Le porte-parole du gouvernement regrette le départ de Hulot

Par
Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, a regretté mardi la démission du ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

PARIS (Reuters) - Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, a regretté mardi la démission du ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot.

"Je regrette son départ", a-t-il déclaré à BFM TV. "Je regrette surtout qu'on ne puisse pas mettre en valeur tout ce qu'il a accompli pendant (...) les 14 mois qui se sont écoulés depuis son entrée au gouvernement."

Benjamin Griveaux a également regretté que Nicolas Hulot n'ait averti à l'avance de sa décision ni le président Emmanuel Macron ni le Premier ministre, Edouard Philippe.

"C'est sa manière de faire. Je pense que la plus élémentaire des courtoisies aurait été effectivement de prévenir le président de la République et le Premier ministre", a-t-il dit.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale