Asile en France : la protection des Afghans menacée

Par

Malgré le chaos en Afghanistan consécutif à la prise du pouvoir par les talibans, les exilés afghans déposant une demande d’asile en France pourraient désormais essuyer davantage de refus que par le passé. C’est le sens d’un document interne à la Cour nationale du droit d’asile, que Mediapart a pu consulter et qui a été rédigé après l’attentat-suicide meurtrier revendiqué par l’EI.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La prise de Kaboul, il y a 15 jours, par les talibans et l’attentat revendiqué par l’État islamique (EI) ce jeudi 26 août près de l’aéroport de la capitale afghane témoignent-ils d’une violence aveugle dans le pays ?