Dix membres de l'ultra-droite anti-islamiste en examen

Par
Dix activistes de l'ultra-droite islamophobe arrêtés le week-end dernier ont été mis en examen notamment pour association de malfaiteur terroriste, et quatre d'entre eux placés en détention provisoire, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Dix activistes de l'ultra-droite islamophobe arrêtés le week-end dernier ont été mis en examen notamment pour association de malfaiteur terroriste, et quatre d'entre eux placés en détention provisoire, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.