Paris tente d'éviter la peine de mort à ses ressortissants en Irak, déclare Le Drian

Par
Paris s'efforce d'éviter la peine capitale à ses quatre ressortissants que la justice irakienne a condamnés à mort pour appartenance au groupe Etat islamique (EI), a déclaré mardi le chef de la diplomatie française.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Paris s'efforce d'éviter la peine capitale à ses quatre ressortissants que la justice irakienne a condamnés à mort pour appartenance au groupe Etat islamique (EI), a déclaré mardi le chef de la diplomatie française.