Crise sanitaire: un rapport pointe de sévères dysfonctionnements au sommet de l’Etat

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Bis repetita : comme pour la première vague, la France est suspendue aux paroles d’Emmanuel Macron, ce mercredi soir à 20 heures, pour savoir comment elle sera re-confinée dans les prochaines semaines. La décision est prise par un tout petit groupe de personnes réunies en conseil de défense autour du président de la République et de quelques ministres, sans concertation, ni anticipation.