, par Chris Edges  

source : http://www.les-crises.fr/nous-devons-comprendre-le-pouvoir-des-entreprises-pour-pouvoir-le-combattre-par-chris-edges/

2) L’unification européenne divise les Européens : Comment séparer les peuples en les forçant à s’unir, par Diana Johnstone

source : http://www.les-crises.fr/lunification-europeenne-divise-les-europeens-comment-separer-les-peuples-en-les-forcant-a-sunir-par-diana-johnstone/

l'offensive identitaire:

http://actu.orange.fr/societe/fait-divers/charente-une-femme-qui-se-baignait-seins-nus-agressee-magic-CNT000000t1GYU.html

Avec en particulier cette conclusion :

En outre, alors que ce fait divers n'a aucune connotation religieuse, ni communautaire, aucun lien avec les polémiques de la semaine, de très nombreux sites d'extrême-droite utilisent depuis le début de l'après-midi cette bagarre entre deux femmes qui a dégénéré. (Ben oui, autant aller directement à la source, vous ne pensez pas ?)

Dans le genre offensive identitaire, ça vaut bien le faits-divers entre voyous de Sisco.

Plenel et ses arguments se font remettre en place  par des femmes musulmanes !

La correction débute à 1'34 .

https://www.youtube.com/watch?v=FOWu_rW_mfw

Que tous les défenseurs de la bigoterie obscurantiste et de ses manifestations ridicules 

visionnent et réflechissent .  

Ceci dit , il est évident que cet épisode beurkini rend service au systeme  en faisant office de chiffon rouge .

 

 

 

 

  

 

Je pense que dans ce gloubi boulga relatif au burkini et à la polémique sur l'objet, il faudrait faire une grande séparation entre deux problèmes qui au bout du compte n'ont rien à voir l'un avec l'autre, mais qui sont mêlés pour embrouiller tout le monde.

C'est quand même typique de "débat" qui dérive sur des problèmes violemment émotionnels parce que ça dérange notre rationalité. C'est un symptôme de l'Effort pour rendre l'autre fou et paralyser tout le monde et pire, empêcher tout un processus politique d'avancer convenablement. Et qui n'avance pas recule. Dans le grand processus de basculement du monde, nous nous contentons de prendre comme boucs émissaires les musulmans, alors qu'il faudrait avancer et déployer nos atouts et nos avantages.

Il y a deux sujets qui à cette occasion se carambolent :

- Celui de la liberté de se vêtir comme on le désire dans l'espace public, pourvu qu'on ne contrevienne pas à la loi. Et là le Conseil d'Etat a répondu clairement que c'était un droit inaliénable. Ce qui est d'un grand secours pour tout le monde, car c'était ingérable : faute de burkini (car je suppose que les femmes le portent surtout dans leur piscine), on embêtait toute musulmane dont la religion était évidente, à cause de ses vêtements. C'était n'importe quoi. Et c'était une sorte de punition collective des musulmans à cause des évènements de Nice, attentat dont ils avaient fait partie de près d'un tiers des victimes, le comble.

- Le problème de l'islam radical, lié, étroitement ou pas, à celui du terrorisme. Et là, il faudrait vraiment une vraie enquête de sociologie pour savoir où on en est. Combien de personnes d'origine musulmane, où, combien ? Combien se revendiquent encore comme musulmans, combien se contentent d'aller à la mosquée le vendredi, combien sont plus impliqués, combien sont radicaux, combien se vêtent en fonction de leur religion ? Etc...

Et après cette enquête, on saurait vraiment de quoi on parle. Et on pourrait débattre, et pas sur des fantasmes. D'ailleurs, ce n'est pas proprement un boulot de Médiapart, mais comme le journal a de l'argent, et qu'il est mobilisé en faveur des musulmans sans leur faire spécialement de cadeaux, il pourrait financer une enquête de ce type auprès de l'INSEE par exemple (de mémoire, ils font des enquêtes rémunérées, et ils sont bons et motivés), ou à défaut par l'IFOP. Il se trouvera forcément des allumés pour défendre le terrorisme, mais ce sera une minorité, bien sûr (d'ailleurs, même si les attentats auront fait mal, on remarque que l'EI recrute en France des allumés de la dernière heure, donc elle a probablement du mal à recruter dans ce pays.). Mais la quantification pour savoir où on en est est importante pour savoir de quoi on parle et s'il y a une menace, et si les pratiques vestimentaires ont une réelle signification, et par rapport à quoi.

Je suis persuadée que la meilleure façon de lutter contre cette idéologie identitaire, d'un bord ou de l'autre d'ailleurs, c'est de savoir de quoi on parle. Et les présupposés et les nondits ne font que creuser le déficit démocratique, et adhérer à tous les fantasmes.

 

 

 

Tiens , je ne savais pas qu'on avait le droit de se promener NU dans l'espace public . 

Droit inaliénable disiez vous ?? Pourquoi donc interdire la nudité dans ce cas ? 

Je crois avoir écrit également "pourvu qu'on ne contrevienne pas à la loi ". Je crois que ça inclut la nudité.

Si vous n'ètes pas d'accord avec moi, prenez quand même la peine de lire et de réfléchir !

J'ai eu l'occasion, en période de canicule, de croiser une métisse en monokini ,rue de Sèvres à Paris 7ème, au grand émoi des dames qu'elle croisait.

" Cécile Duflot a notamment en tête les déclarations jugées ambiguës de Jean-Luc Mélenchon sur l’immigration ou le burkini."

Lesquelles?

Je ne suis pas un idôlatre de Mélenchon mais je suis attentivement ses interviews et discours et il n'a jamais eu de propos ambigus sur le sujet!

Bien au contraire, cela lui a valu le harcèlement du FN sur la question.

+++++

 

Pourquoi la gauche est suiveuse ... elle réagit toujours trop tard et  est loin derrière l'extrême droite .... L’extrême droite pointe la lune et la gauche regarde le BURKINI ... la gauche regarde les hochets proposés par la droite et l'extrême droite... elle est très bien dans son rôle d'idiote utile .... Pour info... une partie de réponse ...

Le débat sur le BURKINI expliqué aux nuls: Shlomo Sand dit la chose clairement 

  • 28 août 2016 Par LaRépublique L'affaire du BURKINI: Une confirmation pour beaucoup qui disaient tout haut ce que d’autres ne disaient pas

 

Après l'article d'Edwy PLENEL («Un vêtement comme les autres»…),  je vous propose un article de Shlomo SAND, une autre voix importante, bonne lecture à tous.

Arrêtés anti-burkini, femmes voilées verbalisées : la laïcité, ultime refuge du raciste

 st-denis-mai-2016.jpg

  Mais 2016 – Réactions après l’article du Figaro : «  Mais Karim se dit complètement débordé: «Notre ville va devenir Molenbeek! Nous sommes cernés par les intégristes. Daech est aux portes de notre mosquée qu’ils veulent forcer pour imposer leurs lois obscurantistes.» Très vite, d’autres fidèles se joignent à la conversation et expriment les mêmes mots de colère et de crainte face à la violence, aux intimidations, aux thèses intégristes et antirépublicaines. «Certains d’entre nous, jugés trop libéraux, sont parfois agressés, insiste Karim. Les intégristes ciblent les jeunes et les plus fragiles pour les rallier à leur cause. Ils ne sont pas nombreux mais terriblement toxiques et veulent s’emparer à tout prix de ce lieu de culte pour asseoir leur empire. Ils ne veulent rien lâcher. Notre mosquée est toute proche de la basilique de Saint-Denis. 

(…) «Saint-Denis a beaucoup changé, confie Abdallah. Les magasins deviennent communautaires. On trouve de plus en plus de boutiques de vêtements islamiques, de restaurants halal ou de librairies religieuses. Et certains coiffeurs se spécialisent pour la clientèle voilée.»

 Après les actions engagées dès 2004-2006 par le collectif « Ni putes ni soumises », dix ans plus tard, Nadia REMADNA – animatrice du mouvement « Debout les mères » constate que la situation a empiré et accuse sans détour les politiques locales : « Les élus nous ont maintenus dans l’ignorance, dans notre culture, notre tradition, nos coutumes. On a l’impression que certains édiles ne sont maires que d’une petite minorité. Ils n’appliquent pas les lois, particulièrement la laïcité. Les religions ont remplacé toutes les institutions. On leur a donné trop de pouvoir. On a négocié avec les fanatiques par intérêt électoraliste. On protège toujours les fauteurs de troubles. Aujourd’hui, nous en payons les conséquences. C’est l’arroseur arrosé. »

 Quelques extraits sur ce qui se vit, se dit ou s’écrit à propos des territoires plus ou moins abandonnés de la Seine-Saint-Denis et sans doute aussi d’ailleurs. Jusqu’aux élections municipales de 2014, la majorité des villes étaient encore administrées par la gauche, du PCF / FG au PS avec un soupçon d’EELV.

Dans des cités comme celles du Clos Saint Lazare à Stains, des Beaudottes à Sevran ou encore du Franc Moisin à St Denis, l’organisation sociale résulte d’un mélange étrange entre une charia de circonstance et les règles du banditisme.

Or, il est assez surprenant de voir Mediapart ne rapporter de ses entretiens avec les leaders de la gauche radicale que des mots comme « piège » ou « provocation », suite à la polémique sur le port du Burkini.

Vendredi 26 août 2016, le Conseil d’Etat a rendu obsolètes les arrêtés pris par plusieurs Maires de droite et de gauche. Dans son ordonnance, il précise : « l’arrêté litigieux a (…) porté une atteinte grave et manifestement illégale aux libertés fondamentales que sont la liberté d’aller et venir, la liberté de conscience et la liberté personnelle. »

 En application du droit, cet argumentaire a toute sa place dans ce débat.

Mais est-on bien certain que dans tous ces territoires abandonnés par la gauche ou par d’autres et dans la communauté  musulmane toutes les femmes bénéficient d’une complète liberté de conscience et d’une réelle liberté personnelle ?

 Devant la multiplication des témoignages, par les musulmans eux-mêmes, concernant l’emprise croissante de l’intégrisme radical, on peut au moins émettre des doutes. Le numéro 1012 de Marianne donne la parole, cette semaine, à ces femmes qui disent NON. Ainsi, Sérénade CHAFIK – animatrice de l’association »Les Dorine » - ne manque pas de préciser : « …dans les années 80-90, la population concernée n’était pas majoritairement acquise au conservatisme islamique, voile et interdits alimentaires, adhésion rigide et exclusive au rite, alors qu’elle est en train de le devenir. »

Si l’interdiction du Burkini apparait comme étant une mesure discriminatoire et démagogique, il faut sans doute de pas évacuer le fait, comme le précise Éric CONAN dans Marianne, que « le voile est d’abord le signe endogamique du refus de l’échange matrimonial et de l’interdiction pour une musulmane d’épouser un mécréant. »

 Résultat d’un parachutage réussi dans le 9-3, Mathieu HANOTIN – frondeur du PS les jours de vent faible – mentionné dans cet article ne semble pas avoir été très souvent dans la cité du Franc Moisin à Saint-Denis. Les journalistes de Mediapart non plus d’ailleurs sinon ils ne reproduiraient pas l’expression : « sidération face aux polémiques estivales. »

 Ils doivent se convaincre que dans les banlieues et plus largement dans la France périphérique, les gens humanistes, progressistes, républicains éprouvent, tout comme les écolos, « une grande lassitude et aussi une grande colère », mais pas seulement concernant « La polémique de merde », mais surtouten raison de la lâcheté et de la trahison des élus professionnalisés de la gauche, de toute la gauche. Aussi, sommes-nous nombreux désormais à faire nôtre l’expression de JL MÉLENCHON : « Qu’ils s’en aillent tous ! »  

 

 

 

 

 

Vous rendez compte d'un paradoxe que très peu veulent voir ; car chacun préfère camper sur une position de principe qui ne rend pas forcément compte du réel ou du vécu qu'aucun principe, heureusement, ne saurait éliminer, sauf en période fascisante

Et visblement, nous sommes dans une période fascisante où il plus facile d'invectiver l'autre que de penser et où chaque fois que quelqu'un pense, il est ignoré.

++++++

  • Nouveau
  • 28/08/2016 19:36
  • Par

"Comme ses camarades, Cécile Duflot a notamment en tête les déclarations jugées ambiguës de Jean-Luc Mélenchon sur l’immigration ou le burkini."

Quelles déclarations svp??

Peu importe. Il suffit de placer le qualificatif "ambigü" pour jeter un doute sur toute phrase anodine. A partir de là, le simple fait de protester ou d'expliquer devient suspect et conforte le doute. Procédé classique du FUD.

Il m'a semblé lire que c'était des déclarations de Cécile Duflot à propos de JL Mélenchon qu'il était question là?

L'offensive identitaire

http://actu.orange.fr/societe/fait-divers/charente-une-femme-qui-se-baignait-seins-nus-agressee-magic-CNT000000t1GYU.html

 

Quelqu'un vous a déjà répondu plus haut : cette bagarre de femmes n'a rien d'une offensive identitaire. N'en rajoutez pas !

"Bagarre de femmes" ????

Il y a donc des "bagarres de femmes" et des "bagarres d 'hommes".

 

On atteint le sommum !

S'il est vrai que le Conseil d'Etat a bien fait de suspendre les arrêtés anti-burkini car portant atteinte aux libertés fondamentales et pouvant être pour certaines femmes une double sanction, ne nous trompons pas de lutte. Le combat pour la laïcité, pour le vivre ensemble doit continuer pour faire évoluer les mentalités et permettre à tous et à toutes d'être vraiment libre et de pouvoir choisir en son âme et conscience de croire ou pas à une religion et de ne subir aucune coercition de la part de quiconque. La liberté de tous est en jeu.

J'ai lu de nombreux commentaires, pas tous, par manque de temps et je le regrette. D'abord je suis complètement affligé par le niveau de réflexion et d'analyse de certains contributeurs à ce débat, notamment, de femmes comme Annie Lasorne et la Parigotte. Il semble qu'il y a quelques éléments qui leurs a échappés. La laïcité permet à TOUS les citoyens, quel qu’ils soient de pouvoir ne pas croire, de pratiquer sa religion, d'en changer autant qu'il veulent. Ce n'est pas le cas de l'Islam vu par la très grande majorité des musulmans et de leurs guides. On ne peut, selon eux, changer de religion ou être athée, c'est à dire faire acte d'apostasie, à savoir renier sa foi. Où est la liberté ? Et même, cela est passible de la peine de mort dans de nombreux pays musulmans.

D'ailleurs un éditorialiste turcs Mustafa Akyol se pose des questions et fait un sombre constat ? «Et pourtant en tant que musulman, je rejoins certains de mes

coreligionnaires pour m’insurger contre cette condamnation pour apostasie,que je considère comme une entrave à la liberté religieuse et une insulte à l’islam.

Notre premier argument relève du simple bon sens :comment une religion peut-elle se targuer d’être éclairée et fondée sur la raison si le seul moyen de conserver ses fidèles consiste à les menacer de mort ? Comment pouvons-nous croire que les éventuels apostats vont devenir de bons musulmans ? Ne vont-ils pas au contraire devenir hypocrites et dissimuler leur manque de foi par peur de mourir ? »

De nombreux musulmans sont de plus en plus nombreux à partager le point de vue de M. Akyol et pour eux l'apostasie comme la condamnation à mort sont, selon eux, nullement mentionnée dans le Coran, et donc tout musulman doit pouvoir avoir le choix de pratiquer ou pas l'Islam. De plus cet interdit est contraire aux liberté fondamentales des droits de l'homme.

Annie Lasornne a, à plusieurs reprise, dit qu'elle allait probablement porté la burkini ou tout type de vêtements équivalent par provocation au nom de la liberté et par solidarité pour les femmes. Elle va le porter une fois ou deux, quand cela lui chante ; bref elle fait comme bon lui semble, sans subir aucune contrainte. Alors que les femmes issues de familles adeptes de l'Islam rigoriste, où le port du voile et de tout vêtement couvrant (hidjab, abaya,...) est obligatoire, ne pas l'avoir est un péché. Elle n'ont pas le choix, qu'elle le veuille ou non, que de le porter tout le temps et toute leur vie. Malheur à celles, en France ou ailleurs, qui ne respectent pas cette interdit et souhaitent librement ne plus le porter ces vêtements couvrants. Au mieux elles sont bannies à jamais de leurs familles et sujettes à l'opprobre ou se sauvent pour échapper à un sort plus funeste, au pire, elles subissent des agressions verbales ou physiques voire la mort. Si j'étais une de ses femmes, je n'aimerai pas être défendue par ses pseudo défenseurs des libertés.

La différence entre un état vraiment laïque et un état qui impose une religion est que dans un état laïque, il n'y a pas d'entraves à la liberté, toutes les religions sont traités de la même manière, sans favoritisme, la liberté du culte est garantie comme celui d'être athée alors que dans état religion ou qui impose une religion, les libertés ne sont pas garanties et sont même restreintes par beaucoup d'interdits au nom même de la foi et des traditions religieuses. L'état laïque est un état de droits, pour preuve cet arrêté anti-burkini, ce qui n'est pas le cas d'un état non laïque. Par exemple au Qatar, les femmes, même non musulmanes, sont obligées de porter des vêtements couvrant les épaules et la poitrine jusqu'au dessous des genoux. Voir les recommandations des sites de voyages et sites officiel qataris.

Il y a deux courants qui se frottent les mains en ce moment : l'extrême droite et l'intégrisme : pas de quoi se réjouir !

Mais de quoi réfléchir plus loin que le bout de son nez.

Et cela n'a pas l'air d'être acquis, car l'articulation entre les deux est un exercice qui relève du funambulisme, si l'on ne veut pas tomber d'un côté ou de l'autre.

Madame Badinter  Merci 

http://www.rts.ch/play/radio/forum/audio/la-grande-interview-du-dimanche?id=7954951#?index=all

« Combien de gens dans ce pays n’en ont pas [de religion – ndlr] et en ont assez qu’on vienne sans cesse les provoquer avec ces sujets. Moi ce que j’en dis... Si vous ne voulez pas vous calmer, alors faites-vous la guerre »

Magnifique !

Annie Lasorne dans son premier commentaire utilise des raccourcis simplistes, loufoques et très douteux.

Elle dit ci-dessous.

Curieusement, bien peu de médias indiquent que les femmes juives orthodoxes portent exactement les mêmes tenues sans rencontrer la moindre réprobation. 

Très simple à répondre. C'est qu'on en a jamais vu. 

Ensuite, elle annonce.

Le site SEASECRET par exemple propose une collection de tenues de bain « tsniout » pour « femmes pudiques » et indique les plages israéliennes séparées, hommes et femmes.

Premièrement Israël est un état défini par les lois israéliennes comme étant un état juif, donc de facto pas un état laïque, contrairement à la France. Il existe beaucoup d'autre pays (musulmans entre autres) qui sont des états religieux ou des états qui ne reconnaissent qu'une religion d'état ou ne favorise qu'une religion, même si on tolère pour certains de ces états la pratique dans un cadre restreint des autres religions, mais comme le traitement des religions n'est pas équitable et comme le caractère religieux de ces états est caractérisé, cela en fait des états, par conséquent,  non laïques donc inégalitaires de facto. Votre argument n'est pas du tout pertinent et ne peut tenir de comparaison avec la France, qui elle, est vraiment laïque. 

Deuxièmement, même en Israël, il existe plus de plages mixtes que l'inverse. 

Autre comparaison non pertinente et non avenue. Les défenseurs du port du burkini nous montrent des images des plages françaises du débuts du 20è siècle ou des années 30 où l'on voit des femmes comme de hommes porter des maillots de bain couvrant le corps de la poitrine jusqu'au mollets pour certains et certaines. Pourquoi pas des gravures du moyen-age ou des peintures préhistoriques rupestres. On compare ce qui est comparable. Depuis justement les années 30, nos ancêtres ont vu les mentalités évoluées et les femmes se sont émancipées et ont acquis leur liberté, même s'il y a encore  des progrès à faire pour arriver à une véritable égalité avec les hommes. Et plus les femmes avaient acquis des droits et des libertés, dont celui de leur corps, et par conséquent ne sont plus soumises et sous le joug des hommes, plus leur maillot de bain a rétréci. Notons que chez les hommes aussi les maillots de bains ont raccourci. Mais cela n'empêche pas les femmes comme les hommes d'adopter le vêtement de leur choix à la plage même pour les plus pudiques ou de ne pas en voir. Au final la société a évolué, la femme s'est émancipée et les contraintes religieuses ont disparu. Alors que la burkini ne procède que d'un interdit religieux qui impose cette contrainte vestimentaire uniquement pour les femmes. Ici, il n'est pas question de choisir, qu'on le veuille ou non, il est obligatoire de la porter car si on n'obéit pas à ce précepte religieux on n'est marqué par le sceau du péché et tout ce qui s'en suit. Je ne vois pas de problèmes à ce que les personnes porte la burkini ou équivalent, même si je ne partage pas la doctrine rétrograde et liberticide qu'elles véhiculent, si elles ont été libre de choisir. Mais, on sait que le courant sectaire et rigoriste ne permet pas aux femmes de choisir, du fait de l'interdit religieux, de sortir couvertes complètement ou non. Si une femme ne sort pas couverte, elle est impudique, donc mauvaise croyante, et donc mauvaise femme. C'est une totale hypocrisie. La foi se mesure donc à la quantité de tissus qu'une femme a sur le corps. Plus elle a le corps recouvert de tissus, plus vertueuse et plus proche elle est de dieu. En quoi les bras, les jambes, les épaules,etc, des hommes seraient plus pudiques que ceux des femmes. Cet argument religieux, de la préservation de la pudeur de la femme pour son bien, est une insulte à l'intelligence. Plus les courants de pensées sont rétrogrades et faits d'interdits absurdes et d'entraves et plus bizarrement les vêtements des femmes sont rallongés. C'est pourquoi nous devons combattre ces idées rétrogrades qui créée des carcans et qui nous aliène au lieu de nous émanciper. Je préfère évoluer que de régresser et me replier sur moi-même. .

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale