David Cormand: «Il faut défendre le cosmopolitisme»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyée spéciale à Lorient.- Difficile d’imaginer pire rentrée politique à gauche. La précampagne présidentielle est placée sous le seul prisme identitaire, avec plusieurs semaines de débats sur le burkini et, plus généralement, sur l’islam en France, et démarre avec un éclatement des candidatures dans les galaxies anti-Hollande.