Parly confirme la mort d'Hamadoun Kouffa au Mali

Par
La ministre française des Armées a confirmé mercredi la mort du djihadiste malien Hamadoun Kouffa, démentie par des sources au sein du Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM), lors d'une opération d'envergure de Barkhane dont le bilan total est de 35 "terroristes" tués.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La ministre française des Armées a confirmé mercredi la mort du djihadiste malien Hamadoun Kouffa, démentie par des sources au sein du Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM), lors d'une opération d'envergure de Barkhane dont le bilan total est de 35 "terroristes" tués.