Macron, un président très «IIIe République»

Par

Alternatives économiques note des similitudes entre la politique d’Emmanuel Macron et celle de Poincaré et Daladier, qui préparèrent la France à la montée du fascisme.

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Emmanuel Macron, ou le vieux monde ? Selon Christian Chavagneux, éditorialiste à Alternatives économiques, la politique de l’actuel chef de l’État ressemble en bien des points aux politiques de Raymond Poincaré et même à celles d’Édouard Daladier. Critique de l’État-providence, culte de la « France au travail », réduction des dépenses publiques, tour de vis sur la politique migratoire…

« Emmanuel Mounier, dans la revue Esprit parlera d’une période préfasciste, rapporte Christian Chavagneux en parlant de la IIIe République finissante. Que les choses soient claires : Emmanuel Macron n’a pas pour ambition d’établir un régime fasciste en France. Daladier non plus. Ils sont le reflet d’une période où l’on assène une politique économique libérale en plein échec du libéralisme, où la politique sociale vise à réduire les droits et Léon Blum s’inquiétait du fait que cela affaiblissait la démocratie, où la politique face aux étrangers ouvre la voie à ceux qui voudront faire pire. Les deux périodes se ressemblent par bien trop d’aspects. »

L'article est à lire ici.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale