Trois ans après, premier bilan mitigé pour la loi Macron

Par
Trois ans après sa promulgation, la loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques, dite "loi Macron", a atteint son objectif principal visant à "libérer" et "déverrouiller certains blocages" mais des réformes n'ont pas abouti aux résultats escomptés, selon un rapport parlementaire publié mercredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Trois ans après sa promulgation, la loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques, dite "loi Macron", a atteint son objectif principal visant à "libérer" et "déverrouiller certains blocages" mais des réformes n'ont pas abouti aux résultats escomptés, selon un rapport parlementaire publié mercredi.