Loi sur le travail: une mobilisation jamais vue sur Internet

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

la révolution passerait-elle par le numérique? Belle illustration de ce qu'il faut apporter comme réponse au cacapitalisme

Petite devinette :

El Khomry tombe dans l'escalier. Qui l'a poussée ?

pour des politiciens honnêtes? non trop difficile à trouver

Diaporama du JDN décrivant par le menu les divers revenus de tous nos élus.
Et je ne suis pas certaine que cela s'arrête là...
Bonne lecture.

http://www.journaldunet.com/economie/magazine/le-salaire-des-politiques-et-des-elus/

Je crois que le gouvernement et les pseudo élites qui gouvernent n'ont pas conscience réellement du niveau d'exaspération et de conscience des citoyens. La situation est explosive. Très bonne initiative que cette pétition. Agissons et ne laissons pas nos sois-disant representants agir à notre place.

 

 

 

 

 

Non, non, elle a bu accidentellement de l'eau de javel avant de mettre de l'eau dans son vin! D'ailleurs le gouvernement se prépare à édulcorer le projet si jamais il ne pouvait pas réaliser ce tour de passe- passe,au revoir le torero

Alain le taxi

 

Et pour obliger ces salops de patrons et d'entrepreneurs à créer des emplois !! lol aussi

En fait c'était vraiment une devinette.

Réponse : La main invisible

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

ils vont nous la faire au 49.3 ces pourritures !!!

ah ça ira , les ... à la lanterne

 

J'espère que c'est parti!et pendant que nous serons tous dans la rue,continuons sur notre lancée,exigeons le retrait de tous ces traités anti-sociales qui nous pendent au nez!                                                                             Le peuple français aura mis le temps avant de se réveiller,faisons en sorte que tous les pays de l'union europénne nous suivent,et envoyons toutes ces équipes d'oligarques au dépot d'ordures.un grand bravo à Manu la Valse qui a provoqué le réveil des français!

Quelle élégance dans l'argumentaire politique !

Vos arguments sont obscènes et ne donnent pas envie de faire un bout de chemin avec vous.

Filoche a fait un excellent travail en tant qu'Inspecteur du travail, l'ignorez vous ? Je pense que certains salariés lui en sont reconnaissants.

Qu'avez vous fait de positif ? Vous êtes diététicien et vous pensez qu'il aurait pu avoir recours à vos services ? C'est une mauvaise répartie de ma part, induite par vos critiques sur le physique des gens. Vous nous faites un chapitre sur Ella Fitgerald et bien d'autres si vous avez décidé de les passer à la moulinette ?

 

 

 

 

El Khonery est juste là pour se prendre des gros scuds dans la gueule et amortir les chocs pour préserver ses patrons en vue de 2017. Si c'est pas immmonde d'accepter de servir de tels maîtres chiens bien racistes en plus. Comment peut-on s'appeler El komry et accepter de servir VallSS ? Ca me dépasse... même pour un salaire de ministre. Elle va jamais s'en remetrtre la pauvre, elle est cramée, finie. On va lui faire la peau dans la rue, comme Juppé, comme Villepin. Adieu El Khomry ! Bien fait pour toi ! Ta vénalité t'a trahie !

nddl-le-temple-44-occupation-4-voies-par-zad-tracteurs-dsc01186-2016-02-27-a nddl-le-temple-44-occupation-4-voies-par-zad-tracteurs-dsc01186-2016-02-27-a

 

vous pourriez respecter Myriam el homry svp

ce nest pas parce que vous netes pa s daccord avec elle quil faut l insulter

mais vous le dites vous memes : quil y ait des gens qui en pensent aps comme vous, ca vous dépasse !!! une arbe quyi n'est pa s dextreme gauche, ca alors ! et Rachida Dati ca vous faisait quoi??

marrant cette reflexion communautariste et sexiste

Beurk !

DANS LA RUE UN PEUPLE UNI NE SERA JAMAIS VAINCU

tous dans la rue le 9et31mars on ne lâché rien défendre nos acquits ce n'est pas 2jours d'action c est un travail de toute une vie restons mobiliser 

Je respecte les gens qui me respectent, et qui se respectent eux-mêmes. Croyez-vous que sa loi nous respecte en tant que travailleurs et citoyens ? Croyez-vous que cette femme se repecte en piétinant ses idéaux ? J'ai dit exactement la même chose de Emmanuelle Cosse !

Oui les ministres arabes, juifs ou noirs qui collaborent au fascisme ca me dégoute presque encore plus que les blancs ! Et Dati me dégoutait aussi.

Pourquoi croyez-vous que Taubira est sortie du gouvernement de fashos ? Pour ne pas être instrumentalisée par des racistes comme Valls qui poura dire ensuite : "ah mais non je ne suis pas raciste regardez mes ministres sont noires !" Comme Le Pen avec ses femmes de ménage... Alors qui est raciste et sexiste ? Valls ou moi ? Sérieusement, relisez-vous...

Si des salauds calculateurs et aguéris à la politique comme VallSS choisissent de mettre en première ligne une femme d'origine maghrébine, qui soit dit en passant n'a jamais bossé en usine, à la campagne ou dans la moindre entreprise de sa vie ! , ça n'est en rien due au hasard !! C'est une femme politique carriériste, qui n'a connu que les Mairies et les cabinets ministeriels ! ET ELLE EST MINISTRE DU TRAVAIL ????

EL KHOMERY DÉGAGE, VALLS DÉGAGE ! RÉVOLUTION INSURRECTION ANARCHIE VAINCRA ASSEMBLÉE DESTITUANTE !

http://cie-joliemome.org/?p=1426

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

La méthode est un rien substitutiste, le bon prolo il suit le gentil et dynamique journaliste qui lui propose un plan pour sortir de la merde. Il est pas mal déssaissi de l'affaire et c'est le journaliste qui fait tout à sa place.   Pas très collectif tout ça et une vision des travailleurs un peu caricaturale. Le fils est mis de côté et considéré comme nul, seule la femme à l'air de suivre le film.

j'ai trouvé le film sympa, sans plus je n'en ferai pas une icône

Le gouvernement s'affole pour une pétition mais le MEDEF ne va pas se laisser ébranler par une pétition, il en a vu d'autres!

La pétition a été une réussite,  dans le sens où ça indique la sensibilité des gens aux attaques au Code du travail alors que beaucoup croyaient que ce truc là était à mettre au magasin des accessoires et condamné d'avance. C'est un pas important,  mais maintenant il faut passer à une étape de mobilisation plus active. Internet ne suffira pas, on ne fait pas grève sur inetrnet!

Les manoeuvres et les divisions syndicales ne vont pas vraiment dans le sens d'une mobilisation massive, ce qui laisse place à tous ceux qui sont prêts à brader les droits du travail parce pour eux ils sont dans une situation matérielle qui ne les rend pas tributaires de ses droits minimums qui les mettent à l'abri de l'arbitraire patronal.  

Il va falloir sortir dans la vraie vie, dans la rue, faire grève, se payer le MEDEF et la CGPME qui eux ont déjà expliqué à leurs adhérents qu'ils pourraient dès maintenant,  licencier plus facilement, l'un d'eux m'a affirmé que "l'incompatibilité d'humeur" était une raison suffisante au licenciement.

Et ce n'est pas parcequ'ils disent qu'ils vont embaucher après avoir eu des "allégements" du Code du Travail, qu'ils vont le faire. Aucune garantie sérieuse n'est jamais exigée d'eux, maintenant ils se permettent de faire de la pub à la radio sur les aides qu'ils reçoivent!

Par contre les salariés spoliés n'auront plus de recours quand les droits auront été abolis. ET eux ils seront plus pauvres, plus précaires, et contraints en réalité de travailler plus pour avoir moins. C'est encore mieux que le slogan de sarko travailler plus pour gagner plus!

bonne nouvelle !merci

Tous ces traités de merde doivent être mis à la poubelle porté par cette bande de pourris serviteurs du capital!

CONTRE TOUT !

GRÈVE GÉNÉRALE !

VIVE L'ANARCHIE VIVE LA LIBERTÉ

cvoujfyvaaab8jz cvoujfyvaaab8jz

contre tout?

cets le meilleur moyen de ne rien obtenir 

ca ne veut rien dire camarade

contre tout ça veut dire contre tout ce que ce gouverment essaye de mettre en place c'est de ça d'ont on parle dans les domaines suivants :

• environnement

• emploi

• libertés publiques

Ce dernier conditionnant bien entendu tout le reste.... Si on ne combat que la loi travail on sera perdant sur tout.

DONC OUI, CONTRE TOUT !

Quand on s'appelle Gattaz, faut pas jouer avec les allumettes ! Rigolant

Même ici, le serveur ne suit pas ! Il fait des Oops ! 503... Rigolant

Il y a un radicalisme qui ne mène à rien et qui ressemble à du mépris pour les gens auxquels il s'adresse. La grève générale elle naît d'un long travail souterrain des colères, des idées, des discussions. Sur la loi El Komri on ne peut pas contenter de slogans, il faut demander le retrait mais aussi de nouvelles protections des salariés sur le licenciement, sur la durée des CDD. Le Code du travail tel qu'il est contient des choses favorables au patrons. On veut nous faire croire qu'il est un blocage pour les patrons, ceux qui perdent aux prud'hommes c'est qu'ils ne se gênent pas et qu'ils licencient parcequ'ils pensent qu'ils ont tous les droits! 

Tout de même, pas très sérieux, ces gens-là : ils n'ont même pas soixante ans...

Salut Pascal. Une chaumière à chômeurs ? 

Une rolex...

BrongniartClin d'œil

Du grognard dans la chômière?

++++++

bizarre de" pretendre que cest le gouvernement de berlin qui organis  ela fermeture des frontieres alors que n fait ce sont L autriche, la hongrie, la slovénie et la Croatie dans l UE, la Macédoine et la Serbie hors UE. Tout le mond ereconnait que seule en Europe l allemagne a agi pour les migrants

la germanophobie vous aurait elle contaminé?

"seule en Europe l allemagne a agi pour les migrants" 

 

de manière totalement déintéressée qui plus est ? 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Faudrait lui twitter : t'as vu aux USA ce que ça donne ? 60 millions de grands pauvres ! Et en ESPAGNE ? en GRECE ? en ANGLETERRE ? au PORTUGAL et son million de gens qui a fui la misère ?

Tous ces dirigeants me font penser aux communistes d'avant 68!La dictature du prolétariat est la solution de base! En 2016, la dictature de la déréglementation est la solution de base.Étrange cette similitude de mécanique de pensée

Alain le taxi   

à Tours ca adéjà commencé?

euh ecoutez restons serieux, je crosi que vosu melangez tout, ca ma lair dun probleme local en fait

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

En fait, tout passe par les réseaux sociaux parce que côté débats TV, il n'y a plus rien sur les chaînes publiques ! comme c'est bizarre.

Par ailleurs, c'est forcément à la hauteur cette réaction des français, car j'ai cru comprendre qu'il était inscrit dans la culture française cet adossement à l'Etat. C'est le pays où c'est le plus ancré dans l'inconscient collectif. En ESPAGNE, c'est pas le cas, puisque beaucoup affirment qu'il n'existe pas un seul état, mais plusieurs. En ANGLETERRE idem, ALLEMAGNE pareil. Donc, ceux qui veulent nous gouverner doivent forcément ressentir cette particularité. J'ai peur que ni HOLLANDE ni VALLS n'en soient là.

Alors, c'est pas que nous ne voulions pas changer, c'est juste que c'est notre identité. Est-ce que VALLS ou HOLLANDE voudrait changer leur identité ? NON ! Ben nous non plus. Et on nous aime ainsi à travers le monde. C'est comme si on demandait aux chinois ou aux japonais de ne plus avoir les yeux bridés pour ressembler davantage aux occidentaux. Ca ne se peut pas, tant mieux,  on les aime ainsi.

Bien d'accord avec vous, l'enfumage des politiques, bras armé des possédants, passe de moins en moins bien (ce parti de notables bourgeois qu'est le PS va bientôt en crever). l'Abbé Sieyès si souvent cité quand cela fait leur affaire, a bien résumé la question du pouvoir par délégation, cette vaste escroquerie tout sauf démocratique, dans un discours du 7/9/1789   : « Les citoyens qui se nomment des représentants renoncent et doivent renoncer à faire eux-mêmes la loi ; ils n’ont pas de volonté particulière à imposer. S’ils dictaient des volontés, la France ne serait plus cet État représentatif ; ce serait un État démocratique. Le peuple, je le répète, dans un pays qui n’est pas une démocratie (et la France ne saurait l’être), le peuple ne peut parler, ne peut agir que par ses représentants. ».   Adolphe Thiers (le salopard politique par excellence en attendant Laval et Pétain) va reprendre à son compte cette idée de démocratie représentative, nous sommes encore soumis à cette règle et nous fournissons ainsi à ces voyous la corde qui servira à nous pendre. En complément un article de slate plutôt bien fait (sauf le passage sur Sieyès) : http://www.slate.fr/story/114747/democratie-representative-france-citoyens[ et celui-ci tout à fait bienvenu :  http://www.slate.fr/story/114791/gauche-francaise-triangulation-strangulation

Mais si elles s'en rendent compte! Clin d'œil

En tout cas, je suis complètement d'accord avec vous et ce que dit SNAPSHOT est très juste en effet!

totalement d'accord avec votre commentaire !

vous avez employé le mot  juste :ces tweets sont

glaçants .

  • Nouveau
  • 01/03/2016 01:04
  • Par

Etape suivante : faire de l'inattendu dans la primaire : Piketty

https://www.change.org/p/piketty-ens-fr-thomas-piketty-pr%C3%A9sentez-vous-aux-pr%C3%A9sidentielles-de-2017

Et s'il est élu, il suffira d'une petite dose des remèdes de Piketty pour moins souffrir du Gattaz:

http://www.pauljorion.com/blog/2014/05/27/decouverte-medicale-de-petites-doses-de-piketty-empechent-les-crises-de-gattaz-iii-par-timiota/

oui !

Détrompez-vous, ces gens-là ne sont pas des sous-doués; ils savent très bien ce qu'ils et le font très bien au service du patronat de l'infâme Gattaz

Que se vayan tod@s!

Oh nous sommes dans un sous-sous débat par rapport au thème initial du billet, mais je vais quand même répondre : vous pouvez ne pas avoir tort et que mon point de vue soit fondé (il est possible d'être à la fois mauvais stratège et de servir le camp de l'argent). Heureusement dirais-je, ça rend possible que nombre de gens se réveillent. Si nos gouvernants avaient été bons stratèges, la réaction aurait mis beaucoup plus de temps à s'amorcer Clin d'œil

  • Nouveau
  • 01/03/2016 03:08
  • Par

nouveau

OK. Ça se réveille... D'accord pour y aller... MAIS... LA SUITE ?  

  • QUELLE ORGANISATION ?  
  • QUELLE  VISION ?  
  • QUELLE  UNIFICATION ? 

 

  • On a vu pour les "Occupy", même aux USA, etc : plus rien (ou le feu de paille de Bernie ou de Cobyn, etc).
  • Il faut la catastrophe espagnole pour que les "Indignés", bien après, essaiment dans "Podemos" (qui va se coincer avec le PSOE).
  • Sans parler du retournement de Syriza...Etc...                    

Bien des générations en ont trop vu : manque habituel de DÉBOUCHÉ POLITIQUE et / ou ÉCLATEMENTS SECTAIRES. 

Cassandre, je sais... Embarrassé

 

Chaque chose en son temps! Il n'y a rien à craindre que partis et syndicats se fassent déborder c'est meme ce rapport de force là qui peut tout changer.

Vos deux points de vue sont nécessaires...

Si on savait déjà vers quoi on va, ce serait beaucoup moins intéressant.

Nous n'avons pas encore imaginé les solutions qui pourraient émerger, donc nous n'avons pas refermé le champ des possibles, ou limité les objectifs à quelque chose de "raisonnable".

J'aime bien.

ALELA, 

"""Qu'avons-nous à perdre ?"""        Aujourd'hui ? Tout. On a connu. 

Mais lisez mon post ci-dessous. Dont la dernière phrase. CDT. 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

 

nouveau           COLZA 

1 - OK pour l'action, puisque c'est lancé. Mais ...

2 - Mais je vois trop de forces contradictoires internes. Et je le répète : """Bien des générations en ont trop vu : manque habituel de DÉBOUCHÉ POLITIQUE et / ou ÉCLATEMENTS SECTAIRES. """

3 - Je pressens que cela va se reproduire, dans un contexte où l'idéologisation dominante, même subconsciemment est, pour faire court, "l'individualisation", et au mieux la "parcellisation". Ce qui mène très vite au syndrome de "l'exclusion réciproque". C'est bien ce que l'on constate, pour l'heure, non ?

4 - Cet émiettement des luttes et leur dominante "morale", plus que "politique" au sens strict et noble, fait le jeu de toutes les oligarchies, qui, elles, sont unies (malgré certaines contradictios internes secondaires). 

5 - Sans défaitisme aucun, mon questionnement voudrait nous amener à voir plus loin, car ceci c'est déjà produit. Tel est donc le débat sur une prise de conscience anticipatrice qui m'importe. 

Il reste que, sur ce problème, j'avoue que j'aimerais me tromper...  

 

nouveau             LEVAIN, 

1 - OK pour l'action, puisque c'est lancé. Mais ... je ne peux que reprendre ce que je poste aussi à COLZA. 

2 - Je vois trop de forces contradictoires internes. Et je le répète : """Bien des générations en ont trop vu : manque habituel de DÉBOUCHÉ POLITIQUE et / ou ÉCLATEMENTS SECTAIRES. """

3 - Je pressens que cela va se reproduire, dans un contexte où l'idéologisation dominante, même subconsciemment est, pour faire court, "l'individualisation", et au mieux la "parcellisation". Ce qui mène très vite au syndrome de "l'exclusion réciproque". C'est bien ce que l'on constate, pour l'heure, non ?

4 - Cet émiettement des luttes et leur dominante "morale", plus que "politique" au sens strict et noble, fait le jeu de toutes les oligarchies, qui, elles, sont unies (malgré certaines contradictios internes secondaires). 

5 - Sans défaitisme aucun, mon questionnement voudrait nous amener à voir plus loin, car ceci c'est déjà produit. Tel est donc le débat sur une prise de conscience anticipatrice qui m'importe. 

Il reste que, sur ce problème, j'avoue que j'aimerais me tromper...  

 

nouveau   Chère JULIETTE, 

Oui, c'est roboratif... Sauf que l'on a déjà connu ça, croyez-moi. Je ne peux donc que reprendre ce que je poste à chacun. Mais lisez bien la phrase de fin. Bien à vous. 

1 - D'accord, personnellement, OK pour l'action, puisque c'est lancé.

2 - Mais je vois trop de forces contradictoires internes. Et je le répète : """Bien des générations en ont trop vu : manque habituel de DÉBOUCHÉ POLITIQUE et / ou ÉCLATEMENTS SECTAIRES. """

3 - Je pressens que cela va se reproduire, dans un contexte où l'idéologisation dominante, même subconsciemment est, pour faire court, "l'individualisation", et au mieux la "parcellisation". Ce qui mène très vite au syndrome de "l'exclusion réciproque". C'est bien ce que l'on constate, pour l'heure, non ?

4 - Cet émiettement des luttes et leur dominante "morale", plus que "politique" au sens strict et noble, fait le jeu de toutes les oligarchies, qui, elles, sont unies (malgré certaines contradictios internes secondaires). 

5 - Sans défaitisme aucun, mon questionnement voudrait nous amener à voir plus loin, car ceci c'est déjà produit. Tel est donc le débat sur une prise de conscience anticipatrice qui m'importe. 

Il reste que, sur ce problème, j'avoue que j'aimerais me tromper...  

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

quel mépris!

Vous au moins n'irez pas manifester.

Mais vous irez quand même faire péter la carte bleue chez LID.L et pointer au taf pour payer la Logan.

pas faux j'ai atterri aux urgences en disant à mon mari crotte je vais attendre trois heures et j'ai mal il m'a répondu mais non il y a un match de foot j'ai attendu 10 mns

payer le s traites? toiut ssimplement toucher son salaire pour subvenir a ses besoisn et eeux de leur famille, de quel droit jugez vous??

Bien vu !! Par exemple, est-ce que le demi-échec(succès) de Podemos ne le démontre t-il pas ? Mais ceci n'est peut être qu'un premier temps,  la conscience politique émergeant ensuite ? Je le pense...

tiens un ayatolalh de la lutte de classes, ce qui peut se résumer ainsi: votre souffrance et votre désir de l'alléger je m'en fous ce qui compte c'est d'être pur, tout dans la tête rien dans le coeur, l'exacte symétrique du mépris patronal, vous n'êtes rien que des machines à produire, ici de la révolution ou de la lutte de classes.

Ceux qui sont dans cette situation ont un besoin, celui de reconnaissance, à ne pas vouloir l'entendre vous vous coupez d'eux, mais peut-être vous n'en avez rien à faire, c'est le lumpen prolétariat si suspect depuis les années 1930 et c'est là que vous faites l'erreur à ne as vouloir prendre en compte leur situation l'histoire bégaie.

Beaucoup de bla-bla autour de cette seule expression! Expliquez donc à ces pauvres enfants (qui ont l'idée de se remuer un petit peu contre ce projet de loi honteux) comment abolir le salariat. Ce s'ra sans doute beaucoup plus intéressant. Car le fait qu'un travail soit rémunéré, qu'on donne quelque chose en échange de ce travail, qu'on lui accorde une valeur ne date pas de l'avènement du capitalisme!

pré-retraités non-nantis, t'as oublié.

30 ans de privé +59 ans=peau de zob. Retraite à 67 ans.

Le privé a failli me tué.

Travailler 30 ans , maintenant pour ces connards, c'est du suicide

 

++++++

en accord avec votre réponse à Jarogne .

Et nous sommes les plus nombreux, les 99% c'est NOUS !! ça suffit maintenant, on va se laisser "plumer"? Les laisser détricoter tous nos acquis sociaux ? Jusqu'à ce que mort s'ensuive dans la misère ? Retourner aux siècles précédents ? Redevenir esclaves ? 

Que dirons nous à nos enfants, nos petits-enfants ??

Je pense à tous nos aïeux qui se sont battus pour nous et j'ai honte de notre passivité !

Je pense que votre pas de côté risque de vous faire choir... Je partage le constat de Jarogne : pour n'être pas fondamentalement subversif (c'est-à-dire également autocritique), le mouvement qui s'amorce annonce déjà ses faiblesses, celle des Podemos dont les échecs sont aussi prévisible que leur manque de rigueur dialectique... L'indignation que suscite la Loi Travail pousse (enfin) au retour de la mobilisation citoyenne ? Tant mieux, certes ! Et il est possible que ce mouvement pousse jusqu'à obtenir le retrait de ladite loi, à quoi vous comme moi aurons sans doute humblement participé... Mais après ? Hier était aussi odieux qu'aujourd'hui et la mobilisation était atone, parce que les promesses de l'aliénation quotidienne demeurent acceptables pour la majorité et qu'en effet, les ayants-droits de la communication moderne ne s'en émeuvent quotidiennement pas... Le mécontentement a entr'ouvert la porte sur l'insupportable réalité vécue par tant d'entre-nous ? Tant-mieux, oui... Mais au-delà : quelles solidarités pour quels dépassements ?

Je suis de ceux qui écoutent attentivement des gens comme Friot, pour lesquels le salariat est une promesse... Je ne partage pourtant pas ce point de vue : les privilèges apparents du salariat ne sont que des concessions transitoires, comme le montrent les assauts que subit depuis 30 ans le monde du travail... Friot rêve de généraliser les compensations d'un salariat qui sont âprement contestées par le patronat : rien, dans la mutualisation des salaires, n'a été produit par la logique intrinsèque du salariat ; tout a été arraché par les luttes... Et si les luttes de demain étaient perdues, le salariat se réduirairait inexorablement à sa part de soumission et d'aliénation... Et si au contraire, les luttes devaient nous conduire vers l'émancipation collective, alors, gageons que ce serait le salariat lui-même qu'il conviendrait de dépasser...

C'est le problème des réformismes : ils demeurent assis sur ce qu'ils prétendent contester... Cela ne veut pas dire que les avancées sociales à la petite semaine doivent être négligées, nullement ! Cela signifie que seules comptent ces luttes et que c'est pour l'avoir oublié qu'on se permet de nous balancer des saloperies comme cette Loi Travail, après tant d'atteintes aux retraites et au reste (sous Sarko comme avec les Lois Macron)... Alors non : il n'est pas indifférent de savoir avec qui se font les luttes : vouloir sa place au soleil n'est pas vouloir renverser le monde. C'est pour avoir pris l'un pour l'autre, au nom d'un Tous ensemble sans consistance fondamentale, que les Podemos et autres mouvements citoyens récents se sont envasés. Ce fut déjà la plaie congénitale de 68...

nouveau              JAROGNE, 

Malheureusement, oui : révélateur. Mais vous en prendrez évidemment plein la besace ! La lucidité est toujours mal vue  (lire aussi Peregrinus).

Personnellement, assez d'accord. Mais avec pas mal de nuances. Deux seulement, ici. 

1 - Ils représentent aussi statistiquement une masse en voie d'une forme de prolétarisation.

2 - On comprend votre formulation et sa terminologie, et les concepts sont justes.... Mais je doute qu'elle "passe" bien dans l'esprit de ceux qu'elle vise. 

CDT.  Clin d'œil

Néanmoins, c'est lancé !!!    Mais ... la suite ? (voir mes posts). 

 

Je crains que vous n'ayez mal lu Jargogne, qui dit exactement le contraire de ce que vous lui faites dire. En gros et pour faire simple, je pense qu'il est en plein accord avec vous.

 

nouveau          PEREGRINUS, 

Assez d'accord. Vous nuancez avec justesse Jarogne (qui va se faire étriller). Pour ne pas encombrer, voir mes posts (rouge) éventuellement.  CDT. 

De toute façon, c'est lancé, alors ok  !!!

 

Il n'est pas sain de répondre par l'insulte ("n'importe quoi"). Jargogne ne fait qu'attirer l'attention sur le fait qu'il existe des "travailleurs pauvres" (ce qui fait mieux en novlangue que lumpen prolétariat), en plus des chômeurs non indemnisés, et que ces gens là n'ont pas accès aux "techniques modernes de communication", et qu'en conséquence le mouvement sympathique et réel sur la toile n'est pas (est loin d'être) suffisant.

Ce qui n'empêche pas de l'utiliser, mais il est toujours bon de connaître ses limites. L'outil numérique n'est pas émancipateur en soi.

Comme on disait jadis "Ce n'est qu'un début..."

Très bien vu. Le mouvement sympathique auquel nous contribuons tous aujourd'hui c'est une nécessité. Il n'empêche qu'un minimum de rigueur dialectique sera aussi rapidement nécessaire.

Et effectivement "vouloir sa place au soleil n'est pas vouloir renverser le monde"... Tous ensemble c'est bien, tous ensemble en sachant pourquoi c'est mieux.

"Comment ça va les gens de la moyenne ? Savez-vous que sans vous on ne peut rien du tout ? Comment ça va les gens de la moyenne ? Savez-vous que sans nous... personne ne peut rien du tout ?"

Mais en fait, vous n'en savez rien ! Vous partez du principe que ce sera comme ci, comme ça, mais tout l'intérêt de la chose, c'est que ni vous ni moi ni Jarogne ne pouvons savoir comment ça se développera, ou si ça retombera. Votre attitude est en fait la plus dangereuse, cette attitude si française de prendre les choses de haut et de ne surrout pas vouloir y croire. Oui, le salariat est dépassable et il faudrait le dépasser, mais rien ne vous autorise à dire que ceux qui aujourd'hui refusent la loi travail ne diront pas, après-demain, mais finalement, faisons autrement que le salariat. Et vous, avec toutes vos références, vous n'aurez participé à rien.

 

"N'importe quoi' n'est pas une insulte personnelle. C'est gentil à vous de vouloir élucider le discours de Jarogne, mais je l'ai très bien compris et il va plus loin que ce que vous dites. Les gens n'ayant pas accès à internet sont rares aujourd'hui, et ceux des catégories les moins friquées sont nombreux à regarder YouTube.

Vous pensez que l'irruption de la raison dans l'histoire est une question de hasard ? Nullement ! Elle est un processus dialectique, qui n'a aucune chance d'advenir si la critique ne s'est pas mise en œuvre en amont de la lutte... Que la lutte vienne catalyser la critique et en éclairer les perspectives tactiques, c'est certain, mais sans vision révolutionnaire, la lutte demeure une révolte, vouée à son propre épuisement... L'autocritique est ici fondamentale, car elle seule permet d'ajuster les moyens en raison des fins. Ces fins sont donc tout : il est majoritairement advenu, dans l'histoire du mouvement ouvrier, que ces fins révolutionnaires demeurassent inatteignables, mais l'histoire témoigne du fait que sans elles, toute lutte sociale est morte-née... Ce n'est pas là un problème d'opinion ou même de qualité des personnes... C'est un problème historique et vous ne le voyez manifestement pas. Ce qu'il adviendra de ce mouvement ne dépendra que de ses capacités à imaginer ses propres dépassements, critiques et programmatiques et vous avouerez que, de n'en être pas consciente risque de ne vous faire participer qu'à une illusion, lorsque les occasions de voir les masses mobilisées sont si précieuses et rares qu'il conviendrait qu'elles envisagent dès aujourd'hui d'abandonner la puérilité des oppositions ponctuelles au régime de terreur sociale qui nous est imposé depuis 30 ans, pour leur préférer l'initiative visionnaire d'un monde nouveau... Les ZAD sont une piste pertinente et dynamique : qui peut prétendre que les alternatives à notre monde de chaînes et de misère n'existeraient pas ? Ceux qui s'en accomoderaient finalement, sans doute...

 

nouveau                               PEREGRINUS, 

Parfaitement exact. Malheureusement. Quoique dit de façon un peu sèche, ne permettant pas au message d'atteindre son but : éveiller plus "historiquement" les consciences en action. 

Car l'action est lancée, et il faut la soutenir. Mais : vers quoi ? Un aménagement, finalement accepté (via la CFDT) ? Un simple retrait, point (ce qui serait déjà pas mal, mais ... insuffisant) ? 

 

Moi aussi !

Cela se confirme !, un moustique gonflé à bloc de neo-libéralisme,  a carrément piqué en traître... ces vilains barrés ! 

Par chance !, L'antidote venue du diable vauvert d'Internet !,  n'a absolument pas l'air d'être un placebo de plus !, Doux Jésus. 

 

c’est Change qui détient les adresses électroniques, pas nous.

Ça, c'est pas tout à fait vrai. Ayant moi-même lancé une pétition en 2012, la plateforme Change permet de télécharger les noms et adresses mails de la plupart des signataires.

Justement, si ça fait chier Hollande, c'est bien parce que c'est ce qu'il reste de son électorat qui regimbe... Et il doit lui rester un peu de sens tactique pour voir qu'il n'a pas intérêt à maintenir ce projet de loi.

"Tout commence lundi 22 mars, peu avant que les syndicats n’accouchent d’une déclaration commune a minima et alors que leurs atermoiements faisaient la une de l’actualité."

lundi 22 Février ?

Il y a eu le mouvement du 22 mars 1968 à Nanterre qui a été le prélude à ce qui allait devenir mai 68..

Nous saurons nous passer de ces sundicats de plus en plus jaunes! 

A bas le "paritarisme"!

"""Il y a eu le mouvement du 22 mars 1968 à Nanterre qui a été le prélude à ce qui allait devenir mai 68.."""

Bof... Quelques "enragés" !  Cool ...   Du sexe, en plus !  EmbarrasséBisou  

Et n'oubliez pas que "La France s'ennuyait", selon un grand visionnaire. D'où la "distraction"... Clin d'œil   qui suivit. CQFD

 

P-S -  Bon. Comme le second degré passe toujours mal sur MDP (?), je précise : tout cela fut en fait, nous dit-on, anecdotique, et avait commencé bien avant, même en France, et dans des lieux de travail. Ouf !    

 

nouveau                  DOMINGO, 

"""Mai 68  ...  c'était surtout une floraison de comités de lutte, de grève, de groupes de tous types qui multipliaient les communiqués, provoquaient les mouvements, dépassaient les appareils syndicaux, étatiques, mettaient à la mode une expression directe et permettaient finalement la coalescence des "énergies émancipatrices".

Tiens, pour une fois une vision  non réductrice. Assez juste, nous dit-on... 

Vivement Dimanche !  Clin d'œil

 

Le plus rigolo : on va confisquer le vote en faveur de cette loi les députés de droite !

Bonjour WEBOR, Clin d'œil, ... et qu'en dit son ordi na tor ??? (*) ...

http://www.mdcomputerindia.com/imag1/computermedix_co_uk_sick-computer-ani.gif ... Ah ouais, ... quand même ... Clin d'œil

Et ce n'est pas une blague...

Info de ce matin:  M. El Khomri annule toutes ses occupations et rendez-vous pour raisons médicales...

 

Innocent Il était temps qu'elle se préoccupe de sa santé car si elle l'avait fait un peu plus tôt elle aurait évité la pire catastrophe qui soit advenue à ce jour au gouvernement de Manuel Valls.

Non ce n'est pas une blague, elle a dû être hospitalisée pour des examens.

Et valls, c'est quand qu'il "craque" ? Incertain (il a de la résistance le chef! Clin d'œil)

Aller comme ça aussi loin à l'encontre de ses convictions (faut réécouter ses discours à la Jean Jaurès, à l'Assemblée nationale, il faisait vibrer tout le monde!) ne peut que déboucher sur un problème de santé physique et mentale (les deux vont ensemble).

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

c'est un macron ordinateur...Clin d'œil

Rigolant ++++++++

"l'idiote utile" craque? C'est bon signe...

Et sa bouche! ses rictus autour font froid dans le dos!

Quand je pense à ce qui s'est fait par des initiatives individuelles et ce qui ne s'est pas fait ici, bien la peine de recevoir des leçons du père Plenel.

1 million de personnes contre une loi qu'ils n'ont pas lue, je propose une pétition contre le  29 fevrier qui nous fait travailler un jour de plus gratuitement pour le meme salaire en Février :on devrait pouvoir atteindre les  10 millions .

travailler gratuitement c'est le vrai  retour à l'esclavage 

 

Bonne idée, les 29 février fériés ! Sourire 

Mediapart se resout enfin a parler de cette petition! Meme le Figaro en a parlé avant. Nos elites médiatiques dont Plenel eait partie adorent les tribuns. Quand un homme politique est invité dans une émission radio et que la parole est donnée à un auditeur, on lui dit quelle est votre question? S'il expose un peu trop longtemps son point de vue, il sera interrompu par un "Tres bien mais quelle est votre question?". Avec cette logique quand une election a ete perdue le perdant dira "on a manqué de pédagogie".

Il est etonnant de voir que dans Mediapart qui est à la pointe du numérique il y aie comme avant ce culte de la parole du chef. Ceci dit l'article est tres intéressant, riche de détails. Dommage que Mediapart reste simplement dans l'observation exterieure.

 

 

 

Le 9 Mars et pourquoi pas le 22, ce serait un beau rappel, une transmission entre les ainés et les jeunes.

Sur le fond appeler à manifester un jour de semaine (en plus à Toulouse à 11h30 place jeanne d'arc, du coup matinée et après midi foutue, on dirait que c'est organisé par le Medef, tu peux pas ne pas te faire repérer) alors que les précaires risquent leur place en n'allant pas au travail, je me demande si ceux qui rédigent les appels sont dans cette situation, voir l'ont jamais été.

En agissant ainsi sur fond de crise l'histoire nous ressert les mêmes plats: l'aristocratie ouvrière (ceux qui peinards peuvent aller manifester) contre le lumpen prolétariat si précaire qu'en semaine ils ne peut participer, le déni le plus total), où sont donc passés nos intellectuels engagés, y en a pas un qui sache faire marcher son cerveau, sa conscience pour ne pas parler d'attention aux autres??? 

Très bon article, exactement ce qui pour beaucoup nous a fait choisir Médiapart !

!! Vivas !! pour ce début de grande mobilisation online!  Internet comme on l'aime ! 

Et bien sûr...

.. Retrait total du projet de loi Valls-El Kohmri ! Tous dans la rue le 9 Mars ! Vers la grève générale s'ils ne cèdent pas !

 

Ouffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff

On se réveille !

Le peuple comprend que s'il le veut, rien ne peut se décider contre lui.

Et oui, bien sûr ne nous laissons pas leurrer par ce report ... tous dans la rue le 9 mars 

Ca passera tranquille cet été.

est ce que vous avez déja eu des cours à l'école faisant de vous une citoyenne avec toutes les capacités de raisonnement , d'esprit critique ?

non vous les avez acquis par la suite ....

dites vous que ceux qui vous entourent , le regard vide , ne sont que des corps "sans ame"

des robots qu'on a mis au monde , on a mis des données en eux , ils vivent , ils meurent sans avoir conscience de leur propre existence

le pourcentage d'humains en tant qu'etre pensant , est faible ... 

Charlotte souviens -toi : mai 68 ce fut au départ une histoire de dortoir des filles et de piscine.

Nous comptons sur toi pour rassembler les millions de français qui protestent dans leur coin.

oui et ne pas oublier que le nombre de résistants était assez faible lors de la 2 GM ...

le nombre n'importe peu , changeons le monde , les zombies s'adapteront ...

 

Pourquoi commencez-vous par dire que l'heure et le jour sont mal choisis pour conclure qu'en mai 68 on n'a pas regardé le jour et l'heure ? Vous n'êtes pas réaliste quand vous dites que 900 000 signatures, c'est que dalle, c'est énorme au contraire, du jamais vu. L'Europe accepte d'examiner toute proposition provenant d'un million de personnes sur les 28 pays, alors un million dans la France seule, c'est une force. On aurait eu davantage de monde dans la rue le dimanche précédent, peut-être, mais si le truc se cristallise autour du 9 mars, banco !

il faut fédérer les autres mouvements ...

 

nouveau          MENTALISTE, 

"""il faut fédérer les autres mouvements ... """     Alors, voilà le problème !  Oui, bien  sûr. Mais je reposte à votre suite. Car, OK, ça se réveille... D'accord pour y aller... MAIS LA SUITE ?  

  • QUELLE ORGANISATION ?  
  • QUELLE  VISION ?  
  • QUELLE  UNIFICATION ? 

 

  • On a vu pour les "Occupy", même aux USA, etc : plus rien (ou le feu de paille de Bernie ou de Cobyn, etc).
  • Il faut la catastrophe espagnole pour que les "Indignés", bien après, essaiment dans "Podemos" (qui va se coincer avec le PSOE).
  • Sans parler du retournement de Syriza...Etc...                    

Bien des générations en ont trop vu : manque habituel de DÉBOUCHÉ POLITIQUE et / ou ÉCLATEMENTS SECTAIRES. 

Cassandre, je sais... Embarrassé

Mais c'est lancé  !!!

 

Il faut reprendre notre vie en main...et ne pas là laisser à un simulacre de démocratie représentative...faire le choix des français et non d'une élite oligarchique...

Je pense qu'il faut désormais tenir à l'écart tous ces "syndicats".

Charles-Hubert,

Je pense qu'il faut désormais tenir à l'écart tous ces "syndicats".

Sauf la CNT, seul syndicat de combat !

Commençons les exclusives !

pour ma part le 9 mars , cela doit être le début d'une révolution citoyenne

Je pense que la vraie et première révolution est à faire en chacun d'entre-nous en cessant de voir la "société" comme un "hyper-marché". Et je suis très méfiant sur les "révolutions" qui se terminent au profit des valls ;)

Hollande et ce ps, par leur tropisme bestial à la réélection, sont les révélateurs de notre propre aveuglement. Valls est un indicateur. Si nous ne changeons pas notre vision personnelle du fonctionnement commun, nous ne méritons rien de mieux qu'un valls.

Il faut renoncer à vouloir "acheter" plus et moins cher. C'est se soumettre à nos "désirs" et nous remettre dans les mains de macron, grand ordonnateur de cette messe archaïque. Si nous voulons le bien commun et de chacun tout ira de source. Nous saurons alors dans quelles entreprises travailler, qu'attendre des autres et quoi leur offrir, et qui envoyer là où il faut. 

hum il faut arrêter aussi de vouloir tous aller vivre dans des villes et s'entasser ...

car dans les villes on est forcément à la merci de l'état à cause de l'organisation de la vie de tous les jours ....

le probleme est qu'il faut se poser la question pourquoi on se soucie plus du voisin etc ... ou du mendiant qu'on voit comme une pièce qu'on a mis au rebut ....

pour l'ëtre humain n'est plus ?

 

Je me prépare à quitter la "ville" et une fois réglé cette incertitude et cette obscurité que le régime et son chaos font peser sur nous, je reprendrai du service là où il y aura une demande, joyeusement. Mais c'est actuellement le chaos. Personne ne peut actuellement dire où est la sortie, et ce régime, "élu" pourtant par des socialistes, des humanistes, des écologistes, a bloqué toutes les portes du dancing en flammes...

apres il y a des moyens pour faire de l'énergie ce qu'on appelle à tords  l'énergie libre ....

si on arrete de regarder la télé , qui ne sert , qu'à éteindre la lumiere qui est en chacun de nous

de manger seulement ce que nous donne la Terre , et ne pas se croire chez nous , nous sommes que des invités ...

 

En même temps qu'il paralyse l'énergie révolutionnaire des travailleurs, le PS permet à la société capitaliste de survivre. Mais dans des conditions où elle n'en a plus la force politique (cf la nullité des ébats de Juppé, Sarko, Bayrou, Copé, Fillon...). Ainsi, elle fait du  Front National une voie politique pour la bourgeoisie. Pour lutter contre le FN, il est urgent de contrer le PS et ses dérives putassières. Mais une pétition, fût-elle écrite avec du sang (difficile avec l'écriture électronique),  n'est-ce pas un pétition de lapin?

de toute facon la bourgeoisie a toujours fricotter avec l'extreme droite , souvenez vous d'adolf ; serait il arrivé au pouvoir si la caste dominante ne l'avez pas aidé voire financé?

 

Vous avez entièrement raison, c'est une erreur, que je vais corriger de ce pas.

Cordialement,
Dan

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Pas préparée par ses maîtres à affronter un tel front de rejet, voire de haine (comment ne pas s'y attendre avec une telle "réforme" ?,,) la naïve ministre Myriam El Khomeini tombe malade et se fait porter pâle... (Brève très brève sur JT 13 h de France 2).

 

On attend de pied ferme le "point de vue" des trois pseudo écolos EELV entrés au Gvnt le mois dernier, sur cette terrifiante contre réforme...

les quoi ?

les parasites pseudos écologiques ?

 

Jouer sur le nom de famille de cette "idiote utile" en la comparant à Khomeini est plus que douteux

En 5 mots vous dites une chose et son contraire. Si elle est naîve, elle n'est pas "khomeini"; et réciproquement. Par ailleurs le jeu de mots est plus que douteux. On ne gagne jamais rien à l'insulte...

Vous avez vu des écolos (même pseudo) au gouvernement ?

Il y a tout de même un élément qu'il pourrait être bon de penser, à savoir l'acte par lequel un individu clique sur un "like", fais des recherches sur Google ou utilise Facebook, etc. Car de ce fait, en pensant lutter pour telle justice sociale et contre le marché, des milliers d'individus enrichissent toujours plus le marché contre lequel ils espéraient une victoire.

Or, s'il est bien une chose dont il faut priver le marché, c'est son enrichissement illimité ; à plus forte raison celui que lui procure les associations d'individus qui se donnent comme objectif d'en finir avec lui, à tout le moins, de lui poser des limites.

Absolument, internet c'est comme le reste, tout dépend de l'usage que l'on en fait.

Je n'écris pas le contraire de ce que vous dites. Seulement, force est d'observer que les empires de l'Internet profitent de ces actions alors que, pourtant, dans l'exercice de leurs activités, Elles vont à l'encontre de projets qui ont la défense de la justice sociale.

Aussi, mon propos est-il de dire qu'il serait bon de penser un autre usage d'Internet. Utiliser Facebook, Twitter, Google, Yahoo, etc., c'est malheureusement gagner d'un côté ce que l'on perd de l'autre.

En somme, il faut sortir de la dépendance créée par ce que les situationistes nommaient la société du spectacle ou la société marchande.

Il est difficile de maintenir une cohérence d'action car presque tous les moyens à notre disposition sont ceux que nous offrent la société marchande. Il me semble donc nécessaire de concevoir un Internet qui s'inscrit et veut une société vivante.

Avouons qu'il est dommageable que ces actions bénéficient aux empires animés des pulsions de mort, là où ce que l'on veut, c'est réconcilier les hommes avec la vie.

Édit: J'ai signé la pétition en ligne sur le change.org En revanche, je n'utilise pas les réseaux que l'on dit sociaux.

 

Comme vous je me refuse à utiliser les réseaux que l'on dit "sociaux".

Cependant l'utilisation même d'internet n'est pas neutre : la consommation d'énergie des mails envoyés en une heure dans le monde équivaut à un minimum de 4000 aller-retour en avion Paris-New York, et il y a 24 heures par jour !

Se battre contre le nucléaire (à juste titre) et utiliser le net comme je le fais est donc légèrement schizophrène...

 

  • Nouveau
  • 01/03/2016 14:25
  • Par

excellent billet de Sophia Aram sur le compte twitter "loi travail"-piège à con :

https://www.youtube.com/watch?v=v22lw2h7HcA

Bisou  Moi je serais prêt à l'épouser, quel que soit le nombre de ses maris ou amants... 

Ben quoi... s'il nous reste encore un droit, c'est bien celui de rêver, non ?  Innocent 

hollande n'est pas un socialiste mais un idéaliste suicidaire

ceux de droite devraient s'inquiéter , ils auront meme plus un pays à gouverner vu ce que vont faire ces escrocs

J'ai oublié la Chine. Il faut exiger du régime chinois qu'il respecte la santé de ses citoyens. Et organiser les échanges sur des bases dignes. À ce titre hollande est uniquement un minable bureaucrate formaté à hec et à l'ena. Ce genre de type a eu de multiples copies dans les pires régimes de la planète.

Encore une fois je suis frappé par les similitudes de stratégies entre ce type et celles de nombreux dignitaires du nazisme. Je pense que nous sommes encore très loin d'avoir tiré tous les enseignements que cette période doit nous apporter sur la nature de l'espèce humaine et le totalirarisme.

surtout que le procés de nuremberg  a été un écran de fumée car le but était de sauver tous les autres dignitaires nazis qui étaient en affaire avec le camp occidental ...

ils n'ont pas fait que récupérer des scientifiques comme von braun mais aussi certains medecins de camps de concentration , il parait que suivant la fonction de la personne on l'envoyait dans un pays correspondant .

au lieu de tuer le cancer , on a fait qu'accélerer sa conquete en mettant des métastases partout .

les américains sont venus pour freiner l'arrivée des russes , vous imaginez une économie dirigée par l'état mais quelle horreur pour le capitalisme ...

deja quand il voit que Poutine sermonne les oligarques et qui leur dit vous n'etes pas ici pour faire du profit personnel mais pour la nation ...

rien qu'imaginer Trump au pouvoir , des oligarques américains pensent immigrer au canada ...

et Trump c'est pas Poutine ....

 

Sur France-culture (1) une "société" canadienne a "acheté" tout un territoire pour en extraire de l'or à "bas" coût".

Le régime ici prépare notre pays au sort de la Grèce:

- "garantir" à l'"investisseur" un "environnement" "favorable",

- en "simplifiant" le code du travail, les impôts, 

- en y encourageant les pires crimes contre le biotope et les populations actuelles et à venir (écocide, la phase 2 du crime contre l'humanité)

- en signant des traités de destruction croisés,

- bref en "modernisant", selon eux,  notre pays.

Ces prédateurs se seront ainsi fait rembourser au prix fort des emprunts dexias achetés peanuts. C'est ce qu'est en train de faire hollande depuis le 6 mai 2012 au soir.

Ce régime n'est plus que le véhicule du chaos des intérêts contradictoires du "profit". Un régime croupion livré aux profits en guerre. Notre pays, et les autres, vont finir en territoires invivables livrés à une violence inouïe contre les "faibles": agriculteurs, enfants, femmes, intellectuels, travailleurs, animaux, Vivant. Parce que finalement c'est la Vie qui est déclassée, chaque jour, sans fin, depuis disons, Verdun. Et le grand gagnant ne sera pas le surhomme Nietzschéen, ne sera finalement pas l'artiste (2), mais le hollande-valls-gattaz-qatari-lepen à tête de trump-bolloré in the heart of Darkness.

(1) http://www.franceculture.fr/emissions/sur-les-docks/grece-22-le-scandale-des-mines-d-or-ierissos

(1) à moins de considérer que bruni, gayet et gravoin-jauni ormesson soient des artistes ?

vous avez lu la ponérologie politique et bien je vous conseille la série l'onde

vous ne verrez plus la réalité d'une même maniere 

dites vous que certains nous vampirisent energetiquement , en nous faisant vivre des experience s desagreables générant des emotions négatives ...

 

;)

Bon. Ponérologie, oui, cette mine en Grèce, ces schisteux et leurs désastres existent, les chambres à gaz ont existé, le chômage ça existe, valls existe, l'infarctus aussi,  la mort, enfin... je crois ;) L'onde... ce sera quand j'aurai fini le livre d'Urantia (pas encore compris la page 1) ce qui va être long ;)

Mais c'est vrai. Quel est le sens de tout ça ? Seule certitude, le lézard n'est pas la bonne réponse Sourire Parce qu'immédiatement se poserait la bonne question: qui a créé le lézard, et pourquoi une telle méchanceté ? Une telle sauvagerie ? Valls-bolloré-lecanada suffisent à montrer ce qu'est la sauvagerie, pas besoin de lézard.

Nihil humanum mihi alienum

nouveau                  GIRONDIAC, 

Sur la suppression du principe "pollueur / payeur" : Merci pour le lien et l'alerte ! Décidément, c'est bien le "rendez-vous en enfer" qu'ils veulent nous imposer ! 

Ahurissant et ignoble. 

un corps humain qu'est ce que c'est , un avatar sur lequel se connecte une âme ou un être venant d'ailleurs ...

le tome 1 de l'onde (http://pilulerouge.com/shop/the-wave-1/ ) mets plutot en place la série , l'éveil de l'auteur , la découverte de la vraie réalité ... ; cela peut etre un peu rébarbatif mais intéressant

le tome 2 , je suis en train de le lire , est plus intéressant ...

 

 

urantia ... il faut se méfier des nouvelles bibles des fois ....

lisez ceci : http://www.elishean.fr/?p=34875

 

 

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
  • Nouveau
  • 01/03/2016 16:45
  • Par

Hollande, dégage !

Magnifique !

Près de 860 000 signatures pour l'instant, un Gouvernement qui commence à reculer, des manifs prévues le 9 et tout cela à partir d'une simple pétition lancée sur change.org...

C'est par le bas, le Net et les réseaux sociaux que les choses bougeront dans ce pays, comme cela a été le cas avec les printemps arabes, Podemos en Espagne, et 5* en Italie..Les organisations verticales sont obsolètes et incapables d'imaginer quoi que ce soit..

Je me demande s'il n'est pas temps de lancer une pétition pour demander la démission de Hollande.

Pour 2017, je propose la candidature de Caroline de Haas.

une pétition pour un changement de régime oui ....

 

Plutôt tou-tes dans la rue le 9/3 et que se vayan tod@s!

Cela s'appelle https://www.m6r.fr/ et cela a réunit à ce jour 103 679 signatures en 18 mois...Un bide...

@ Sycophante a écrit :  "Pour 2017, je propose la candidature de Caroline de Haas."

Oui, celà ferait un pavé de plus dans la mare des candidats putatifs à gauche :)

Mais du fait même du succès de cette pétition, ce serait aussi largement perçu comme une manipulation.

Hors, Caroline est nettement plus fine que Mélenchon ^^

Et puis, ce qui n'est pas négligeable,  elle fédère en très peu de temps beaucoup plus de monde que lui. Il était temps que le temps vienne. Que ce soit un grand soir, j'en doute,  mais que cette loi ne passe pas serait déjà une belle victoire... et un bon début pour la prochaine fois. 

Valls, Hollande, Macron & C° nous déclarent la guerre? Ils l'auront! Tous dans la rue le 9 mars et grêve générale jusqu'au retrait complet de cette casse des droits des travailleurs!

Que se vayan tod@s!

no pasaran ... 

Valls, Macron, Hollande, démission !

Retrouvez la liste des manifestations par villes sur: https://docs.google.com/spreadsheets/d/1CRSSqMgrHnyiGhZ-B73oSdOIEuYa8Z82StJ9_QUH4F8/edit?pref=2&pli=1#gid=0
Dans chaque ville, chaque quartier, chaque entreprise, service ou université créez des « assemblées populaires contre l’austérité » : construisez la mobilisation contre la loi travail diffusez ce tract.
Une carte postale à adresser au président de la République est en cours de réalisation.
Site d’information : loitravail.lol/

Merci

En conclusion : Si vous souhaitez le politique du pire envers  les classes populaires et moyens alors sans hésitation votez à nouveau pour Hollande en 2017 car vous serez servi au-delà de tout ce que vous pouvez imaginer  ! !

SARKO est grillé, la droite aussi car elle fera cette réforme si HOLLANDE ne le fait pas. Il reste qui à part JLM ? Non pas le FN qui tente de cacher son autoritarisme, et ses futurs ministres sont du même accabit que ses maires, voyez genre MENARD, on n'est pas sorti de l'auberge.

Alors, à qui pensez-vous ?

  • Nouveau
  • 01/03/2016 19:33
  • Par

Ce qui est dommage c’est que vu la façon, à la hussarde, dont E VALLS et F HOLLANDE ont engagé le projet de réforme, ils ont réussi à se mettre à dos quasiment la majorité des français, et on peut le comprendre, alors qu’il est évident qu’une reprise du code du travail est à faire, mais en très forte concertation avec de réels représentant des actifs et des demandeurs d’emploi.

 

Ce qui est déplorable aussi c’est, de mon point de vue, les réactions très corporatistes et très clientélistes de certains syndicats qui se sentent visiblement menacés dans leur existence et leur légitimité à représenter tous les actifs et aussi … les demandeurs d’emplois.

A titre d’exemple, en France, environ 6.8% des actifs sont syndiqués, soit 1.95 millions pour 28.4 millions d’actifs mais les syndicats sont 2 à 3 fois plus implantés dans le secteur public que dans le secteur privé… De plus, ils sont quasiment inexistants dans les entreprises de moins de 50 salariés alors que, selon l'Insee, les TPE et les PME emploient environ 70% des actifs.

 

Ce qui est aussi lamentable c’est la récupération de certains politiciens, entre autre à gauche, plus soucieux de leur avenir politique, que de la défense des salariés et de la relance de l’emploi en France, et qui voient une opportunité de se placer ….

 

Quand on regarde les «têtes de chapitres» du projet de réforme, je pense que l’on peut être souvent d’accord sur les thèmes à aborder, mais quand on lit les contenus, en particulier ce qui concerne la définition du licenciement économique, on est atterrés. On se demande si ceux qui ont écrit les textes ont les pieds sur terre…

Il est faut certes protéger les salariés, mais il faut aussi se donner les moyens de créer des emplois, et enfin il faut aussi, que cela plaise ou non, donner des moyens à nos entreprises, TPE, PME, etc … de se battre et de créer de conquérir des lmarchés.

 

Au lieu de se donner en spectacle de combat à la gauloise, il est donc temps, de mon point de vue, que le gouvernement, mais aussi des hommes politiques sensés, des syndicats et des entrepreneurs constructifs calment le jeu et essaient d’avoir une démarche collective constructive. Nous n’avons pas le choix et nous ne pouvons pas nous contenter de manifester, de dire on retire le projet de loi, et on ne bouge pas

Si les hommes politiques de gauche n’arrivent pas à promouvoir cette démarche réformatrice, en ayant à l’esprit la protection sociale, le contexte mondial continuera de bousculer économiquement la France, et des réformes bien pires nous seront imposées, par l’extérieur, ou par de prochains partis après les prochaines élections.

"Alors, réformer quoi, et pourquoi faire ? " ... donc conclusion: on ne fait rien car pour vous, a priori, la situation économique et sociale de la France est extraordinaire, le nombre de chômeurs est au plus bas, les entreprises croûlent sous les commandes ... une réflexion et une concertation sont inutiles...

C'est une démarche intellectuelle qui n'est pas la mienne, mais aujourd'hui beaucoup sautent comme des cabris en criant, manipulés par certains politiques et syndicats " pas de réformes, pas de concertations, on est contre tout  ..."

Heureusement, j'ai entendu qu'au moins la CFDT avait une démarche plus intelligente et constructive en acceptant au moins une discussion. 

j'entends un chant au loin ...

virons  virons , faisons les souffrir oui oui ....

jetons les dans la rue , dans les bois , que les enfants mangent de l'herbe oui oui .....

empalons ce qui genent , oui oui dans les mines de gobelin ville 

des Orques ... on me dit ... qu'on est en plein Mordor ...

 faut que je retrouve le tranchoir à Orque ....

 

Que n'aurait on entendu comme cris d'orfraies de la part de "la gauche" si jamais Sarkozy avait présenté un tel texte .................

La pétition grimpe encore, on n'est pas loin des 900 000 signataires. Espérons que ça continue. Et soyons nombreux dans la rue le 9 Mars !

 

Ce gouvernement nous enfume, cassant le système social en cachant son libéralisme économique derrière la bataille de l'emploi, usant de l'absurdité d'un langage politique devenu creux pour masquer les conséquences de ses réformes.

https://blogs.mediapart.fr/julien-schickel/blog/010316/loi-travail-non-merci-reponse-la-reponse-de-myriam-el-khomri

  • Nouveau
  • 01/03/2016 21:36
  • Par

"Les Jeunes avec Macron" créent le think tank "La gauche libre"


En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/?HGl8OrlYOv56I2X3.99

Ils "assument le schisme idéologique de la gauche française qui oppose les tenants des mécanismes de rattrapage visant à corriger a posteriori des situations individuelles au promoteurs de l’égalité réelle et de la liberté d’entreprendre."

 

L'égalité réelle et la liberté d'entreprendre. Parce qu'on le sait bien, s'il n'y avait pas de frein au licenciement, un nombre incalculable de fils d'ouvriers monteraient leur boîtes ! Ce qui empêche les pauvres de devenir de grands patrons, ce ne sont ni la reproduction sociale ni l'héritage des fortunes, mais seulement ce foutu droit du travail et le manque d'accords d'entreprises !

 

Merci beaucoup pour cette lecture qui a le mérite de l'amusement. Toutefois, les Jeunes avec Macron avaient déjà commis une tribune dans le Monde, plus complète et encore plus encline à muscler les zygomatiques : http://abonnes.lemonde.fr/idees/article/2016/02/19/le-liberalisme-est-une-valeur-de-gauche_4868237_3232.html

Le liberalisme est une valeure de gauche ... le WILD une valeur de droite et extrême droite. Les deux sont vendus chacuns comme libéraux, pourtant dans le détail, l'un est fait pour émencipé le maximum de personne, l'autre est un Wild créer pour que des castes riches de reproduisententres elles.

Il ne faut pas confondre et se faire piéger par les mots.
Vous, vous avez visiblement raté la série d'émission  dArte sur le Capitalisme  et l'épisode Adam Smith.

++

Etat d'urgence : manif du 9 mars interdite ? perquisitions et assignations à résidences pour les fauteurs de "troubles" ? Potentiellement terroristes ? A suivre...

Judith Waintraub (ou un truc dans le genre) utilise des arguments crasseux pour délégitimer la pétition en disant que comme Caroline De Haas a ouvert une société dans le domaine du bien être en entreprise, elle ne viserait qu'une promotions personnelle....

Sauf que, la fallacieuse Judith, qui trouve sûrement ailleurs qyue des patrons sont sincères pas éssence, oublie que justement, si elle voulait faire du fric, elle aurait plus d'intérêt :
1 - A ne pas se prendre le paronnant dans la face.
2 - Plus cyniquement, à ce qu'il y ait plus de problèmes au travail puisque ça lui ferait plus de Clients (sûre qu'une ... comme Judith agirait de la sorte, elle).

bref, Donc, contrairement à ce que dit J. W,  Caroline de Hass n'a pas d'intérêt , autre que la sincérité, à lutter contre les lois crasseuses de Valls.

Et conflit d'intérêt pour conflit d'intérêt, Judith machin oublie qu'elle travaille au Figaro et que son chère patron mafieu adore Manuel Valls et Emmanuel Macron. A tel point qu'il ne peut pas se retenir de le dire très souvent gênant même son petit Manuel qui en rougit en publique. Et donc, si on reprend contre elle, le fallacieux argument qu'elle croit malin de mettre face à Caroline de Hass, elle est couchée, rempante ce qui fait tâche pour une journaliste.

Votre chère Judith oublie surtout qu'au delà du cas de Caroline de Haas, il y a 874 176 (à cet instant) autres signataires, qui n'ont pas tous ouvert de sociétés dans le domaine du bien être en entreprise !

+1 mais vous m'avez mal lu. Ce n'est pas "Ma" Judith ... loin de là... C'est pour dénoncer ses bobards et élements de mensonges que je parle d'elle , vraiment loin de moi l'idée de la promouvoir, au contraire

Non, non, je disais "votre chère Judith" d'une manière ironique. Mes excuses pour l'incompréhension !

  • Nouveau
  • 01/03/2016 23:26
  • Par

Même les éléphants pleurent!

Depuis presque quatre ans les éléphants, entraînant le troupeau entier, ont pataugé dans la boue, comme seuls savent le faire les pachydermes, heureux et se frottant le ventre. L’éléphant a de la mémoire et du plus loin qu’il se souvienne, de Moch à Mitterrand en passant par Delors et les autres, jamais le bain n'a été aussi satisfaisant et la marche si rapide.

Chacun prenant l’empreinte de celui qui le précédait pour se maintenir dans la bonne direction. Comme dans tous les troupeaux, les vieux ronchons, les jeunes et les originaux se sont faits remarquer. Mais les pas de travers, pour une herbe plus verte à droite ou à gauche de la file ininterrompue, se sont toujours calmés à la première sommation des chefs du troupeau.

Pourtant quel parcours ! du CICE au Pacte de Responsabilité, de l’écrasement de la Grèce à la chasse aux migrants, de la génuflexion à la compromission religieuse, de la guerre en Afrique à l’atteinte à la nationalité, du Tafta à Notre Dame des Landes, des intégristes d’Israël aux princes du pétrole, de l’amour de l’entreprise à la casse du code du travail, rien ni personne ne le fait dévier. Le troupeau est fier de lui, toutes trompes dehors pour mieux respirer au-dessus de la mêlée et de l’odeur douteuse d’une société dont il accélère la décomposition vers des lendemains sauvages pour les plus faibles.

Mais quoi ? Il parait que certains ont un petit code du travail dans l’œil ...

Vous croyez qu’ils pleurent ? Mais non, c’est de la média-conjonctivite

Le troupeau est malade Abattons-le !

  • Nouveau
  • 01/03/2016 23:36
  • Par
A lire tous ces commentaires qui me réjouissent, j'ai comme l'impression que les jours de madame Khomry au ministère sont comptés. Attention, ça sent le fusible. Mais n'oublions pas que le problème n'est pas le fusible mais le système.

Il n'est pas bien de tirer sur une ambulance, il y a des conventions internationales à respecter ! Et loin de toute plaisanterie, on peut aussi respecter les individus, tout en combattant leurs idées et leurs actes. Cette femme est le symbole de tout un ensemble de femmes et d'hommes politiques, pourtant issu(e)s du peuple, qui ont été promu(e)s grace à l'école de la république, mais qui sont passés directement de l'école aux hautes fonctions de représentation politique, que ce soit dans une ou plusieurs institutions ou dans les directions des partis. Souvent leur présence dans un parti n'est pas le résultat d'une conviction, mais du hasard d'un stage au cours de leur formation. La caricature c'est l'ENA, mais il n'y apas que l'ENA.

Tout ça pour dire que ce n'est pas une personne qu'il faut abattre (en tout cas pas celle là, ça ferait plutôt penser aux femmes tondues de la libération, ce qui n'est pas forcément à l'honneur des tondeurs, souvent anciens collabos) c'est un système...

Pub citroën. Bertier: "ça va patron ?" lui tapotant le bide ... "ben on se laisse aller, hein ! ", le "chef", genre bolloré, "eh ben vous vous sentez bien, bertier ?", "oui patron, très bien"  sous le regard haineux des valls de l'ascenseur... Bertier vient d'"acheter" une citroën. Mort de rire, merci seguela...

Question. Comment un individu normal peut-il accepter de se farcir un abruti comme ce "patron" (bravo aux acteurs, plus banquiers tu meurs) pour une citron ?

Je m'adresse aux conducteurs de citrons qui écoutent zemmour dans la pestilence de leur périph entre deux accidents et trois radars, obsédés par l'angoisse de pointer à l'heure. Comment vous faites ? Je ne comprends pas. Je n'ai pas de voiture et je n'ai jamais envisagé un seul instant d'exercer mon activité sous les ordres d'un tel connard pour le seul plaisir d'en acheter une. Je n'ai jamais confondu code du travail et code de la route.

Comment faites-vous ? C'est un appel à témoignage. Je me demande si je ne vais pas lancer une consultation sur change.org. Après on en fera une sur les peugeots diesels, puis les das auto, la bagnole changera mais le "patron" sera le même, c'est une enquête conso scientifique.

Et merci aux pubards et à citron ! Une telle synthèse de l'"offre" "compétitive" macronienne "libérale gauche" et de la refonte des relations "employeurs-salariés" en quinze secondes, chapeau.

Bon je soupçonne qu'il y a un humour très fin dans votre commentaire, mais je n'ai rien compris...

Rien Déçu

Vous pouvez nous le refaire au ralenti ???

Essayez de voir cette pub citron. Vous allez sentir le doux frisson de la vie en "entreprise" (1) et les bienfaits du nouveau code du travail. Incertain Mais ça en vaut la peine, on ferait tout pour se payer une citron, merci patron.

Donc un salarié vit une vie de merde sous les ordres d'un con pour pouvoir s'acheter une citron, c'est vraiment que cette bagnole en vaut la peine, et c'est censé être drôle. Ces pubards se foutent de la gueule du client, de sa vie et ça les fait rire .. regardez la pub... Clin d'œil

 Et c'est pas très fin. Fini les politesses et la grande philosophie. Le tir à la patate c'est du passé. On passe au gros plomb, à la hache, on pulvérise.

(1) cette petite décharge électrique dans l'échine que ressentent tant de salariés le matin

Ils avaient aussi prévu initialement que la dérogation à la durée légale du temps de travail (35h/semaine, donc) pourrait aller jusqu'à 60h/semaine. Devant le tollé, cette mesure elle aussi a d'ores et déjà été retirée. (le dépassement pouvant aller désormais jusqu'à 48h - même si un nombre désespérant de mesures - modulation sur 3 ans, forfait/jour généralisé - permet in fine de ne respecter aucun plafonnement horaire)

Autant de satisfaction du devoir bien accompli, de sourires et de décontraction !!!!!!

Cela fait plaisir à voir .....

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
  • Nouveau
  • 02/03/2016 03:49
  • Par

nouveau                

Je reposte ici une réponse à divers intervenants, car ce débat est crucial, même si cela peut nous gêner ... ou non. Et bien lire la phrase de fin. CDT à tous.  

1 - D'accord, personnellement, OK pour l'action, puisque c'est lancé. Mais ...

2 - Mais je vois trop de forces contradictoires internes. Et je le répète : """Bien des générations en ont trop vu : manque habituel de DÉBOUCHÉ POLITIQUE et / ou ÉCLATEMENTS SECTAIRES. """

3 - Je pressens que cela va se reproduire, dans un contexte où l'idéologisation dominante, même subconsciemment est, pour faire court, "l'individualisation", et au mieux la "parcellisation". Ce qui mène très vite au syndrome de "l'exclusion réciproque". C'est bien ce que l'on constate, pour l'heure, non ?

4 - Cet émiettement des luttes et leur dominante "morale", plus que "politique" au sens strict et noble, fait le jeu de toutes les oligarchies, qui, elles, sont unies (malgré certaines contradictios internes secondaires). 

5 - Sans défaitisme aucun, mon questionnement voudrait nous amener à voir plus loin, car ceci c'est déjà produit. Tel est donc le débat sur une prise de conscience anticipatrice qui m'importe. 

Il reste que, sur ce problème, j'avoue que j'aimerais me tromper...  

 

Et, vous, vous proposeriez quoi ? 

  • Nouveau
  • 02/03/2016 08:18
  • Par

Pour le PS il est temps de donner un vrai nom à cette loi : Kel Konery

  • Nouveau
  • 02/03/2016 10:34
  • Par

Le mouvement de gauche citoyen français est en marche. Enfin. Merci à Caroline de Haas, aux youtubeurs et autres jeunes. L'Histoire retiendra peut être qu'une révolution est partie de là.

Excellente explication a lire:Droit du travail : l’ex-conseiller de Myriam El Khomri explique pourquoi il claque la porte

http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/03/01/droit-du-travail-lex-conseiller-de-myriam-el-Khomri-explique-pourquoi-il-claque-la-porte_4874575_3232.html

 

 

 

Coup d'épée dans l'eau je sais, mais...

L'objectif n'est pas de sauvegarder des emplois mais d'inciter à l'embauche. Contrairement à certains dires ici je n'ai jamais vu une entreprise qui souhaite embaucher mais avec pour objectif de licencier les mêmes plus tard (!!!). En France aujourd'hui vous avez une machine qui ferme la porte au nouveaux embauches toute en protégeant ceux qui sont déjà en place. Cette protection excessive est bien la cause principale du chômage.

 

 

Combien, parmi les 800 000 signataires de la pétition, ont-ils vraiment lu le projet de loi et pas seulement les extraits, soigneusement choisis et habilement commentés par les auteurs de ladite pétition ?

A l'heure d'Internet et des réseaux sociaux, le coup de la pétition c'est facile..Facile en effet de créer un exutoire, de faire monter une mayonnaise qui ne demande qu'à prendre contre  un pouvoir qui n'a pas trouvé le moyen d'inverser la courbe du chômage, et qui est confronté à une crise sociale multiforme : les agriculteurs, les taxis, les médecins etc, etc...

La démocratie est-elle soluble dans la pétition ???

Tout cela fait irressisblement penser à la phrase de Talleyrand "La politique sera toujours l'art d'agiter les peuples avant de s'en servir".... 

je me branche a vous

il faut recréér les camps de travail , les faire travailler de force , etc ...

s'il y en a qui se rebelle , on les zigouille ,cela fera de l'engrais pour les tomates

je me déconnecte

 

Analyse détaillée deu projet de loi El Khomri/Macron2

1 mars 2016 | Par Richard ABAUZIT

L'écriture des lois destructrices est souvent indéchiffrable. La violence de l'attaque a heureusement permis cette fois que quelques lumières se fassent et qu'une saine colère voit le jour. Et on peut aujourd'hui espérer que la révolte soit au bout d'une plus grande clarté.

 "le coup de la pétition c'est facile", en effet, tellement facile qu'aussitôt côté EL Khomri ils en ont fait une rapidement signée par le patron du Medef et celle-ci plafonne à 7000 voix. Pas si facile au final ! !! ! !

  • Nouveau
  • 02/03/2016 14:52
  • Par

Au lieu de se donner en spectacle de combat à la gauloise, il est donc temps, de mon point de vue, que le gouvernement, mais aussi des hommes politiques sensés, des syndicats et des entrepreneurs constructifs calment le jeu et essaient d’avoir une démarche collective constructive. Nous n’avons pas le choix et nous ne pouvons pas nous contenter de manifester, d'exiger le retrait  du projet de loi sans rien proposer d'autre, et de promouvoir l'immobilisme.

Vu le contexte économique et social de la France et le nombre de demandeurs d'emploi, si les hommes politiques de gauche n’arrivent pas à promouvoir une démarche réformatrice, en ayant à l’esprit la protection sociale, le contexte mondial continuera de bousculer économiquement la France, et des réformes bien pires nous seront imposées, par l’extérieur, ou par de prochains partis après les prochaines élections.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

MFO, 

"""nous ne pouvons pas nous contenter de manifester, d'exiger le retrait  du projet de loi sans rien proposer d'autre,"""

C'est pourtant bien ce qui risque de se produire, après quelques concessions (voir mon post au-dessus). Mais il est peu "populaire" de dire ce genre de chose, pourtant féconde si on la prend en compte. 

Mais si on peut.  On a tout à fait le droit de dire que "le plein emploi"à l'anglo-saxonne nous n'en voulons pas. Ce sera déjà une bonne chose de faite. Après,  pour proposer autre chose, nous savons tous ce qu'il faut faire.  Il faut faire exploser ce système. Ce qui nous conduit aux calendes...grecques (tiens, oui, grecques. Pourquoi pas ?) Mais si personne ne commence,  même ces lointaines calendes n'adviendront pas.

  • Nouveau
  • 02/03/2016 16:19
  • Par

une-canard-02032016-s une-canard-02032016-s

  • Nouveau
  • 02/03/2016 16:24
  • Par

Si en 2017 c'est un candidat de droite qui est élu Président de la République, il sera inutile de dissoudre l'Assemblée Nationale et le gouvernement. Il pourra conserver les ministres actuels ainsi que les députés PS qui sont devenus en 5 ans limite Extrème Droite. Nous allons avoir une Assemblée Nationale Bleue, comme le sang des Royalistes.

Toi tu comprendras jamais rien mon pauvre drole,ils ont pas envie de finir dans une usine sans dents,alors tu vois eux ils comprennesnt vite,tu sais nous avons qu'une vie il faut pas se tromper,il vaut mieux finir sa vie à cannes que issy les moulinaux avec les poubelles,car méme dans vos poubelles il n'y a rein à cannes il y a des beau restes.

Eh oui, mais comme ce sera forcément un candidat de droite qui sera élu Président de la République avec des députés de droite on peut être sûrs que des réformes bien pires nous seront imposées, par le MEDEF et les électeurs de droite....  On pourrait espérer que vu le contexte économique et social de la France et le nombre de demandeurs d'emploi, des hommes politiques de gauche prennent l'initiative d'une démarche réformatrice, en ayant à l’esprit la protection sociale... , Malheureusement les politiciens de gauche, les syndicats (à l'exception de la CFDT) n'ont que des réactions corporatistes, clientélistes ou carrièristes. Ils se contentent donc d'enfumer les français, d'appeler à manifester, par dogmatisme, d'exiger le retrait  du projet de loi, on peut comprendre mais sans rien proposer d'autres car ils n'ont pas d'idées ou plutôt, ils ne sont capables que de prôner un immobilisme stérile. Je suis en colère contre toutes ces personnes, gouvernement inclus, car j'ai toujours voté jusqu'à présent à gauche. Honte à eux, mais aussi aux beni oui-oui qui les suivent par dogmatisme. Je continue donc à rêver que des hommes politiques sensés ... cela doit exister (?) , des syndicats et des entrepreneurs constructifs calment le jeu et essaient d’avoir une démarche collective constructive.

toi tu as rien compris au film , ceux de droite c'est ceux du PS ....

la droite comme tu dis n'aurait pas été capable de faire le 1/4 que ce gouvernement a fait ...

 

Je pense avoir bien compris, c'est pourquoi j'ai écris "On pourrait espérer que vu le contexte économique et social de la France et le nombre de demandeurs d'emploi, des hommes politiques de gauche prennent l'initiative d'une démarche réformatrice, en ayant à l’esprit la protection sociale... , Malheureusement les politiciens de gauche, les syndicats (à l'exception de la CFDT) n'ont que des réactions corporatistes, clientélistes ou carrièristes." car de mon point de vue les représentants du PS et du gouvernement n'ont pas la protection sociale en tête quand il étudie une réforme, qui de mon point de vue est nécessaire mais pas n'importe comment. 

mais le peuple c'est l'ennemi pour eux , regarde les , ils sont encore sous l'ancien régime ...

tu les transposes au moment de la révolution , ils auraient été royalistes pour conserver leurs avantages

Le projet de loi prévoyait (oui, oui, imparfait) de se passer des syndicats et de les supplanter par la démocratie directe des travailleurs dociles... En tous points une réussite pour l'instant. En cadeau Bonux, le burn-out de la ministre.

Pour la manif, recyclons donc les pins du père gattaz. 1 million, c'est écrit dessus. 

'Le projet de loi prévoyait (oui, oui, imparfait) de se passer des syndicats et de les supplanter par la démocratie directe des travailleurs dociles...' c'est le discours des syndicats, surtout de la CGT et FO car, en France d'après l'INSEE, seuls 6.8% des actifs sont syndiqués, soit 1.95 millions pour 28.4 millions d’actifs mais les syndicats sont 2 à 3 fois plus implantés dans le secteur public que dans le secteur privé… pour des raisons qui tiennent notamment à la répression antisyndicale existantes dans de nombreuses entreprises privées. De plus, les syndicats sont quasiment inexistants dans les entreprises de moins de 50 salariés alors que, selon l'Insee, les TPE et les PME emploient environ 70% des actifs... et, de toute façon, les actifs des TPE-PME n'auraient pas eu droit à cette "démocratie directe". En conclusion, les syndicats se battront pour leurs clients, et ne se battront pas pour les TPE-PME, ni pour les chômeurs, ni pour les intérêts de la majorité des actifs du privé...

 

Discours du Citoyen Agricol Perdurier contre les 12 heures de travail.

Maintenant je sais où ce gouvernement a trouvé ses arguments : chez le patronat de 1848 !

 

[PDF]La durée du travail, la norme et ses usages en 1848

www.benedicte-reynaud.com/texte/Reynaud_Geneses-2011.pdf

En effet, pour défendre comme pour combattre le décret du 2 mars 1848, il ... travail des enfants dans les manufactures de plus de 20 salariés a par ailleurs ...

Regard sur les journées d'avril 1848 à Rouen ... - Le fil rouge

gilles.pichavant.pagesperso-orange.fr/ihscgt76/num2/num2page4.htm

150ème anniversaire de 1848 ... Premier article: "La condition ouvrière vers 1848" .... Une loi du 22 mars 1841 réglemente le travail des enfants dans les ...

[PDF]Le XIX° siècle: le travail des enfants (2)

www.ac-grenoble.fr/ecoles/g2/.../pdf_usines_le_travail_des_enfants_2.p...

Le XIX° siècle: le travail des enfants (2). «Des jeunes ... veulent pas envoyer leurs enfants ... 1848: loi proclamant le droit au travail, donc le droit d'être secouru.

Vous avez consulté cette page le 17/02/16.

Temps de travail — Wikipédia

https://fr.wikipedia.org/wiki/Temps_de_travail

Aller à La réglementation du temps de travail des enfants - [modifier | modifier le code]. Article détaillé : Travail des enfants. La première réglementation ...

Mesure et définition  •  ‎Comparaison des durées ...  •  ‎Histoire du temps de travail

Je viens de signer : « Loi travail : non, merci @MyriamElKhomri ! #loitravailnonmerci »

A cette heure, il manquait un peu plus de 1700 signatures pour atteindre le million. J'ai hésité jusque là, bien que totalement convaincue du bien fondé de manifester contre !!! (ce qui fait, que je viens de signer...) par les gens qui ont initié cette pétition. Ayant reçu très précédement une invitation de Caroline Haas pour sa "primaire" qui m'a hérissé le poil, je ne voulais pas être associée à ces gens là. Mais bon, le sujet étant trop important, j'ai tenté de passer sur mes exaspérations.

Et bien sûr, le 9 mars, je serais dans la rue !

1.000.735 signatures.

Dont les 4 miennes ( en une heure ) ce qui '' a valu quatre mercis...j'ai juste fait comme les gars de France 2.

vivement le vote électronique !

Je viens d'aller voir le site de l'UNEF

qui appelle à manifester le 31...

http://unef.fr/2016/03/04/reforme-du-code-du-travail-il-y-a-urgence-a-se-mobiliser/

Le mouvement social s’étend. Une imposante majorité considère que le projet de réforme du code du travail est une menace pour les salarié-es et ne créera pas d’emplois. Nous le pensons aussi !

Les premières réactions syndicales et citoyennes ont contraint le gouvernement à un premier recul. Mais ni le changement de date, ni le changement de titre ne rendent ce projet acceptable.

Le 31 mars ,les salarié-es, les privé-es d’emplois, les jeunes, les retraité-es ont toutes les raisons de se mobiliser ensemble, par toutes les formes, y compris par la grève et les manifestations sur tout le territoire, pour obtenir le retrait du projet de loi de réforme du code du travail, et pour l’obtention de nouveaux droits, synonymes de progrès social, pour gagner aussi une autre répartition des richesses dans une société solidaire.

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, union syndicale Solidaires, UNEF, UNL, FIDL réunies ce jour, invitent l’ensemble les salarié-es, les jeunes, les retraité-es, les privé-es d’emploi à s’inscrire dans les mobilisations.

D'aprés change.org, les signatures multiples sont repérées et supprimées dans les 24h. 

S'ils le disent.. 

Avaaz et Change.org ont fait de la pétition un business...

Ils ne s'en cachent d'ailleurs pas 

https://www.change.org/fr/nous-connaître/modèle-économique

j'ai plusieurs adresses mail actives et peux en créer d'autres. En fait si je compte mes mails professionnels j'en ai 7 ( enfin avec ma femme ) 

je peux me logguer de plusieurs endroits. Ils repèrent comment les pros de la pétition ? 

Comme ça à les lire : 

https://www.change.org/fr/nous-connaître/à-propos-des-signatures

Le succès de la pétition est indéniable. Je l'ai moi-même signée. Ce qui reste le militantisme le plus flemmard du monde. Mais le support est sujet à caution. Pourquoi une plateforme US ? Et les motivations des signataires sont incertaines... Contre cette loi ? Contre le gouvernement en général ? Contre ce qui est pour et pour ce qui est contre ? Va savoir.

 

Avaaz.org — Wikipédia

https://fr.wikipedia.org/wiki/Avaaz.org

Avaaz.org est une organisation non gouvernementale internationale de ... Avaaz a été financée en partie par le milliardaire George Soros, via MoveOn par le ...

Historique  •  ‎Origine et signification du nom  •  ‎Objectifs  •  ‎Financement

Avaaz - Wikipedia, the free encyclopedia

https://en.wikipedia.org/wiki/Avaaz

Traduire cette page

Avaaz's individual co-founders include Ricken Patel, Tom Pravda, former Virginia ... Avaaz a "shadowy foreign organization" tied to billionaire George Soros.

AVAAZ : NE SIGNEZ PAS SANS SAVOIR

lesbrindherbes.org/2013/08/15/avaaz-ne-signez-pas-sans-savoir/

15 août 2013 - L'ong Avaaz est très présente dans nos boites à lettre, vous proposant ... douteuse », au financement lié au militant milliardaire George Soros.

[PDF]Avaaz ou/et Change.org - coqueli'causse

coquelicausse.fr/wp-content/uploads/2014/.../Avaaz-et-Change.org_.pdf

de Change.org pour demander que la pétition pour sauver Kokopelli soit ... financiers est l'incontournable milliardaire prédateur George Soros, évoqué dans.

Média propagande et falsification : l'escroquerie des ...

https://www.crashdebug.fr/.../6907-media-propagande-et-falsification-l-e...

L'un de ces gentils financiers est l'incontournable milliardaire prédateur George Soros, évoqué dans l'article de Dominique sur Avaaz, car Change.org fait partie ...

Pour la CFDT CFTC FAGE et UNSA ce sera le 12 mars...

l'unité est en marche...

 Mais on doit noter que le 12 mars est un samedi, traditionnel pour des salariés, sauf grève, tandis que le 9 est un mercredi. Logique. D'où la propositon de manifestation numérique virtuelle.

Ah, ça y est ? Vous vous êtes réveillés de votre hypersomnie,  les syndicats ? L'unité on ne vous attend plus pour la faire. Mais merci quand même de prendre les trains en marche,  surtout ne la ratez pas.

> Et les motivations des signataires sont incertaines... Contre cette loi ? Contre le gouvernement en général ? Contre ce qui est pour et pour ce qui est contre ? Va savoir.

C'est pareil pour n'importe quelle pétition sur n'importe quel support - et plus largement pour toute expression d'opinion (le vote par exemple). 

Pourquoi ne pas leur faire a priori crédit à minima de ne pas vouloir de cette loi ?

  • Nouveau
  • 05/03/2016 00:26
  • Par

La pétition contre le projet de loi El Khomri a dépassé le million de signatures

La pétition lancée par la militante féministe Caroline De Haas, avec l'appui de syndicalistes CGT notamment, lancée le 19 février a franchi le million de signatures ce vendredi.

 

La pétition lancée par la militante féministe Caroline De Haas, avec l'appui de syndicalistes CGT notamment, lancée le 19 février a franchi le million de signatures ce vendredi.

Un million. La pétition contre l'avant projet de loi El Khomri a dépassé ce vendredi soir la barre symbolique du million de signatures, un record.

Lancée le 19 février, cette pétition a connu un succès viral impressionnant. Depuis son lancement, à l'initiative de Caroline de Haas, co-fondatrice d'Osez le Féminisme, et avec l'appui de plusieurs syndicalistes ou militants (CGT, UNL) ou encore de personnalités engagées dans le mouvement pour une primaire de la gauche, les soutiens ne cessent d'affluer. Le texte en ligne égrene les pierres d'achoppement contenues dans le projet de loi de la ministre du Travail. Plafonnement des indemnités prud'homales, fractionnement du temps de repos obligatoire, extension du forfait-jour...: la liste est longue.

»» ALIRE AUSSI: Projet de loi El Khomri: les sujets qui fâchent

Cette pétition détient le record de la pétition en ligne la plus signée en France. Pour Benjamin des Gachons, directeur du site Change.org en France, qui revendique près de 7 millions d'utilisateurs en France où elle s'est lancée en 2012, c'est «un phénomène viral tout à fait inédit» qui repose sur «le fait que c'est très rapidement passé d'une pétition à un véritable mouvement». Toujours sur Change, vient ensuite la pétition de la journaliste Elise Lucet contre la directive européenne sur le secret des affaires, lancée début juin et comptant plus de 510.000 signatures. Sur Avaaz.org, autre plateforme, c'est une pétition réclamant une meilleure protection de la liberté d'expression après la tuerie à Charlie Hebdo qui détient le record français, avec plus de 800.000 signatures. En 2013, une pétition contre le mariage pour tous avait rassemblé environ 700 000 signatures.

Caroline De Haas, initiatrice de la pétition contre le projet de loi El Khomry, avait crié victoire en début de semaine lors de l'annonce du report au 24 mars de la présentation du texte en Conseil des Ministres. «Alors qu'il y a encore quelques jours, il envisageait d'utiliser le 49-3 pour passer en force, il est désormais obligé de reculer devant l'ampleur de la mobilisation», a déclaré la sur le site Change.org.

  • Nouveau
  • 05/03/2016 01:46
  • Par

nouveau          (posté aussi ailleurs)

Plus on "étudie" cette loi, plus l'écœurement monte. À tel point qu'une question devient obsédante : 

quel en a été le cheminement, nom ou désignation des fonctions à l'appui ? : 

les "instances"         du MEDEF et affidés + Bruxelles, Bild., etc  (avec précision)   ?

les "porteurs"           vers Matignon et Bercy  (idem)   ?

les "rédacteurs"        à Bercy et Matignon  (idem)   ?

la "supervision"        à Matignon (gouvernement)    et à l'Élysée     (idem)   ?

les "lobbyistes"          s'activant vers l'AN    (idem)   ?

les "parlementaires" contactés      (idem + projet de loi sur ce point)   ?

On attend que très vite les fins limiers de MDP  (et d'ailleurs) nous éclairent un peu. Et que l'on ne parle pas de délation : c'est de la survie d'une déjà bien opaque "transparence" de nos institutions dont il s'agit.

P-S : Subséquemment, de plus, je ne veux pas, là comme ailleurs, mourir idiot.   

 

Ils veulent supprimer le code du travail!Allons un peu voir chez eux! les revenus des politiques,demandons des eclaircissements sur leurs trains de vie ,toutes les indemnités perçues,et faire le compte!et comparer aux salaires des ouvriers et des chômeurs! et voir à diminuer leurs revenus !Limiter les mandats à un seul. Nous aurions beaucoup moins de politiciens professionnels.

Il y a une autre pétition sur internet qui frôle "le million" , c'est celle du prof Joyeux à propos du vaccin Dtp ; aucun média ou presque n'en parle .

Sujet "sensible " ?

J'ai vu Joyeux à l'oeuvre lors d'une conférence donnée à des collégiens.

Un beau s....d.

Caroline de Hass dit : "personne ne pourra contrôler quoi que ce soit."

Bien sûr que si cela est contrôlé, principalement par Facebook, Twiter ou Autre opérateur qui peuvent communiquer vos coordonnées à qui paye le mieux !…

C'est bien pour cela que vous ne m'y rencontrerez jamais !… Croire que tout peut être gratuit est complètement fou…

Les leaders d'opinion tels que Caroline de Hass ou Elliot devraient se demander combien coûtera leur liberté d'opinion le jour ou "Ils" décideront que la récréation est finie.

Le Menteur en 2006:
http://www.francetvinfo.fr/image/754vqyz80-1797/1200/450/5635219.jpg

Hollande n'était en réalité qu'en opposition à Villepin pour aider Sarkozy, parce que Factuellement le contrat première embauche, n'est même pas le millièmes des saloperies incluses dans les lois Macron.

Hollande avait peur que son pote Sarkozy ne soit pas le candidat de 2007 qui lui refillera les clefs plutard.

FranceInfo: Alors premier secrétaire du PS, François Hollande n'a pas de mot assez dur pour condamner cette décision : "Le 49.3 est une brutalité, le 49.3 est un déni de démocratie, le 49.3 est une manière de freiner ou d'empêcher le débat parlementaire."

Chirac était mini-menteur à coté de cette arnaque de traitres qu'est Hollande.

Et Ayrault, il est où le pseudo Socialiste de 2006 ????

Oui, c'est en effet terrible de se retrouver autant en contradiction avec soi-même!

Il n'était pas fait pour être Président.

Il a été pris au piège.

Sa seule issue pour ressortir grandi de cette monumentale gabegie serait de prendre comme 1er Ministre J-L Mélanchon, de mettre un terme au projet d'aéroport de NDDL, d'interdire définitivement l'emploi des pesticides dont surtout les néonocotinoïdes (tueurs d'abeilles) dans l'agriculture, de prendre comme conseiller économique Frédéric Lordon...

Bon j'arrête c'est déjà pas mal!

De ne pas vendre Toulouse-Blagnac, s'opposer à la vente d'Alstom, et pas seulement, avec une politique étrangère à remettre sur pied et à raison.

Franchement la plupart de ces élus socialistes n'ont jamais tenu un marteau dans la main pour se subvenir, ils ne savent pas de quoi ils parlent, c'est le patronat qui leurs chuchottent ce qu'ils devraient dire à savoir restreindre les droits de la classe ouvrière, en somme bossez plus et gagnez moins ! Ils oublient que leur tabouret vacille , tant pis pour eux ils ne l'ont pas volé !

qui leur chuchote...

Pour le reste, oui vous avez raison! Sourire

 

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale