2020-2021: le «temps des tempêtes» judiciaires pour Nicolas Sarkozy

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

N'en jetez plus! la cour est pleine!

Vous pensez que Charles de Gaulle était corrompu ? Vous pensez vraiment cela ?

Un peu facile tout cet amalgame.... Ça vous évite de réfléchir....

Bien dit ! mais quand même, la France de De Gaulle, ils en sont les héritiers, dirigée par cette brochettes de malfaiteurs ayant toujours leurs ronds de serviettes dans nos médias !

Et dire que nous nous permettons de traiter certains pays de, Républiques bananières !

Le monde rit de nous, avec raison, non ?

La France des lumières dirigée comme au temps de Louis XIV, qui aurait encore plus de pouvoir qu'il n'en avait eu pendant son long règne !

Vive la Répoublique !

Vive la France !

Merci aux sujets Français !

Vu de Belgique:

"N'en jetez plus! la cour est pleine!"

Oui on peut le dire mais cela signifie aussi que la méthode d'une succession d'articles dont on a déjà tout lu, relu, rerelu et rererelu, fait aussi que cette cour là est plus que pleine. Mais pourquoi s'acharner car si Mr Arfi avait tout prouvé, il ne devrait y avoir aucun doute sur la suite, non? Ou alors serait-il devant le doute sur le résultat final? Donc sur ce titre accrocheur et prometteur d'une nouveauté irréfutable, je lis l'article.

A la fin, je me dis, ben oui si tous ces gens sont des crapules qui ont entouré Sarko on pourrait se dire qu'Ali Baba est de retour. Et puis je réfléchis juste un tout petit peu à décharge ( faut bien s'obliger un peu à le faire) et je me dis autre chose: "Comptes les déjà condamnés et les présumés innocents car cet article est basé sur ce fait." Le résultat est 13 déjà condamnés et 7 toujours innocents. Ha mince, cet article qui commence par reprendre les affaires en cours pour dire que (je cite) Nicolas Sarkosy est présumé innocent, poursuit en disant que son système consiste à s'entourer d'une foule de crapules déjà condamnés. Et bien non, cette info est tendancieuse! La moitié des "crapules" sont encore innocents... il va falloir attendre la Justice!!!!!!!!!!!!!!!

Vous devenez hystériques en France. Cet article ne sert pas son objectif c'est à dire que Justice soit faite et ne sert qu'à susciter des préjugés dans les commentaires et pousser aux injures. Que dire d'un article qui  facilite les écarts de comportements humanistes? Je n'aurais pas de problème que cela se fasse si c'était expliqué clairement en disant; " Voici mon préjugé ..." ou s'il avait la sincérité courageuse de dire " je condamne d'office car ...".

Je résume: j'ai lu que Sarkosy est présumé innocent mais ne peut pas l'être parce que tous ceux qui sont nommés autour de lui , sont déjà des crapules ce qui n'est pas encore vrai.

C'est plus facile pour un étranger de rester cool face à la présomption d'innocence de Sarkosy, donc j'accepterai ici les injures qui vont suivre car elles donneront plus de relief à mon propos.

Il y a de plus en plus de moments moches sur MDP car détenir des faits ne permet pas de tout supposer, de tout susciter.

Franchement, je trouve que considérer qu'on possède toutes les preuves avant que des juges n'en fassent le boulot c'est du même niveau que votre gouvernement qui dit que toute la logistique pour vacciner est en place pour finalement vacciner 55 personnes en 48 heures quand un pays similaire et voisin vaccine 18.000.000 personnes en 52 heures.

Calmez-vous Mr Arfi,  et franchement merci pour les faits que vous rapporter mais s'il vous plaît, évitez-nous votre volonté à faire préjuger vos lecteurs, c'est déjà assez fort comme cela sans avoir besoin de votre coup de pouce.

Je ne regarde jamais les chaines info/télé, elles ne m'intéressent pas, cependant j'aimerais bien "trouver" une chaine indépendante qui ne nous infantiliserait pas, ne se complairait pas à alimenter notre voyeurisme, comme j'aimerais en même proportion "trouver" des programmes télé divertissants mais pas genre "les nouilles dans "l'slip", pas des films qui datent d'un autre temps et, qui pour beaucoup ont très mal vieilli et...pas essentiellement des rediffusions ...

Pour en "savoir plus" se documenter sur ses choix pour son entourage très personnel...c'est éloquent ...ne pas oublier les années de la guerre d'Algérie" bien sur...Les "valises" africaines...de Gaulle n'est pas admirable, hormis les années de guerre en matière de stratège, car il n'a pas combattu, il est parti en Angleterre et y a emmené toute SA famille. Sachant que si de Gaulle n'aurait pas toujours été très regardant en matière d'argent "voyageur" il n'a jamais du s'approprier du "fric" pour SON usage personnel...Les autres, ses collaborateurs...

Calmez vous Sermeuse, vous vous prenez pour qui à venir faire la leçon aux citoyens français ? Vous êtes le chef de service de Arfi ? Vous parlez à notre place !!! Ou tout au moins à la place d'une grande majorité de lecteurs/abonnés à Médiapart, ce que vous dites est en priorité " chiant" !!! C'est très " ado qui découvre qu'il s'y connaitrait en politique, en géopolitique, en sociologie...que sais je... c'est adorable chez un jeune qui "découvre" mais là qu'est ce que vous pouvez être rasoir !!!

Allez donc "réécouter" un " d'chez vous" Julos Beaucarne ça vous rendra peut être plus modeste. Et lâchez "nous" le mollet !!!

Ben, le SAC, c'était quoi ????

Les débuts du nucléaire? On ne voit pas le rapport avec la corruption, la fraude fiscale, le dépassement illégal des comptes de campagne etc reprochés à la clique sarkozienne. Mélange des genres que ne justifie même pas des convictions sincères anti nucléaires. Au fait, l'électricité dont vous usez actuellement est-elle d'origine géothermique, éolienne ou marémotrice?

Avant les effets pervers de la médiatisation "on" voyait bien que nos "adulés" politique de nos villes et nos villages n'étaient pas forcément très " dans les clous" "on" savait que la fille  "Truchmol" travaillait au "blak" chez ...celui qui avait le manoir de ... et qui était un politique connu,"on" savait avec quelle facilité Mme "Bidule" avait acquis son patrimoine immobilier...Les journaux les plus lus étaient "locaux", il n'y avait pas la télé, mais, "ces gens là étaient réélus "haut la main".

*****

..."les piqûres de rappel "

Regardez Télé liberté

Vu de Belgique:

Et hop vous êtes le premier à plonger.

Je serai ado, je vous remercie avec mes 70 ans , cela me fait plaisir.

 Je ne suis pas chef de service de Arfi mais je lis ces articles et j'ai mon avis.

Vous me dites que je n'ai aucune connaissance en sociologie, en géopolitique quand je ne parle pas pas de sociologie et de géopolitique... vous êtes superbe.cool

Je serai chiant quand je ne pense pas comme vous et comme la majorité des abonnés et oui c'est bien vrai aussi que c'est une majorité qui a élu Sarko et Macron.cool

Je ne parle pas non plus à votre place, fort heureusement pour moi mais au moins je ne suis pas un pseudonyme qui manque de courage.

En fait vous n'avez aucun argument (comme d'habitude) contre quelqu'un qui défend la présomption d'innocence et j'aime être maltraité quand je défends cela, je me dis que je n'enfonce pas des portes ouvertes. Et puis soyez tout de même un peu sympa avec moi car si Arfi vous donne du grain à moudre pour votre méchanceté, je vous donne aussi l'occasion de bien râler et de préjuger. Non mais, quand même!tongue-out

Bises ma poule et meilleurs voeux pour 2021.

Le taré P. Praud vient d'affirmer haut et fort que Sarkozy n'a pas été condamné pour corruption. S'il le dit ... et si autant de c... le croient, les mafieux politicards ont de beaux jours devant eux. Sarko en tête.

Tu sais développer ?

Faites comme moi, prenez du recul avec la télé. Je regarde Arte, France 24 le matin au réveil pour les informations, un film de temps en temps, jamais de débats avec tous ces pourris. Le reste du temps ? Lecture, un verre avec les amis, promenade dans la nature, et mon chat 

Pas pour l'argent  il n'en n'avait tout simplement pas besoin, mais pour le pouvoir, oui.

N'oublions pas le SAC. Celui qui qualifiait le mouvement populaire de 68 de chienlit a quelques affaires dans son sac.

Par contre on ne peut pas le comparer à Sarkozy. Car bien qu'il ait été un politique féroce, il n'a jamais manqué de courage et de panache, deux mots qu'il est bien difficile de rattacher à Sarkozy.

Vu de Belgique:

Oui, la question qui se pose est comment va travailler la Justice et ce n'est pas parce que cette question se pose que je ne vais défendre la présomption d'innocence et surtout quand elle est difficile à défendre. 

Merci pour votre soutien.

Il n'a pas cherché à s'enrichir personnellement, ce n'était pas son genre. Mais pour le reste, les indépendances confisquées, la guerre d'Algérie, celle du Cameroun...

Son truc, c'était apparemment la "grandeur de la France". Et elle n'avait pas de prix... En tout cas la vie d'un Africain n'en avait strictement aucune à ses yeux.

Dur de regretter un homme pareil.

La droitisation de la pensée, en marche dans ce domaine comme dans d’autres, a conduit à une analyse de ces années cruciales qui en vient à réaménager les faits et les divisions chronologiques, brouillant ainsi les frontières entre collaboration et Résistance, minimisant le rôle de cette dernière, insistant sur une terrible « épuration sauvage » extra-judiciaire dont elle (et surtout sa composante FTP) aurait été responsable, et accréditant l’idée que l’État de droit gaulliste après la Libération aurait su organiser une épuration juste et mesurée, à laquelle il aurait ensuite mis un terme pour le plus grand bien du pays.

Lacroix-Riz démonte pièce par pièce toutes ces thèses.

D’abord, l’action de la Résistance n’a pas été négligeable, et ce ne sont pas les seuls Américains et Anglais qui ont endossé la dimension militaire de la Libération.

Les archives allemandes montrent, sur ce premier point, des anxiétés peu compatibles avec la prétendue débilité des luttes de la Résistance intérieure.

La correspondance d’Otto Abetz, ambassadeur à Paris, exprime par exemple une grande inquiétude vis-à-vis des nombreux sabotages, assassinats ou « attaques perfides contre des soldats isolés » allemands perpétrés sur tout le territoire français.

Et vers la fin de la guerre, le « commandant ouest » de la Wehrmacht, Gerd von Rundstedt, confirme lui aussi la « gravité » de la situation pour les troupes allemandes dont les petites unités sont constamment attaquées « par des bandits en uniforme ou en civil », obligeant à mobiliser d’importantes forces de protection pour chacun de leurs déplacements.

Les combattants patriotes responsables des ces attentats, rappelons-le, pratiquaient non des actes de terrorisme mais des « actes de guerre » définis comme tels par la jurisprudence du Comité de la France libre à Londres (qui s’était déclaré en guerre contre l’Allemagne en 1941).

Quant à l’idée que la Résistance aurait pendant l’Occupation et à la Libération commis des violences par haine de classe, par vengeance politique ou personnelle, elle est battue en brèche.

Ce ne sont ni les notables, ni (pour les FTP) des dissidents politiques ayant rompu avec le PC, ni, lors de la Libération, les femmes coupables d’avoir simplement eu des relations sexuelles avec l’ennemi, qui sont visés mais des collaborateurs notoires.

Pour ce qui est de la « tonte » des femmes, sujet qui fournit souvent aujourd’hui aux médias leur représentation presque unique de l’après-Libération et qui a donné lieu chez certains historiens à des élaborations plus ou moins heureuses autour du genre, Lacroix-Riz signale n’avoir jamais trouvé « en plusieurs années de dépouillement des fonds de justice, dont l’énorme série BB18, […] de femmes ‟tondues” ou persécutées pour délit sexuel exclusif ».

Ce qui ne préjuge pas des actes non consignés dans les archives et n’ôte rien à leur brutalité, ce qui ne signifie pas que n’existèrent pas des débordements criminels et crapuleux, mais fournit un éclairage général différent sur les colères qui animèrent les populations françaises à la Libération.

Cependant, les violences commises pendant l’Occupation ou à la Libération sont à placer dans un contexte : une période d’occupation du territoire national ou qui suivit celle-ci. Pendant plusieurs années, l’armée allemande et les préfets pétainistes utilisèrent police, gendarmerie et milice contre les partisans, les maquis et la population civile accusée de complicité active ou passive avec eux.

Lacroix-Riz avance un chiffre de victimes à partir de diverses sources, comptage sinistre mais nécessaire, dont elle souligne les aléas factuels et les présupposés politiques (tel crime relevant, on l’a signalé, du « droit commun » pour les uns et de « l’acte de guerre » pour les autres, etc.).

Quant à l’épuration effectuée après la guerre sous le gouvernement gaulliste, l’ouvrage avance qu’elle fut pratiquement inexistante, et ce non à cause du contexte intérieur (climat de guerre civile ou lassitude des Français) et extérieur (menace soviétique et guerre froide) qui aurait exigé qu’elle fût légère puis qu’on y mît rapidement un terme, mais à cause d’un consensus qui s’était déjà établi à Alger entre de Gaulle et les Américains, pourtant opposés sur nombre de questions.

En effet, personne, à Alger, n’aurait souhaité une épuration massive de l’appareil économique, politique et militaire de Vichy. Lacroix-Riz montre que, si des commissions d’épuration furent bien mises en place, ainsi que cela avait été prévu dès le début de l’Occupation au sein de la Résistance et de la France libre, elles furent aussitôt réduites à l’impuissance par différents subterfuges (absence de crédit, de personnel, non-transmission des dossiers, requalifications des chefs d’accusation, mesures dilatoires…).

Par contre, l’inventivité pour transformer les épurables en résistants semble ne pas avoir connu de bornes.

De même que l’ardeur pour soustraire à l’examen des collaborationnistes notoires ou faire libérer ceux que les avocats décrivaient comme des « Français non coupables, injustement incarcérés » fut vigoureuse.

En effet, les efforts pour les disculper (qu’ils aient été responsables politiques, dirigeants de presse compromis avec les Allemands, administrateurs de biens juifs, etc.) se déployèrent sans relâche.

Documentés dans le livre par de nombreux extraits de lettres, de circulaires et autres, ils sont frappants de grotesque et de cynisme.

L’arc-boutement des administrations et des ministères pour blanchir les leurs et effacer les méfaits donne une leçon sans pareille de ténacité et de solidarité de caste ou de classe.

Grâce à leur imbattable système de protection, peu de ceux qui devaient répondre « d’actes de trahison, collaboration avec l’ennemi et de menées antinationales » furent en effet condamnés.

« Entre 44 et les années 1950 », nous dit le livre, « les pratiques d’Occupation indiscutablement établies ne pesèrent rien face aux témoignages dithyrambiques post Liberationem, aux ‟certificats de résistance” ou médicaux, le plus souvent évidemment tarifés ».

Dans le domaine du blanchiment, un seul exemple suffira, concernant l’appareil judiciaire : tous les dossiers des magistrats qui avaient condamné à mort des résistants furent classés sans suite.

Un succès.

Par un renversement des choses, politiquement sans doute peu surprenant, ce furent les résistants qui se mirent à être soupçonnés et attaqués.

Assez tôt, un homme le vit venir. Il écrivit ainsi en 1948 que sous l’égide de « la démocratie américaine » et du « libérateur de la France » (de Gaulle), « la défense de classe » avait « vite » permis aux « amis (français) du docteur Göbbels […] redevenus les bien-pensants », de se remettre « de leur frayeur. […] 

Tout rentrait dans l’ordre », avec le retour en force de « l’ennemi numéro un : le communisme ». Cet homme, le philosophe Vladimir Jankélévitch, prévoyait aussi que « demain la Résistance devra[it] se justifier pour avoir résisté ».

Bien différent donc fut le sort des collaborationnistes et « assassins de patriotes ».

C’est ce que montre avec précision l’ouvrage d’Annie Lacroix-Riz, faisant apparaître comment ils bénéficièrent de la politique de non-épuration favorable au statu quo général des élites que de Gaulle, ses soutiens politiques et les Alliés décidèrent de suivre.

 La non-épuration est donc à lire.

 

Claude Grimal

cool

A bientôt.

Amitié.

Je ne comprends pas pourquoi tous ces gens là, quand ils sont condamnés c'est presque toujours avec "surci" et si par hasard c'est du ferme, la peine n'est jamais appliquée.

La justice des"pauvres" est beaucoup plus sévère!

Comme vous je ne  crois pas que de GAULLE etait corrompu Mais que les media se bousculent pour nos informer du mieux possible . Et reveillent les gens pour qu ils aillent voter au lieu de s amuser à rigoler aux aneries televisuels.

 

 

 

 

 

 

"....... De Gaulle de même ...!!!!! "  

                                     QUOI  !!!!! ............. Vous  êtes  loufoque  ,

votre propos est  odieux !

!

 " De Gaulle de même "  !!!!

!

 Sans  plus de commentaire  ........!!!!

vous mettez  en  évidence e t  je vous en remercie  , votre " inculture  historico - politique notoire  " merci  donc  de vous signaler comme telle

m'ame Magli BRAJA

Merci  r'a vous  

!

 

Annie Lacroix-Riz

  • La CGT de la Libération à la scission (1944-1947), Paris, Éditions Sociales, 1983, 400 p. (ISBN 9782209055302)
  • Le choix de Marianne: les relations franco-américaines de 1944 à 1948, Paris, Éditions Sociales, 1985, puis 1986, 222 p. (ISBN 978-2209057900)
  • Les Protectorats d’Afrique du Nord entre la France et Washington du débarquement à l'indépendance 1942-1956, Paris, L'Harmattan, 1988, 262 p.
  • L'économie suédoise entre l'Est et l'Ouest 1944-1949 : neutralité et embargo, de la guerre au Pacte Atlantique, L'Harmattan, 1991, 311 p., présentation en ligne [archive], présentation en ligne [archive].
  • Le Vatican, l'Europe et le Reich de la Première Guerre mondiale à la Guerre Froide (1914-1955), Paris, Armand Colin, coll. « Références » Histoire, 1996, 540 p., puis édition complétée et révisée, 2010, 720 p. — Vatikan, Evropa i Rajh od Provg Svetskog Rata do Hladnog Rata, Belgrade, Sluzbeni Glasnik, 2006, 647 p. Traduction en serbo-croate, (ISBN 2200242921 et 978-2200242923)
  • Industrialisation et sociétés (1880-1970). L'Allemagne, Paris, Ellipses, 1997, 128 p. (ISBN 9782729867478)
  • Industriels et banquiers français sous l'Occupation : la collaboration économique avec le Reich et Vichy, Paris, Armand Colin, coll. « Références » Histoire, 1999, 661 p. puis 2007. (ISBN 9782200251093)
  • L'Histoire contemporaine sous influence, Paris, Le Temps des cerises, 2004, 145 p., puis, 2e édition (1er, 120 p.), 2010. (ISBN 978-2841094752)
  • Le choix de la défaite : les élites françaises dans les années 1930, Paris, Armand Colin, 2009, 2e éd. (1re éd. 2006), 679 p. (ISBN 978-2-200-35111-3, notice BnF no FRBNF41326233).
  • L'intégration européenne de la France : La tutelle de l'Allemagne et des États-Unis, Paris, Pantin, Le Temps des cerises, 2007, 108 p. (ISBN 978-2841096978).
  • De Munich à Vichy : l'assassinat de la Troisième République, 1938-1940, Paris, Armand Colin, 2008, VIII-408 p. (ISBN 978-2-200-35111-3, notice BnF no FRBNF41326233présentation en ligne [archive]).
  • L’Histoire contemporaine toujours sous influence, Pantin, Le Temps des cerises, 2012, 263 p. (ISBN 978-2-84109-954-2)
  • Aux origines du carcan européen (1900–1960) : la France sous influence allemande et américaine, Pantin, Delga / Le Temps des cerises, 2014, 197 p. (ISBN 978-2-37071-001-7)
  • Scissions syndicales, réformisme et impérialismes dominants 1939-1949, Le Temps des cerises, 2015, 250 p.
  • Les élites françaises entre 1940 et 1944 : de la collaboration avec l'Allemagne à l'alliance américaine, Paris, Armand Colin, 2016, 496 p. (ISBN 978-2-200-24303-6)
  • La non-épuration en France de 1943 aux années cinquante, Paris, Armand Colin, 2019, 672 p. (ISBN 978-2200625146)

cool

A bientôt.

Amitié.

"Et dire que toute cette racaille on les a nourris  depuis qu’ils avaient 18/20 ans .... "

"  ........... M'sieur  FLOREN ...!!!!!!!   ca ty  vous a couter  chaire ???????  

Bien le bon  jour   chez  vous , M'sieur  Floren  1946 !!!!    ......

vouis  voui  voui  ..

le  Bonjour   à    M'ame  FLOREN 1946   !!!! 

!

 

Vous vous trompez totalement, et Fabrice Arfi aussi : Ce n'est pas Nicolas Sarkozy qui est sur le coup de plusieurs procès ! C'est Paul Bismuth. Ne pas confondre !

masque1-4

Une majorité d'hommes  en attendant , mais où sont et que sont les compagnes  de ces personnalités , jamais inquiétées pourtant inévitablement  spectatrices , elles parlent ?!

pas d'accusation de complicité passive ?

Si la justice "s'occupait" des épouses, compagnes, maitresses, amies, j'imagine que, avec leurs plus "grands maitres du barreau" quel bord...ambiant il y aurait !!!On voit déjà comment les "amis d'monsieur" "envoient" de l'intimidation, même muette, aux magistrats, ce de façon à faire peur, (et ils y parviennent)...Réfléchissez un peu...

champion du monde, un ex président qui a trempé dans tant d'affaires et qui a toujours les pieds au sec.

Sans compter que M Macron tient la bouée, pardon le canot, pardon le yacht pour son mentor.

--------------------------------------------

Pour un changement radical

https://francois-boulo.fr/

cool

A bientôt.

Amitié.

ironie : c'est le délit de faciès !

Vous faîtes injure aux curés de campagne! C'est plutôt du type" confesseur jésuite onctueux".

Albert Camus, qui a fort bien argumenté contre la peine de mort, voulait pourtant bien admettre cette seule et unique circonstance pour laquelle la peine de mort serait acceptable => assassin irrécupérable dont la non-condamnation à mort entraînerait à coup sûr d'autres assassinats. C'est une circonstance plutôt rare, mais elle peut exister.

je préfère les savoir en sécurité dans nos prisons ,qu'ils goutent le bonheur des   différents conforts , le plein pied des prisons françaises , les ouvrir sur la vraie vie ....et un petit job pour les aider  à se recentrer sur le sens de la life

Utile rappel grâce à la mémoire infaillible de Fabrice Arfi. Le citoyen ordinaire y perd son peu de latin.

Utile rappel de F. ARFI, merci à lui !

Je suis de près toute cette épaisse crapulerie $arkÖzy depuis 2008/10 !

j'attends l'adaptation ciné , trop cool , mais n'ai pas encore  imaginé  les  différentes  propositions de scénario ,  et réalisateurs et comédiens , croustillant !  le pied!

je proposerais que des acteurs étrangers d'ailleurs , la culture du pouvoir corrompu à la française  ne doit pas ressembler à un vulgaire  film série B , il faut que   quelque chose  émane...

une raison sacrée   qui nettoie les consciences et nous donne une leçon , je vois bien des   scandinaves , Norvège ,Suède , ces pays plus avancés que nous  qui savent   comment  se protéger  des  malades   du pouvoir  (qui   ne pigent pas   que l'impunité  c'est   terminé , fin des  petits  entre -soi , époque qui touche à sa fin , faire les marioles avec nos voies et nos impôts .

En effet, comme Trump, Macaron risque fort de gracier à tour de bras avant de laisser la place en 2022 ... si les mémoires ne sont pas absentes au RV.

Mais les procès de sarko et de sa clique ne sont pas terminés en 2021.

Merci pour les excellents articles concernant les affaires de sarko. On attend la suite en 2021.

Moi perso,je préfère les huîtres.....Mr Arfi a des marottes (on le comprend puisqu'on le lit) mais!!!! a-t-il si peur qu'il doive récapituler ad nauséam tous les travers du dit Zarko,,,,je ne pense pas que beaucoup d'entre nous, lecteurs et du coup payeurs de MDP en avaient dès le début de nos contributions pour ce média en ligne,la moindre illusion.Pas bonne en jeu de mots mais Zarkokobidou dès le début,c'était un feuilleton.Même sans vous,Arfi,c'était plié.Là,maintenant,quel sera son sort?????pschittttttt ou presque....on a bien vu des Balkamous dansés et je reste dans le carré français.Avant le 31,j'ai trinqué-bulles ou pas-aussi excusez mon ton irrévencieux.Mais,j'attends impatiemment (non-là,je mens) le déroulé face aux juges.

  surtout que ça doit craindre  pour les journalistes question menaces , pressions , vie privée etc etc

Ne pas oublier que cela fait longtemps que nous DEGUSTONS DES COULEUVRES A LA SAUCE PRESIDENTIELLE et autres ingrédients l'accompagnant, c'est une vieille recette qui a séduit des papilles.

le temp des pépètes : fric perpétuel pour les riches !

Au-delà de la situation pénale personnelle de Nicolas Sarkozy, qui a été jugé en 2020 et le sera de nouveau en 2021, le sarkozysme apparaît aujourd’hui comme un système unique en son genre quand on l’ausculte au prisme des innombrables dossiers judiciaires qui le cernent. Revue de détail en accès libre, et nos principales enquêtes de l'année sur l'ancien président et son entourage.

-------------------------------------------------------

Commentaire "marque-page" ...

----------------------------------------------------

A bientôt.

Amitié.

A quand les organismes de Stage de reconversion pour public en recherche d'emploi !

Cela n'a rien d'original: c'est un système mafieux à l'américaine qui a réussi à prendre le contrôle quasi total de l'état. Cecilia avait parait-il dit "s'il est élu, la mafia sera au pouvoir"....

Macron pris dans les tempêtes et complètement perdu ne pouvait ni chercher un appui près de Hollande ni Près de Chirac  ni Mimit...

J'oubliais que S....Y avait perdu son emploi !

  • Nouveau
  • 28/12/2020 20:09
  • Par

2 ans de prison ferme !!!!!!

Fabrice Arfi se fait plaisir, et me fait plaisir, même si ...

Vu de Belgique:

"Fabrice Arfi se fait plaisir, et me fait plaisir, même si ..."

Commentaire bien subtil dans le "même si.." que j'apprécie beaucoup.

https://fr.sputniknews.com/afrique/202012281044995864-trois-soldats-francais-tues-en-operation-au-mali/

Trois soldats français tués en opération au Mali.

Cela porte à 47 le nombre de soldats français tués dans les opérations Serval et Barkhane.

Trois soldats du 1er régiment de chasseurs de Theriville-sur-Meuse ont été tués ce lundi 28 décembre dans la région de Hombori, au Mali, a annoncé l'Elysée.

«Le Président de la République a appris avec une très grande émotion la mort au Mali ce matin de trois soldats français du 1er régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse. Leur véhicule blindé a été atteint par un engin explosif improvisé alors qu’ils participaient à une opération dans la région de Hombori», peut-on lire dans le communiqué. 

Avoir introduit le texte de la Constitution Européenne dans le Traité de Lisbonne , ce texte, cette "constitution" avait été rejetée par le peuple français à l'issue d'une référendum.

Passer outre ce vote majeur, est un acte anti démocratique particulièrement malhonnête, c'est une trahison... qui ne nous abattra pas  

«We Can Work It Out»

cool

A bientôt.

Amitié.

 

L'attaque du Mali par des djihadistes est due à la guerre inutile et minable de M Sarkozy en Libye.

------------------------------------------------------

Casser les reins des terroristes », c’est la formule qu’a employée sans détour le président F. Hollande pour décrire l’objectif fixé aux soldats français dans le cadre de l’opération Serval lancée depuis janvier 2013 au Mali. A la question « que faire des terroristes ? »,

il répondait avec la plus grande dureté : « les détruire » [1][1]Conférence de presse de F. HOLLANDE sur les relations entre la….

L’usage du langage est calibré, à tel point que certains analystes ont pu y voir un emprunt à la rhétorique guerrière de G. Bush voire de V. Poutine qui n’hésitait pas à lancer à propos des terroristes tchétchènes que la Russie devait les « liquider ».

Subsumée sous l’appellation, sous le label terroriste, la question de la violence au Mali est pourtant d’une grande complexité que la formule de « terroristes » ne suffit pas à couvrir.

Le terrorisme tel qu’il sévit au Mali présente quelques particularités par rapport au terrorisme qui a pu caractériser le début du XXIe siècle. et que l’on a qualifié d’« hyperterrorisme » sans que l’on puisse pour autant les opposer radicalement [2][2]Lire F. HEISBOURG, L’hyperterrorisme : la nouvelle guerre,….

La crise malienne illustre avant tout la montée en puissance des terroristes sans territoire, ce qui est nouveau par rapport au terrorisme de 2001, mais cette menace terroriste malienne permet de renouer avec un discours caractéristique du terrorisme d’Al Qaeda tel qu’on l’a connu en 2001.

Au Mali, l’organisation du terrorisme est « industrielle » [3][3]Interview de l’amiral E. GUILLAUD, Europe 1, 4 mars 2013,…, l’ennemi étant aussi bien équipé que l’était Al-Qaïda.

La lutte contre le terrorisme poursuit les mêmes objectifs que dans l’immédiat après 11 septembre [4][4]On retrouve un vocabulaire typique de l’action anti-terroriste….

2A la question « qui sont-ils ? », on répondra que la violence qui a affecté et affecte le Mali à l’heure actuelle [5][5]

Comme l’a expliqué le Président Hollande, « Nous n’en avons pas… n’a pas seulement pour origine des groupes terroristes « purs » mais s’explique par l’analyse de quatre grands groupes et de nombreuses déclinaisons et filiales, ces groupes n’étant pas tous terroristes. Sur les trois groupes islamistes, seuls deux étaient répertoriés à l’origine comme terroristes (AQMI et MUJAO) quand le troisième groupe islamiste (Ansar Dine) s’est rapidement illustré en entretenant des liens étroits avec les deux premiers groupes terroristes [6][6]Le ministre des affaires étrangères parlait dès le 13 janvier….

Quant au quatrième protagoniste principal (MNLA), formé de touaregs, ses membres ont pu lancer des attaques aux côtés des groupes terroristes.

Une partie d’entre eux a, cela dit, mis le plus grand soin à se démarquer des terroristes, en s’unissant notamment aux forces françaises et maliennes pour arrêter des terroristes.

La répartition entre les différents acteurs de la crise malienne n’est pas claire, les lignes bougent à mesure que les objectifs et les manières d’agir changent.

Ainsi, par exemple, une partie des Touaregs d’Ansar dine ont choisi de tenir leur distance avec les terroristes d’AQMI, rejetant leur violence quand une autre partie s’en est rapprochée.

3A la question « à quelles fins agissent-ils ? », on répondra que ces groupes poursuivent en conformité avec la définition du terrorisme [7][7]Dictionnaire de droit international public, (dir.) J. SALMON,… un objectif idéologique composite : il s’agit de lancer le djihad global et d’appliquer la charia sur le territoire malien qui deviendrait ainsi l’assise d’un Etat terroriste.

On ne retrouve pas dans les déclarations de tous les groupes terroristes opérant au Mali de référence à une opposition civilisationnelle comme il en était question avec Al-Qaïda et les attentats du 11 septembre contre les symboles occidentaux (économie, finance, culture…) et précisément américains [8][8]Ce message est ainsi véhiculé principalement par AQMI et….

Au service de ces objectifs, la violence utilisée est une violence moins spectaculaire que celle qui caractérisait Al-Qaïda en 2001 (attentats contre les Twin towers et le Pentagone) [9][9]L’objectif poursuivi par Al Qaïda en 2001 était de créer un….

En revanche, le mode opératoire est le même : attentats et prises d’otages ou enlèvements. L’arsenal dont ils disposent est à ce titre impressionnant (kalachnikovs, armes lourdes, lance-roquettes, même des missiles sol-air), leur armement est moderne [10][10]Les touaregs qui ont combattu aux côtés de Kadhafi en Libye….

4Enfin, dans quel contexte ce terrorisme prospère-t-il ?

Pourquoi ce terrorisme a-t-il prospéré ?

Opportunistes, ces terroristes se sont engouffrés dans la faille ouverte par les Printemps arabes en profitant particulièrement de l’instabilité générée par la crise libyenne.

Ils ont notamment utilisé les armes qu’ils ont pu récupérer lors de la guerre en Libye (certains ayant combattu auprès de Kadhafi) et après la chute du régime libyen [11][11]Lire R. SENS, « Al Qaïda, état des lieux (3) : Al Qaïda et les….

Par ailleurs, auparavant la communauté internationale ne s’intéressait pas au sort du Nord Mali et à la sécession de janvier 2012.

Il a fallu attendre la montée en puissance du terrorisme avec la série d’enlèvements et d’attentats, l’application violente de la charia, se traduisant par des violations massives des droits de l’homme, pour que la communauté internationale s’intéresse à la question malienne.

Les terroristes ayant récupéré à leur compte la cause de la rébellion touarègue qui visait l’indépendance de la partie nord du Mali, ça n’est qu’à ce moment que les Etats ont décidé de réagir.

C’est donc un terrorisme qui a pour particularité de s’être largement nourri de l’instabilité provoquée par les printemps arabes et de s’être appuyé sur les succès de la rébellion touarègue.

5La spécificité de la menace terroriste au Mali qui est à la fois hétérogène, complexe et correspond à la montée en puissance du terroriste sans territoire génère au regard de la lutte contre le terrorisme deux conséquences : une difficulté qui consiste d’une part à identifier un ennemi mouvant qui se démarque par son absence d’homogénéité (I), une difficulté qui consiste d’autre part à rechercher un support territorial (II) dont ni les groupes terroristes, privés de base, ni les Etats qui veulent se défendre, ne peuvent faire l’économie.

cool

A bientôt.

Amitié.

Il est triste de voir, que mal grès ces acte indignes d'un chef d'Etat français, beaucoup de personnes de l'ancienne droite voie en lui encore un "candidat" possible. 

Facepalm emoticon

A bientôt.

Amitié.

les mentors de Sarkozy, son premier ministre, ses amis d’adolescence, ses conseillers, plusieurs de ses ministres, son trésorier, son associé historique dans un cabinet d’avocats, son propre avocat, son maître espion, son témoin de mariage, sa suppléante, ses intermédiaires, son diplomate préféré, etc.

Je ne suis pas un pourri !

Votre nota pour finir ......est digne d'une défense à la Herzog-Moretti ! Du grand art ! Bismuth est sauvé !

Autrefois, on nommait la chose "l' Etat-RPR"... 

C' est un monde qui a toujours existé sous la Véme, (Guéant aux juges: "on a toujours fait ça"), la différence c' est qu' il y a eu l' alternance puis des juges moins "timides"!

 

Les rapports mafieux sont un fondement de la société capitaliste.

Joués par un maître du genre.

Un cas d'école pour l'enseignement de la gouvernance et du management.

 

 

et à nettoyer au karcher !

"obligation de vivre à plus de 1000 kms (par exemple) et interdiction formelle de mettre les pieds dans son pays sinon prison directo !"

D'accord pour la condamnation à vivre au RSA, et pas seulement pour Sarkozy en punition, mais à rendre obligatoire, pendant au moins 3 mois, pour tous les candidats à la magistrature suprême et à ses ministres, comme formation indispensable à la gestion de budget.

Quand à la condamnation à l'exil, ce n'est pas une punition, car Bismuth s'éxilera volontairement, dès qu'il sentira que le glaive de la justice s'approche trop près de sa tête. Quant à ses avoirs, il est sûr, qu'il sont déjà loin des banques françaises. Ils sont plutôt dans les banques de ses amis ÉMIRS, avec qui il a fondé un fond de pension (si je me souviens bien) dés la fin de son mandat.

Non, il se ferait royalement inviter au Qatar tous frais payés pendant dix ans, au soleil dans un palace, tranquillou ! Non, ce ne serait pas une punition pour lui !

*****

Excellent...

Je n'irai pas voir, mais je suis persuadé que son compte Face de bouc est rempli de partisans français électeurs qui crient au scandale et à l'injustice.

Au fait et sa Carla qu'en pense-t-elle ? elle chante !

.. elle soigne ses 5/6 cerveaux merveilleusement irrigués... il transpire, elle l'éponge...

Excellent...Nico lascar cosy...

Pour ce qui est de 2020 à ce stade il faut reconnaître que cela se passe plutôt pas trop mal pour lui et en particulier pour l’affaire du financement libyen qui semble se dégonfler. 
A suivre en 2021 donc.

Pour ce qui est de dire n'importe quoi, vous, vous ne vous dégonflez jamais!

Je ne retrouve plus mes agendas......

 

Ils sont dans le coffre de Benalla.

La capitaine est toujours là, il a laissé les matelots couler avec le bateau.

S'il s'agit d'un acharnement, il faut reconnaître que la matière ne manque pas. Mais qui paye tous les frais de justice ?

 

Que devient notre ami Gérald Dahan ? Nous aurions besoin de lui pour "traiter" macron. Ce n'est pas facile: il faudrait creuser du côté "profit" et ne pas hésiter à suivre la délirante "logique" de l'effrayant crétin de l'"élysée".

Genre: les "riens" sont une "ressource"...

  • Nouveau
  • 29/12/2020 00:47
  • Par

Consternant ce Sarkozy 

À l'image d'une partie d'échecs, certains "pions" vont tomber, voire quelques pièces "mineures". Pour le reste, la patte aura été suffisamment graissée pour laisser libre comme l'air les pièces "majeures".

 

 

*****

Le parallèle Sarkozy Macron me paraît un tantinet excessif...

Et pourtant ils s'aiment...

Non, ils ne s’aiment pas.... Ils se supportent, ce qui est différent....

Ils se supportent, ce qui est différent.

Non, parce qu'ils se voient souvent. Cela m'étonnerait que ce soit du masochisme.

@Mandarin

"Le parallèle Sarkozy Macron me paraît un tantinet excessif..."

En effet, selon le bon vieil Euclide, les parallèles ne se rencontrent jamais alors qu'eux se voient trop souvent !!!

Merci JOËL de redresser le milieu de ces 2 "parrains" !

  • Nouveau
  • 29/12/2020 01:31
  • Par

Il aurait été intéressant de préciser, dans ce récapitulatif, quels sont ceux qui, condamnés à de la prison ferme, ont réellement purgé leur peine.

 

Merci M. Arfi, en tout cas cela fait exemple et grâce au quatrième pouvoir, nous pouvons être informés.
N’empêche, il faut être sans moral pour régner, maintenant aux juges de donner la tonalité de la moralité. J’ai cru comprendre pour P.Balkany, il faut traîner en longueur, jouer la montre, et puis feindre. Il est condamné au moins...

Il est fort à craindre que 2021 soit une bonne année pour Sarkozy, celle de sa traversée entre les gouttes. L'affaire libyenne est mal barrée avec Takieddine qui était tout de même une des pièce majeures.

elle a fini à la BCE à Francfort.

ironie : FMI après DSK QI le point sur le .....

En cas de république bananière, le seule solution est... de changer de régime. smile

  • Nouveau
  • 29/12/2020 05:06
  • Par

et oui tout baigne et la majorité des français s'en foutent.D'ailleurs et ce n'est pas qu'en France,un délit se punit par la justice et se juge dans l'opinion selon son appartenance sociale et politique

Les m^mes faits reprochés à Montebourg (par exemple)et les médias n'auraient de cesse de réclamer la tête ,des syndicats policiers et des centaines de politiciens se relaieraient sur le m^mes médias pour dire"que fait la justice"

Quelques sondages maisons pour convaincre les français recalcitrants et on s'emerveille sur notre grand pays qui s'attaque aux puissants

 

jric,

Exact !   yell

Excellent...

"Je vois beaucoup de photos mais je remarque qu'il n'y a pas l'égalité hommes femmes !"

La Sarkozie n'a su utiliser que quelques têtes d'affiches de femmes de la "diversité", mais il a su les choisir à son image. Dans la longue liste de ses sbires en délicatesse avec la justice, il y a un oubli : Rachida Dati, qui a aussi ses casseroles en cours.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.
  • Nouveau
  • 29/12/2020 07:18
  • Par

Mettez cet homme en prison !

Rétablissez la peine de mort, faites quelque chose vite !

Cet homme ne doit pas circuler librement, que fait la justice !?

 

 

Sarkozy n'a vraiment pas eu de chance, d'être ainsi entouré de gens malhonnêtes, qui ont profités de sa crédulité.

Lui qui en 2012 voulait une république 'irreprochable', avec une jolie musique en fond de clip de campagne ; pour bien endormir les cerveaux.

On a du mal à comprendre pourquoi la caste au pouvoir est tellement rejetée... Peut être qu'il est temps de recommencer à couper quelques têtes...

Cette énumération fait plaisir à lire ou à relire, mais elle n'ajoute rien à ce que l'on connaissait déjà.

Personnellement je trouve que c'est du remplissage à bon compte, on se répète.

 

 

Oui, ça ne fait pas de mal, vous avez raison, mais il faudrait, plutôt, ou aussi, s'attacher à comprendre ce mécanisme, ce système qui arrive à produire et à reproduire ce type de comportements mafieux, comment pourrait-on les empêcher, les interdire, comment il conviendrait de les sanctionner très fortement pour éviter des récidives.

Ces questions essentielles touchent aux fondements mêmes de la vie politique française, à son système de fonctionnement.

Que Chirac, Balladur et Sarkozy dépassent le plafond des dépenses électorales et qu'ils n'en soient pas sanctionner conformément à la loi est une claire entorse au droit, ça commence par là, mais ce n'est que la partie visible...

Pour reboucler avec l'article de Fabrice Arfi qui fait un super travail d'investigation, il me semble qu'il aurait pu faire ce travail d'analyse plutôt que de répéter ce que nous savons : il faut aller chercher les racines du mal.

Quand on lit l'ahurissante liste des condamnations et mises en examen de ce groupe, on peut avoir deux réflexions:

Ou il s'agit d'une bande organisée de délinquants en col blanc,

Ou la justice de ce pays est un complot dirigé contre la sarkozye.

Il y a longtemps que j'ai choisi.

Paul Bismuth est terrible ! C le plus comique des hôtes de son bois mal famé !

Devant ses juges, il a regretté la proximité « de ses collaborateurs » HOrtefeux et GUéant, avec un certain Djouhri !

Euh...ceux qui suivent...ont beaucoup ri !

Oui, Djouhri C le zig qui se vantait d’être  intime avec Paul Bismuth....au point de lui pincer les fesses, pour rigoler !

Comment voulez-vous que la Justice française ait confiance dans le Sarkozysme ?

La justice doit être au dessus des clivages politiques. Et bien que la plupart des juges et autres magistrats soient issus de la bourgeoisie, ils n'ont pas pu détourner les yeux devant le palmarès impressionnant de ces délinquants.
Il leur sera beaucoup pardonné, entre gens de bien on se comprend, mais pas tout, quand même.

Ou plutôt "comment voulez vous que le citoyen lambda fasse confiance à la justice française?"

Ou plutôt: comment voulez vous que le citoyen lambda fasse confiance au sarkozysme et au LR?

Vous voyez ? Quand on me mène la vie dure, je n’hésite pas à soutenir notre démocratie !

  • Nouveau
  • 29/12/2020 10:54
  • Par

je reviens sur une titre de Marianne "LE VOYOU DE LA REPUBLIQUE" mais il n'est pas le seul !

Cette France depuis des décennies a eu à sa tête  des voyous allez voir le SAC et les réseaux FOCCART ne pas sire que DE GAULLE ne savait pas!

VGE et ses sales affaires africaines et j'en passe

CHIRAC, MITTERRAND ......

BOULIN qui l'a tué?

Et les basses oeuvres en françafrique dont d'ailleurs SARKOZY est un acteur allez voir ce qu'il a fait en Côte d'Ivoire et il était encore cette année 2020 à l'intronisation du poulain de la France qui a villé la constitution de ce pays OUATTARA et son clan de corrompus.

SARKOZY  prêt à tout comme le fameu cardibnal les voyous PASQUA et la corsafric (TOMY)comme SQUARCINI!

POURRI par la tête ce pays et depuis longtemps vraiment pourri et on nous fait la morale à longueur de temps ! non!

Ahmed Alexandre DJOUHRI le voyou de la banlieue sale type au plus haut niveau de la république SARKOZY GUEANT DE VILLEPIN et j'en passe

A vomir mais bien réel !

Ce trombinoscope est essentiel, comme un dessin vaut mieux qu'un long discours.

Car sans cette belle brochette qu'aurait pu faire ce nain de jardin?  De cette caste, beaucoup d'autres doivent serrer les fesses, sont à ce jour passés à travers les mailles de la justice. L'avantage de leur taille est que ça ne retient que les gros poissons, l'inconvénient est que d'autres plus jeunes contribuent au renouvellement et perpétuent l'espèce.

Ce qu'il faudrait est qu'ils comparaissent tous ensemble au tribunal. Comme ces procès de la mafia italienne, ou on les voit tous abrités derrière des vitres blindées, protégés de leurs congénères prêts à leur couper le sifflet. 

  • Nouveau
  • 29/12/2020 11:55
  • Par

A l'instar des Républiques "bananières", la France porte désormais le nom de la République "camembert", le "calendos" pourri de la corruption depuis, au moins la 5ème ripouxblique. Depuis le suffrage universel, ce sont des clans qui se sont emparés, avec le pouvoir absolu, des organes de pouvoirs et des deniers publics. La presse est factice, inopérante, détenue à plus de 90% par les pouvoirs financiers et industriels proche de chaque pouvoir élu.Manifestement, quand une fourmillière attaque le bien fondé de la démocratie, c'est tout le système des élections qu'il faut raser, permettre aux citoyens d'installer des institutions indépendantes et révocables dans l'intérêt de tous. La République est métastasée par les politiques qui ignorent le droit. Deux fois de suite, le conseil d'état a ordonné que cesse le survol des drones au dessus des manifestants...cela n'a fait réagir nullement le pouvoir en place. Un espoir, et si on ne supprime pas les réseaux sociaux d'infos, peut-être que le contre-pouvoir viendra suremment de ces médias indépendants. Je ne suis pas dupe, le pouvoir prépare déjà les textes pour assoiffer d'images, vidéos, ces mêmes "plate-forme", encore indépendantes, de diffuser les vidéos de policiers agresseurs, éborgneurs. La guerre des "images" est déclarée par le pouvoir actuel. Corruption, pouvoir absolu...cela se passe "chez-nous" à coup de "décrêts".

La prison de Clairvaux dispose de places pour ces crapules de la cinquième ripoublique; elle a pour avantage d'être à une quinzaine de kilomètres de Colombey les deux églises et une trentaine de la poubelle nucléaire de Soulaines-Dhuis...

bonjout tout le monde,

Je pense que temps qu'il est "autoriser" a mentir dans un tribunal, la vraie Justice a beaucoup de soucis a se faire, de meme que temps que l'amende ou assimile sera inferieure ou egale a la fraude, celle ci ou assimile ne s'arretera pas. Et comme nous avons affaire a des specialistes de ce genre de comportements... Ca va pas changer prochainement. Ce n'est que mon avis

  • Nouveau
  • 29/12/2020 13:22
  • Par

Et Madame Morano elle en pense quoi ? Il serait intéressant d'avoir sa réaction non ?

morano-plus-belle-du-monde-2

Nadine Morano ne pense pas, elle éructe.

Je me souviens d'une interview  dans laquelle le journaliste l'interrogeait sur le rapprochement en vue de son parti l'UMP avec le PCC. 

Elle  a osé  apporter la réponse suivante et il fallait oser :

" C'est normal que le 1er parti de France prenne contact avec le 1er parti chinois."( sic).

C'est vrai que l'UMP de Sarko avait besoin des conseils de ces grands démocrates chinois pour mieux les copier.

Elle ne pense pas elle,elle cintrée grave .Et a beaucoup d affection pour le petit dadet alors,son objectivité sans vergogne l absou de toute réflexions.La pauvre,aucun vaccins ne pourra la sauver.

Elle pense comment toujours Rien! 

  • Nouveau
  • 29/12/2020 13:48
  • Par

"Le parjure", comme au USA, doit être condamné sévèrement. C'est sancaleux de mentir devant les tribunaux avec l'aide des avocats.

Si quelqu’un des abonnés pouvait me donner la liste des mises en examen par partie politique je pourrais me faire une idée des escroc  par partie qui nous gouvernent ou on gouvernés et surtout avoir une idée de droite et de gauche 

  • Nouveau
  • 29/12/2020 14:21
  • Par

Je souhaiterais savoir si ceux qui ont été condamnés à de la prison ferme tels que Guéant ou Gaubert purgent leur peine

  • Nouveau
  • 29/12/2020 14:52
  • Par

À rajouter au palmarès d’Hortefeux, sa condamnation pour injure raciale...

C’est dommage que l’auteur ait oublié de le mentionner, ou ait fait abstraction de cette condamnation.

Je pense que ça en dit long sur la manière dont des individus de sa trempe, se sentent « supérieurs »... 

Tous ces petits hypocrites, ces courtisants et ces petits racistes , qui blaguent sur Sarkosy et ses déboires, me laisse sans voix..... dans le tas, il y en a certainement qui ont voté Sarkosy smile......les racistes BCBG, de droite et  "de gôche"  sont a mourir de rire.....sealed ......question: vont- ils rire longtemps....???

.... pas forcément...wink

Tout ça c'est " à l'insu de son plein gré !"

Le pauvre !

En résumé: c'est ce qu'on appelle le grand banditisme en col blanc. Dura lex sed lex ! La seule revendication que ces individus formulent c'est l'impunité.

  • Nouveau
  • 29/12/2020 17:20
  • Par

Serait il possible de calculer combien nous coûte et nous a coûté l'album photo. A quelque millions d'euros ça suffira.

Un pognon de dingue!!!

Comme la vie serait tranquille pour les politico-magouilleurs et autres affairistes véreux si Mediapart n'existait pas. C'est le slogan que je poste depuis huit ans, date de mon abonnement à notre cher journal en ligne.

Comment ça se fait qu'aucune de ces canailles ne soit en taule?  Ce n'est plus  quelques voyous en col blanc, c'est carrément COSA NOSTRA!  Dans toutes affaires qui se passent en France, ces trente dernières années, tu grattes, tu as du rat infâme sarko qui tire les ficelles derrière, il est partout, plus pourri que lui en politique, tu crèves, il pourrait donner des cours ou monter une école de la magouille, et de l'escroquerie, et  tout ça ne fait que commencer, dommage que ce rat infâme s'est débrouillé pour occire celui qui en savait un max sur ses magouilles, j'ai nommé le ci-devant dictateur, grand ami kadafi, !

Que des innocents ! 

Puisque pas un seul n'ira en prison (et encore moins dans une prison de droit commun).

 

A moment donné le peuple finira par se rendre justice lui même, si les institutions ne font pas le travail ! 

Et la sanction, ce sera pas un triste "coupable mais dispensé de peine"... 

Ce n'est qu'une la suite, celle des très nombreuses affaires de corruption liées aux compagnies des eaux, des affaires autour du RPR (et ses suivants), du SAC et de Charles le méditerranéen, mort sans avoir été jugé ; d'une certaine loge maçonnique qui n'a de Franc-Maçonnerie que le nom et qui est en réalité une secte grouillant d'affairistes.

Un certain nombre d'hommes politiques sont bien trop "proches" d'entreprises qui travaillent avec les collectivités territoriales. La tentation est grande "de leur faire plaisir" et le meilleur moyen d'y résister est d'y succomber. les plus intelligents se contentent de faire embaucher une belle-fille, un gendre, un cousin ou un neveu. Les plus cons se font prendre.

Toute ces pourritures devraient disparaître de quelque soient les responsabilités politiques ou publics ils nous ont assez volés pour vivre et tous ces descendants jusqu’à leurs disparitions 

Je remercie Mediadpart pour cet article hors du commun,  Jamais je n´aurai pensé que ces politiciens soient aussi pourris, C´est honteux pour la France hélas.

l affaire BOULLEN......Gueant étais de permanence ce jour là ,c est lui qui a reçu le coup de fil.

ON CONNAIT LA SUITE CES MECS LA SONT DES PROS.

  • Nouveau
  • 30/12/2020 22:57
  • Par

Merci Mediapart. Continuez.

Médiapart fait le job. J'en prends pour dix ans d'abonnement tout en restant éligible.

J'aimerais bien qu'on réfléchisse à la fonction d'avocat et qu'on stoppe la prime au mensonge. Payez des avocats pour ralentir la justice, c'est nous faire payer plus cher une justice qui ne doit pas cependant devenir expéditive mais efficace.

J'aimerais bien qu'on introduise le parjure, qu'on intègre le plaider coupable, avec peine de prison par deux, amende à 100% bien sûr s'il y a du fric derrière toutes ces manoeuvres. Pas la peine de remplir les prisons de gens encombrant, mais une petite privation de liberté totale fait réfléchir.pas de remise de peine sur l'inégibilité.

Sarko, bon président ? Des doutes ! des décisions trop rapides, des coup de pouces non anodins, la bande des copains, ça en a tout l'air.

Monsieur le Président, je vous souhaite tout ce qu'on peut souhaiter à quelqu'un dans votre conditions. Réfléchissez à ce que vous avez fait et ne recommencez plus. On passe pour des billes à l'étranger !

YV

 

Médiapart fait le job et plus particulièrement Fabrice Arfi !!!

 J'en prends pour dix ans d'abonnement tout en restant éligible et en aimant, aussi, les article de Martine Orange et autres brillants journalistes que je me propose de découvrir out au long de cette année 2021 et de nombreux abonné (e) s souvent très courageux, aussi  !!!

Ne pas oublier de passer par https://blogs.mediapart.fr/ceinna-coll/blog/010121/gj-paris-31122020-zero-sdf-promesse-de-macron

cool

A bientôt.

Amitié.

  • Nouveau
  • 02/01/2021 09:40
  • Par

Condamné et condamné, mais à quoi en fait ? Rien, toujours là et profitent toujours de leurs biens mal acquis. 

Un citoyen lambda serait ou aurait fait les peines de prison. Sans compter le fisc. 

Dis moi ? Qui tu fréquentes ? innocent

Ce matin, je fréquente L’hôtel du Cheval Blanc

wink

A bientôt.

Amitié.

smile

Bernard Squarcini, né le 12 décembre 1955 à Rabat (Maroc), est un haut fonctionnaire français, ancien commissaire de police et préfet, consultant indépendant pour le groupe LVMH.Bernard Squarcini, né le 12 décembre 1955 à Rabat (Maroc), est un haut fonctionnaire français, ancien commissaire de police et préfet, consultant indépendant pour le groupe LVMH.

En mai 2009, une polémique éclate lorsqu’il apparaît que le groupe LVMH fait partie, grâce à son secteur cognac, des 24 principaux bénéficiaires français (ceux qui perçoivent une subvention de plus de cinq millions d'euros) de la Politique agricole commune (PAC)83,84.

Article détaillé : Hermès International.

En octobre 2010, LVMH entre, de manière dissimulée, au capital d’Hermès85.

En 2016, alors que LVMH fait de l'origine française de ses produits un argument commercial, le documentaire satirique Merci Patron ! critique la gestion sociale de Bernard Arnault, révélant que de très nombreux produits sont en réalité confectionnés en Pologne, à Madagascar ou en Asie, pendant que les usines françaises ferment. Alors que la presse86, les critiques87 et les spectateurs88 soulignent ce film, Bernard Arnault fait pression sur les médias dépendants de son groupe pour ne pas médiatiser l'affaire89.

En 2016 également, LVMH est accusé de condamner l’entreprise Logo de Morez (172 personnes) à la fermeture en refusant de renouveler les licences des marques Fred et TAG Heuer90,91,92.

Entre 2015 et 2016, LVMH a fait espionner François Ruffin et les journalistes de Fakir93.

Facepalm emoticon 

A bientôt.

Amitié.

Et c'est ce genre d'individu qui fait partie des "visiteurs du soir" du prince qui gouverne la France !!! On est fondé à se demander lequel conseille l'autre et sur quoi : "Dis moi qui tu fréquentes et je te dirai qui tu es". Le personnel politique du pays est consternant et révoltant ; c'est à se demander s'ils ne font pas exprès : le doberman frontiste doit boire du petit lait ...

  • Nouveau
  • 16/01/2021 09:40
  • Par

le trafic d'inflenza a le vent en poupe!

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous