Quand le directeur de campagne de Marine Le Pen moque le «client-électeur»

Par
Il faut s'adresser au «client-électeur» comme un «Monsieur Coca-Cola», en étant «démago à mort»: les conseils aux militants frontistes de Dominique Martin, directeur de campagne de Marine Le Pen. Enquête réalisée avec Benjamin König.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il faut s'adresser au «client-électeur» comme un «Monsieur Coca-Cola», en étant «démago à mort» pour «empiler» et «stocker» «les voix»; ne pas hésiter à emmener ses «enfants» parce que «ça (les retraités), ils aiment!». Voilà les conseils prodigués aux militants frontistes en 2007 par Dominique Martin, le directeur de campagne de Marine Le Pen dans la course à la présidence du FN. Mediapart publie les bandes sonores de ses propos, enregistrés par le journaliste Benjamin König.