Notre-Dame-des-Landes: le mouvement anti-aéroport décolle

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Dans FNSEA il y a FN...

nddl-le-temple-44-occupation-4-voies-par-zad-tracteurs-dsc01186-2016-02-27-a nddl-le-temple-44-occupation-4-voies-par-zad-tracteurs-dsc01186-2016-02-27-a

 

Les voilà les INSOUMIS sur lesquels compte s'appuyer Mélenchon.

Arrêtez de mettre le FN à toutes les sauces, pour l'instant il n'a pas gouverné.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

"Arrêtez de mettre le FN à toutes les sauces, pour l'instant il n'a pas gouverné."

 

Ce n'est pas celui que vous interpellez qui à "mis" le FN, à toutes les sauces fascisantes. C'est lui! Son président "d'honneur" ( ce cercle d'ED honteuse, a une conception particulière de l'honneur), écrit, semble-t-il,  un livre qui tend a rappeler ce qu'est ce parti, qui a assumé TOUT de ce qu'a fait et commis son créateur, lequel est probablement le politicien le plus condamné du monde.  Notamment pour avoir nier les camps d'extermination, trouver que les occupants auraient été corrects et auraient pu faire plus ( que l'infect dans l'inhumain), pour avoir frauder le fisc, pour, pour, pour...

Sans compter, que depuis la fille des vieillards ont été inscrits, à l'insu de leur plein gré ( dont une morte, si j'ai bonne mémoire... ), sur des listes électoral FN. Sans compter la tête de liste FN, qui, en Seine et marne, brûlait des voitures, pour en accuser les étranger : les boucs  émissaires de ce parti, sauf quand, en 1958, le député Lepen,disait aux Algériens, SIC :

 ... ce n’est pas qu’ils ont besoin de la France : mais que la France a besoin d’eux. C’est qu’ils ne sont pas un fardeau ou que, s’ils le sont pour l’instant, ils seront au contraire la partie dynamique et le sang jeune d’une nation française dans laquelle nous les aurons intégrés.

... dans la religion musulmane, rien ne s’oppose, au point de vue moral, à faire du croyant ou du pratiquant musulman un citoyen français complet. Bien au contraire…

 ... je ne crois pas qu’il existe plus de race algérienne que de race française.

 ... Offrons aux musulmans d’Algérie l’entrée et l’intégration dans une France dynamique. Au lieu de leur dire, comme nous le faisons maintenant : Vous nous coûtez cher, vous êtes un fardeau, disons-leur : Vous êtes la jeunesse de la nation. "

Si je comprends bien vos tendances, admettez qu'heureusement, pour vous, il n'a pas gouverné, le FN... Faire campagne contre ce qui serait aujourd'hui la majorité des Français, et que l'on a couvert de fleurs, serait démontrer que ce et ceux, contre quoi et qui repose la "doctrine" de mon parti, serait très difficile, sans se tirer, bêtement, une balle, dans les 2 tempes pour être sûr...

En attendant, admettez que la démagogie est éclatante!  

 

Un patriote qui a eu des comptes en Suisses... Un adepte de la torture, ce qui est contre les lois de la guerre, et alors que la France n'était même pas en guerre...

Un patriote qui a, ou eu, des comptes à l'étranger. Un qui a accueilli dans son parti, et l'a fondé avec des Waffent SS, des terroristes de l'OAS : des terroristes qui ont attenté à la vie du président de la République, et posé des bombes en France, causant des victimes, chez leur compatriotes ( en un mot) . Ce qui, dans les discours du FN de tous les temps, mérite la perte de nationalité", mais pas des siens ... d'où une incohérence sectaire, ou/et  de la démagogie.   Et même, je crois que le FN à accepter, au moins  un ancien ministre du régime collaborateur de Vichy, servile vassal de hitler. N'est-ce pas beau pour des pariotes... ! Et tout ça a été assumé  par sa fille. C'est elle qui l'a confirmé!

La "sauce pétainiste", n'est pas déplacée et pas sans raison, quant il s'agit du FN livré en héritage à sa fille (lepen II), qui a donc TOUT assumé, et n'a pas créé un autre parti. même pas changé son nom.

Car le FN des Lepen  (l'autre était une organisation résistante), a été, et ne l'a jamais renié, pour la réhabilitation d'un collateur avec l'ennemi de la France ( d'un condamné à mort, l'indignité Nationale, et à la confiscation de tous ses biens...). Oh! les jolis patriotes... Qui ont largement vécu en publiant des chants et insignes de l'ennemi Nazis( et en plaçant les recettes en Suisse, si j'ai bien tout compris). On fait de l'argent avec tout, chez certains "patriotes"...

 

 

 

La station est aujourd'hui fermée §§§

Tellement elle a été dégradée, comme tous les panneaux de sécurité routière, sur plus de 10 kilomètres,,, par les ZADISTES §§§ §§§

VIVE L'EUROPE QUI REGARDE CETTE FRANCE ZADISTE !!! !!! !!!

Pour cette 4 voies,  c'était la seule station service qui était ouverte jour et nuit, entre NANTES et VANNES,,, NANTES et SAINT-NAZAIRE ...

Maintenant, pour se ravitailler en carburant, il faut sortir pour se ravitailler chez E. LECLERC ... ??? !!!

ET LES AGRICULTEURS SONT SATISFAITS, les zadistes et les autres aussi !!!!!!!!!!!!

Qui DEAL avec qui ????????????????????

Eponyme,

Un adepte de la torture, ce qui est contre les lois de la guerre, et alors que la France n'était même pas en guerre...

Durant toute la "guerre" d'Algérie, la torture a été systématiquement et abondamment pratiquée. Par Le Pen et par des milliers d'autres.

 

"Durant toute la "guerre" d'Algérie, la torture a été systématiquement et abondamment pratiquée. Par Le Pen et par des milliers d'autres."

Je ne l'ai pas vécu, mais il est connu, et patent, que les "évenements d'Algérie", n'ont jamais été reconnus comme une guerre, ni déclarés comme tels. Et pour cause, on ne fait pas la guerre entre départements. Toutes les opérations furent exécutées au titre de "maintien de l'ordre".

Dès lors, encore plus qu'en temps de guerre, la torture est interdite, car inadmissible hors dictature. Et nous étions en état de droit. Ceux qui l'ont pratiquée, étaient donc pénalement coupables. Qu'elle l'ai été, pas systématique mais abondante, n'empêche rien aux faits. Il est d'ailleurs remarquable que ceux qui ont pratiqué la torture, savaient être hors la loi, puisqu'ils ont nié, jusqu'à ce que la prescription soit acquise. 

Qui peut ignorer que de nombreux soldats du contingent, ou de rappelés (par un gouvernement SFIO, la grand-mère du PS, élu pour faire la paix, et qui, c'est une habitude, à aussitôt fait le contraire. Ce fut la cause de sa mort), n'ont pas pu parler des pratiques auxquelles ils ont assisté, voire, sous ordre, participé. Les officiers engagés, dont le pen, donnaient les ordres. Il était, parait-il, risqué de ne pas s'y plier, ou de les critiquer. Je me suis laissé dire que deux appelés, communistes dans le civil et d'une même localité, ont eu la malchance, quelques semaines après leur arrivée, et au cours d'une corvée de bois, d'être tués, par derrière, par des rebelles, des lâches pas arrêtés.

Vous me direz, c'est dommage à 20 ans, mais à la guerre, comme à la guerre... L'anomalie c'est qu'il n'y avait pas guerre. Mais opération de police.

 

 

Tout à fait : un succès bien relatif de gens qui n'ont rien d'autre à faire.

La paresse, c'est de se croire indispensable, en détenteur d'une vérité cachée, sans savoir quels sont les engagements des autres, chère Stéphanie.

Euh... 40 000 par 1 000 (soyons fous, c'est bien parti), ça donne 40... millions !!!

Ouais ! Victoire ! On est les meilleurs ! On a gagné ! 

... Ah ah ah ah !!!

Ça ne va pas, non ? Toujours dans vos excès.

Quel est l'intéret des forces de l'ordre de minimiser les chiffres ? ... Sauf à démontrer leur servilité au pouvoirs corrompus ?

Triste blasé...

Rigolant

Oui. Comme vous. Bravo Dufau !

Langue tirée

Triste blasé...

Oui, blasé par les odeurs de kérosène. Merci.

 

Sacré Jipé!: "La paresse, c'est de se croire indispensable, en détenteur d'une vérité cachée, sans savoir quels sont les engagements des autres, chère Stéphanie." C'est du gros nawak mais mettons. "Lol". Bon donc t'es grave paresseux. Je ne lirai pas ta réponse; je m'en tape

Que ce nuisible aéroport ne voit JAMAIS LE JOUR !

15000 pour la préfecture, un chiffre très "officiel" sans doute venu de plus haut et qu'importe le mensonge puisqu'est repris en choeur par les médias: "entre 15000 et 50000".

Une minorité n'est-ce pas!

Mais c'est une minorité qui nous finance et finalement nous gouverne. La méprisez vous celle ci?

Les forces de l'ordre font leur métier, si vous avez voté pour les bouffons du gouvernement ne venez pas vous plaindre car il vous représente. Je tiens à préciser que je ne fais pas parti des forces de l'ordre.

> l'Allemagne est le pays d'Europe le plus en avance sur l'environnement

Ah oui ! Certainement ! Avec des magnifiques centrales au charbon qui nous envoient leur pollution pendant qu'on nous fait croire que c'est nos propres autos qui nous polluent !
Vous le faites exprès ou vous croyez, comme d'autres croient en le sauveur ?

Il est urgent que je change de pseudo.Je ne voudrais pas que l'on me prenne pour un autre cinglé!

Je suis de tout coeur avec tous ces manifestants de NDDL, qui se battent depuis tant d'années,contre cette bande de guignols qui nous gouvernent.J'espère que le 9 mars ils vont comprendre ce que veut dire  99% contre 1%, d'oligarques!                                                                                                                                                                  Tous ensembles, les anti NDDL et tous les mécontents de cette politique de MERDE!

Cinglé vous-même ; contenez-vous, on dirait un tout jeune enfant.

+ 1. Faut arrêter de balancer des énormités, tout de même.

À votre avirs, vous ne pensez pas qu'il y a des gens qui n'ont pas le temps ou même l'argent pour aller jusqu'à Nantes manifester ? Je peux vous dire qu'un bon nombre d'amis aurait aimé participer à cette manifestation, et que le nombre de manifestants aurait été très largement au-delà des 100 000 si la manifestation avait eu lieu à Paris.

Pourtant, il vallait mieux manifester sur place, même en nombre plus réduit, pour le symbole et pour être avec les zadistes qui, eux, rêvent d'un monde meilleur et essaient de le faire émerger.

NoN !!!

45 minutes pour faire 5 kms, c'est trop d'abus !!!

Tout cela pour favoriser l' E. LECLERC ??? ???

De qui se moquent ces gens....

> Le résultat c'est qu'aujourd'hui l'Allemagne est le pays d'Europe le plus en avance sur l'environnement, avec une économie au sommet

Ce doit être pour cela que l'Allemagne émet plus de CO2 par habitant que la France...

> On attend la même chose de la France, championne de la tchatche.

Les champions de la tchatche, ce sont les anti-nucléaires qui balancent leurs âneries à longueur de forum sans jamais se fatiguer. De vrais lapins Duracell.

Citation "[...] "on "dirait un tout jeune enfant.

Demandez à "on" si un enfant pouvait n'être pas "entier" ni "jeune" ?  

N'importe quoi: les Allemands ne sont pas descendus dans la rue, c'est le gouvernement allemand qui a décidé de sortir du nucléaire après Fukushima...et conjointement de remettre en vigueur l'exploitation des mines de lignite, la plus polluante des énergies fossiles. Faut se renseigner avant de proférer des énormités.

Pauvre chou...

Pourquoi insultez-vous les veaux, animaux pacifiques ?

Il faut vérifier ce fait. S'il est confirmé cela relève des assises.

Pour le savoir,interrogez donc la Direction  Generale de l Aviation Civile  DGAC

 

Elle controle les procedures de decollage et d atterissage.

 

ça fait depuis 2003 qu'on survole Nantes régulièrement

Qu'est-ce que vous foutez sur Mediapart? Vous serez surement plus en accord avec vous-même sur le site du figaro.fr, voir Minute.

Gégage JIP11!

pourquoi autant de violence et d'intolérance ?

Ni JIP11, ni moi même ne souhaitons avoir de propos violents.

Nous vous respectons; faites de même. (idem pour les deux ou trois qui nous insultent plus haut)

Langue tirée Gaga ? 

Bah vas-y, fais nous 1 beau compte rendu puisque t'as tout lu (On y croit vachement :)))) ).
"lé navions qui nurvolent une zone de plus de 100.000 nabitant". Et donc??.. Y'en à pas d'autres??? ET on ne les déplace pas? Mais c'est super grave!!!! Avec tous ces navions qui s'écrasent tout le temps!!!! ... Ou faudrait implanter un fleuve dans la ville et les avions circuleraient au dessus, comme dans un couloir aérien, au cas où j'veux dire, pour tuer moins de gens quoi ... genre la Loire t'as vu (T'es déjà allé à Nantes? Tu sais où passent les avions? Nan visiblement ) ...

Bonjour, Il y a un article de Thierry Masson, pilote de ligne à Nantes qui explique cela plus dans le détail.Selon lui les avions pourraient décoller et atterrir par le sud de Nantes  (la piste est nord sud) sauf en cas de grands vents...

https://www.acipa-ndl.fr/actualites/lettres-ouvertes-tribunes/item/605-un-collectif-de-pilotes-de-ligne-demande-un-droit-de-reponse-a-ouest-france

vous pouvez toujours aller lire Le Figaro, leurs commentaires sont plus objectifs pour vous

Comme vous, je n'apprécie pas D. Seux; en revanche depuis peu, le Vendredi, Monsieur Benjamin Coriat (économistes atterrés) est le contradicteur.

+ 1

...depuis 2008 il a était sciemment décidé de survoler Nantes TOUT LE TEMPS...

J'ai connu cela pour le canal Rhin-Rhône : les promoteurs du projets faisaient circuler un porte-conteneurs sur la Saône jour et nuit pour accréditer l'idée qu'il y avait du trafic, et que le canal était nécessaire... sauf que les conteneurs étaient vides (d'après leurs couleurs respectives, on retrouvait toujours les mêmes à la même place).

"ça fait depuis 2003 qu'on survole Nantes régulièrement"   Surpris 

Avant les avions prenaient le métro ?  Innocent   

Si un modeste contrôleur aérien nantais voulait bien cafeter...  Incertain 

La piste est SO-NE et effectivement en cas de vent du Nord ou de l'Est (pas les plus fréquents dans le coin), les avions décollent en direction de Nantes... mais je crois savoir que les avions ont été ingénieusement dotés de gouvernes ce qui devrait, en théorie, leur permettre de virer à droite pour éviter le centre ville, à condition qu'on leur en donne l'ordre, bien sûr. 

Avant les avions prenaient le métro ? 

Si un modeste contrôleur aérien nantais voulait bien cafeter... 

 

Propos stu...

avant 2003 les zincs empruntaient une airway qui passait au nord. Nantes n'était, pour ainsi dire, presque pas survolée.

 

Pendant 35 ans, vous n'êtes pas sorti(e) de chez vous? vous n'avez jamais vu d'avions passer à 200 m. au-dessus de votre tête toutes les 10 mn sans vous demander ce qui se passerait si... comme à St-Felix il y a quelques années?  Pendant 35 ans vous avez supporté de cotoyer ces méchants CSP+ du centre ville qui utilisent des avions? Je n'habite pas Nantes mais j'y vais bien sûr, et je vois ce qui (se) passe là-haut. Enfin, j'habite une commune limitrophe de Vigneux, donc toute proche de NDDL, eh bien manque de chance, il n'y a pas de collectif comme vous dîtes.

Ce sont donc bien les consignes qui ont été changées... à la demande des promoteurs de NDDL ?

JIPI? JIPY? JIP II? Etc...

EST UN INTÉGRISTE,,, multiforme, multi idéologie,,, ,,, tant que cela sert son système politique §§§

Ce sont donc bien les consignes qui ont été changées... à la demande des promoteurs de NDDL ?

 

C'est vous qui le dites. En ce qui me concerne, je n'aurais pas ce type d'affirmation étant donné que je n'en ai aucune preuve.

Présisément j'habite dans la ligne d'atterrissage des avions depuis 1977, proposant sept gîtes urbains dans le quartier. Franchement il est difficile aujour'hui de parler de désagréement, l'aéroport fermant à 22 h, et les nombreux habitants de la zone critique ont pu bénéficier de fenêtres à double vitrages financés par la CCI, que j'ai moi même vendu, profitant d'un effet d'aubaine qui les a fait rigoler.

Au moins les avions nous font rêver quand le port de Nantes ne reçoit plus de navires, chassés au loin par la conteneurisation et la mondialisation.

Allez donc vous balader à Genève Cointrin, 4 km du centre de Genève et 16 millions de passagers contre 4 Millions et demi à Nantes. Soyons sérieux!

> pour le bruit, des bruits courent que depuis 2008 il a était sciemment décidé de [...]

Des bruits courent ! C'est vrai que connaissant le caractère rationnel et apaisé de certains militants "écologistes", c'est un signe fiable...

Si vous aviez lu correctement et objectivement mon message, vous auriez compris que je parlais essentiellement des risques de catastrophe potentiels. Félicitations pour le fric que vous avez gagné grâce à cette situation, et rêvez bien! 

à "raslbol" mais tanpis pour vous si vous ne comprenez pas l'enjeu  Cool

Je ne pouvais y être puisque je regardais, depuis mon jardin, les avions me survoler, avec le plus grand plaisirEn pleurs

il y avait  aussi ceux qui n'y étaient pas pour des tas de bonnes raisons, mais qui suivent de très près ce qui se passe là bas :

Ouais, surtout ceux qui ne sont pas vraiment concernés Criant

 

Trois fois cité : quel honneur !

Si votre propos est sain, pourquoi ce besoin de prendre à partie un abonné ?

Un abonné qui n'a jamais rien produit !

Juste des commentaires pour pourrir le débat, attirer des critiques virulantes qu'il prend pour des insultes et ainsi se présenter comme victime.

Incapable d'avancer des arguments pour ou contre ! Ce n'est d'ailleurs pas son but qui est seulement comme déjà dit de pourrir le débat.

Cela s'adressait au préfet, cette réponse de manifestants lui convient très bien !

vas ch... vas ch...

Votre urbanité et votre sens de l'argumentaion font de vous un phare dans la nuit, cher abonné.

@JP11 : comment pouvez-vous critiquer l'agumentation des uns snas jamais fournir, vous-même, d'argument(s) !?

Votre réponse au long message de ipé Tournebride est proprement flagrante de mauvaise foi, vu que vous ne répondez justement pas à ses arguments.

Par conséquent, comme le dit bien Soutien Parti-e- de campagne , vous n'êtes qu'un troll.

Je pense que cette université d'été du P.s n'aura pas lieu!la désintégration de ce parti de M...E est en phase finale!

agent infectieux ?

Si Mélenchon n'avait pas les médias en soutien, je vous accorderais une certaine crédibilité, mais soyez honnête, il a fait sa déclaration de candidature sur tous les plateaux de télé et de radio... J'ai appuyé sa candidature mais sans illusion, vous n'avez pas remarqué qu'il a toujours un train de retard sur les évènements ? C'est vrai en matière écologique, mais aussi en ce qui concerne la politique européenne par exemple, il est un idéologue narcissique facilement manipulable.

Machiavel écrivait que la conduite des peuples passe par l'utilisation de tribuns dans le but de canaliser le mécontentement populaire, c'est la fonction qui est dévolue aux Lepen et à Mélenchon par le système politico-médiatique.

En définitive vous êtes le dindon de la farce, mon commentaire était donc avant tout dans votre intérêt.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Faire vivre le débat ? C'est-à-dire ? M’infliger les oukases de donneurs de leçons dans votre genre ? Vous n'y songez pas... quand je dis que je suis sans illusion, il ne faut pas se méprendre sur le sens de mon message...

Encore un troll qui fait du Plantu, mais au second degré.

Juste la petite tentative de récupération d'un éléphant qui n'a rien a proposer. JLM écolo, JLM paysan, JLM qui a méchamment besoin de se faire financer sa campagne et qui tente de récupérer tout ce qui bouge...

 

Autrement merci à tout les manifestants, j'aurais aimé être là.

Si un troll pandémique a pu soutenir sa proposition de candidature, pourquoi pas vous? Pour ma part, j'ai versé 100 euros sans espoir de retour sur investissement - vous cherchez du 20%?... Cosse doit pouvoir le faire.

Vous n'avez clairement pas compris que je ne risque pas de soutenir un ancien apparatchik PS qui se retrouve sans aucun parti à traire, bien pratique et très commode d'avancer ainsi le financement participatif (surtout quand on a pas le choix).

Je suis cependant d'accord avec Jean-Luc, qu'ils s'en aillent tous (lui y compris).

J'ai clairement compris que vous vouliez vivre à Coucouville-les-Nuées... sans vous donner la peine d'Aristophane.

Bla bla bla et le plus important c'est par là:

http://loitravail.lol/rassemblements/

Laissez donc votre idole à l'entrée et venez battre le pavé.

D'accord avec Raslbol : Nous n'étions pas 50 000. Nos oreilles ont surpris des propos d'une parfaite naïveté politque, genre copistes. Quant à ceux qui reprochent le parti pris de Jade Lingdaard, ils semblent ne pas avoir compris que Mediapart est un media engagé, ni que la rhétorique des pro est aussi creuse que délirante.

"Blocage psychologique" pour dire refus c'est super class (mais class naze hein). T'as surement fait psycho, tu sais de quoi tu parles, ça se sent à tous les étages de cette page! "Lol"!!!
Et celles-là: "aéroport = crotte de mouche. (...) arguments foireux relatifs à de soit-disant (...) zone humide à protéger à tout prix."! C'est tellement idiot! ça me fait mourir de rire! T'es un troll en fait?

> arguments foireux relatifs à de soit-disant (...) zone humide à protéger à tout prix."! C'est tellement idiot!

Je ne vous le fais pas dire.

Mais nous parlons dans le vide puisque ce compte n'existe pas. Et le personnage parle de "troll" ! Langue tirée

"Je ne vous le fais pas dire." > ??? Bah si en fait. Qui d'autre? T'as combien de Neurones?
+: 1 compte qui n'existe pas et d'où je te cause??? je te le redis: t'es super fin! T'es le frangin de Morsay?

On peut toujours défiler mais les faits sont là. D'une part l'aéroport actuel n'est pas vraiment écologique car il y a survol à très basse altitude de la zone du lac de grand lieu et le survol de la ville de Nantes avec un potentiel de risques non négligeable. Un nouvel aéroport est quasi obligatoire mais c'est le projet actuel qui est contestable. Il doit être revu. D'une part pour être moins couteux pour les usagers et d'autre part pour que son implantation soit moins polluante. Parler d'un paradis agricole à NDL, bon, on peut rêver. Pour les cultures potagère un labourage à la dynamite est une solution. On peut être écologiste mais on doit avoir les pieds sur terre. Il y a aussi des enjeux économiques dont personne ne parle et c'est bien dommage. Cette manif n'a rien de positif. Si elle avait pour objet de stopper le projet actuel ce serait une bonne nouvelle mais la manif fait la part belle aux négationnistes. Bref cette région aurait besoin de politiques lucides. Politiques et BTP sont trop souvent marriés, la formule usuelle est "pour le meilleur et pour le pîre" il faudrait dire "pour l'horreur et pour le pire". On attend un projet digne des socialistes. Si le nouvel aéroport ne se fait pas, on peut s'attendre à quelques soucis d'envergures. L'avenir le dira...

Je ne suis pas le seul. Avant de défiler, on peut aussi réfléchir. C'est tout et n'importe quoi. L'avis des spécialistes de l'aviation est tout de même une référence. Dans le camp des anti, comme dans celui des pour l'aéroport, il y a une belle clic de faux culs. Il y a un problème aéronautique et un problème immobilier, vous mélangez avec beaucoup d'habileté les deux. Si on analyse bien la situation, parmi les opposants, certains ont des points de vu pas franchement écologiques. Maintenant, faire croire que dans vingt ans il n'y aura plus d'avions....vous avez des visions ou quoi ?

Les hérons sont tous d'accord, l'aéroport actuel est une disctraction pour les oiseaux. Si on refait la piste, il faudra l'allonger et vous serez au bord du lac....lisez la carte !

Disons, en bref que du coté de Grand lieu, l'aéroport n'est pas nuisible, il est écologique, c'est bien. Coté NDL, il sera nuisible pour la nature, la faune sera perturbée. Il faudra détailler l'argumentation mais là je suis dans le brouillard. Ceci dit, si vous vous promenez dans les rues de Nantes un Vendredi après midi, vous aurez une bonne vue sur les différents trains d'atterrissages.

Aucun aéroport n'est "écologique" à partir du moment où le pétrole, le béton et le bruit viennent bien évidemment bouleverser l'écosystème.

Par contre, entre agrandir un aéroport et en construire un autre, qui plus est en se basant sur des études totalement bidonnées, il y a bien évidemment un énorme fossé.

Mais j'imagine que tous les mensonges des personnes et sociétés voulant faire cet aéroport ne vous choquent pas !? Que les avis scientifiques à l'encontre de NDDL ne sont à vos yeux sûrement que des postures idéologiques !?

L'aéroport n'est certainement pas un bienfait pour le lac de Grandlieu, mais il existe. Faut-il en plus détruire un autre site et dépenser massivement les deniers publics ? A votre avis, que deviendront les terrains de l'actuel aéroport si la solution NDDL est retenue ? Qu'aurons-nous gagné avec ce nouvel aéroport ? Moins de nuisances à Nantes ? Franchement, Bouguenais c'est pas Roissy-en-France.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

De ... "le mouvement prend du corps" à "le mouvement décolle", on s'éloigne en effet d'une bonne information.

On ne peut pas mélanger le problème de NDL et celui des gaz de schiste. Ce genre d'amalgame ne sert pas les mouvements écologistes. L'écologie n'est pas forcément contre tout projet novateur. Il doit veiller à protéger l'équilibre naturel et proposer un mode de vie non toxique pour l'environnement.  Là on arrive aux pires méthodes gauchos attrappe tout. Je revois les années soixante dix et les orateurs exhaltés...qui depuis on fait de belles carrière du coté des banques....

L'écologie est la science des équilibres, de la bonne appréciation des éléments constituant un écosystème, qu'il soit physique, vivant ou moral.

Et dans ces 3 domaines, ni NDDL ni les gaz de schiste ne participent du moindre équilibre, bien plus du gaspillage des ressources et de léguer une planète ruinée à nos enfants, pour engraisser quelques multinationales.

Ah là je peux témoigner de la propreté chez François Jenger pour y être allé, vous "DEVEZ PRENDRE LES PATINS AVANT D'ENTRER !"

Tiens, une anaphore à la Hollande, il a fait des émules...

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Cette pancarte est excellente. Aujourd'hui, créer des emplois sert parfois d'argument à tout et n'importe quoi.
Les seuls emplois qui ont du sens sont ceux qui sont vraiment utiles à la société dans son ensemble et ne compromettent pas l'avenir par des pollutions et autres saccages de la nature.

Pour le reste il y a les vacances (à la ferme par exemple).

Ce qu'il faut ce ne sont pas des emplois nuisibles mais des emplois socialement utiles (dans une agriculture moins polluante par exemple, ce qui demande davantage de main-d'oeuvre) et une redistribution des richesses en commençant par limiter les écarts de revenus, de plus en plus délirants .

Et puis s'il faut encore des emplois, payons les gens à jeter des pierres par dessus les murs, d'abord dans un sens, puis dans l'autre ensuite (critique des travaux inutiles et nuisibles faite, déjà à son époque, par Henry-David Thoreau dans 'La vie sans principe')

Je vous conseille de venir voir l'état des routes et trottoirs après une course comme le Marathon de Paris, ou de venir voir les dégradations de nos amis de la FNSEA à chaque grosse colère, et vous verrez que les manifestations anti-NDDL sont bien gentilles à côté de cela.

J'étais à la manif et je vous garantis qu'il n'avait pas de dépotoir derrière. Au contraire les gens ramassaient leur déchets après le pique-nique: tous! comparez avec les festivals de l'été...

Par contre, des graffitis sur la station total, oui... des slogans bien sentis.

J'étais aussi à la ZAD: aucun sentiment d'insécurité (vous écoutez trop M. VALLS), au contraire, quelle belle journée. Il est vrai que les CRS et leurs provocs habituelles étaient discrets pour une fois.

Mais si vous voulez des endroits vraiment propres, allez sur les chantiers VINCI ou autre NETTOYEUR: Une fois les arbres arrachés le terrain éventré et une belle couche de béton ou d'asphalte par-dessus c'est  NICKEL CHROME

 

oui bien d'accord, les machines nous remplacent très bien et il est même temps de travailler moins pour gagner plus grace à nos super robots: le pacte de responsabilité, la nouvelle loi el Komheri c'est : réduction du temps de travail pour tous à 25h00!

Référendum mondial la COP21, mais bien sûr... beau référendum... et populaire, qui a donné lieu à des arrestations avec assignation à résidence de militants écologistes, posez-vous des questions.

A la COP 21, les representants des peuples ont voté contre la construction d'aeroports ? Sans blague ! Tâchez de vous renseigner un peu avant d'écrire, la prochaine fois : le transport aérien n'était même pas dans le périmètre des questions abordées lors de la COP 21...

Rien n'est bloqué puisqu'il va y avoir un référendum. Ceux qui sont contre cet aeroport auront tout loisir de présenter leurs arguments. Nul doute su'ils convaincront la population puisqu'il est évident parait il que cet aéroport ne sert à rien, sauf a donner de l'argent à Vinci.

En attendant, je salue comme il se doit cette "tentative de relations dé-hiearchisees et anti-sexistes". L'avenir est là, n'en doutons pas..

Et pourquoi ne pas faire également un référendum sur le changement climatique ? C'est bien connu, le bon peuple a toujours raison.

Ce n'est pas une mauvaise idée..Il faut formuler une question pertinente et demander un référendum dessus...

Mais cela ne vous intéresse pas car votre propos témoigne du mépris dans lequel vous tenez les citoyens.

Vous avez rejoint cette "nouvelle communauté politique" que forment ces excellents zadistes ou l'on invente parait-il un monde nouveau ? 

Non ? Qu'attendez vous pour mettre vos actes en rapport avec votre discours ? Cours-y camarade , le vieux monde est derrière toi !

Vous avez raison: mettons la démocratie à la poubelle : plus de votes, de lois, de réferendums et plus de "grands projets inutiles". 

Rigolant

mépris de ma part pour le citoyen ? Non.

Mais le citoyen c'est encore autre chose que l'hyper consommateur occidental.

Je suis d'accord avec vous, ce que je voulais dire est que même "eux" n'osent pas dire que le réchauffement climatique n'est pas un problème. après, ce qu'il vont faire est malheureusement une autre affaire (nuke, véhicules électriques, industrie "verte", business as usual..).

Pour faire ce genre de chose il faut déjà savoir vivre sans tout le petit confort des enkystés, c'est anodin dis comme ça mais beaucoup de gens resteront vissé à regarder passer le train précisément pour cette raison.

Les statues de cire qui tancent les ectoplasmes, c'est aussi ça la diversité puis il faut bien arriver à discuter sur ces sujets sans tomber dans la caricature!

Et ce sont qui les hyper consomateurs occidentaux ? Ceux qui ont le tort de ne pas consommer pas la même chose que vous ?

Mais cher ami, je compte sur vous. Allez donc vivre sur la ZAD quelques semaines et revenez nous parler de cette formidable expérience plutôt que de commenter mes propos.

Quant à moi, non merci, j'ai passé l'âge. C'était sympa dans les années 70, on draguait beaucoup, et j'ai bien aimé dormir sur la paille dans des étables mais là, c'est un peu trop humide, on ne dit que la bouffe est déguelasse et entendre les élucubrations de gauchistes croyant réinventer le monde à longueur de soirées est un plaisir qui m'est passé. 

on pourrait disséquer mon cas personnel effectivement, comme un détournement du débat.

La réalité de l'hyper consommateur occidental (notez bien l'impersonnellisation de l'expression) représente une empreinte écologique de plusieurs planètes Terre.

Le problème est là.

C'est du vent...

ah, bien. Avec de la patience et après toutes vos interventions inutiles, on en arrive quand même à votre "argument".

Vous voudriez que je vous dise quoi ? qu'écrire "La réalité de l'hyper consommateur occidental  représente une empreinte écologique de plusieurs planètes Terre" a un sens quelconque ?

Ce serait entrer dans le "confusionnisme" :-)

Non, apparemment on ne peut pas attendre ça de vous. Donc si ma phrase sur l'empreinte écologique de l'occident (ou du consommateur occidental en général, ce qui revient au même) "c'est du vent", on attend vos arguments pour la réfuter.

Pour vous donner du concret, voici une ressource :
http://www.cite-sciences.fr/archives/francais/ala_cite/expo/tempo/planete/portail/labo/empreinte.html

Pour la région qui nous intéresse le plus, l'Europe, il y est dit que si tout le monde voulait consommer comme la moyenne européenne, il faudrait 3,4 planètes Terre.

Cela concerne bien-sûr le débat sur le projet d'aéroport NDDL, ou sur le changement climatique - objet de ma remarque initiale, car voyez-vous, les aéroports, les avions, le tourisme, les affaires lointaines, tout cela constitue une consommation de plus en plus déraisonnable  et représentant une empreinte écologique particulièrement importante. Mes arguments ne sont certes pas nouveaux, mais un rappel est toujours utile tant les choses s'oublient vite  depuis la lorgnette du consommateur occidental autosatisfait et qui ne voit qu'à court terme.

Evidemment, on pourrait aussi dire que de tout cela on s'en fiche et que ça ne concerne pas notre génération de toute façon, que c'est donc un problème moral et qu'il y en a marre de la morale, etc.

En fait je n'ai aucune idée de ce que vous pensez, donc j'attends vos arguments. J'espère que vous ferez cet effort sincèrement car rappelez-vous votre première intervention : il parait que c'est moi qui suis méprisant.

La page dont vous fournissez un lien n'existe pas.

Vous dites maintenant que l'Occident et "le consomateur occidental en général", c'est la même chose. Ah bon ? Il n'y a pas de "consomateur occidental en général", c'est du vent...

Les Etats Unis émettent 17 tonnes de CO2 par habitant et par an, La France émet 5 tonnes de CO2 par habitant et par an, c'est à dire ni plus ni moins que la moyenne mondiale...

Et si ce chiffre est faible pour un pay développé, à quoi le devons nous : au nucléaire..

En Allemagne, les émissions de CO2 atteignent 9 tonnes par habitant..

http://donnees.banquemondiale.org/indicateur/EN.ATM.CO2E.PC/countries/1W?display=default

La page existe bel et bien, lors du copié/collé du lien, j'ai juste oublié d'inclure la partie 'http' :http://www.cite-sciences.fr/archives/francais/ala_cite/expo/tempo/planete/portail/labo/empreinte.html

Le problème de l'émission de CO2 est très important, l'empreinte écologique est cependant une notion encore plus large.

La  consommation moyenne de  l'occident est bien celle du consommateur occidental, ou au pluriel, celle des consmmateurs occidentaux, vue comme une moyenne si c'est ce qui vous a géné, bien qu'en vrai je ne vois sincèrement pas sur quoi vous pinaillez.

Et si l'on tient compte du fait que la production de nos consommations est aujourd'hui largement délocalisée (vers l'Asie notammment), notre empreinte écologique est peut-être encore plus large, il faudrait voir si les chiffres indiqués le prennent en considération. En tout cas, nos émissions de CO2, elles, sont augmentées si l'on tient compte des émissions délocalisées, càd faites par des industries lointaines qui travaillent pour nous.

Ach so ! Je viens de comprendre ce qui vous gêne ! Vous récusez la notion de consommateur occidental en général car il y aurait des différences trop importantes entre les pays concernés. Par exemple la France génère moins de CO2 que l'Allemagne grâce à l'origine majoritairement nucléaire de sa production d’électricité. Et ce que je dis sur le consommateur occidental en général, "c'est du vent".

Ok.
Et cela permettrait tous les projets d'aéroport NDDL que l'on voudrait sans doute, la France étant un pays par ailleurs si vertueux écologiquement.
Très bien, je ne voudrais quand même pas m'efforcer de gâter votre confort intellectuel.
Bien à vous.

C'est la tactique très au point et très sournoise de Hollande "de faire croire que..." et de faire tout à fait le contraire avec son air d'être un homme de bien, qui écoute (ô ça oui) mais dont on ne saura la petite îdée que bien après et dont il se dédouanera sans aucun état d'âme !

LES TRICHEURS.

Avant de se crasher ?

un crash sur Nantes et Bouguenais ne concerne que 15.000 personnes. Bien évidemment nos zécolos étaient 30.000 environ. Bof

Votre intolérance ne vous grandit pas; jusque là je ne vous ai pas insulté. Faites-en de même.

Pourquoi vous sentez-vous insulté ? n'est-il pas vrai que vos réflexions -si peu constructives pour ceux qui s'intéressent aux vérités- n'est pas en phase avec ce média. Mais pour apprendre à réfléchir je vous invite à fréquenter "Le monde diplomatique", ce qui n'est pas entrer en religion... car tout n'y est pas pour autant à partager, seulement avoir un esprit critique.

En effet, personne ne mentionne l'affaire de l'avion qui a bien failli se crasher sur le quartier Saint Félix. J'ai longtemps habité le quartier Saint Anne et les avions piquaient sur la piste juste en face de l'autre coté de la Loire. Les trains d'atterrissages étaient tout près du toit....mais bon....les zadistes n'ont rien à cirer des Nantais.

Mais pour apprendre à réfléchir je vous invite à fréquenter "Le monde diplomatique", ce qui n'est pas entrer en religion...

 

Ah ! Vous auriez le monopole de la réflexion ? Je suis abonné au Diplo depuis 1999.

Merci pour votre très grande perspicacité (déduire que je ne serais pas abonné au Diplo).

Pffff

 

En effet, personne ne mentionne l'affaire de l'avion qui a bien failli se crasher sur le quartier Saint Félix. J'ai longtemps habité le quartier Saint Anne et les avions piquaient sur la piste juste en face de l'autre coté de la Loire. Les trains d'atterrissages étaient tout près du toit....mais bon....les zadistes n'ont rien à cirer des Nantais.

-----------------------------

Extraits du rapport du BEA au sujet de cet incident dont le titre est:

Incident grave  survenu à Nantes (44)  le 21 mars 2004 au MD-83 immatriculé SU-BMF exploité par la compagnie Luxor Air

Quelques extraits:

Le pilote automatique n’a pas été en mesure de capturer l’axe d’approche; le pilote en fonction a sélectionné un cap d’interception et a débuté la descente à un taux élevé ne permettant pas le respect du profil d’approche

L’équipage n’a pas effectué de vérifications relatives à l’altitude de l’avion.
• L’écart maximum par rapport à la trajectoire a été de 1,3 NM en latéral et 1 000 ft en vertical. 
• Le contrôleur s’est aperçu tardivement de l’écart de l’avion par rapport à la trajectoire.
• Le copilote a pris l’initiative de revenir vers l’axe d’approche. Au même moment, le commandant de bord a décidé la remise de gaz. 
• L’avion a alors été aperçu par un témoin.

La hauteur la plus basse atteinte par l’avion a été de 400 ± 80 ft. 
Après un moment de confusion, le contrôleur a guidé l’avion pour une seconde approche.
La gravité de l’incident n’a été perçue que progressivement, ce qui a conduit à une notification tardive au BEA et à la non-préservation des enregistrements de bord.

3.2 Causes de l’incident
L’incident est directement dû à la combinaison de différents facteurs conduisant à l’abandon par l’équipage des procédures d’exploitation standard :
• une interprétation erronée des informations du radar météo ;

• une méconnaissance des aires de protection et, plus généralement, un manque de maîtrise des procédures VOR DME ;
l’improvisation d’une action (écart par rapport à la procédure) sans projet d’action défini ni partagé

Plusieurs facteurs ont contribué à l’événement :
• l’absence de formation au travail en équipage chez l’exploitant ;
• la faiblesse de la structure de retour d’expérience chez l’exploitant ;
• l’inconfort et le stress dus aux conditions météorologiques ;
• la perception des conditions météorologiques par l’équipage, ayant d’une part favorisé l’interprétation erronée des données du radar météo, et d’autre part n’ayant pas conduit à la prise en compte des effets du vent sur le profil de descente ;
• la difficulté des vérifications et des contrôles croisés à partir du moment où l’équipage s’était écarté de la trajectoire d’approche finale ;
un décalage, au sein de l’organisme de contrôle, entre les procédures établies et la pratique, conduisant à des trajectoires d’approche initiale non publiées ;
• le manque de synergie équipage/contrôleur ;
• un probable phénomène d’hypovigilance de la part du contrôleur, seul en poste à ce moment

What else ?

l'imprécision 400 ft +/- 80 ft ne gêne pas, apparemment ?

Le témoignage qui précise que les feux de piste éclairaient les façades des immeubles (sachant qu'en finale un avion est légèrement cabré, donc l'éclairage devait être orienté légèrement vers le haut), etc...etc...

 -

Effectivement, si nos zadistes ne parlent que de leur bocage, c'est pour cacher leur trouille (légitime, d'ailleurs) de voir des zincs labourer leur jardin. La faune et la flore ...ils s'en tapent.

Rigolant

 

En même temps c'est très courant près d'un aéroport. Comme mon volatil favori l'a bien souligné dans son avant dernière parution, les soutiens du projet brillent vraiment par la faiblesse ainsi que le peu d'arguments qu'ils ont été en mesure de mettre sur la table.

Pourtant le journal satirique ne fait pas spécialement dans l'écologie ou encore dans l'élevage de Camille en plein air!

Une belle poignée d'élus intimement liés à Vinci sur tout les plans et puis il reste les avale tout de service, en manque de rengaine et de combat réactionnaire. Un peu comme les braves citoyens/miliciens complétement dingue qui cassaient et tabassaient à Sivens sous l'oeil goguenard des gendarmes. Les même braves citoyens qui vont t'encenser Brel et Brasssens allez comprendre ce qu'il se passe dans leur tête...

 

Il est vrai que j’ai fait bref et elliptique. Au risque de ne pas être compris ce qui est bien arrivé et est très regrettable.


Je me suis laissé emporter immédiatement sur l’accroche du titre de l’article : 
Notre-Dame-des-Landes : le mouvement anti aéroport décolle.


J’ai trouvé ce titre, provocateur et potache, déplacé. J’ai pensé, en écrivant "Avant de se cracher" que cette perception des choses serait comprise. Il n’en a rien été. Du moins à lire les réactions. C’est bien ennuyeux. Faut-il ricaner avec ce qui se passe à Notre-Dame-des-Landes ? Je ne le pense pas. Et je pense aussi fort que ce n’est pas le rôle des journalistes, fussent-ils engagés et surtout s’ils le sont, de se laisser aller à ces jeux de mots qui auraient leur place au Canard. Je ne l’ai pas lu ces derniers temps. Peut-être est-ce un emprunt ?

 

Ce n'est pas bien grave, après tout on a encore le droit de rigoler!

Merci pour ce reportage plein d'espoir. Les Français commencent à se réveiller, ça bouge de partout :

La destruction du Code du travail n’aura pas lieu

Page 2 de l'article, paragraphe Regain d'engouement, première phrase : non, le 22 février 2014 à Nantes, lors de la manifestation contre le projet d'aéroport de NDdL, ce ne sont pas des militants anti-aéroports qui ont semé le bordel ! Deux ans plus tard, sous la plume d'une journaliste de Mediapart, qu'on lise ce que les médias dominants serinent à longueur de mots, c'est désolant, terriblement désolant.

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

C'est le propre de ce gouvernement d'être "manipulateur" (bientôt on aura TAFTA en plus de l'OTAN etc..) MANIPULER & MENTIR pour s'assujettir aux Biderman & C°.

Après la désinformation, l'interdiction d'informer...

exact vers 18h on a tourné dans plusieurs villages tous les bars étaient fermés alors qu'il y avait plein de monde.

 

Refuser le référendum  est une grave erreur. Je ne comprends pas les arguments contre cette consultation. Seule une poignée d'initiés aurait le droit de décider? Va-t-on vers une dictature de quelques uns qui s'autoproclament écologistes? Au contraire, un référendum aurait le mérite de mettre sur la table tous les arguments, pour ou contre. Et au final, la majorité déciderait, ce qui n'est pas choquant dans une démocratie.

Personnellement je suis contre cet aéroport.

Le référendum ici est une pirouette pour faire passer l'aéroport, sachant qu'une grande majorité des gens qui iront voter ne sauront rien ou pas grand chose des manipulations du dossier, du désastre écologique programmé et des voix légitimes qui s'élèvent contre ce projet.

Ils la joueront comme pour la constitution européenne, en abreuvant les médias d'explications pour le "oui à l'aéroport" sans faire intervenir le moindre contradicteur.

Si vous parlez autour de vous de NDDL, vous verrez combien de gens ont un avis, soit neutre soit plutôt favorable au projet, sans rien savoir sur toutes les anomalies qui le constituent.

En ce qui concerne la constitution européenne, le non l'a emporté largement! Et c'est le mépris de Sarkosy pour cette consultation qui a conduit au résultat que l'on connaît. Dire que les gens ne sont pas capables d'analyser la situation, c'est curieux!

> Va-t-on vers une dictature de quelques uns qui s'autoproclament écologistes?

Cela semble le point de vue des zadistes et autres auto-proclamés "écologistes" extrêmistes. Les mêmes qui depuis des années se plaignaient du manque de "démocratie" (tiens, on ne l'entend plus, cet argument-là, c'est bizarre).

> Le référendum ici est une pirouette pour faire passer l'aéroport, sachant qu'une grande majorité des gens qui iront voter ne sauront rien ou pas grand chose

Ben oui, si on n'est pas d'accord avec vous, c'est qu'on est idiot ou manipulé. D'où la nécessité, aux yeux des militants sectaires, de juguler la démocratie.

La démocratie, c'est AVANT la DUP, en donnant libre accès au dossier.

Mais l'administration a beaucoup de mal avec ça, même avec une décision judiciaire.

Hors sujet, aucun rapport avec Aéroport de Paris, l'alternative c'est la remise à niveau de l'aéroport de Nantes actuel qui est loin de la saturation tout comme la dizaine (!) d'aéroports bretons: http://www.breizh-info.com/2015/03/23/24330/aeroports-bretons-un-bilan-2014-en-demi-teinte

Et le véritable enjeu est immobilier : pour Vinci et les édiles nantais, il s'agit de faire un coup fumant: récupérer à bon compte la zone d'emprise autour de l'actuel aéroport en allant vers le fameux lac de Grand-Lieu.... et construire!!! (et ce sera pas des HLM)

Renseignez-vous: http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/02/19/notre-dame-des-landes-l-etat-dissimule-des-informations-defavorables-au-projet-de-nouvel-aeroport_4868158_3244.html

 

 

 

Le prolongement des centrales est aussi pour gagner du temps ... vu que le coût du démantelement n'est pas du tout provisionné par EDF ou l'Etat.

Royal n'a pas parlé de ce problème. Pourquoi n'a-t-il jamais été pris en compte, et pourquoi ce régime post-démocratique n'a-t-il jamais pratiqué la vérité des coûts ?

Nous sommes entourés d’ingénieurs ignorants, d'ouvriers suicidaires etc ... voire de corrompus. Heureusement que des comptables habités vont nous révéler les bienfaits de l’exploitation des mines de charbon de par le monde et  notamment un beau  tableau excel  recensant le nombre d’accidents, de décès de mineurs restés au fond du trou, de veuves et d'orphelins et des provisions mathématiques idoines pour couvrir le risque de  décès ...   

c'est là le vrai problème : on ne sait pas démanteler les centrales , donc on explique qu'il est très rentable de continuer à les faire tourner ,

près de chez moi , à Tchernoblaye ( la centrale qui a failli être inondée en 1999 ) on a surélevé la digue et on a distribué de l'iode à 8 km à la ronde ....

pour moi c'est dommage j'habite plus loin  , il ne me reste plus qu'à croiser les doigts ou à faire brûler un cierge à l'église ..... Cool

Nous avions (si si) "Michou la colère" , nous avons  "Vals le balai dans le cul" :

aurons-nous le même résultat ?

Vive les français

p1020268 p1020268

Pourquoi  les traficants de drogue, proxénètes, banquiers, tueurs en série, pédophiles, violeurs, pourquoi les "députés", "ministres" et autres "conseillers" ne défilent pas ? Manque de courage ?

Ce sont les zadistes et non les bétonneurs qui sont déclarés "illégaux". Votre comparaison ne tient pas. Sauf si c'est du 2e degré.

Je pense que Michel voulait nous dire qu'ils ne défilaient pas parce qu'ils avaient de très bonnes raisons de ne pas le faire (1) ;) D'ailleurs il avait oublié Vinci: pourquoi Vinci ne défile pas ?

(1) pour vivre heureux vivons cachés...

En effet, seuls les mécontents défilent, et Vinci aurait mauvaise grâce de se plaindre...

J'ai aimé cette petite phrase, une villageoise s'en va en poussant son vélo au panier chargé de courses, la condition féminine n'est pas non plus prête de décoller, on va préserver la planète qu'ils disaient, sûr que l'aménagement des choses est plus important que l'aménagement de nos relations?

Que connaissez-vous, justement, de cette dame !? Peut-être est-elle seule. Peut-être est-ce son jour pour faire les courses.

Quelle bien curieuse manière de faire déraper le débat...

  • Nouveau
  • 29/02/2016 11:25
  • Par

Je trouve que cet article est un condensé remarquable de l'esprit de la zad et de l'espoir d'alternatives sociales et écologiques que cet esprit représente.

Quant au référendum ou à la consultation, ce projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes est  un sujet de division qu'aucun référendum ne résoudra. 

Les élus PS et LR seraient prêts, en cas de résultat favorable à leur délire aéroportuaire, à envoyer l'armée pour imposer la volonté d'une élite au pouvoir contre une minorité agissante.
La grande majorité, elle, s'en fiche tant qu'elle peut acheter des grands écrans lors des coupes du monde de foot et que le déséquilibre du monde soit maintenu pour pouvoir continuer à faire les nababs sur les plages et dans les hôtels des pays soumis à l'échange inégal.

Ceci-dit ce samedi, il y avait sans doute bien plus de monde sur la 2x2 voies Nantes-Vannes que les 15 000 personnes que la préfecture a bien voulu décompter.
Alors 15 000 ou 50 000 ? Je ne sais pas, dans la foule, décompter le nombre de manifestants, mais si l'on en croit les photos, il semble que ce serait quand-même très difficile de remplir, densément et à perte de vue, les deux sens de la 2x2 voies censée desservir, après travaux, le site du « futur » aéroport avec seulement 15 000 personnes.

la deux voies, vue sud-est © marcj la deux voies, vue sud-est © marcj
et dans l'autre sens, la deux voies, vue nord-ouest © marcj et dans l'autre sens, la deux voies, vue nord-ouest © marcj

> Les élus PS et LR seraient prêts, en cas de résultat favorable à leur délire aéroportuaire, à envoyer l'armée pour imposer la volonté d'une élite au pouvoir contre une minorité agissante.

L'armée je ne sais pas, mais les forces de police certainement. Pourquoi ne le feraient-ils pas ? Considérez-vous normal qu'une minorité continue à s'opposer par la force à une décision politique même si celle-ci est validée par référendum ?

ce que je considère normal ou non a peu d'importance. Croyez-moi cependant, les manifestants de samedi sont motivés pour empêcher le saccage de la zone naturelle de Notre-Dame-des-Landes et l'accaparement de cet espace par la société privée Vinci avec la complicité coupable de l'État.

> les manifestants de samedi sont motivés pour empêcher le saccage de la zone naturelle

Ils ont bien le droit d'être motivés. Mais je ne doute pas que les autorités seront, elles aussi, motivées si le référendum vient à confirmer le projet d'aéroport.

  • Nouveau
  • 29/02/2016 11:41
  • Par

Alors Retailleau , t'étais où hier ? On t'as pas vu sur ton futur tarmac sacré p'tit fi d'vesse ! D'autant qu'y avait un gars nommé Ritou qui dicit tchié à to l'monde :

- "  In'grenoïll' , ja plus lourd' que la bogueiull' d'in u ,

Mais qu'était reconnue glorieuse ,

Encouvit un béa jour d'être grouss' comme un bu ,

A bouvit , s'enflit à plein ' péa etc....

Bien entendu il parlait de toi , Retailleau ! Et ça a fait rire du monde ......

 

Mr Retailleau n'est là que depuis deux mois, je n'ai pas voté pour lui, mais il veut faire respecter la loi c'est tout, pour ce qui est le départ des zadistes, j'ai voté pour.

Retailleau a un passé passif important de Vendéen revanchard et révisionniste à la Puy du Fou, une hargneuse petite frappe.

Il faut rénover l'ancien aéroport et de toute façon on va vers une décroissance du tramsport aérien dans quelques années...

Ah.

Dans très peu d'années tant de choses changeront... et certainement pas pour le meilleur, c'est à pleurer de voir l'avenir qu'on prépare et que tant ne veulent pas voir alors que ça crève les yeux !

Ecoute bien, JP11, dans une dizaine d'années, il n'y aura plus d'avions, plus de centrales électriques. Il y aura des vélos, des montgolfières, on fera de l'électricité avec les moulins à vent. Chacun aura son potager chez lui....Mais il y aura toujours des voitures car les écolos roulent (ou se font transporté) en voiture. Je revois les heureuses seventies....et le film "Les babas cools".  

De source sûre.
http://www.senat.fr/rap/r12-658/r12-6585.html

Dans les pubs citroën de séguéla, le petit vendeur de miteux ? Déja quarante ans, comme le temps passe. J'en ai retenu les soutiens-gorge Dim sans armature de ma copine, devenue ma femme. Que de bons souvenirs...

Il faut allier la base populaire et la classe moyenne pour que les choses bougent...

Refuser le référendum commele fait  José Bové est une grave erreur. D'ailleur je ne comprends pas ses arguments. Seule une poignée d'initiés aurait le droit de décider? Va-t-on vers une dictature de quelques uns qui s'autoproclament écologistes?

  • Nouveau
  • 29/02/2016 14:58
  • Par

@lobelanine

Ce référendum n'a pas de sens, il ne s'agirait d'ailleurs que d'une consultation. C'est une astuce pour un pouvoir qui ne sait plus comment se débarasser d'un dossier devenu encombrant. Car sur ce dossier les mensonges de l'Etat deviennent apparents comme celui sur la saturation de l'actuel aéroport Nantes-Atlantique ou celui révélé la semaine dernière sur l'étude cachée par le gouvernement et indiquant que la réserve naturelle du lac de Grand-Lieu n'était pas gếnée par l'aéroport actuel. C'est même le contraire qui est vrai, la réserve serait menacée en cas d'abandon de l'actuel aéroport, abandon qui conduirait à un nouveau développement urbain menaçant la réserve.

Alors hop, plutôt qu'un abandon pur et simple, on nous sort le coup du référendum. Ainsi, le pouvoir pourrait s'en sortir la tête haute en cas de rejet du projet. Et si l'élite en place réussit, par sa communication mensongère et son aveuglement quant aux destructions écologiques qui grèvent notre avenir, à convaincre les populations de voter en faveur du projet, le problème ne sera pas résolu pour autant, car les opposants ont des arguments qu'ils ne lacheront pas.
Vous écrivez : "Seule une poignée d'initiés aurait le droit de décider?"
Mais c'est bien ce qui se passe de toute façon. Hollande a été élu sur un programme qu'il a largement trahi. La loi Macron est passée par l'usage du 49/3, manière de court-circuiter les débats à l'assemblée. Le nucléaire en France est dirigé par des experts cryptiques qui ne rendent pas compte aux citoyens, etc

La démocratie ne peut se réduire à un formalisme électoral, l'expression des contre-pouvoirs en fait intégralement partie.

L'expression des contre-pouvoirs, c'est très bien mais il ne faut pas que cela conduise à une décision prise par une minorité. Sinon c'est la porte ouverte à la dictature. Doit-on par exemple supprimer le "mariage pour tous" sous prétexte qu'il y a eu des manifestations (et d'une ampleur autrement plus importante qu'à NDDL) contre.    Ce projet, que je condamne, a été décidé et approuvé par des élus. Les manifestations, légitimes, conduisent le gouvernement à proposer un référendum. Il faut le faire car justement on va plus loin qu'avec la simple représentation des élus et c'est tellement rare que cela n'en a que plus de valeur. Et moi, je crois que si il a lieu, il y aura débat et la sagesse de la majorité l'emportera. D'autant plus que le gouvernement et tout ce qu'il défend est largement rejeté actuellement dans l'opinion.

Je comprends bien ce que vous dites mais le problème est que, référendum ou non, minorité ou pas, la destruction de l'environnement, le changement climatique, le recul de la biodiversité, sont des réalités et des menaces graves démontrées scientifiquement. Et c'est pour cela que les opposants ne lacheront rien.

Le mariage pour tous, c'est autre chose, il s'agit là d'une pure question de société et chacun peut avoir son opinion (encore que la chose soit plutôt transparente pour les gens contre, personne ne les forçant à se marier).

Je n'ai pas dit que les opposants devaient renoncer. Je pense juste que le "piège" du référendum proposé par le gouvernement a de fortes chances de se retourner contre lui. Car le débat qui aura lieu, ne peut que mettre en lumière les faiblesses du projet et être de surcroît une formidable occasion de parler de l'écologie.

Pour le reste, vous avez raison et j'ajouterais que  la prolongation d'un parc de centrales  nucléaires obsolètes dans un contexte de passage au "tout privé", d'obsession  budgétaire  et de menace terrorsite représente le plus grand danger à court termes.

représente le plus grand danger à court termes

Et à long terme aussi: exemple Fukushima (conséquences non encore mesurées ou étouffées)

" qui montre qu'une vraie gauche existe, " Cela me paraît très réducteur de ramener NDDL à une "vraie gauche".. surtout vu comment le mot-même a été totalement galvaudé et dénaturé par le PC et le PS. 

Pour moi, il s'agit juste d'un vrai réveil de l'altruisme civique et écologique face à l'égoïsme économique encensé par ses valets politiques et médiatiques, quelque couleur qu'ils affichent ! 

"un vrai réveil de l'altruisme civique et écologique face à l'égoïsme économique encensé par ses valets politiques et médiatiques"

C'est précisément ce que j'appelle "la vraie gauche", pas celle du pouvoir. La gauche existe et vit, NDDL n'est pas toute la "vraie" gauche, mais elle montre qu'elle existe encore.

Mais oui, si on n'est pas d'accord avec vous, c'est qu'on est un troll stipendié. C'est magnifique : toute la boursouflure du militantisme sectaire en quelques phrases. Et le tout en se revendiquant de la "démocratie"...

Déjà, un bon indice serait de savoir d'où sont venus les manifestants, de quels départements. Un camenbert (c'est écolo) avec leurs départements d'origine, pourrait permettre une étude. J'ai un peu mon idée sur la répartition et sur les arrières pensées de la plupart d'entre-eux...elles ne sont pas tout à fait écologiques...

Donc vous prenez vos idées pour la réalité, sachant justement que cette répartition n'est pas indiquée !? Pas étonnant que vous soyez pour l'aéroport.

elles ne sont pas tout à fait écologiques...

Evident !

on vend les aéroports au privé, on empêche les avions de décoller, on fait le jeu des zadistes, des rasistes, des écolos primitifs... bienvenue dans la France qui avance!!

"des zadistes, des rasistes, des écolos primitifs"

Curieux amalgame. A moins qu'avec cette orthographe, "rasiste" signifie: R.A.S. iste?

Tout est dit depuis longtemps, cet aéroport NDDL est inutile :

"L'aéroport de Nantes-Atlantique répond à la totalité des critères les plus stricts imposés à notre secteur d'activité" - Lettre ouverte d'un pilote à M.François Hollande


MASSON Thierry Officier Pilote de Ligne avec le soutien de la coordination des opposants

Monsieur François HOLLANDE Président de la République française 55 rue du Faubourg Saint Honoré 77008 PARIS 8e

Haute Goulaine, le 3 janvier 2013

Monsieur le Président,

Si je n'ai pas ordinairement vocation à m'inscrire dans une logique contestataire, et encore moins rétrograde, je souhaiterais vous faire part de mon étonnement lorsque nous parlons du transfert de l'aéroport Nantais qui fonctionne parfaitement vers une future structure à Notre-Dame-des-Landes, ce dans le périmètre de mes compétences, fort de mon expertise technique d’officier Pilote de Ligne exerçant à ce jour depuis près de 25 ans à transporter des passagers, dont 10 années de Commandant de bord avec 18000 heures de vol, pour le compte de notre Compagnie Nationale.

Ce projet est loin de garantir un niveau opérationnel compte tenu de son architecture future déjà dépassée, à la viabilité relevant d'hypothèses hautes sans prise en compte de la technicité et de la fragilité du modèle économique et industriel lié à la spécificité du Transport Aérien, qu'aucun organisme aussi sérieux que l'Organisation de l'Aviation Civile Internationale ou l'Agence Internationale du Transport Aérien n'aurait osé imaginer. Cependant, l'enquête conduisant à la déclaration d'utilité publique de février 2008 l'a validé.

L'aéroport de Nantes-Atlantique répond à la totalité des critères les plus stricts imposés à notre secteur d'activité. Sa croissance est certes constante, forte de ses 3,2 millions de passagers. Mais c'est en termes de mouvements d'avions que se calcule et s'anticipe avant tout le dynamisme d'une telle plateforme. A Nantes il y a une quasi stabilité avec environ 50000 mouvements de vols commerciaux par an.

L'augmentation du nombre de passagers revient à une meilleure performance grâce à l'optimisation du remplissage de chaque vol où les compagnies aériennes assurent au jour le jour l'activité aéroportuaire avec un emport moyen ici de 75 passagers (moyenne nationale 90). Pour cette activité, il faut faire un distinguo entre les lignes régulières qui ont une croissance conforme aux performances des autres aéroports régionaux similaires de France ou des pays voisins, et les vols charters ou lowcost, uniquement liés à la saisonnalité de cette activité, qui ''tirent'' vers le haut l'activité de Nantes Atlantique, saisonnalité significative seulement 6 mois par an !

Par ailleurs, la sécurité de Nantes Atlantique correspond aux performances détaillées par des normes les plus strictes rédigées par l'Organisation de l'Aviation Civile Internationale (191 états membres, 1200 compagnies aériennes). Celles-ci, reprises en France par le Ministère des Transports et la Direction Générale de l'Aviation Civile, ont classé Nantes Atlantique en catégorie A, c’est-à-dire sans aucune particularité référencée de type environnemental, contrainte de survol en tous genres, obstacles, espaces à particularités type industriel, militaire ou zone à sensibilités remarquables.  

Voici de quoi faire taire définitivement les détracteurs de l'Aéroport actuel arguant maladroitement, vraisemblablement par méconnaissance, d'une nécessité absolue de transfert. Son hypothétique saturation peut être anticipée à tout instant compte tenu de la surface aéroportuaire actuellement disponible avec de multiples extensions imaginables comme cela se fait partout en Europe mais aussi en France lorsque l'on constate une croissance significative en cours ou à venir. C'est ce qui se produit sur bon nombre d'aéroports nationaux et internationaux avec des extensions des aérogares et/ou des parkings avions. Localement citons Bordeaux, Marseille, Nice, Lyon, etc... La liste n'est pas exhaustive.

Sa dangerosité un moment soulignée relève surtout de l'agitation médiatique alors qu'aucun constat sérieux ne l'a un instant indiquée au regard de l'ensemble des références aéronautiques sur cette question sensible. Localement, les organismes de surveillance et de suivi sont adroits et efficaces, l'Autorité de Contrôle des Nuisances Aéroportuaires parfaitement opérationnelle à ce jour. De nouvelles techniques de survol ont été ébauchées par des ingénieurs de l'Aviation Civile, démontrant que nous pouvons envisager à moindre coût des améliorations significatives dès lors que nous aurons surpassé le ''syndrome Notre-Dame-des-Landes '' celui qui semble actuellement nous dicter de ne rien faire à Nantes Atlantique puisque Notre-Dame-des-Landes pourrait être réalisé dans les années à venir... Si dangerosité potentielle il y avait, que faire du principe de précaution que l'on sait applicable à tout instant, et suspendre sine die l'activité de notre aéroport actuel ?

Sur l'aspect logistique, faut-il le rappeler, l'aéroport de Nantes Atlantique possède ce dont bon nombre n'ont pas la chance d'être dotés à savoir des servitudes type ligne de tramway à proximité immédiate, voies ferrées jouxtant les aérogares actuelles, réseaux routiers performants ouverts vers l'océan proche ainsi que vers les axes routiers en direction de Paris, Bordeaux, la Bretagne immédiate, la Normandie toute proche. Ici satisfecit total concernant le Schéma de Cohérence Territorial local !

Nous ne sommes pas enclavés ! L'aéroport de Nantes Atlantique, classé depuis de très nombreuses années au 10ème rang des aéroports Français, c’est-à-dire dans le ventre mou de ces aéroports de province, a et aura une vocation avant tout régionale tant aux niveaux Français qu'Européen. Les compagnies aériennes régionales ont remis le trophée ERA Award 2011-2012 du meilleur aéroport européen à l’équipement pour Nantes-Atlantique.

Le réseau de lignes aériennes est dicté par la demande. Ce sont les compagnies aériennes qui nous l'indiquent et décident de venir se poser à Nantes à la seule condition que cette clientèle passagers soit au rendez-vous. Les capitales économiques à desservir sont limitées par cette demande et seule l'offre des vols vacances fluctue en fonction des choix économiques rentables et rémunérateurs pour les opérateurs de l'aérien.

Un aéroport ne dicte pas l'offre, c'est le marché qui l'oriente, offre construite à partir de situations d'origines structurelles ou conjoncturelles. Ce sont l'Observatoire des politiques et stratégies des transports en Europe ainsi que le Comité National des transports qui nous chiffrent cet état ainsi que les éventuelles perspectives de croissance reprises par les services de notre Aviation civile, ici en France !

Un aéroport répond toujours à un besoin mais ne génère pas ce besoin. Quid alors de cette fameuse croissance pour Notre-Dame-des-Landes à 9 millions de passagers en 2065 et quelles perspectives à moyen ou long terme ? L'ensemble des experts indiquent qu'il y aura croissance, mais résolument limitée à la Chine, à l’Inde et au Moyen Orient, régions formidablement émergentes. Peu ou pas sur le continent nord Américain et encore moins en Europe. En cause, la relation directe entre économie du transport aérien et PIB de nos états/région (diagnostic sinon repris par la DGAC). L'IATA annonce que sans croissance durable et supérieure à 2%, la ressource financière pourrait être exsangue.

Les coûts carburant impactés par le prix du pétrole et les quotas de CO2 pour l'aérien intégrés aux accords de Kyoto feront du dynamisme économique et industriel un eldorado ou un... fiasco.

A l'heure actuelle, toutes les compagnies aériennes mettent en place des plans d'adaptation avec réduction de leurs effectifs et leurs moyens matériels, en les minorants par exemple pour Air France -12%, pour Lufthansa -17%, Air Portugal -20%, British Airways et Ibéride – 25%, Alitatlia -28%, Scandinavian -44%, Ryannair immobilisant plus d'un quart de ses avions au sol... Enfin, ces mêmes compagnies, traditionnelles ou émergentes, se rassemblent, créent des synergies en fusionnant et se centralisent sur des plateformes uniques, le cas est valable dans toutes les capitales européennes et au delà. Dès lors, la mise en perspective de projet d'Aéroport du Grand Ouest avec une nouvelle plateforme dotée de 2 pistes, qui plus est non parallèles, étonne.

Pourquoi 2 pistes ? Pourquoi la plus grande des deux, avec ses 2900m de long par 45m de large, limitatifs au regard des dimensions et des performances pures des avions gros porteurs n’est-elle pas plus grande que celle existant déjà à Nantes-Atlantique, pistes qui plus est non dotées de taxiways parallèles alors qu'aucun autre aéroport de cette catégorie n’a été créé en Europe avec une telle configuration depuis... Orly en 1973 ?

Ces premières questions révèlent une méconnaissance significative du fonctionnement d'un aéroport ! Force est de constater qu'une seule piste astucieusement dotée de sorties rapides et d'une bande de roulement parallèle suffirait à absorber les flux espérés. La preuve n'est plus à faire qu'une aérogare correctement dimensionnée et optimisée peut traiter des dizaines de millions de passagers. Le nombre de futurs postes de stationnement avions à Notre-Dame-des-Landes est revu à la baisse vis à vis de l'existant à Nantes-Atlantique, les servitudes liées aux débarquements/embarquements des passagers se paupérisent, les contraintes des roulages des aéronefs vont s'imposer malgré la spécialisation des pistes annoncées...

De plus, il n'y a aucune garantie sur l'emploi puisque selon la règle observée, en tout cas si l'on se conforme aux usages, cet aéroport drainera en moyenne tout au plus 700 emplois directs par million de passagers, classique en France comme en Europe pour un aéroport de province.

Enfin, nombre d'aéroports aux santés financières exécrables sont sous utilisés compte tenu de leur dimensionnement, je pense notamment au troisième aéroport parisien de VATRY avec 52000 passagers/an et une piste de 3850m; que dire de Clermont Ferrand, Epinal, Metz-Nancy Lorraine, Tours, Poitiers, Bergerac, etc... La liste est malheureusement encore longue !

Si l'art de la politique est de prévoir pour gouverner, anticiper pour s'adapter, les approches intellectuelle, industrielle et pragmatique de ce projet d'aéroport devraient être de ces rendez vous à ne pas manquer. Quelle que soit l'attractivité en cours ou à venir pour nos belles régions de l'ouest, qui va parier sur des vols transcontinentaux entre Los-Angeles, Singapour, Sydney ou Dubaï vers Notre Dame des Landes ?

Que va devenir le bassin industriel existant au Sud Loire avec l'unité de production d'Airbus si l'aéroport de Nantes-Atlantique, comme le prévoit la Déclaration d'Utilité Publique, est transféré vers le nord Loire ?

Et si Nantes-Atlantique n'était plus déplacé ? Quelle place manque-t-il aujourd'hui à Nantes pour rester en connexion parfaite avec l'Europe immédiate ou le Monde tout proche ?

Rien n'indiquant que nos concitoyens et notre nation aient besoin d'une telle infrastructure, il est urgent de mettre en place les conditions raisonnables d'un moratoire pour revisiter les demandes et perspectives sérieuses du marché potentiel, les besoins et demandes des compagnies aériennes, ainsi qu'une cohérence industrielle, a fortiori économique et sociale.

Au regard des règles liées à l'aménagement du territoire, il n'a jamais été constaté qu'un aéroport allait générer une économie nouvelle, particulièrement lorsque l'outil correspondant existe déjà et reste sous utilisé, une efficacité améliorée et optimisée permettrait de ne pas grappiller, gaspiller de nouvelles ressources financières et foncières colossales dont on sait pertinemment que nous devons jour après jour en faire l'économie.

Dans les meilleurs délais, je vais m'impliquer en me rapprochant de la Commission de Dialogue mise en place à l'initiative de Monsieur le Premier Ministre, adossé au Collectif de pilotes de Ligne doutant de la pertinence du projet d'aéroport à Notre Dame des Landes, pour expliquer en détail les sérieux doutes de notre profession vis à vis de ces choix techniques et stratégiques particulièrement discutables.

Espérant ne pas avoir été trop long tout en restant suffisamment détaillé dans ces explications, je reste, Monsieur le Président, soyez en certain, à votre entière disposition, et je renouvelle la demande d'entretien que la coordination des opposants souhaite avoir avec vous depuis 4 mois.

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l'expression de mon profond respect.

Thierry Masson

 

Vous êtes givré, cette fois c'est certain : on vous a déjà expliqué que ça ne se fait pas de poster l'ensemble d'un post en gras, que c'est juste pour les grossiers personnages, qu'en plus ce n'est pas une contribution personnelle mais un copié-collé.

Est-ce qu'on pourrait sortir de la cour de la maternelle ?

Merci pour ce rappel !

Le projet de NDL est obsolète, sans être spécialiste, c'est absolument évident. Maintenant, le maintient de Nantes Atlantique et l'abandon de NDL c'est une autre affaire. Les controleurs aériens sont tenus à la disctétion et ils ne se manifestent pas non plus. Donc on ne sait pas trop ce qu'ils pensent. Il serait bon d'avoir leur avis. Il y a tout de même une incohérence écologique. Nantes Atlantique serait un aéroport inoffensif pour la zone qui l'entoure et NDL serait une catastrophe écologique, curieux.  Le survol de la ville n'est pas une illusion et certains jours c'est plus que bruyant. La grande majorité des Nantais ne voient pas ceci avec bienveillance. D'ailleurs, si le référendum se limite à la LA, on devinne le résultat, on sait pourquoi. J'ai habité Saint Anne au dernier étage d'un grand immeuble, je n'ai pas eu des visons  de vaisseaux extraterrestres. Ma pauvre mère était parfois effrayée en voyant les avions prendre la piste en face sur l'autre rive...

> Merci pour ce rappel

Je vous en prie.

Oui,c'est un copier/coller et alors ? Ok pour le gras mais je ne parviens pas à l'enlever.

J'attends plutôt des arguments pour NDDL que des commentaires ridicules sur les caractères gras.

En sortant de la cour de la maternelle pourriez-vous donner votre avis argumenté ?

JIP 11, vous vous trompez, c'est à pleurer de rire ! car Pizzicalaluna remerciait pour le rappel de la lettre du pilote que j'ai republiée là !!

Faites moi encore rire, ça fait du bien ! ...

C'est bien d'avoir le sens de l'humour et de le reconnaître chez les autres. Il vous manque juste un élément. :-D

Quelle incohérence? L'écologie ne recommande pas de prendre l'avion et préférerait qu'il y en ait moins et/ou qu'ils soient moins polluants, mais laissons cela de côté; > reste 1 aéroport existant aménageable à moindre cout, ne nuisant pas à la zone de Grand lieu, la protégeant même d'une certaine manière (Cf Google: aéroport Loïc Marion directeur reserve naturel) et de l'autre un projet de bétonnage sous évalué comme une orga de JOlympiques et qui prévoit de défoncer une zone humide etc etc
"Est-ce qu'on pourrait sortir de la cour de la maternelle ?" Nan pas toi, c'est trop tôt là

 

Je ne veux pas contester les compétences de monsieur Masson mais son avis n'est pas vraiment partagé par tous. Les contrôleurs aériens de Nantes atlantique doivent avoir une opinion incontestable puisqu'ils sont les responsables du secteur aéronautique. Dire que Nantes Atlantique protège la faune, c'est un peu excessif. Peut-être existe-t-il des séminaires où les pilotes discutent avec les hérons et les canards. Les grenouilles déclinant l'invitation pour cause de présence de hérons. Si on allonge la piste, on arrive au bord du lac. La pollution sur Nantes est une réalité incontestable. Je vois souvent les avions passer au-dessus de la ville. Certes on trouve ceci ailleurs dans la banlieue de Londres par exemple mais si on peut s'en passer. Je suis d'accord pour dénoncer les projets actuel de Vinci qui est complètement farfelu et qui a pour objectif de faire tourner le BTP, après il y aura les machines à sous. L'aéroport ne sera pas rentable (pas plus que Nantes Atlantiques), du moins pour ces gens là, donc de l'aviation, ils s'en foutent complètement. Reste les vrais enjeux économiques et l'aménagement équilibré de la région...tout un programme qu'il faudrait remettre à plat.

 

Dire que Nantes Atlantique protège la faune, c'est un peu excessif.

un peu excessif ? Carrément excessif, voulez-vous dire.

Les vols venant de Porto, après avoir survolé St-Philbert et l'avion ayant largué quelques "millilitres" (Rigolant) de kérosène, vont chercher St-Nazaire et longer la Loire jusqu'à la finale. Effectivement Nantes-Atl préserve la faune...médiapartienne (Clin d'œil). Précisons que ce ne sont que très peu de vols qui évitent le survol de Nantes: Vueling venant de Rome et Easyjet de Porto

> Oui,c'est un copier/coller et alors ?

Et alors, apprenez à vous comporter correctement et ne pas polluer le forum avec des pages de texte alors que vous pourriez simplement mettre un lien vers le texte qui vous plaît. Ce n'est pas votre bac à sable ici, même si ça vous ferait bien plaisir.

"Nantes Atlantique serait un aéroport inoffensif pour la zone qui l'entoure et NDL serait une catastrophe écologique, curieux."

Effectivement, c'est une catastrophe écologique que de construire un nouvel aéroport avec tous ses appendices. L'accaparement des terres naturelles et agricoles est un réel problème dans ce pays.

Il y a une contradiction fondamentale entre "terre naturelle" et "agricole". Une terre naturelle, sauf très rare exception, n'est pas propice à l'agriculture. Une terre agricole est une terre qui a été aménagée et domestiquée par l'homme (souvent de façon assez brutale, d'ailleurs : qu'on pense aux déboisements). Il y a probablement très peu voire pas du tout de "terres naturelles" en France (car même les forêts proviennnent de reboisements artificiels).

Concernant l'artificialisation des terres, il ne faut pas rêver : l'activité humaine continuera à demander une proportion croissante de zones construites. La seule réponse possible serait la densification des zones urbaines. La superficie prise par les aéroports est probablement dérisoire par rapport à celle des zones pavillonaires, commerciales, infrastructures routières, etc.

Quelle connaissance encyclopédique !

Vous jouez sur les mots. Votre vision des choses est technocrate et livresque. Vous admettez le problème de l'accaparement mais vous n'envisagez aucun changement, la réutilisation des espaces déjà aménagés par exemple. Et l'évolution d'un aéroport rentre dans ce créneau.

Comme vous le dite si bien, avec des citoyens de votre acabit, il ne faut pas rêver ! C'est pour cela qu'il y a un tas d'opposants ancrés dans cette réalité.

 

J'ai bien expliqué que les aéroports étaient un problème dérisoire par rapport au reste. Vous luttez contre des moulins à vent.

Vous n'expliquez pas grand chose, à part votre désintérêt pour la question.

Ce n'est pas la seule lutte, chacune apporte un éclairage sur le problème.

  • Nouveau
  • 29/02/2016 18:21
  • Par

Et où sont les bobos écolos, lorsqu'il s'agit de prolonger les centrales nucléaires vieillissantes, dont 2 sont "fatiguées" ? Ah oui, ce n'est pas une pollution que l'enfouissement des déchets nucléaires. Ben oui, quoi, fallait y penser.

Vont-ils en Allemagne manifester contre les centrales à charbon qui nous envoient leur m... ? Ah, non, surtout pas, l'Allemagne a supprimé la pollution nucléaire. C'est formidable ! Tout va parfaitement bien !

(Période de vie de l'U 700.000 ans. Une paille. Nos écolos seront encore là pour en reparler dans 700.000 ans !!!)

  1. Comme vos amis du FN voisin, vous ne savez pas ce qu'est un bobo, à part peut-être quand il touche votre tête : Le bobo, cet être égoïste
  2. Allez donc voir du côté de "Sortir du nucléaire", de Greenpeace et même du côté de la Fondation Nicolas Hulot, qui a pourtant défendu pendant longtemps l'énergie atomique : FNH
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Comme vos amis du FN voisin

Propos d'une stupidité exemplaire. Bravo.

Votre article sur Hulot prouve qu'il y a encore des écolos pro-nucléaire. Pfff.

Lire la partie "conversion subite"

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Ce n'est qu'un bruit qui court: ils songeraient à renoncer à NDL en échange de laisser à Vinci l’aéroport de Nice? D'ailleurs, as-t-on retrouvé le chinois qui avait négocié l'aéroport de Toulouse? Solidaire avec les bretons mais si ça se fait, merci quand même du cadeau Criant

En effet, Nice est rentable lui...

D'ailleurs, as-t-on retrouvé le chinois qui avait négocié l'aéroport de Toulouse?

Il se prépare à prendre NDDL lorsque ce sera fini Sourire

Ce monde n'est ni faire ni à refaire, il est à défaire. Dixit Camus (Albert).

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Un des panneaux qui m'a plu:

"nous ne défendons pas la nature

nous sommes la nature qui se défend"

et encore:

"Zad is the question "

et vous ? qu'est-ce qui vous a plu ?

 

La nature se défend toute seule. Si on ne la respecte pas, elle sait nous remettre dans le droit chemin. Déjà, il y a des avertissement très sérieux. Maintenant, on retrouve les écolos traditionnels, NDL succède au Larzac. Dans les années 70, un mouvement "retour aux sources" avait fait la joie d'une jeunesse. Après un hiver dans les Cévennes, ils ont compris pourquoi certains natifs voulaient voir ailleurs. Faire du Larzac un pays de cocagne c'est assez fort. Depuis Sainte Thérèse de Lizieux, on n'aurait pas vu un tel miracle. Depuis le néolithique personne n'y est arrivé...mais bon...Maintenant ils découvrent le potentiel agricole inoui des terres de NDL. Après une saison à cultiver le potager au marteau piqueur, certains retrouveront un peu de lucidité...pas tous, il y a des irréductibles, on en trouve encore dans les Cévennes...

Après un hiver dans les Cévennes, ils ont compris pourquoi certains natifs voulaient voir ailleurs.

Faut vous mettre à jour. Beaucoup sont restés et y vivent très bien, en accord avec leurs principes écolos, et maintenant, les fils de Cévenols reviennent au pays peu à peu, après avoir été bouffer "leur poulet aux hormones".

Taper dans de la zone humide "au marteau piqueur" ... Vous êtes connaisseur. Bref, la nature c'est un ensemble ... dire qu'elle se défend toute seule c'est dire quoi? Quand bien même il ne resterait sur terre que des microbes sur du caillou vous auriez raison ... et alors? C'est juste idiot. Quant à dire qu'"elle sait nous remettre dans le droit chemin" c'est juste pathétiquement naïf.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Je vais régulièrement à Ales. C'est une très jolie région qu'il faut protéger. Bon courage.

Vous compter défendre la nature...c'est bien... si c'est à votre portée...personnellement je me contente de la respecter. Maintenant, pour les zone humides, il faut tenir compte du terrain. S'il est argileux, lorsque que le sol est sec, bon courage. Si la zone est humide toute l'année, on dit que c'est une zone marécageuse. Il y a la Brière, qu'il faut protéger mais  la zone de NDL, n'est pas un marécage. Vous comptez faire un élevage d'hippopotames, avec le rechauffement climatique vous pouvez peut-être y penser...Les gauchos-écolos sont intemporels. Je suis pas le seul cas pathétique....Le problème est peut-être la, dans les deux camps il y a des extrêmistes qui disent tout et n'importe quoi. Dans cinquante ans on sera au même point.

Après un hiver dans les Cévennes ... à Alès
L'hiver à Alès est redoutable, sa réputation ferait peur à un Jurassien Langue tirée

Les Alésiens vont être contents. D'abord si vous leur dites que Ales n'est pas en Cévennes. L'hiver est plutot normal et je n'ai pas vu des gens mourir de froid dans la rue. Maintenant il y a le problème des ovins et des caprins....espèce absolument emblèmatique des écolos. Tout fini par des fermes modèles....

Je vous rassure : Alès est dans les Cévennes.

Néanmoins, l'hiver de la plaine gardoise, ça reste tongs et bermuda. Il y a Cévennes et Cévennes...

Rigolant

"qu'est-ce qui vous a plu"...

Pour moi, ce sont les kilomètres de bouchons, les calculs pseudo scientifiques, la désinformation sur les enjeux européens et internationaux, le repli nationaliste et le non vote pour les écolos §§§

Excusez-moi, j'ai du rater une marche de cohérence !!!

Car, l'écologie se dit cohérente contre tout projet et n'en propose pas d'acceptables pour la majorité de nos concitoyens.

Le pire étant la famille chrétienne à vélo, avec des bennes à enfants, qui se jettent sous les roues des autos...

Un comble des intégrismes sociaux-écolos-religieux du renouveaux::: écolo-marxisme-religieux.

Les jeunes ados ne cessent de faire des "pieds de nez" à ces parents dictateurs, qui ont plus ou moins "fumé",,,  et qui veulent les priver de médias..., discrédités par leurs ignorances culturelles,,, vérifiables immédiatement, sur internet !!! !!! !!!

L'écologie n'a pas vocation à proposer des projets acceptables pour tous, mais à faire en sorte que nous puissions vivre durablement sur notre planète, nuance.

Quant aux familles chrétiennes avec bennes à enfants qui se jettent sous les roues des autos, je ne vois pas ce que cela a à faire avec l'écologie, à moins peut-être que vous ne vouliez parler de l'omniprésence des autos !?

1: Ton train (de cohérence) déraille. "l'écologie se dit cohérente contre tout projet" c'est syntaxiquement naze et finalement débile. 2: l'écologie (comme la raison) se tape de l'idée de minorité ou majorité (parfois constituée de veau d'après l'autre). 3: "famille chrétienne à vélo, avec des bennes à enfants, qui se jettent sous les roues des autos" c'est caricature de teubé, Bref: y trouver la "le pire" (quand on aurait de l'anecdotique) c'est faire montre de bêtise (qui rime avec veau ... que tu es).

En effet, c'est du solide. J'aime bien "les bennes d'enfants". Comme vous, je ne vois pas trop le lien avec l'écologie. Maintenant pour les ados, c'est connu depuis la nuit des temps, les parents sont d'odieux dictateurs. Etant père de deux filles, j'ai été un sinistre personnage qui les a attrocement brimé. Aujoud'hui elles ne semblent pas trop m'en vouloir, je dirais même que l'affaire est dans les oubliettes. C'était d'ailleurs le cas de tous mes amis....Mais bon, les ados sont ainsi et leurs enfants, plus tard, diront la même chose...heureuse jeunesse....

 

Qui sème le vent, récolte la tempête !

 

 Jadis, nature,… tu plantas ces haies,

Ces buissons, ces bocages,

Marais et marécages,

Bosquets et futaies….

 

Bien vite sont les fleurs,

Habillent haies et buissons

Que viennent habiter pinsons

Et autres passereaux en couleur ….

 

Il y a aussi ces prairies,

Vaches veaux et garennes,

Bois et cors sauvages épris

De liberté où la nature est reine…

 

De quelle jouissance

Tracteurs bétons

Métalliques omniprésences,

Auront-ils,… ces cons … ?

 

Quand il n’y aura plus d’abeilles

Quand les tours cacheront le soleil,

Quand ragondins, brumes sauvages

Ne seront du bocage plus que mirage … !

 

On fait du béton,… des ronds,

On fait du macadam sans état d’âme,

Demain, rares seront les bourgeons,

Feront courbettes pour briser vos larmes……

 

Ils font peser l’argent comptant,

Otages aussi le chômage

Economie et emplois, dommage,

Nous enfument à pleines dents… !

 

Pourquoi donner grâce à ces voraces

A ce qui ne nous nourrit pas

A ce qui ne rassasie pas

Famines viendront de ces rapaces…

 

La folie sera combattue par la foudre,

Colère se transforme en poudre,

Chars seront tourbillons

Brasier, flammes et feu,… révolution !

 

Pourquoi laisser nos maisons

Nos pâturages, nos héritages.. ?

Pourquoi céder notre histoire,  nos filiations ?

Rachetées, demain,…par des chinois anthropophages !

 

Ne laissons pas le moindre grain de blé,

Pas la moindre haie, la moindre laie,

Sans autre regard que celui de la liberté,

Demain nos enfants,… nous feront grand procès… !

 

Ne laissons  pas des étrangers

Manger le fruit de notre sol

Ni avaler le fruit de nos corvées

Serions courbés, à mendier quelque obole….

 

Nature,

La douleur de te perdre

Sera sans remède,

Qui sème le vent récolte la tempête,

Traîtres à la nation,

A la nation, scélérats,

A la nation, renégats,

A la nation, cancrelats,

Traîtres à la nation,

Qui sème le vent récolte la tempête,

Sera sans remède,

La douleur de te perdre

 

Nature,….

Nous irons,

Nous irons,

Devant l’Eternel,…..

Essoucher leurs âmes … !

Devant l’Eternel,

 

Nous irons !

Nous irons !....

 

Christian 28/02/2016

 

 

Ça fait deux fois : je compose le 15.

Eh ben, 

Le jour où un avion, ratant son atterrissage à Nantes Atlantique, se crashera en plein sur la ville de Nantes...

Les mêmes qui défendent la "ZAD" hurleront contre l'incurie des autorités qui n'auront pas fait ce qu'il faut pour déplacer cet aéroport de centre ville...

Map of Roissy-en-France

RigolantRigolantRigolant @Julian.raulin

Et celui-là, on l'exporte à la campagne ?

Juste un détail qui semble vous échapper :

Roissy est à 30 km de Paris...

 Et les couloirs aériens ne passent pas sur la capitale.

Par contre, vous auriez du vous référer à Orly : là il y a survol d'agglomérations densément peuplées. Et le problème est le même qu'à Nantes.

Aussi, puisqu'on peut effacer cette menace nantaise au faible prix de quelques hectares de prairies, arrêtons les idioties et faisons le.

Mais pas de problème pour vous en cas de catastrophe dans Nantes ? Vous n'y habitez sans doute pas...

Langue tirée

Juste un détail qui semble vous échapper :

Roissy est à 30 km de Paris...

 Et les couloirs aériens ne passent pas sur la capitale.

Par contre, vous auriez du vous référer à Orly : là il y a survol d'agglomérations densément peuplées. Et le problème est le même qu'à Nantes.

Aussi, puisqu'on peut effacer cette menace nantaise au faible prix de quelques hectares de prairies, arrêtons les idioties et faisons le.

Mais pas de problème pour vous en cas de catastrophe dans Nantes ? Vous n'y habitez sans doute pas...

Langue tirée

Je partage votre avis. Roissy est un très mauvais exemple. Pour Orly, les communes se sont installées après la contruction de l'aéroport, donc.....  Il y a l'exemple de London Heathrow Mais cette zone étant si densément peuplée, il n'y a guère de solution. Les promenades autour de Windsor sont perturbées par le bruit des réacteurs.

Pour Nantes, la clé des décisions est détenue par les controleurs aériens. Ils sont très bien formés et plutot stricts c'est vrai. Maintenant, Nantes est une ville très ancienne, ce que ne semble pas toujours comprendre les nouveaux habitants et plus grave, certains élus. Les extrêmistes des deux bords ont des arguments un peu farfelus. On voudrait des urbanistes sérieux et compétents...Mais l'argent fait perdre la raison...comme toujours...

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale