Soupçons d’emplois fictifs au FN: l’ex-assistant de Nicolas Bay mis en examen

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il fut l’assistant parlementaire de l’eurodéputé Nicolas Bay, qui co-préside aujourd’hui le groupe du FN au Parlement européen. Selon nos informations, Timothée Houssin a été mis en examen le 20 mars pour « recel d’abus de confiance » dans l’enquête sur les soupçons d’emplois fictifs visant le parti frontiste.