Des députés En marche ruent dans les brancards

Par
Politique sociale, droit d'asile, réforme constitutionnelle, guerre au Yémen : les sujets sensibles font débat au sein du groupe La République en marche de l'Assemblée, où des élus font connaître leur différence par rapport au gouvernement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Politique sociale, droit d'asile, réforme constitutionnelle, guerre au Yémen : les sujets sensibles font débat au sein du groupe La République en marche de l'Assemblée, où des élus font connaître leur différence par rapport au gouvernement.