Au Sénat, LR garde la main et EELV revient

Par

Le parti de Christian Jacob, vainqueur des sénatoriales de dimanche, espère y incarner le « contre-pouvoir » à Emmanuel Macron à moins de deux ans de la présidentielle. À gauche, Europe Écologie-Les Verts confirme sa dynamique électorale et recompose un groupe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sans surprise, Les Républicains (LR) sont les grands vainqueurs des élections sénatoriales qui se sont tenues dimanche 27 septembre. Le groupe LR au Sénat progresse légèrement et espère atteindre la barre des 150 membres – certains élus non encartés n’ayant pas encore indiqué quel groupe ils souhaitaient rejoindre.