LREM défend un durcissement des sanctions contre les chômeurs

Par
Le député La République en Marche Sylvain Maillard a défendu mercredi le projet de durcissement des sanctions contre les chômeurs, dévoilé la veille par le Canard enchaîné, sur le principe de "droits et devoirs" des demandeurs d'emploi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le député La République en Marche Sylvain Maillard a défendu mercredi le projet de durcissement des sanctions contre les chômeurs, dévoilé la veille par le Canard enchaîné, sur le principe de "droits et devoirs" des demandeurs d'emploi.