Une militante vegan condamnée pour apologie du terrorisme

Par
Une militante vegan, poursuivie pour “apologie du terrorisme” après s’être réjouie de la mort du boucher tué dans l’attentat de Trèbes, a été condamnée jeudi à sept mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Saint-Gaudens (Haute-Garonne), a-t-on appris de source judiciaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOULOUSE (Reuters) - Une militante vegan, poursuivie pour “apologie du terrorisme” après s’être réjouie de la mort du boucher tué dans l’attentat de Trèbes, a été condamnée jeudi à sept mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Saint-Gaudens (Haute-Garonne), a-t-on appris de source judiciaire.