Macron annonce objectif 2035 pour les 50% de nucléaire dans l’électricité

Par
Emmanuel Macron a annoncé mardi que l'année 2035 était désormais la nouvelle échéance pour ramener la part du nucléaire à 50% dans la production d'électricité, avec la fermeture d'ici cette échéance de 14 réacteurs, dont les deux de Fessenheim qui le seront à l'été 2020.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a annoncé mardi que l'année 2035 était désormais la nouvelle échéance pour ramener la part du nucléaire à 50% dans la production d'électricité, avec la fermeture d'ici cette échéance de 14 réacteurs, dont les deux de Fessenheim qui le seront à l'été 2020.