Trouble dans l'opposition et la majorité, "l'affaire Benalla" renaît

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les oppositions de droite et de gauche entendent ouvrir un nouveau chapitre dans "l'affaire Benalla", en dépit des mises au point de l'Elysée, LR réclamant des suites judiciaires à la controverse sur les passeports diplomatiques de l'ex-chargé de mission et le PS s'inquiétant d'un "danger pour la République".