Crise ouverte à «Valeurs actuelles»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La rédaction de l’hebdomadaire ultradroitier Valeurs actuelles est en pleine effervescence depuis un conseil d’administration de la société éditrice Valmonde & Cie qui s’est tenu le 27 avril. Les représentants du personnel présents à ce conseil ont découvert à cette occasion que le directeur général, Yves de Kerdrel, était sur le point d’être licencié par les actionnaires, alors que jamais les résultats financiers du journal n’ont été aussi élevés.