Compte en Suisse : les Le Pen fuient les médias

Après les révélations de Mediapart, lundi, sur l’argent caché en Suisse de Jean-Marie Le Pen, l'état-major du FN fuit les caméras. Au parlement européen, Marine Le Pen a semé les journalistes. Seul Florian Philippot a demandé des « explications » au président d'honneur du FN. Au bureau politique, certains s'inquiètent.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Pour la première fois, les dirigeants du Front national désertent les micros et caméras. Après les révélations de Mediapart, lundi, sur l’argent caché de Jean-Marie Le Pen en Suisse, via son majordome, l’état-major du FN a alterné silence et déclarations prudentes.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal