Des parlementaires proposent des centres pour déboutés du droit d'asile

Par

Pour réformer l'asile, les deux parlementaires mandatés par le ministre de l'intérieur proposent la création d'établissements d'hébergement visant à faciliter l'expulsion de « déboutés » du droit d'asile. Ils souhaitent en contrepartie que l'État accueille mieux les demandeurs d'asile.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Remis le 28 novembre au ministre de l’intérieur, le rapport de la sénatrice (UDI) Valérie Létard et du député (PS) Jean-Louis Touraine sur la réforme de l’asile (le consulter dans son intégralité) propose de créer des centres d'hébergement spéciaux pour les « déboutés » du droit d’asile. Malgré l’opposition des acteurs associatifs, les deux parlementaires ont décidé de maintenir cette piste qu’ils destinent aux personnes ayant demandé l’asile en France, se l’étant vu refuser et ayant épuisé les recours.