Contre la surveillance, la question démocratique

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Il est loin le “Moi Président” …

« […] Aujourd'hui nos regards sont suspendus
Nous résidents de la République
Où le rose a des reflets de bleu
Résidents, résidents de la République
Des atomes, fais ce que tu veux […] »

Résidents de la République, Alain Bashung chantant Gaëtan Roussel (2008)

Non je ne dis pas que Hollande est de bonne foi, je dis que s'attaquer aux hommes n'est pas le bon diagnostic a mon avis, il faut "s'attaquer" aux institutions. Dire Hollande fait l'inverse de son programme et dire que Sarko est un escroc, pour moi ce n'est pas le bon diagnostic de nos problèmes. Par contre dire que notre systeme politique est dépassé, nos institutions vieillissantes et qu Nil faut mettre en place de fort contre pouvoir etc...

Non je ne dis pas que Hollande est de bonne foi, je dis que s'attaquer aux hommes n'est pas le bon diagnostic a mon avis, il faut "s'attaquer" aux institutions. Dire Hollande fait l'inverse de son programme et dire que Sarko est un escroc, pour moi ce n'est pas le bon diagnostic de nos problèmes. Par contre dire que notre systeme politique est dépassé, nos institutions vieillissantes et qu Nil faut mettre en place de fort contre pouvoir etc...

Instituer une société autonome

On en vient à une facette essentielle de la pensée de Castoriadis. « Il s'agit simplement de ménager la possibilité – mais la possibilité effective – que les institutions puissent être altérées, et sans qu'il faille pour cela des barricades, des torrents de sang, des bouleversements et tout le reste. » 5. En d'autres termes, cette mise en place d'une société « autonome » passerait par l'institution d'une possibilité : celle de changer les institutions sans les remettre radicalement en cause, notamment sans l'usage de la force, donc créer des institutions souples... et démocratiques. Castoriadis

ouais, c'est pas faux !

faudrait une 6e République ! mais, pour ça, il faudrait un homme "fort" (et honnête) !

et moi, je ne me "sens pas" .

De toute façon, Hollande, Sarko, Guéant ou Cazeneuve, Valls ou Tartempion, c'est égal, seuls les hommes de l'ombre à profil plus ou moins barbouzard comme c'est la tradition sous la Vè république et hauts fonctionnaires anonymes exercent l'essentiel du pouvoir et savent toujours argumenter pour faire passer les réformes qui les arrangent... Alors "moi Président" fait surtout du scooter et inaugure les chrysanthèmes??? 

le PS, Parti Stasi .

Le Ps : Parti Stasi .

Tout à fait d'accord, nous sommes perpétuellement en mouvement, le poid de nos institutions les rends immobiles, je n'affirme pas mais peut- être avec des contre pouvoirs fort permettaient de pouvoir changer les choses sans la force.

Tout à fait d'accord, nous sommes perpétuellement en mouvement, le poid de nos institutions les rends immobiles, je n'affirme pas mais peut- être avec des contre pouvoirs fort permettaient de pouvoir changer les choses sans la force.

Etrange introduction, à ce propos, de Popper, dont le théorie de l'invalidation (falsifiability) concernait les théories : une théorie est selon lui scientifique lorsqu'on peut la tester, et en prouver, le cas échéant, la fausseté. ce qui lui permettait de mettre hors jeu, comme théories scientifiques, à la fois le marxisme et la psychanalyse...Mais une constitution n'est pas une théorie intellectuelle, elle exprime des choix politiques, une volonté...

parfois je reve d'un monde d'ou la caste aurait ete eliminée et/ou emprisonnée et ou une vraie Gauche moderne , humaniste et visionnaire gèrerait le pays ...

et puis j'ouvre les yeux !

et pas que les fourches !

Mais qui a construit et fait, toujours, le système politique, les institutions, le droit, les lois, etc. si ce n'est l'homme, les hommes ? On ne peut pas non plus rejeter la faute sur le système. C'est trop facilement déresponsabiliser les hommes que l'on a élus pour représenter le peuple et qui n'ont pas su prendre les bonnes décisions dans l'intérêt de leur peuple, de leur république et de la démocratie. Le système et les institutions ne sont rien d'autre que ce qu'on en fait. Et Sarkozy comme Hollande, tous deux ayant été élu à une des plus haute responsabilités de la République, sont responsables de ce que le système et les institutions sont aujourd'hui. (Je nuancerais néanmoins, en disant qu'ils ne sont pas les seuls responsables.)

Il ne faut tout de même pas salir l'armée française pour ce sordide faits divers. Comme on dit communément, dans tout groupe humain, il y a des brebis galeuses. Les affaires de pédophilie ont éclaboussé bien des milieux, politiques, éducatifs, populaires, même certaines organisations humanitaires. Dans cette affaire on peut y voir aussi que tout fonctionne à l'économie: il n'y a que très peu de contrats longs dans l'armée et tout est certainement à l'avenant, la sélection, la formation. Ce phénomène se retrouve dans la police, l'enseignement, la santé. Le pays perd sa qualité générale: il faut payer la dette souveraine et se soumettre aux marchés et aux diktats de Bruxelles.

Les petits milliards supplémentaires serviront entre autres à changer une partie des véhicules qui ont 40 ans d'âge, selon les informations données. Pauvre pays.

Donc, je trouve votre commentaire plutôt insultant pour ces hommes et ces femmes, qui malgré tout surveillent le pays et vont combattre et donner leur vie. Le terrrorisme est une réalité, les guerres sont une réalité. J'ai fait un copié collé des actes de terrorisme sur un autre fil: des centaines d'actes terroristes, des milliers de morts et de blessés. J'ai fait la même chose pour les guerres (islamistes) plusieurs dizaines de pays touchés. Un lecteur m'a d'abord accusé d'avoir compilé des sites d'extrême droite, puis s'est étonné que je ne sois pas dépublié.

Les infos viennent de Wikipédia et sont vérifiables une par une sur le Net et les ouvrages traitant des guerres actuelles, y compris le Dessous des cartes. Ainsi, on pourrait dire que l'Armée française va acheter des préservatifs et se livre à des viols, mais on ne pourrait pas faire l'énumération des attentats et des guerres.

En attendant, à situation exceptionnelle, loi exceptionnelle et ce n'est de toute évidence pas terminé. Nous avons très exactement la société souhaitée, ouverte aux quatre vents de la globalistion sauvage, de la balkanisation sociologique, religieuse, politique et économique. Et cette jungle nécessite des lois pour qu'elle ne bascule pas dans la terreur.

Même si l'extrême gauche était au pouvoir, elle agirait de même.

Je partage l'opinion que nos institutions sont responsables de cette crise de la démocratie. Au passage j'associe celle de la Vème république fondées sur un exécutif fort et des majorités artificielles, à celle de l'UE fondée sur l'idée que la libre concurrence facilite la consommation et que cette dernière et facteur de paix.

Toutefois, je ne crois pas que le changement des institutions puisse dépendre d'un homme fort, mais simplement soit de la volonté des citoyens par une demande forte sous la forme de pétition, soit un(e) candidat(e) à l'élection présidentielle qui s'engagerait à convoquer une assemblée constituante (En sus du parlement) et s'engagerait à démissionner dès que la nouvelle constitution aura été approuvée par référendumet donc en organisant de nouvelles élections.

Cette nouvelle constitution devant prévoir lescompétences qui pourraient être déléguées à l'UE, amorçant ainsi un débat pour remplacer les anciens traités par une constitution pour une Europe politique au sein de cette zone de libre échange.

Mais cela ne peut advenir que si nous sommes réellement convaincu que tous les humains sont à la fois égaux en droits et solidaires dans l'espace et le temps.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Partis conservateurs? Etes vous sur qu'ils sont à droite?

Mon but n'est pas "d'innocenter" nos hommes politiques, mais plutôt de comprendre ou est le problème. En s'attaquant aux hommes qui sont sois pourris sois incompétent(pas tous), on ne fait que mettre la poussiere sous le tapis(ou de l'argent a Tapie ;) ), nous sommes obnubilé par l'action d'un homme. Pour arriver au sommet, il faut magouiller, se renier politiquement, et surfer sur l'actualité et le sens du vent...il faut changer ça! Il faut changer de façon de faire la politique. Nous connaissons tous les changement a faire mais c'est tellement plus subtil et compliqué de faire une critique de nos institutions que de dire ils sont incompétent ou pourris.

Il faut lire en effet la partie du rapport d'Urvoas consacrée au "monde après les révélations d'Edward Snowden" (chapire 7) présenté comme un naïf qui sert l'intérêt des terroristes en leur révélant comment ils sont espionnés. Les vraies conclusions à tirer, selon ce rapport, seraient que : 1) les EU ont compris depuis longtemps l'importance de l'espionnage massif (ce que nous montrent les révélations de Snowden) et qu'il s'agirait de faire de même ainsi que de développer des capacités de contre-espionnage ; 2) pour éviter les fuites liées, comme dans le cas Snowden (qui travaillait pour Booz Allen), à une sous-traitance à des prestataires privés, il faudrait que l'Etat contrôle totalement la chaîne de l'espionnage (on voit bien le fantasme du big brother derrière); 3) la faute concernant les menaces sur la vie privée reviendrait aux "consommateurs" des entreprises privées type facebook qui ne se rendent pas compte des données personnelles qu'ils laissent derrière eux, sont "dépourvus de réflexes d'hygiène informatique" (p.136)  et devraient donc j'imagine être rééduqués. Aucun danger du côté de l'Etat bien sûr.

C'est effrayant....et ils se disent de gauche...

 

Article très intéressant en plus de la prose agréable.

Comment réagir et mobiliser le scepticisme majoritaire des citoyens lorsque les représentants parlementaires y sont majoritairement favorables?

Quid du combat démocratique?

On ne peut pas mettre les morts par attentats et les morts par accidents sur le même plan. C'est comme sur on réitérait le "détail" de Le Pen. Les milliers de morts et de blessés du terrorisme dans le monde seraient donc pour vous des morts et des blessés parmi tant d'autres, un "détail"donc. Ce ne sont pas des actes de barbarie ou des crimes contre l'Humanité. Ce sont des morts équivalents à ceux provoquées par les accidents de maison, par exemple?

L'aveuglement idéologique conduit à ce détail. La négation du principe de réalité aussi.

Vous avez sur Wikipédia les "détails" donc pour vous des attentats meurtriers dans le monde. A partir des années 2000, 90% des attentats sont islamiques, je retiens ces 10 % de façon excessive. Si vous ne croyez pas Wikipédia, vous pouvez vérifier la véracité de cette liste sur Le Net, chaque attentat ayant laissé des traces écrites sur la Toile. Et, il ya les guerres et guerrillas aussi: cela oscille entre 20 et 30 pays, toujours pour la même cause.

La France est engagé sur trois fronts. Au Mali par exemple, son intervention évite que les islamistes tuent, violent, coupent les mains et les pieds des habitants. En Irak, les batailles sont énormes, elles engagent des milliers de combattants, de véhicules, de tanks. Allez sur Youtube et visionnez.


Vous ne le ferez pas, parce que votre discours vous tient lieu de certitude.

Mais la grande majorité des états (et des gens) ont compris la réalité et donc il faut de l'argent pour le présent et ce qui va venir. Nier le terrorisme revient à être Munichois (au mieux, car dans tout conflit, il y a les négationnistes et les collaborateurs). Cela revient à être comme ces crétins de Dalladier et de Chamberlain, revenant de Munich, avec un bout de papier tremblant à la main et clamant stupidement que Hitler ne voulait pas la guerre.

http://orientxxi.info/IMG/arton443.jpg?1386235030

Les élus représentent le peuple qui n'a pas le temps de s'occuper des affaires de la cité. Le peuple leurs fait confiance.Le premier élu, le premier magistrat de la république est le dépositaire de cette confiance, Mr Hollande. Le seul problème, c'est qu'il l'ignore, tout comme les autres élus. A ce titre, il ne se sentent redevable de rien à son encontre. A vrai dire, c'est un mécanisme intellectuel assez troublant et le pouvoir ne permet à quiconque de les rappeler à l'ordre. Ainsi va la démocratie, brutale et autoritaire. La duplicité est le moteur de ces hommes et le renoncement, la voie fatale du citoyen.

On a fait quoi pour la sécurité dans l'avion? un suicide = 150 morts, il a fait mieux que les terroristes donc il faut quelques milliards pour sécuriser les avions? 

L'histoire est juste un micro détail de l'humanité et rien d'autres

En fait, il faut tout sécuriser, les transports, la bouffe, les médicaments... l'actualité le prouve. Le drame de l'avion est dû à une maladie mentale gravissime et non signalée: une fiche transmise électroniquement aux responsables e la compagnie aurait évité 150 victimes.

Mais on ne peut pas considérer le terrorisme comme un risque de la vie humaine: des gens se trompent, deviennent fous, arnaquent sur la marchandise, conduisent bourrés ou tombent de l'échelle. Ce n'est pas pareil.

Réfléchissez. Aurait-on pu considérer le génocide juif comme un accident de la vie en communauté? Et le génocide arménien? Les atrocités commises par les Japonais?Les dictatures qui ont ensanglanté certains pays? Aurait-on pu mettre sur le même plan la dictature au Chili avec 3 à 4000 morts avec les accidents de la route du continent américain?

L'histoire est juste un micro détail de l'Humanité! Je pense, et je ne le dis pas méchamment, qu'il vous faut retourner à l'école.

En fait, il faut tout sécuriser, les transports, la bouffe, les médicaments... l'actualité le prouve. Le drame de l'avion est dû à une maladie mentale gravissime et non signalée: une fiche transmise électroniquement aux responsables e la compagnie aurait évité 150 victimes.

 

allez , on anticipe ... donc après il faudra sécuriser la sécurité car qui sait ? .....

en passant : l'intelligence ne se trouve pas dans les diplômes et les belles phrases toutes faites ...

Clin d'œil

Honnête ! N'est pas compatible avec les valeurs de la plupart des politiciens ! Dailleurs il suffit de voir le taux d'abstention de plus en plus élévé à chaque éléction, c'est quand même révélateur de ce que pense une grande partie des Français.

Bon demain je vais à la pèche, suis zen y a pas d'élection (ouf).

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

???? Quel rapport avec le sujet traité §

Le détail est souvent le chemin qui met à jour la vérité des faits et induit le sens de l’Histoire. Le "négligeable", une qualité attribuée au détail, est ce qui est à l'œuvre dans l'histoire de l’univers autant que dans celle de l’humanité en particulier.

La théorie néolibérale est tout à fait "falsifiable" et a en fait été largement "falsifiée" (invalidée) vu les résultats obtenus: elle a créé de la croissance au Chili au prix de la dictature. Elle conduit à une immense rafle de richesses pour quelques uns et une note exorbitante à payer pour tous (que ce soit en destructions humaines ou naturelles). Certains croient implicitement qu'elle est seulement incomplète comme les "socio"-libéraux du PS mais, même sommairement, on voit bien que c'est un puits sans fond: dès que le pouvoir économique-bancaire gagne un peu il appelle plus, et il n'y a aucun retour de richesse pour les 99% pour qui la note s'alourdit.

Bonjour,

Cet e-mail est une notification automatique.

Le commentaire suivant a été dépublié par la rédaction de Mediapart :

 

l'état vient d'allouer 3.8 milliards suplémentaire à l'armée ...

Surement pour les fournir en préservatifs !

Des soldats français sont accusés d'avoir violé des jeunes garçons "affamés" et "sans abri" dans un centre de réfugiés de Bangui, la capitale centrafricaine, en 2014, selon un rapport confidentiel de l'ONU consulté et cité, mercredi 29 avril, par le quotidien britannique The Guardian..

 bah !

on sait très bien que ce n'est pas pour des préservatifs mais pour bien se mettre l'armée dans la poche en cas de "chauffe" avec les citoyens "terroristes" français qui en ont marre de subir toute cette merde en permanence et qui aimeraient bien ressortir les fourches ...

marrant que je me fasse dépublier alors que je ne vois pas du tout en quoi cela ne rentre pas dans la "charte" des charlies ....

peut être parceque cela a été publié en amont des trois lignes produites sur le sujet par médiapart ??

mdrrrrrrrrrrr

Rigolant

Clin d'œil ++++++++++++++

 

ha !

toi z'aussi tu a raté le réveil le jour de la distribution des cerveaux ??

Cool

Rien n'empêche de dire les deux et mêmê plus encore en parlant de toutes ces têtes d'affichent qui se gargarisent d'une démocratie dont ils se foutent (-Du FDG jusqu'au FN, en passant par tous, sans aucune exception)..

Attention, vous allez tomber du nid.

Je suis d’accord avec le titre et la position de fond de E. Plenel par rapport à la loi renseignement et ses implications, sur les libertés, la démocratie et la république. Mais il y a quelques détails qui ne collent pas !

 « Au pas de charge, Janvier 2015 s’est transformé en Septembre 2001 : l’occasion terroriste qui fait le larron sécuritaire. »

C’est un parallèle incomplet en forme d’intoxication.

Sous un air faussement accusateur, il entérine la version officielle !

À savoir que cette « loi renseignement » serait la conséquence des attentats de janvier 2015, ce qui est faux ! Cette loi est le « fruit » du rapport 2014 de la DPR !

 



N° 2482

ASSEMBLÉE NATIONALE

CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958

QUATORZIÈME LÉGISLATURE

 

N° 201


SÉNAT

SESSION ORDINAIRE DE 2014-2015

 

Enregistré à la Présidence de l’Assemblée nationale

Enregistré à la Présidence du Sénat

le 18 décembre 2014

le 18 décembre 2014

 

 

DÉLÉGATION PARLEMENTAIRE AU RENSEIGNEMENT

 

RAPPORT


relatif à l’
activité de la délégation parlementaire au renseignementpour l’année 2014

Par

M. Jean-Jacques URVOAS,

Député

Extrait de la présentation du rapport :

« Réunie le jeudi 11 décembre 2014 sous la présidence de M. Jean-Jacques Urvoas, président, la délégation parlementaire a adopté, à l’unanimité des présents, le présent rapport relatif à son activité pour l’année 2014.

Du fait du renouvellement du Sénat, intervenu en 2014, les sénateurs membres de droit à la date d’adoption du présent rapport, ne sauraient être considérés comme engagés par les analyses, recommandations ou propositions contenues dans ce document. »

La démonstration est faite ici, à E. Plenel  que « l’occasion terroriste » n’est en aucune manière à l’origine d’un quelconque « larron sécuritaire » vu la date d’adoption du rapport par la DPR, et celles de son enregistrement à l’Assemblée Nationale comme au Sénat !

L’effet ne saurait précéder la cause !

Il convient donc d’analyser ces évènements en ayant présent à l’esprit que dans notre espace temps la cause précède l’effet !

Ici le rapport de la DPR de décembre 2014, le « cœur » de la loi renseignement, précède les attentats terroristes de janvier 2015 !

De la même manière que le Patriot Act avait été préparé bien avant le 11 septembre 2001 !

Les similitudes ne s’arrêtent pas là !

À Paris en janvier 2015, une carte d’identité, malencontreusement « oubliée » dans une voiture a permis d’identifier les coupables en 24 H.

À New York en septembre 2011 un passeport « retrouvé avec une rapidité stupéfiante, miraculeusement intact » au milieu de millions de tonnes de gravas qui se consumaient, a permis en moins de 48 H de désigner des coupables.

Toujours pas de questions à poser, sur cette étrange concordance, ni ces étranges coïncidences désignant les coupables ?

« Pis, alors même qu’il entend mettre à la merci d’un État de surveillance nos secrets privés et intimes, l’actuel gouvernement n’a cessé de vouloir renforcer le secret qui protège l’ordre établi, aussi bien politique qu’économique, contre les curiosités légitimes des citoyens. »

Un seul mot pour traduire cela, DICTATURE !

 

« Confrontée à ses échecs et à son impopularité, elle a choisi de faire fi des alarmes et litière des espoirs en optant pour la solution de facilité : la politique de la peur, celle qui se sert des menaces terroristes pour instaurer un État d’exception. Le mot n’est pas trop fort pour décrire un État où le pouvoir exécutif étend de façon démesurée ses prérogatives secrètes en se mettant à l’abri des procédures de la justice et des enquêtes de la presse. »

Pour que les « menaces terroristes » soient prises au sérieux, il FAUT des ACTES terroristes !

 

« Cette surveillance généralisée est une arme de coercition éthique et politique. En privant l’individu de sa part secrète d’autonomie, elle l’invite à se conformer aux normes dominantes, à ne jamais se rebeller, à rester dans le rang, à se soumettre et à obéir. »

Il s’agit bien d’éradiquer par l’oppression et la contrainte l’idée même de la rébellion et pas seulement d’éviter la rebellions. A terme il s’agit d’un lavage de cerveaux, parallèlement à un formatage de la pensée, dans TOUS les domaines, par des lois connexes.

Il est clair que cette construction machiavélique ne peut pas se satisfaire du hasard.

Il faut donc PROVOQUER les évènements favorables à sa mise en place rapide !

 

« Désormais, qui tiendra le pouvoir disposera du savoir, s’appropriant cette connaissance panoptique tandis que le droit de savoir des citoyens sera entravé, ne cessant de se heurter à des secrets barricadés, de défense ou des affaires. »

C’est la caractéristique d’une dictature.

 

« On maquille les demandes de surveillance, on invente des prétextes pour les documenter, on se barricade derrière le secret défense, on enfume les instances de contrôle, insuffisantes ou complaisantes, et si, d’aventure, le complot est éventé, on s’empresse d’inventer une légende calomniatrice pour justifier l’injustifiable. »

Ça existe les complots ?

Non !  Je ne peux pas le croire !

Il y aurait des complots qu’on peut « éventer » et d’autres pas ?

Par exemple les complots contre des journalistes, on peut !

Mais les complots dans lesquels les journalistes se vautrent allègrement (l’Ukraine) on ne peut pas !

Moi je pense qu’on doit les dénoncer tous, dès qu’on en a connaissance, et même dès qu’on les soupçonne.

 

« Combattre la loi sur le renseignement, ce n’est pas seulement refuser la surveillance généralisée. C’est aussi sauver la République comme espérance et exigence démocratiques. »

Sur ce point je suis d’accord !

Cette loi est un complot à elle seule, un complot du pouvoir en décomposition contre la population !

Une trahison de plus, un pas de plus, décisif, vers la DICTATURE tout en continuant à se draper dans un vocabulaire « démocratique » !

Le pouvoir hypnotise la population avec un « hologramme  républicain » pendant que dans le monde réel il construit une dictature, à coup de lois scélérates, votées par des zombies prétendument de gauche !

 

J'espère que vous et Manuel Valls ne m'en voudrez pas si j'ajoute à votre liste des atrocités ces atrocités plus récentes : http://www.ujfp.org/spip.php?article4100

si l'extreme gauche etait au pouvoir , je doute que ca se passerait comme vous dites , je suis plutot extreme et plutot de gauche , et je vous garanti que sous "moi 1er" ca ne se passerait pas comme ca ... n'en doutez pas un seul instant !

mais je comprend ce que maladroitement vous avez voulu dire , vous vouliez sans doute dire :

"si Melenchon etait au pouvoir il agirait de meme" non ?

car si c'est bien ce que vous vouliez dire , j'aurais dans ce cas une ou deux questions que je me poses a chaque fois que l'on qualifie Melenchon d'extreme pour mieux le diaboliser de facon sournoise , car comparé aux pourritures qui se succedent dans nos ministeres et autres palais de NOTRE REPUBLIQUE , je ne vois vraiment pas ce que l'on trouve d'extreme chez cet homme passioné par notre si beau pays , quand il n'est pas aux mains d'une bande de salopards sans scupules .

en quoi le programme du parti de gauche de Melenchon est extreme ?

car la , je n'ai pour ma part , pas la reponse ...

quand a croire que la Gauche , la Vraie Gauche , et pas la goche scelerate de l'hemisphère inferieur de la caste actuelement au pouvoir , ferait la meme chose , personnelement permettez moi d'en douter , car bien que j'affirme haut et fort que Melenchon reste a mes yeux le dernier rempart democratique avant la chute finale du pays causée par les pourritures actuelement a l'oeuvre et au travail de sappe que les droites appliquent au pays depuis 25 ans !, je suis INTIMEMENT CONVAINCU que si on mettait en place le programme du parti de gauche , le pays serait radicalement different tout en etant a nouveau porteur d'espoir pour son peuple et pour le reste du monde !!!

ne pas accepter cela est une betise incommensurable et surtout un renoncement tres grave pour l'evolution de notre peuple souverain , de plus la situation est tellement mortifère que dans tout les cas , cette situation ne pourra plus perdurer bien longtemps , du moins je le souhaites ne serait ce que pour les enfants de ce pays qui vont payer la facture de notre trop grande lacheté a ne pas mettre hors d'etat de nuire les pourritures qui font tant de mal a NOTRE pays et a l'avenir de notre espece .

NOUS SERONS JUGES COMME "LA GENERATION RESPONSABLE" DE LA CATASTROPHE QUI S'APPROCHE ...

Il y a aussi le massacre du 2 mai 2014 à Odessa : des "evènements" auquels Mediapart ne consacra qu'une brève, et que ce reportage replace dans leur contexte politico-historique : https://www.youtube.com/watch?v=HOndq1oWjM4#t=0

Une brève MdP ... sur « un détail de l'Histoire » de l'Union européenne ?

William Binney, ex matheux de la NSA, au Guardian : « The ultimate goal of the NSA is total population control ».

Traduction : le but ultime de la NSA est le contrôle total de la population mondiale, et le député Urvoas est la cantinière qui lui sert la soupe chez les froggies ...

Replongez vous dans l'histoire contemporaine. La fin du règne de de Gaulle a connu son lot d'attentats. A t il recourru à de semblables lois ?

Notre temps n'invente rien.

la caste de journalistes qui nous vend comme modèle la démocratie française devrait se remettre en question, à l'instar du reste de la pseudo élite que nous rémunérons bien trop cher.

qui fait son beurre sur la terreur ? Qui fait la morale jusqu'à plus soif ? Et sur le mode fait ce que je dis pas ce que je fais...

Qui est de bonne foi là Hollande et valls et sarko ?

Ces gens devraient être mis en taule car ils ne respectent pas la constitution et la trahissent avec aplomb.

Il faudra sécuriser la sécurité surtout que comme tous nos système , elle passe par l'informatique.

L'intelligence se trouve-t-elle dans l'absence de diplômes? Si vous voulez, mais je n'en ai rien à faire. Je préfère avoir des diplômes qu'être un analphabête ou un ignorant.

d'accord avec vous

Le pouvoir nous écoute, mais il ne nous entend pas

Je vais regarder ce doc, dès que j'ai le temps. A priori, je pense qu'il doit être édifiant...

les gentils ukrainien, pro-européens...

http://redpilltimes.com/wp-content/uploads/2015/04/ukraine-nazi-march-11.jpg

faudrait une 6e République ! mais, pour ça, il faudrait un homme "fort" (et honnête) !

Pourquoi un homme fort?

Un des problèmes de la 5eme, c'est justement la prédentialisation et la personnalisation à outrance.

Un bon équilibre législatif - exécutif me semblerait bien préférable à un introuvable homme providentiel...

 

ben voyons !

il ne faut surtout pas que les palestiniens se reproduisent apparemment ... plus discret qu'une shoa ...

Innocent

 

 

et après avoir mis un flic derrière chaque flics  on mettra qui derrière les flics qui surveilles les flics ? etc.

Je préfère avoir des diplômes qu'être un analphabête ou un ignorant.

ne pas avoir de diplômes ne veut pas dire être bête et ignorant ... juste un peu voir beaucoup moins "moulé" comme ta phrase l'exprime si bien et à la louche ....

Clin d'œil

un bonus qui devrait te plaire  : http://www.planet.fr/diaporamas-auto-en-images-la-police-devry-sequipe-dune-surprenante-voiture.843270.5434.html?page=0%2C5

 

L'aveuglement idéologique conduit à ce détail. La négation du principe de réalité aussi.*

l'homme est une espèce parmis tant d'autres sur terre et avant d'être un individu , il fait partie de cette espèce ... autrement dit , la nature crée les espèces et les fait perdurer au travers d'elles et si elles ne s'intègre pas dans la "chaîne" , elle "ejecte" !

de plus expliquez moi où dans la nature il y aurait marqué : pays , droit de l'homme , égalité , mariage , travail , propriété , argent, brevets , droits  ... j'arrête car la liste est aussi longue que les concepts humain du "essayer de vivre ensemble" de dieu et des science inclus !

alors à 7 milliards d'individus je te garantis que la nature s'en fout royalement s'il y en avait 4 , 5 voir 6 de moins car l'espèce survivrait ... vu ce que la même espèce fait pour elle à grande échelle ...

alors le petit individu que je suis, le petit individu que tu es , les petits individus que nous sommes sont au font d'une "insignifiance" ... et que l'histoire en retienne une infimme quantité pendant un infimme laps de temps , pourquoi pas ... des détails de l'histoire oui ...

et ne pas arriver à admettre ceci à la "base"  c'est cela que j'appelle la négation du principe de réalité !

le reste ne fait qu'en découler ....

l'humain en tant qu'espèce est né  dans un "paradis" mais pour son plus grand malheur , il n'a pas été équipé pour y vivre et cela il en a l'intuition ... et en tant qu'individu il se "débat" comme il peut ...

ceci dit , ne te fatigues pas à m'en remettre une tartine ... j'ais pris gout à lucky luke à l'arrivée de Rantanplan ... mais cela ne devrait pas t'étonner ...

Sourire

vivre et laisser vivre ...

qu'elle est loin de l'intelligence notre "belle" pseudo humanité !

Bizarre cet engin.Tu fais plein de fautes d'orthographe. Je te conseille d'aller faire un tour du côté du Projet Voltaire.

Autrefois, ne pas avoir de diplômes ne voulait pas dire bête et ignorant. A présent, le monde s'est complexifié, sur le plan technique et professionnel et sur le plan de l'information. Il faut savoir lire, c'est à dire comprendre; il faut savoir comparer, synthétiser et ensuite trouver un sens. Ne pas avoir de diplômes signifie être une personne en état d'échec scolaire et malheureusement, je les vois et je connais leur pensée et leurs capacités de compréhension. Dans le monde moderne ce sont des ignorants.

Et les politiques surfent comme de vrais champions sur cette ignorance.

Au boulot, inscris-toi à la fac et si tu n'as pas ton bac, passe-le.

 

je n'excuserais pas mélenchon qui jeune cariériste politique a été le meilleur vendeur de maastricht mais n'importe quel jeune politicien aurait fait de même ... carière oblige ...

pour ce qui est de ses "repentirs" ... mobile/prétexte ...

mais en tous les cas ton schéma est exactement celui que que nous indiquions au traité de maastrichtt mais que nos égoïstes de concitoyens de ma génération (56 ans) n'on jamais voulu accepter et maintenant que LEURS petits acquis branlent, ils veulent bien se réveiller et refaire le monde sous prétexte d'altruisme ...

en mélenchon ils ont un porte drapeau ... c'est compréhensible.

on est à 2 ans des prochaînes présidentielles , remplissez vos congélos et autres boîtes de conserves , rapatrier votre argent , faite le plein de tout ce qui est réellement nécessaire et abstention des mécontent aux prochaines même si vote obligatoire puis tout le monde reste chez soi on ne paye que le loyer /gaz / electricité et on verra au bout de combien de jours les choses changerons ... et surtout en quel sens !

c'esty ce que je disais aux election de sarko , celle d'hollande (sur médiapart et en disant ce qui allait arriver et on y est a fond dedans)

alors les "révolutionnaires altruistes" ... CHICHE ! 70% d'abstention et de "débrayeurs" !

mais plus par la rue car par la rue nous aurons tout faux ... armée , robocops , flics etc.

bah c'est beau de rêver ... on est malheureusement en france ici ... au

Pays de NORMAUXPATHES !

Déçu

 

 

 

"Non je ne dis pas que Hollande est de bonne foi, je dis que s'attaquer aux hommes n'est pas le bon diagnostic a mon avis, il faut "s'attaquer" aux institutions."

je ne suis pas d'accord!

s'il est vrai que les institutions n'étaient pas parfaites , ce sont des hommes comme Hollande , Sarkozy et quelques autres qui  , par petites retouches, en font une dictature.

bien sur  qu'il faudrait tout remettre à plat   et donner au citoyen tous les moyens pour maîtriser les individus qu'il missionne  , mais aujourd'hui les loups sont dans la bergerie  et ,tant que les brebis continueront  à les traiter comme des moutons ,  le massacre s'accélérera  .

Quelle naiveté!

Mais c'est exactement la même chose dans le domaine économique et dans la politique étrangère

Nous avons basculé  dans l'ultralibéralisme financier le plus pur et Hollande veut absolument le traité transatlantique par dessus les citoyens qu'il déconnecte le plus possile du sujet.

et en politique étrangère il est tres proche des républicains  et critique la "molesse" d'Obama

En réalité , il applique à fond ce que lui ont appris les "young leaders" dont il fait parti.ou a fait partie

Sarko a été plus honnète dans le sens ou il s'est dénommé lui-même "Sarko l'américain"

Hollande est à fond "Hollande l'américain" , mais le cache , lui!

 

 

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

tu leurs donne trop de "grandeur" ...

 

jolly jumper avec son mors en bouche vit sous une "selle" ...

j'adore Rantamplan Rigolant

Rigolant

je m'en tape autant de l'orthographe que du projet voltaire ... surtout connaissant le négrier antissémite voltaire ....

l'echec scolaire est une fabrication gouvernementale et cela ne date pas d'y hier ... comment pourrait - on gérer 50 ingénieurs pour 10 ouvriers ...

5 qualités qui font échouer à l'école mais réussir dans la vie © Révolution MLM

 

 

 c'est ce genre de dégâts que je combats en permanence en "instruisant" mes pairs sur les dégats inconscient qu'on leurs a infligé et quand l'occasion se présente aux travers d'ateliers " anodins" , faire de la prévention ...

éduquer c'est "contraindre à" , "instruire" c'est donner les moyens de ...

tu comprendra mieux que je m'en fiche de l'orthographe, cette science des ânes,  et bien plus que de ma première chemise !

Pied de nez

petit complément d'une espèce dont je fais partie ...

Les "hémisphères droits", ces gens doués et qui l'ignorent © JahNiels

 

 

 

Effectivement, le problème vient bien des institutions : Pas les notres (quoique...) mais celles de Bruxelles auxquelles les notres sont soumises.

Etienne Chouard : https://www.youtube.com/watch?v=fEwCJEbJ9Pc

Frédéric Lordon : http://blogs.mediapart.fr/blog/thaddee-guenver/011013/pourquoi-il-faut-sortir-de-leuro-debat-entre-frederic-lordon-et-benjamin-coriat

François Asselineau : http://www.upr.fr/conferences/10-raisons-sortie-de-l-union-europeenne

 

(quoique) .. c'est un euphémisme. Si on commence par les notres  ce serait déjà énorme.

Les notres aussi sont creuvées (j'ai bien compris que c'est ce que dit Quoi Que), et l'election fonctionnerait que si la déontoligie journalististe était carrée d'Ultra Pluralisme , et pas un mélange d'opinions suspectables et bizarrement coordonées, de chien de garde couchés redondants maquillés en Experts de tout mais qui ne disent jamais rien  (Voir 2 secondes de BFM Buzzinèssseu qui récupère tous les totous de CDans Lair - par éxemple pour pas dire TOUT le PAF).

DSK, Hollande, etc - Documentaire [HD] - YouTube (2012)

Il y a un  truc que je trouve suspectement paradoxal chez les "experts" qui louent cette Europe. Parce que paralellement, ceux-ci qui louent un liberalisme de "résponsabilités individuelles", veulent bizarrement qu'un suppra truc les contraignent (dans un sens ou l'autre) à se plier  à ses ordres. (en vérité comme ce sont les mêmes qui fabriquent ces contraintes, ils les font de telles façons qu'elles ne les contraignent finallement jamais eux-mêmes).

Oui, jusqu'aux deux dernières phrases.

1 - Sarkozy n'est pas plus honnête qu'Hollande (d'ailleurs c'est Hollande qui lui a offert 2007 et Sarkozy ne l'a jamais reconnue ... Il est plus souvent complexé qu'i ne le vend).

2 - Ce n'est pas "lui-même" (ou alors trouvez la référence oèu il le dit , et vous allez galérez longtemps) qui s'est nommé "Sarko l'Américain" et il se serait bien privé qu'on l'ébruite.

C'est Eric Bésson, et tant Hollande que Bésson regrette d'avoir balancé leur pote, car la phrase "Sarkozy est un néoconservateur américain à passeport Français" dit autant de choses sur Hollande Bésson et Sarkozy que sur le seul Sarkozy, mais c'est une longue histoire.

Je n'en donne qu'un bout parce que je n'ai pas envie de partir dans une rédaction interminable:

Quand Bésson à Balancé cela, il a gaffé parce qu'il a balancé le Clan Wisner dont Nicolas Sarkozy et famillier par sa belle-mère et son demi-frère. L'anonyme Oliver Sarkozy, ex d'UBS, co-head diretor de Carlyle, et surtout le beau-fils de Frank Wisner -un diplomate américain qui a fait un petit peu de bruit aux USA (pas trop en France) parce qu'Obama lui repprochait publiquement (une part d'intox) d'avoir été trop proche de Mubarack.

Celui-ci, beau-père d'Oliver Sarkozy et père de David Wisner (lui faisait campagne pour les français anglophone en 2007 et 2012 pour Sarkozy)... Exemple

Le point sur la campagne en anglais par David Wisner, le 23 février 2007. Retrouvez cette vidéo sur www ...

Olivier Sarkozy , est peu connu en France alors qu'il est marié à l'ue des actrice US les plus riches des USA. Il est anonyme, alors qu'il passe à la télé aux USA. et il est anonyme alors qu'il a été haut-plaé chez UBS de 2002 à 2008 et très haut placé dans la banque des Bush ... Carlyle.

Quand à Hollande, il est plus Sarkozy qu'Américain. il suit simplement le programme de Sarkozy qui suit le programme des banques (c'est pour cela qu'il n'a pas eu d'autres choix que de nommer Macron en faisant un coming Out dont il n'avait déjà pas besoin pour l'image de gauche qu'il a fallacieusement cru pouvoir garder).

Parce qu'il ne nous écoute que pour nous faire taire et manipuler les faits qui le contredisent chaque seconde.

il est bien difficile d'agir en France. Après ces différentes  attaques tout le monde disait : que fait le gouvernement?  il faut plus de sécurité....., il faut mieux suivre tous ces extrémistes, le pays est une passoire ... et je m’arrête là

Aujourd'hui on étudie un système de surveillance surement pas parfait  et déjà on tire à boulets rouges sur Hollande les journalistes ne  sont jamais d'accord "il jette  de l'eau sur le feu " quand les personnes de Charlie Hebdo ont été tuées tous critiquaient les services de sécurité ...

Si on ne met pas une surveillance accrue et que demain se repréente la même situation que dirons nous ????

Justice independante quand nous et nos élites seront reconcilier avec les pauvres qui sont en France les descendants d'immigré , notre racisme et notre islamophobie , atteingnent depuis 20 ans des hauteurs qui egale l'avant 1939 , nous ne sommes pas descendu defilé contre les lois specifique contre les Francaise qui veulent avoir une jupe longue et un foulard . Quand nos institution sont aussi raciste et que ca nous va , on ne peut pas apres lutter pour nos libertés a nous , et laisser les banlieu sous l'autoritarisme de l'etat et des mafia ... 

Nos juges sont des bourgeois qui ne veulent pas du tout de liberté pour le peuple, mais plutot le soleil pour leur caste , mettre en prison un gamin de 20 ans parcequ'il a faceboocker une connerie , elle est belle l'independance , merci Mme Taubira . 

Et eux, vous les faites retourner à l'école ?   Je ne pense pas, ils ont des diplômes ! Alors on fait quoi pour les rendre intelligents ?

Votre photos montre des israeliens, où avez-vous vue des Ukrainiens ? 

Quels contre-pouvoirs ? Celui de la société civile, des classes moyennes ?

Mon oeil!!!

Il est de leur devoir , en tant qu'homme d'état , de travailler en priorité pour le bien des français  et l'avenir de la France  et non pour assouvir leurs caprices

Avec votre bienveillance ! Edwy, à quoi marches-tu ? Un p'tit peu CIA sur les bords !

Sans vouloir choquer , ccux qui n'ont pas voulu être Charlie, c'est mon cas, parce que persuadés que ces meurtes abominables seraient récupérés à des fins politiques ont eu parfaitement raison et on le voit à ce projet de loi! Olivier Todd , n'y est pas allé par 4 chemins et résume , à juste titre , cette récupération comme une " une pure et simple imposture".Comme on le voit , Hollande n'a pas trainé pour en profiter et nous mettre dans le sillage des américains avec leur NSA et leur "patriot act". Tout cela ne respire pas l'innocence; c'était trop dans les rails.

Au prochain attentat ,parions qu' il ajoutera comme l'ont fait les américains une militarisation des CRS, agrémentée de toute une quincaillerie militaire genre Humvee,jumelles de visée nocturne etc  comme on vient de le voir à Fergusson et Baltimore.

Et la dessus l'étrange silence de ce pouvoir des qu'un journaliste lanceur d'alerte révele ce qui se passe entre "amis transatlantiques"

 

Plus nul que ton commentaire...

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Monsieur, les USA c'est l'Empire dont nous (Européens) sommes les vasseaux; certains ont tendance à l'oublier ou l'ignorent encore; nationalisme oblige. Ce projet de loi rapelle furieusement certains amendemends US, mais le danger réel serait le musèlement de la presse française. Cela, ils n'ont pas osé le proposer outre-atlantique.

 

Merci pour ce lien que je ne connaissaais pas

Ce pseudo (bicéphale) me conduit à renouveler nos remerciements. Nous avons visionné - médusés - le premier volet de cette passionnante et instructive conférence, en dépit d'une qualité audio handicapante. Ce doit être l'approche de la vieillesse, mais que l'on regrette de ne s'être pas plus instruit.

D'accord avec vous sauf que ce n'est pas la gauche qui est pas au pouvoir mais la droite contrairement à la vraie gauche Hollande fait la même politique que Sarkozy voire pire Sarkozy au moins ne se revendiquait pas de gauche mais bien de droite, tandis qu'Hollande et sa suite se revediquent et se disent à Gauche ils ne manquent pas de honte ils osent encore se dire de gauche c'est usurper le mot de gauche, je pense que tous ne pensent qu'à leurs intérêts particuliers leurs petites (grandes) retraites au soleil, leur confort, leurs salaires mirobolants, conrairement à celui des salariés, plus de démocratie plus de liberté d'expression, plus de liberté de la presse, sans la police à vos trousses si vous n'êtes pas de leurs avis, ils nous amènent le FN à grands pas et porte ouverte, on n'est plus en République mais en royauté avec non pas des ministres, mais des valets qui courbent l'échine et se mettent à genoux.

La France est-elle une "démocratie" ou une monarchie élective (mais sans réel monarque) ?

Si c'est Hollande qu'élisent les voix de gauche, alors peut-être que c'est ça la gauche.

comparez le "programme" de Hollande, et sa politique depuis 2012. il a eu les voix de gauche, pour faire sa politique de droite !

je le sais, je suis un des Naifs qui l'a cru, en 2012 ! (je sais, c'est pas bien, mais il m'a "eu" !)

@JMG92 

1000% d'accord !

 

J'ai lu qu'Emmanuel Todd allait sortir un bouquin prochainement où il règle son compte à Hollande, sa France moisie, raciste, sécuritaire et inégalitaire. Je vais le lire.

«Hollande aura eu un rôle historique : celui de révéler que la gauche pouvait se concilier avec les structures les plus inégalitaires, prouvant par là même que le système politique français est totalement détraqué.».

http://bibliobs.nouvelobs.com/actualites/20150428.OBS8114/emmanuel-todd-le-11-janvier-a-ete-une-imposture.html

Hollande et le PS  (Parti Stasi) deviennent dangereux pour la démocratie .

Portant J-M Apathie nous avait prévenue (je vous rassure, c'est la seule info édifiante qu'il a donné).

Caton - histoire d'une imposture de Francois Hollande © CONTEMPTEUR

Cette histoire est sortie en 2008, et bien qu'Hollande y est accusé d'avoir usurpé la droite (balançant aussi contre Mauroy dans son livre), la droite ne lui en a jamais fait le moindre reproche publiquement...

Pas une miette de bruit ... cherchez à comprendre pourquoi la droite a-t-elle accepter qu'Hollande l'usurpe si ce n'est qu'il en est vraiment. Pourquoi a-t-il Valls comme premier ministre alors même que Nadine Morano et Sarkozy ont laissé dire qu'il voulait qu'ils vienne à l'UMP ?

Que faisait Alain Bauer (très lié à Valls) au service de Nicolas Sarkozy ?

Pourquoi Eric Bésson était aux anges quand Hollande a gagnées la Primaires PS des "Rats sembleurs" (Valls Montebourg Royal Hamon) ??.

Pourquoi Audrey Pulvar est-elle si convaincue que le "PS nous a trahis" (sans jamais aller trop loing, ne donnant aucun détail alors qu'elle est censée être journaliste). c'est sous Hollalnde qu'elle l'a dit.

Pourquoi Mélenchon, plutôt le genre de type qui ne gobe pas tout,  a-t-il choisi, pendant les primaires PS, d'envoyer ses électteurs sur celui dont il disait, sans qu'on le pousse: 
- "qu'on ne peut jamais lui faire confience" ?

Puis il donnait l'éxemple d'une histoire d'accord qu'il avait passé avec Hollande au PS, et sur lequel Hollande s'était assis. (mais on peut croire que Mélenchon ne traitait pas seulement Hollande de menteur sur ce seul exemple. Sinon il l'aurait décri comme une simple petite faute.

« Pourquoi Mélenchon  a-t-il choisi, pendant les primaires PS, d'envoyer ses électeurs sur Hollande? »

Vous avez une source pour cette révélation ?

Et oui,cher JMG92,

Voltaire doit se retourner dans sa tombe devant la trahison du "Young  French Leader"...

mais ils nous trahissent tous et ce n'est pas nouveau:

https://www.youtube.com/watch?v=FCQHlmVN8qQ

 

Outil indispensable(même s'il n'est pas parfait),au risque de me répéter:

 

http://lavraiedemocratie.fr/

Bien cordialement.

 

Le PS (Parti Stasi) veut unr surveillance généralisée .

Comment c'est dans une dictature ?

+++++

Globalement d'accord ! Une nuance cependant, l’État n'est pas faible mais un état a-démocratique au service d'une caste. Il y a belle lurette qu'il ignore la devise républicaine.

Enfin un petit résumé cher à mon père qu'il aurait pu écrire dans ces mêmes termes.

En tout point d'accord avec l'histoire et votre excellente analyse.

Nous sommes en effet beaucoup à avoir des pères et même des grands pères sans compter les mères et les grands mères qui ont payé chers, de leur jeunesse les errements de la SFIO. Et je pense que mes aïeux auraient apprécié les génuflexions faîtes à MERKEL et ce quarteron stakhanovistes de la dette qui ne voit le monde et les peuples que par les lucarnes de leurs couloirs de BRUXELLES ou de BERLIN. 

 

C'est malheureux de constater que la roue de secours des capitalos se trouve chez les solfériniens pour qui j'ai voté d'ailleurs.

Je n'ai pas su voir!!!!!!!!!!!!!

Le PS : Parti Stasi est en oeuvre .

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Je suis d'accord sur le fait que c'était prévisible... sinon qu'il y avait une petite chance qu'un des nouveaux au pouvoir en 2012 tienne tête à MERKEL au nom de HOLLANDE. Ce ne fut pas le cas. C'était alors la seule chance de voir un gouvernement faire autrement. Or cette phase n'a servi qu'à détruire AYRAULT. 

Ensuite le FDG n'a jamais eu aucune illusion vis à vis de HOLLANDE... et moi non plus. D'autant que pour un certain nombre de gens du PG notamment, ou à ENSEMBLE, HOLLANDE était l'ancien secrétaire national du PS et que dans ces conditions, ses affinités étaient connues, son mélange des genre aussi, ses capacités à résister n'en parlons même pas. Et comme vous le dîtes si bien, aucune illusion du fait de l'indéfectible rapprochement qui s'est opéré durant les années 2000 avec l'internationale socialiste et ses plus libéraux dirigeants. 

Enfin je vous rappelle tout le battage fait autour de SIGMAR GABRIEL y compris par MONTEBOURG lors de la campagne. Ceci ne faisait que raviver la méfiance du FDG... GABRIEL et SCHULTZ sont aujourd'hui les plus fidèles zélotes de MERKEL et SCHAUBLE. 

Bref, non aucune illusion. Mais il fallait sortir SARKOZY... et ensuite, on était pas mal à ne pas imaginer de tels écarts, ni la dérive sécuritaire que nous avons pensé moins sociologique que droitière. En fait, cette dérive est tout autant réactionnaire que sociologique. La loi renseignement est une preuve de plus que ce gouvernement gère les intérêts du segment sociologique géographiquement concentré et épouse uniquement ses représentations, incapable qu'il est actuellement de concevoir ce qui se pense dans la rue et dans le monde du travail. 

Nous avons un gouvernement calqué sur l'audimat de TF1 ... 

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Monsieur, vous estimez que le seul bien que vous braderiez est "La République" , mais c'est bien pire : c'est votre liberté d'expression que vous risquez de perdre à tout jamais. L'heure me paraît grave pour les Français; mais cela risque de suivre pour les autres Européens.

Avec 50% de redistribution sociale...nous avons le système le plus social de la planète!!! Vous vivez sur mars ou quoi!! les chomeurs les mieux indemnisés du monde!! Nos jeunes loups bardés de diplome se barrent à Londre...le rêve gauchiste!! et vous demandez le paradis!! Le retout sur terre va être difficile pour certains!!

GUY HALFORD, il me semble que mon commentaire est clair... quand je parle de la perte de la REPUBLIQUE, et de la perte de LIBERTE EGALITE FRATERNITE... la liberté d'expression en fait partie non ? Qu'y a t'il de plus grave que de perdre, pour un peuple, la REPUBLIQUE, c'est à dire un pan entier de son histoire ? Et mes propos disent en substance que la REPUBLIQUE est le bien de tout le peuple et en particulier de ceux du peuple qui n'ont de bien que ce bien là. 

LEMOINEAU qui parle de retour sur terre... 

Si nos jeunes loups se barrent à LONDRES c'est justement qu'il n'y a plus de redistribution équitable. Quant au 50% dont vous parlez... 50% de quoi au juste ? 

Car si vous descendez un peu de votre branche, si vous levez un peu le nez de vos estampes pétainistes et si vous acceptez de sortir de votre idéologie de caniveau, alors, LEMOINEAU... vous constaterez que 9 millions de gens vivent dans la pauvreté,( c'est à dire au dessous du seuil de pauvreté)... 

En ALLEMAGNE 15 millions... dont la plupart n'a plus de quoi se chauffer...

Les chômeurs indemnisés...oui pendant un certain temps... et n'oubliez pas que tout le monde n'est pas cadre. 

Et le RSA me direz vous... oui bien-sûr... LEMOINEAU.. vous troqueriez vos revenus contre un bon petit RSA ou un minimum vieillesse ? 

C'est drôle vous qui défendez le FN qui compte ses lingôts et proclame qu'il veut faire du social ... vous tapez une nouvelle fois sur les pauvres... Rien dans vos propos sur les multinationales, et les salaires mirobolants de certains directoires... Rien non plus sur les dividendes toujours plus hauts des actionnaires... bref, rien sur les inégalités... 

Nous ne demandons pas le paradis... ça on le laisse aux calotins comme ceux qui parmi ceux que vous défendez suivent les processions en latin et s'enchaînent, la "saison venue", aux tables d'avortement, quand ils ne sont pas dans la rue à aboyer contre le mariage homo. 

LEMOINEAU... chacun son rêve... moi le mien est celui d'un monde juste, peuplé de gens pacifique, libres, égaux et fraternels. Cela me déplairait que mes gosses vivent ma suite dans un monde plein de .... LEMOINEAU. 

Bla bla bla bla bla

Rien de neuf avec vous.

Salut vieux, alors ce séjour en SUISSE ?

"Combattre la loi sur le renseignement, ce n’est pas seulement refuser la surveillance généralisée. C’est aussi sauver la République comme espérance et exigence démocratiques."


Qui peut croire une seconde que les services de l'Etat sont efficaces en matiere de renseignement-surveillance, pour l'amnesie des citoyens, oui, il suffit de se rappeller de l'affaire Elie Getty.

Utilisé par sarkosy afin de remettre en cause l’authenticité de la note libyenne révélée en avril 2012 par Mediapart au sujet du financement de sa campagne 2007 par Kadhafi.

Le 8 mars 2013, Jomode Elie Getty, alias Prince Mabrouk, est en effet officiellement reçu par le ministre du redressement productif Arnaud Montebourg. Getty le saisonnier s’est mué en PDG de la compagnie Murzuq Oiland Gaz : il assure employer « 910 personnes dont 820 hommes armés spécialisés dans la protection des sites pétroliers » et « 6 ingénieurs dans la prospection ».

http://www.mediapart.fr/journal/international/050214/argent-libyen-le-faux-temoin-de-sarkozy?onglet=full

et ainsi de suite, cet article est une perle pour demontrer que les services de renseignement sont totalement inneficaces, voir dangereux, elie getty prétendait pouvoir racheter la raffinerie Petroplus pour 450 millions d’euros alors qu’il vivait du RSA à Paris. Reçu dans les ministeres et les medias, mais à quoi sert le renseignement en France ?

Ce régime d'extrême-droite n'a jamais été plus "décomplexé" que sous sa fausse étiquette "fofialifte".

Je t'assures qu'avec Marine , on fera mieux...on tombera dans l'extrème gauche!!! Allez camarade, du courage...la fin est proche!!

Le  PS , Parti Stasi, est à l'oeuvre  .

Comme de penser que Mediapart œuvre pour la liberté d'expression, dans les faits il n'en est rien.

Une interview éclairante et sans langue de bois de Noam Chomsky, le célèbre intellectuel américain que vous ne risquez pas de voir cité dans les colonnes virtuelles du journal, et qui risque encore moins d'être invité par Mediapart pour un débat sur le sujet du jour, la surveillance/répression (on pense bien sûr aussi à "Surveiller et punir" de Foucault, plus pertinent que Toqueville sur le sujet) mais aussi sur des sujets tels que l'environnemment et le risque d'une catastrophe annoncée (le sujet à mon sens prioritaire avant tout autres combines politiques), ni pour donner son avis sur un pays que ma trisaïeule m´a interdit de citer ici.

http://fr.euronews.com/2015/04/17/noam-chomsky-l-interview-qui-denonce-l-occident/

 

Merci Edwy Plenel pour ce papier auquel je n'ai rien à rajouter. Tiens, je vais partager et l'offrir à mes contacts !

http://phil195829.overblog.com

Moi non plus...Ce billet est excellent et je n'ai rien à y ajouter ou retrancher...Un extrait frappant :

"Tous ces maux ne datent pas d’aujourd’hui. Mais, allant à rebours de l’espérance des électeurs de 2012 face à l’hystérisation de la présidence Sarkozy, la présidence Hollande sous le gouvernement Valls, loin d’y remédier, les accentue, les systématise et les radicalise". 

Après le quinquenat très médiocre de Sarkozy, peu nombreux, à gauche en tout cas, auraient parié que celui de Hollande serait pire. Et bien si, et dans tous les domaines finalement, y compris celui des libertés publiques comme Edwy Plenel le constate ici ...

Attention...la diva a parlé!! Mais Plenel n'est qu'un journaleux irresponsable et qui va faire chuter la gauche à 10%!! Ces idées gauchistes à peine partagées par 1% des français!!

Tiens, Sycophante ! Vous n'avez pas encore démissionné après ces propos scandaleux tout autant que paparazziesques tenus voici quelques temps sur le premier ministre ?

Ah ah ah !

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Méfiez-vous, Hubert Huertas risque de rappliquer avec ses grands ciseaux sur ce fil : beaucoup de journalistes de Mediapart sont pire que les derniers communistes irréductibles, gardiens de la pensée autorisée, au sujet de la politique israélienne et de ses dérivés et conséquences en France.

Tout comme certains journalistes et collaborateurs de Mdp aiment faire l'amalgame du ps et de la gauche alors que les solferiniens sont un parti conservateur et même réactionnaire (pour répondre à Lemoineau plus haut) qui sert juste l'alternance des oligarchies en place en se montrant indéfectible dans son soutien à l'Empire via l'OTAN.

Ce sont parfois le mêmes qui sautent sur n'importe quel prétexte pour faire l'amalgame entre critique du sionisme, antisémitisme et condamnation de la destruction et de la colonisation des Territoires occupés en Palestine par des ultra-orthodoxes passéistes, parfaitement racistes et dangereux. Les alliés indéfectibles de ce criminel et opportuniste de Netanyahou, venu en France le 11 janvier dernier aux côtés de Hollande et même Sarkozy défendre la liberté d'expression, la démocratie, la République française, soutenir notre devise liberté égalité fraternité...

On voit bien comment de concert ces bouffons et traitres, personnel politique qui s'auto-reproduit sans aucun scrupule, défendent concrètement ces valeurs.

Mais je dévie du sujet et je remets mon principal rappel :

PS = Parti Stasi.

PS = Parti Stalinien

PS = Parti sousmarin du Nouvel Ordre Mondial

Plutôt que de se lamenter, il faut agir par tous les moyens, par exemple signer et partager cette pétition (100 000 signatures déposées ce mardi à Matignon mais la pétition est toujours en cours sur Change.org) :

 
Retirez le #PJLRenseignement, le Big Brother français.

https://www.change.org/p/retirez-le-pjlrenseignement-le-big-brother-français-stoploirenseignement?lang=fr

 

  • Nouveau
  • 29/04/2015 15:31
  • Par

Peut-être serait-il temps d'organiser la résistance citoyenne, de proposer des petits cours d'autodéfense informatiques.. Ou comment apprendre aux citoyens à protéger  leur vie privée, effacer ses traces, maquiller son adresse ip, coder ses échanges.. Une émission "en classe informatique" à côté (voir à la place..) de celle intitulée "en classe éco"..

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

Vous pouvez aussi signer cette pétition dont le lien est plus haut, une excellente initiative de Katerina RYZHAKOVA & Thomas GUÉNOLÉ :

Dans une tribune sortie sur le site de Huffington Post, nous annonçons que le dépôt solennel de la pétition et des signatures à l'Hôtel Matignon aura lieu le mardi 28 avril : http://www.huffingtonpost.fr/katerina-ryzhakova/petition-loi-renseignement_b_7134186.html

Par ailleurs dans les jours qui viennent, nous vous informerons des événements/manifestations qui auront lieu avant le vote de la Loi Renseignement (le 5 mai).

Restons mobilisés pour défendre notre vie privée et nos libertés fondamentales !

Bien à vous,

Katerina RYZHAKOVA & Thomas GUÉNOLÉ


TOR

Recul démocratique certes!!...;en excluant un tiers des français du débat démocratique votant FN...oui en effet ce recul est constant....mais va cesser courage en 2017!!

On est bien loin d'avoir un tiers de français votants FN... Prenez en compte l'abstention si vous voulez parler des "français". La part de l'abstention montre le désintérêt pour les partis et la nécessité de changer d'institutions. C'est ce qui se ferait dans une démocratie en tout cas. 

Sinon il n'y a pas de débat démocratique : ump et PS sont d'accords sur tout sauf sur la vitesse à laquelle appliquer les réformes. Les autres ne peuvent que parler dans leur coin. Seul le fn à une place privilégiée dans les médias.

Et espérer un retour du débat démocratique d'un parti issu du pétainisme dans lequel une seule ligne politique existe incarnée par une seule personne toute puissante dans son parti... La naïveté à ses limites...

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
  • Nouveau
  • 29/04/2015 15:58
  • Par

J'ai signé la " pétition " des 110.000 remise aujourd'hui au premier Ministre . J'ai envoyé un Mail à mon Député  lui demandant de ne pas voter ce projet de loi expliquant au passage toute mon indignation après avoir voter à gauche et pour lui . J'ai expédié les articles d'E.Plenel à tous mes amis enfin si je peux je serai à la manif le 04 mai .

Que puis-je faire d'autre ?

  '' Que puis-je faire d'autre ? ''    Continuer à garder le moral, à militer et élargir le cercle de la Gauche Radicale . Tout comme nous .

Hélas, le PS , Parti Stasi, est à l'oeuvre .

Si ça continue...je vais finir par voter hollande!! Rien de mieux qu'un socialiste pour faire un programme de droite!!

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Le point est fait à mi-mandat. Fait et bien fait. Et qui plus est, par la plume à la susceptibilité la plus sourcilleuse qui soit quant à l'exigence démocratique qui se doit de seoir à une nation digne et respectueuse de ses fondamentaux. Le point se fait sévère diagnostique quand ce qu'il révèle de la réalité de l'état de nos institutions met cruellement en relief un pronostic d'un processus démocratique vital pour la nation fort mal engagé.

A vous qui le pouvez de concentrer et dynamiser toutes les énergies combatives et citoyennes de ce pays ....

Comment arrêter le massacre, comment demander des comptes à Hollande et son équipe ?

L'immunité présidentielle et politique : aucune responsabilité si la politique menée est désastreuse, aucun contre-pouvoir citoyen si le programme électoral est bafoué et appliqué à l'inverse d'annonces purement publicitaires, démagogiques, populistes...

Edwy Plenel, comment répondre à cette douloureuse et lancinante question de démocratie et de crédibilité de l'engagement politique ??

 

oui

La démocratie n’est qu’un mot creux si elle se réduit au choix, tous les cinq ans, de représentants.

Même cela n'est pas assuré, comme on l'a vu en Ukraine, en Égypte (avec le soutien en rafales aux putchistes). De même, la négligence du référendum de 2005 montre que le vote populaire n'est accepté que s'il ne dérange pas trop les grands décideurs (qui ne changent pas tous les 5 ans).


La démocratie ne se caractérise pas par le respect des citoyens. Toutes les valeurs auxquelles croient ceux qui rêvent de démocratie sont issues, en Europe, du christianisme.

Si on étudie les faits historiques, ce qu'a apporté la démocratie, ce qui la caractérise vraiment, est la croyance dans "le Peuple" comme Souverain, à place de Dieu.

Un Peuple auquel on peut faire dire ce qu'on veut, tant qu'on lui arrache une majorité une fois tous les 5 ans, dans un choix entre deux candidats qui ne font pas de grande différence une fois au pouvoir (et quelques épouvantails aux extrêmes). Le reste du temps, on s'assurera de son consentement - au minimum de l'absence de révolte - par des campagnes médiatiques bien orchestrées. Le succès de l'opération "je suis charlie" montre la moutonnerie totale dont peut faire preuve la foule, si on lui offre le bon cadre émotionnel.

J'ai beaucoup entendu parler du mépris des dirigeants (politiques mais aussi financiers, médiatiques, institutionnels) pour l'expression démocratique. Mais je n'entends pas souvent en retour de mépris définitif pour ce peuple qu'on mène si facilement en bateau et qu'on peut littéralement braquer en plein jour, de façon répétée, sans réaction sérieuse.
Ne suffit-il pas d'être des dizaines de millions, lettrés et connectés par l'Internet, contre quelques centaines?

là au moins, nous avons un sujet consensuel ...

en lisant l'article et les posts, j'ai même pensé à un unanimisme stalinien ... 

ceci dit... je dis souvent que "chacun voit "la démocratie" à sa porte"... au moins là il semble que ce soit la même porte pour les médiapartiens. C'est déjà ça.

"Avec Alain au go et manu au ps on tient la France pour trente ans"..

 

http://www.franceinter.fr/emission-le-zoom-de-la-redaction-portrait-d-un-des-hommes-les-plus-influents-de-france-stephane-fouk

Cela ne vous suffit pas ?

c'est sûr aussi que là il y a un pb (le pb vallsien ? ça se dit ?)

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

"Contre la surveillance, la question démocratique"

La démocratie pour des millions de français s'arrêtent au seuil d'un employeur, d'un patron car ces français sont sous la surveillance d'un autre français qui a le pouvoir de les payer (plutôt mal que bien). Le Capitalisme supporte de moins en moins le salariat et fera tout ce qui est en son pouvoir pour maîtriser les salariés et surtout pour leur supprimer un quelconque pouvoir. La casse du droit du travail est mis en oeuvre parallèlement à "la surveillance" généralisée.

L'émancipation des travailleurs n'est jamais à l'ordre du jour dans ce qui reste de débat politique, ces millions de français ont juste le droit de choisir leurs maîtres tous les 5 ans et que je sache jusqu'à présent, les catégories sociales cultivées, diplômées ne trouvaient rien à redire à cet état de fait. Sarko et Hollande se couchent devant la politique de l' Allemagne, pays qui a son tour n'a rien à refuser aux U S A (question surveillance, l' Allemagne sait faire aussi très bien en Europe).

 

Monsieur Mélenchon avec sa proposition de 6 ème république a peut-être quelques idées.

Je confirme! Ici tout se fait dans le brouillard : habitant Munich depuis plusieurs années, je suis surpris de constater à quel point la notion de "vie privée" a pratiquement déjà complètement disparu pour etre plus vicieusement remplacée par celle de "protection des données" (Datenschutz), ce qui n'est pas du tout pareil.
Rien qu'un exemple d'aujourd'hui même : pour les voyages professionnels de ma boîte on doit payer avec sa propre carte bancaire (bon, soit! on est remboursé plus tard), mais on ne nous permet pas de le faire soi-même, c'est au secrétariat d'effectuer l'achat des billets de train par exemple. Mais du coup il leut faut toutes les données bancaires, y compris le "Ziffer" (les 3 chiffres au verso). Autant le faire soi-même, mais non, c'est interdit! Donc la solution par défaut est de fournir ces  chiffres, censés faire partie des données privées. Aberrant!

Tout ça pour dire que très curieuse coïncidence le 5 mai 2015 faisant écho aux événements en France : ici aussi il semble s'etre passé quelque chose par rapport à l'accès internet. Je m'explique: j'ai un abonnement ADSL chez l'opérateur m-net. Cet opérateur fournit une box (fritzbox), mais je préfère utiliser la mienne propre (Netgear) qui jusqu'à lundi 4 mai fonctionnait sans problème, avec Tor Browser par exemple et tout ça. Or, depuis le 5 au matin, la box ne parvient plus à se connecter chez l'opérateur. J'appelle le 6 mai, et on me dit qu'il faut utiliser la Fritzbox et qu'ils ne dépannent que dans ce cas. Je connecte la Fritzbox, et là, Eurêka, ça fonctionne (comme elle a redémarré je pense qu'il y a eu un upgrade automatique du firmware également). Du coup je rebascule sur ma Netgear à jour et là, impossible. Je reviens sur la Fritzbox pour remarquer que :
- Mozilla fonctionne,
- mais que Tor est bloqué
Donc désormais : la Fritzbox de mon opérateur internet est liée à mon abonnement!!!
Je fais les mêmes expériences sur Kubuntu, et là par contre Tor fonctionne lui (sous la Fritzbox); mais il est vrai que Tor fonctionne bien plus anonymement sous Linux que sous Windows.
Tout ça pour dire que , en Allemagne aussi, l'anonymat et la vie privée disparaissent également progressivement, à l'insu de beaucoup de gens sans doute.
L'Allemagne : un pays qui me fait chaque jour un peu plus peur!!

Force est de reconnaître que le PS (Parti Stasi) veut surveiller tous les Français .

C'est une loi liberticide .

Les principes fondateurs du Parti du Vote Blanc

Au fur et à mesure de notre histoire et des républiques successives, notre citoyenneté a perdu toute sa signification, sa force et son implication. Nous sommes tous concernés. Devons-nous accepter cet état de fait ? Et que pouvons-nous faire pour en changer ?

http://www.agoravox.fr/actualites/article/les-principes-fondateurs-du-parti-83342

Une piste de réflexion..

Partie 2

Alors je dis, on veut faire passer ce type de loi aujourd’hui en France? Très bien, que les citoyens s’organisent, chacun selon ses moyens, pour la rendre anticonstitutionnelle demain, à l’abri d’une 6ème République garantissant l’existence d’une vraie démocratie.

Il est temps, ensemble, individuellement, comme une collectivité démocratique, dont tout pouvoir légitime émerge de déclarer la Constituante, par la collectivité nationale et pour la collectivité nationale. Il s'agit d'un choix que tout le monde peut faire, un état d'esprit, et un droit inaliénable, qui n'a pas besoin de venir d'en haut. Travaillons tous de façon spontanée à des brouillons de Constitution, chez soi, dans les cafés, sur l'agora. Entrons dans un processus constituant qui parte de la collectivité nationale. Un tel processus amènera naturellement le retour des citoyens à la conscience et à la responsabilité politique. Synthétisons progressivement les idées localement puis nationalement (avec l'aide de l'Internet et des réseaux sociaux notamment). Il "suffira" alors d'atteindre un majorité ad hoc pour créer un parti légitime (et provisoire), défini par le projet Constitutionnel, et opérer une transition véritablement démocratique, légale et pacifique vers une nouvelle République. 

Alors, que chacun qui s'y retrouvera propose la Constituante à son voisin. Je vous la propose ici et je me la déclare à moi-même, en espérant que vous ferez de même, et qu'on pourra ensuite commencer à travailler ensemble.

Je propose deux brouillons d'articles à la réflexion et à la critique! (Non techniques, je ne suis pas juriste)

A.1 La Constitution garantit la démocratie directe en implémentant des mécanismes permettant l'expression et la synthèse des opinions des citoyens, et l'initiation de referundums pour introduire et valider tout projet de loi ou remettre en cause toute loi existante, selon des critères à définir dans le processus constituant. 

A.2 Aucun Service (de l'Etat ou privé) ne pourra opérer en dehors de la loi commune (soumise à A.1); la Raison d'Etat est anticonstitutionnelle et relève de la haute trahison vis-à-vis de la République.

Quelque chose comme ça.

 

  • Nouveau
  • 29/04/2015 19:26
  • Par

Comme a chaque fois les Francais s'enflamme pour des sujets qui n'en sont pas ou qui devraient tous l'être et vivent toujours avec la même hypocrisie.

On va nous surveiller car il y a risque d'attentat, donc tout le monde crie à l'atteinte de liberté mais si un attentat n'est pas déjoué on crie 'qu'est ce que vous faites".

La surveillance passive on la subikt tous les jours, surfer sur internet, utiliser son mobile ,sa carte de crédit, compteur électrique ou de gaz intelligent, préparation d'un doc sur son ordinateur qui est sauvegardé dans le cloud etr espionné, s'en parler des tweet, facebook et autres communautés. Vous ne voulez pas être espionné deconnectez vous et soyez civic. C'est à dire vous avez un doute sur une personne dites le que ce soit pour un comportement extreme ou un abus sur un enfant. 

Mais la, ou sont ceux qui crient les plus fort.

Démonstration : une fille se fait agrésser dans le métro par deux gars qui se leve, qui vient la défendre ?

On crie que le gouvernement et autres sont inefficaces, mais ils sont composés des memes hommes et femmes que vous, que nous. Si vous etiez au gouvernement en subissant les mmes harclement quel serait votre comportement? mieux je n'en suis pas certain car si l'on prend les 100 milliards annuel de fraude fiscal, social, travail dissimulé il ya bcp de francais qui deja sont pourris.

Certaisn reclament la 6eme république, un homme (rarement une femme !) fort capable de diriger, mais c'est une utopie face à nous tous qui sommes voleurs, fraudeurs, de mauvaise foi et j'en passe.

Vous voulez une révolution faites la vous même au quotidien, ous voulez plus de pouvoir d'achat et bien consommé un peu plus au lieu d'économiser et d'éffrindrer l'économie, vous voulez plus de surété et bien participez tous les jours activement, vous n'avez plus de boulot et vous vous sentez mal et bien faites en sorte que votre temps libre soit positif, aider à la sortie desx écoles pour qu'il n'y ait pas de dealer, etc..

Alors oui gueulez, criez, rallez de toute manière à tous les niveaux chacun veut garder son petit pouvoir, son petit copinage et surtout ne rien changer et surtout pas soi même car forcement ce soi même à raison........

Le sentiment d'impuissance menace bien tous ceux qui disent: que ferions-nous à la place de nos gouvernants? Isabelle Stengers a écrit là dessus des pages définitives - que j'aimerais copier:

"Je les appelle nos responsables. Mais ils ne sont pas responsables de l'avenir, ce serait leur faire trop d'honneur. C'est de nous qu'ils sont responsables. Appeler ceux qui nous gouvernent nos responsables, c'est affirmer qu'à leur place nous n'y sommes pas, et que ce n'est pas un hasard. Mais c'est aussi les empêcher d'aller partout répétant avec la plus grande impunité une histoire où chacun doit accepter les sacrifices nécessaires pour avoir le droit de survivre,(...) et obéir au seul système qui a fait ses preuves. De toutes les prétentions à la preuve qu'il nous est donné de rencontrer [Stengers est épistémologue], celle-là est la plus obscène et la plus débile. Et pourtant c'est elle qui revient, encore et encore, comme une ritournelle. Il n'y a donc pas ici à argumenter, mais plutôt à renouer avec les vertus de l'impolitesse.(...) Je n'irai pas jusqu'à plaindre nos responsables, mais je suis convaincue que si nous réussissons à nous adresser à eux sur le mode de l'apitoiement et non de la dénonciation - comme s'ils étaient effectivement responsables de [nous] - , l'adresse pourrait avoir une certaine efficacité."

Madame, il y aurait tant à rajouter qu'il vaut mieux y aller voir: Au temps des catastrophes. Résister à la barbarie qui vient, 2009.

 

  • Nouveau
  • 29/04/2015 19:35
  • Par

si certains sont interessés, je vais bientot mettre en ligne, un projet pour que justement chaque citoyen puisse s'exprimer ert participer à la construction d'un nouveau projet.

C'est gratuit, chacun peut y participer à son niveau, pas de chef, pas de petit ou de grand, juste une participation

je peux donner mon email si cela vous interese et vous envoyer les prémices du projet

C'est intéressant j'ai un projet qui semble résonner avec le votre. Je copie en dessous (en anglais désolé; je peux traduire si nécessaire).

Part 1.

-------------------------------------

Instantaneous Democracy (ID): 

Aim:

Implementing an internet-based environment for direct democracy, providing representative, dynamic, real-time syntheses of freely and anonymously expressed opinions and a voting scheme.

Features:

ID is virtual environment to provide to the citizenry:

- an alternative to the body of elected representatives for the expression of political opinions, ideas and wishes, and the organization of legal actions from the citizenry.

-  an ongoing metric of the convergence / divergence between the opinions and actions taken by the body of elected representatives and those of the citizenry.

- a dynamic framework for building a democratic interactive debate, and for learning and building real direct democracy.

- a representative tool scaling with the number of users, in which the virtual democratic agora can naturally transit to become the real political power as the number of users grow and trends emerge.

- a framework to legally organize a representative, democratic, takeover of national powers for major constitutional changes and institutional reforms. Principle: if a vast majority emerges in the politically legitimate citizenry through ID, around the idea of changing the Constitution of a regional power, that majority can transit into an actual legitimate political party, and will necessarily win the elections, dominate chambers and executive power, allowing the citizenry to make direct democracy a constitutional item.  

 Approach:

 ID builds upon recent developments in web-based social networking technologies, including semantic analyses and BigData processing, now commonly used by major social network and internet companies.  

 General design:

 - web-based interface.

 - multiscale: regional (including communal), national, worldwide.

- registered anonymous users post short written opinions, slogans (for instance reacting to political events, new laws, etc) in a Twitter-like format.

- text-mining and semantic analyses over propositions contained in the posts are stored in a database and provide input to:

- (i) graph and clustering analyses that automatically quantify the distance between different opinions and topics ; (ii) statistical analyses that characterize trends in opinions and discourse both at the individual user level (consistency analyses) and across the different geographical scales (regional trends), but also extract least representative opinions.

- a graphical interface (e.g. with bar graphs, pie charts, and more advanced visualization tools):

*(i) represents the results of the analyses by displaying emergent themes and debates as clusters of text/keywords with the percentage and total number of users weighting in the corresponding representative opinion.

*(ii) Least representative opinions are also broadcasted in a different panel.

*(iii) The interface allows multi-temporal representations: syntheses over hours, day, week, month, year, and so on; and multiscale representations: individual, municipal, regional, national, worldwide.

*(iv) Users can also go back in time to study past trends from the archives of the database.

*(v) They can also visualize their own opinion history.

- the system also provides an interface for organizing active lobbying and boycotts, based on the same approach of semantic analyses and web-based environment.

- the representation of opinions through the system can automatically become a direct voting scheme for decisions taken by the virtual community of ID.

Part 2.

Advantages:

- representative: scales with the number of participating users both for opinion synthesis and lobbying / boycott action items.

- anonymous and unbiased: no intermediary decision-makers, the algorithm is opensource and its modifications can be put to vote.

- attractive, empowering: works like a social network and a massively multiplayer game, while giving users a real political power.

- a pedagogic tool for the citizenry: the virtual environment acts as a laboratory and incubator for direct democracy: opinions will learn to react to opinions and provided with the opportunity to realize their own discourses in a dynamic, fully-archived, anonymous and accessible environment at multiple scales.

-  a buffer for mitigating the "risk of democracy": direct democracy gives power to the people by maximizing the bottom-up governance of institutions, and often raises concerns regarding a risk of political instability, for instance because of a lack of political education in the citizenry and a potential for dreadful populism. As a pedagogic, empowering, virtual tool, ID is designed to play as a buffer against these pitfalls: (i) the anonymous nature of the framework will reduce the influence of charismatic personalities; (ii) the initially small number of users and the virtual environment, in and of itself, will provide a shield against the potential immediate political consequences of ultra radical, uneducated, freely expressed opinions and revendications; (iii) ultra radical, violent discourses that may expressed themselves and dominate at the beginning (if the framework initially attract mostly extremists), can be easily overcome by sheer democracy as they should motivate people with different opinions to participate in order to fight  the dominance of such discourses in the virual agora, and send them back to the margins through a growing opposition, which will be, by design representative, i.e. scaling with the numbers of participants.  The system is designed to act as a mirror of everybody's discourses and to allow the citizenry to learn political consciousness and prepare itself over time as the number of participants increases, to become a real, mature, responsible political collective force capable of winning elections for major democratic, constitutional changes based on the emerging consensus.

 

cool, on peut essayer de bosser ensemble, je vous donne mon email si vous voulez ?

Are you sure of that ?

Eh bien rien n'a changé ici : sévissent toujours des gens qui n'ont pas compris l'objet des forums. Des trolls, quoi.

Celui-ci cause le shaquespirien : doit être un frère de l'inénarrable Danyves.

Chère Lily, vous venez déranger l'unanimisme ambiant, et c'est bien !

Mais vous devez savoir 

1- que des attentats ont été commis par des gens qui étaient connus des services de police

2- que des attentats ont été déjoués sans que la loi Valls existe encore, et que même Valls s'en est vanté abusivement

3- qu'on le veuille ou non, il y aura toujours des crimes ou des attentats

ceci dit... vous avez raison de souligner qu'il y a déjà des pbs de surveillance des personnes dans la société, dans des sociétés et ici ou là. 

Ce qui me chiffonera toujours dans ce type de situation, où on fait croire au bon peuple qu'un attentat réussi (avec quelque chance mais en tout cas "réussi" pour ses auteurs et leur éventuel commanditaire) par trois types armés de kalachnikov est l'équivalent d'une troisième guerre mondiale et d'une nouvelle guerre de civilisation, c'est que des politiciens utilisent ces faits pour faire leur salade politicienne.

Car qu'est-ce qui peut marcher mieux pour les sondages que faire croire au bon peuple qu'on est là pour le protéger ! 

On l'a bien vu avec les sondages/Charlie

Et pourtant, l'attentat prouve que le peuple avait été mal protégé.

Ne pas oublier également que l'analogie avec Facebook est fausse : on peut se désabonner de ses services; on peut installer des anti-trackeurs comme Ghostery. On ne pourra pas se désabonner des boites noires de Cazeneuves, et si on le fait, on passera pour suspect.

A propos de sondages ... Les médias qui nous ont affirmé que selon l'institut CSA, « 63 % des Français » se déclareraient « favorables à une limitation des libertés individuelles », et donc à la loi Cazeneuve, sont de fieffés menteurs.

Loi sur le renseignement, des sondages cousus de fil blanc

La vérité : sur 100 personnes interrogées, 27 « n'ont pas entendu parler du projet de loi », 40 « en ont entendu parler mais ne voient pas de quoi il s'agit », 5 sont "sans opinion", et parmi les 28 qui « voient bien de quoi il s'agit », 18 sont "pour".

  • Nouveau
  • 29/04/2015 19:57
  • Par

ben oui c'est toujours la meme salade, soit on propose des solutions soit on fait peur. Attendre quelque chose d'autres c'est doucement rever non ? et puis des gens connus ca veut dire quoi? doit on arreter tout le monde qui est connu ?

il faut arriver à determiner cela mais c'est impossible. ce qui est possible c'est d'éduquer le monde et que personne ne soit capable de commettre de tels actes ou de suivre au nom de ??? un fou qui promet ???

Avez vous remarqué l'hypocrisie au niveau des trois plus grandes religions qui posent des problemes depuis des millenaires. Des gens critiquent d'autres religions que la leur, mais ces trois grandes religions ont le même Dieu ! pas le meme porophete mais le même dieu. Alors qui se moque de qui? l'état ? les croyants ?

A++

Chère Lily, j'irai plus loin et plus concret que vous en remplaçant dieu par texte. Ces trois religions ont le même texte de base. Ceux qui connaissent objectivement et librement ce texte peuvent comprendre. Avez-vous remarqué que pratiquement TOUS nos politiciens, Valls le premier, faisaient comme si ce que je viens de dire n'existait pas ?

Et là, je crois que nous sommes dans un des plus gros problèmes de notre société dont Estrosi vient de nous ressortir sa qualification "judéo-chrétienne". 

 

ce qui est possible c'est d'éduquer le monde et que personne ne soit capable de commettre de tels actes ou de suivre au nom de ???

 Expliquez-moi votre projet, j'ai hâte de savoir.

Merci Edwy,

C'est pour cela que je suis abonné à Mediapart, qui reste la petite lueur de liberté et de non-renonciation dans cet univers de lâcheté et de soumission à l'ordre établi. Pôvre parti socialiste, être tombé si bas, j'espère sincèrement qu'il a creusé sa tombe.

Démocratie: "le pouvoir pour les poux de manger les lions" ( Georges Clemenceau)

Toute ressemblance avec des personnages existant ou ayant existé serait fortuite !..

Le PS (Pari Stasi) montre un visage effroyable avec sa surveillance généralisée .

  • Nouveau
  • 29/04/2015 21:32
  • Par

Merci Monsieur Plenel pour cet article qui alerte et sur la question essentielle qui est la liberté de la presse en danger. Merci aussi, énormément pour l'onglet "prolonger" où vous faites preuve de clairvoyance sur la nécessité d'un mouvement comme celui qui se construit et dont je fais fièrement partie, le M6R.FR, grâce à la révolution numérique, ma petite personne "n'importe qui" peut relever le défi de la lutte contre ce fascisme sournois que nous propose le gouvernement Hollande.

J'ai particulièrement apprécié votre référence à Foucault. En outre, votre article est non seulement pédagogique, mais aussi un modèle d'écriture.

  • Nouveau
  • 29/04/2015 22:03
  • Par

Bonsoir j'ai lu 10 lignes de l'article et j'ai stoppé la lecture.

Pourquoi continuer à évoquer l'idée que la démocratie a existé ou existe en France?

Elle n'a jamais existé, le pouvoir a toujours été exercé par ceux qui détiennent la puissance financière.

Les représentations politiques théâtrales interprétées par des acteurs médiocres, sont une illusion qui aveugle le peuple.

Qui osera se lever et dire STOP CA SUFFIT.

PS: je ne suis pas certain que Mediapart continuera d'exister au delà du 5 mai 2015.

 

  • Nouveau
  • 29/04/2015 22:26
  • Par

Très bon article d'Edwy Plenel . La trahison des élites nous renvoie au pire cauchemar du totalitarisme, celui si bien décrit par Orwell . Que ce soit le PS, soit disant à gauche, qui ouvre les possibilités de contrôler ce que fait l'ensemble des citoyens me révulse .

Face à cet abus de pouvoir, nous ne pouvons que résister en refusant, par tous les moyens légaux de souscrire à son application . Il va falloir apprendre donc à utiliser des outils qui contournent les modes classiques de transmission et d'échange . Je songe à installer dans mon jardin un pigeonnier pour envoyer des messages codés grâce à ces gentils oiseaux, à mon percepteur, mon assureur, mon banquier... et aussi à mes voisins, ma famille, mes amis, les amis de mes amis ! Clin d'œil Au fait comme il y a plein de militaires qui surveillent, on pourrait aussi déguiser les pigeons pour les faire passer pour des oies sauvages en train de migrer vers des contrées plus calmes Rigolant Stop le délire !

Je déteste le monde à venir !

Avec l'espoir que l'homme évolue vers un meilleur demain ! 

lu et approuvé.

et si possible, je m'efforce de voter pour un politique mis en examen,ou impliqué dans un conflit d'intèrêts, pour parfaire mon costume de roi des cornichons!  

Oh, trois interventions de suite, pis avec une numérotation des paragraphes ! Rigolez pas, interro surprise demain matin, non mais !

  • Nouveau
  • 29/04/2015 22:44
  • Par

13) J'accepte que la valeur d'une personne se mesure à la taille de son compte bancaire, qu'on apprécie son utilité en fonction de sa productivité plutôt que de sa qualité, et qu'on l'exclue du système si elle n'est plus assez productive.

14) J'accepte que l'on paie grassement les joueurs de football ou des acteurs, et beaucoup moins les professeurs et les médecins chargés de l'éducation et de la santé des générations futures.

15) J'accepte que l'on mette au banc de la société les personnes agées dont l'expérience pourrait nous être utile, car étant la civilisation la plus évoluée de la planète (et sans doute de l'univers) nous savons que l'expérience ne se partage ni ne se transmet.

 16) J'accepte que l'on me présente des nouvelles négative et terrifiantes du monde tous les jours, pour que je puisse apprécier a quel point notre situation est normale et combien j'ai de la chance de vivre en occident. Je sais qu'entretenir la peur dans nos esprits ne peut être que bénéfique pour nous.

17) J'accepte que les industriels, militaires et politiciens se réunissent régulièrement pour prendre sans nous concerter des décisions qui engagent l'avenir de la vie et de la planète.

18) J'accepte de consommer de la viande bovine traitée aux hormones sans qu'on me le signale explicitement. J'accepte que la culture des OGM se répande dans le monde entier, permettant ainsi aux trusts de l'agroalimentaire de breveter le vivant, d'engranger des dividendes conséquents et de tenir sous leur joug l'agriculture mondiale.

19) J'accepte que les banques internationales prêtent de l'argent aux pays souhaitant s'armer et se battre, et de choisir ainsi ceux qui feront la guerre et ceux qui ne la feront pas. Je suis conscient qu'il vaut mieux financer les deux bords afin d'être sûr de gagner de l'argent, et faire durer les conflits le plus longtemps possible afin de pouvoir totalement piller leurs ressources s'ils ne peuvent pas rembourser les emprunts.

20) J'accepte que les multinationales s'abstiennent d'appliquer les progrès sociaux de l'occident dans les pays défavorisés. Considérant que c'est déjà une embellie de les faire travailler, je préfère qu'on utilise les lois en vigueur dans ces pays permettant de faire travailler des enfants dans des conditions inhumaines et précaires. Au nom des droits de l'homme et du citoyen, nous n'avons pas le droit de faire de l'ingérence.

21) J'accepte que les hommes politiques puissent être d'une honneteté douteuse et parfois même corrompus. Je pense d'ailleurs que c'est normal au vu des fortes pressions qu'ils subissent. Pour la majorité par contre, la tolérance zéro doit être de mise.
 

22) J'accepte que les laboratoires pharmaceutiques et les industriels de l'agroalimentaire vendent dans les pays défavorisés des produits périmés ou utilisent des substances cancérigènes interdites en occident.

23) J'accepte que le reste de la planète, c'est-à-dire quatre milliards d'individus, puisse penser différemment à condition qu'il ne vienne pas exprimer ses croyances chez nous, et encore moins de tenter d'expliquer notre Histoire avec ses notions philosophiques primitives.

24) J'accepte l'idée qu'il n'existe que deux possibilités dans la nature, à savoir chasser ou être chassé. Et si nous sommes doués d'une conscience et d'un langage, ce n'est certainement pas pour échapper à cette dualité, mais pour justifier pourquoi nous agissons de la sorte.

NE LACHONS RIEN ! rdv le 4 mai. Continuez

  • Nouveau
  • 29/04/2015 23:02
  • Par

Le fascisme c'est imposer d'une façon autoritaire des règles que l'on croit nécessaires pour le bon fonctionnement d'une Société. Cette démarche est une dérive du socialisme : exemple Mussolini (que certains cherchent à réhabiliter aujourd'hui).

Actellement cette dérive est mise en oeuvre par Valls que sa maman décrit comme un homme d'ordre.

Quant à Hollande, je pense que son ambition est atteinte et cela révèle un homme manipulable avec peu de personnalité, Jospin n'en ayant jamais fait un ministre.

... continuez Edwy Plenel à vous lamenter sur le mur des socialistes au sujet de "la question démocratique" ... ils vous lisent certainement souvent, certainement ils vous trouvent assez sympa, garçon bien élevé au final qui ne cherche pas d'histoire, nous taquine certes un peu au périphérique, laisse le s'amuser se disent-ils...

Amusez vous donc Edwy Plenel, tant que c'est du vent... Du vent !

Ah! Cher M CHALLALI, êtes vous le second qui ne fait pas dans le consensuel ? Je suis rassuré !

Avec un ennemi intérieur et un ennemi extérieur nous allons tout droit vers  "la démocratie" controlée. Monsieur Poutine l'a appliquée avec en plus un système économique innovant : l'Etat injecte le capital pour extraire le gaz mais les profits à la sortie sont privatisés...

Ah, vous étiez branché sur lcp ce soir ! J'y ai moi-même appris dans ce reportage que poutine avait été sacré grand croix de la légion d'honneur par chirac.. Ah ah ah on est fort. Et pendant que j'écris ceci, j'apprends que la "gauche" se lance dans la croisade contre les "jupes longues" au nom de la laïcité.. Le point commun entre ces deux histoires ? La honte d'être français. 

Ah vous l'avez suivi aussi sur LCP ! C'est marrant, cela fait deux fois que je vois ce reportage, et là j'y ai saisi un peu plus de choses... Clin d'œil

Que veulent-ils vraiment ?

La chine, des gentils toutous dociles et productifs.

Des maîtres disposants de tous les pouvoirs.

Des exemples au quotidien, par des exécutions, des peines de mort dans le but de choquer le productif-consommateur.

Macron, Tafta, Tipp, Alena, etc,.....ne sont que des préambules aux exactions futures.  Je le crie haut et fort depuis bientôt dix ans, mais il n'est jamais bon d'avoir raison trop tôt.

ce qu'ils veulent tous ? .. juste utiliser nos données privées....que ce soit pour la surveillance de qui on voudra ou pour LE bizness.. TOUS et sans limites .

Des maîtres disposants de tous les pouvoirs.

Mais cette situation existe depuis longtemps en France sauf que ceux qui nous gouvernent continuent de faire croire au bon peuple qu'il est toujours en démocratie en le manipulant et en usant de  la duperie verbale que pratique  d'ailleurs avec une grande habilité Hollande ! Bien mieux que Sarkozy qui dans ce domaine comme dans beaucoup d'autres était transparent car on le voyait venir avec  ses "gros sabots" trahissant ses intentions et son état d'esprit ! Ce qui était un avantage très appréciable alors qu'Hollande est bien plus rusé et n'hésite pas à recourir à la rouerie ! Comme l'avait fait avant lui son maître et mentor Mitterrand ! Ce qui lui a permis de faire deux  septennats et qui avait ce cynisme d'attaquer  la finance alors qu'il la servait afin de conserver le pouvoir !

Oh, depuis l'arrivée de Valls à Matignon on est plus dans les gros sabots autoritaires et la com' façon "plus c'est gros mieux ça passe" que dans la dentelle !! Et ça plait....

FH, éternel faux-cul, tente de prendre de "la hauteur" mais ça ne trompe guère de monde...

Oui cette loi est dangereuse. Elle brise, en France,si tant est qu'il existe en réalité, l'équilibre des pouvoirs, en accroissant celui de l'exécutif, pour un gain en matière de lutte contre le terrorisme, dont tout tend à montrer,  qu'il s'avérera nul. Elle limite l'expression des libertés fondamentales, respect de la vie privée, liberté d'expression, d'association, etc. Elle obscurcit la conscience collective en bridant l'expression des consciences individuelles ,par la création d'une "boite noire" normative.

Heureusement, il y a aussi tout à penser que la liberté, est l'essence même de notre humanité, et que donc, elle surgira de nouveau, souhaitant que la manifestation de cette liberté première, ne soit pas la réplique sanglante, à ce vouloir autoritaire actuel.

Je suis loin d'en être sûr et presque accablé, tant parait dominer,dans tous les camps, les cartes étant si brouillées, la certitude d'être dans le  vrai.

SJ

 

 

A ma connaissance, seuls le Front de Gauche et l'UPR  ont clairement exprimé leur opposition à cette loi.

J'aimerai savoir s'il y en a eu d'autres.

OUi...les organisations islamiques...

Vous oubliez LO ,NPA,peut-être d'autres,les" petits fleuves qui font les rivières"ne les oubliez pas , 

ils sont des gardes -fous, si necessaires pour le dépassement d'un système pervers et non réformable...

 

 

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
  • Nouveau
  • 30/04/2015 11:04
  • Par

D où me vient cette  nausée à la évocation de valls (franco n'est jamais loin quand il parait) et de gouda,ce benêt qui se croit plus malin que tout le monde.? Orwell est battu par des collaborateurs de la finance dont la loi va bientôt se retourner contre ces valets de pieds des puissants lorsque le fn finira par accéder au pouvoir. Mais n'est ce pas la finalité de leur action. Il me semble que le procréateur de moi président était d extrême droite. Son rejeton n'a pas démérité. 

  • Nouveau
  • 30/04/2015 11:04
  • Par

D où me vient cette  nausée à la évocation de valls (franco n'est jamais loin quand il parait) et de gouda,ce benêt qui se croit plus malin que tout le monde.? Orwell est battu par des collaborateurs de la finance dont la loi va bientôt se retourner contre ces valets de pieds des puissants lorsque le fn finira par accéder au pouvoir. Mais n'est ce pas la finalité de leur action. Il me semble que le procréateur de moi président était d extrême droite. Son rejeton n'a pas démérité. 

Pas un mot de Plenel sur les causes de ses mesures!!

Nous somme en guerre contre les amis salafistes de Plenel, le sait-il? En période de guerre il y a forcement des pertes de liberté surtout si l'ennemi se cache parmi la population...il fallait y penser plutôt, il y a trente ans!! maintenant que le loup fachiste verdatre est dans la bergerie c'est plus difficile à combatre que dans le desert malien, les socialistes n'ont pas le choix, soit nous voulons continuer à exister en tant que nation, soit il faudra nous safaliser en écoutant les discours de l'irénique Plenel qui n' a manisfestement rien compris aux causes et la necessité de ces pertes de libertés, il va de la derniere, la plus importante.... la liberté de penser!!

Dommage que l'on ne soit pas en guerre contre la connerie, on doit du coup supporter pacifiquement ce genre de commentaire d'une débilité profonde.

La liberté de penser pour combien de temps encore ?

"Nous somme en guerre contre les amis salafistes de Plenel", rien que ça !

Lemoineau, avec son crâne de piaf, utilise sa liberté pour dire des conneries, et pas gentilles du tout en plus. Prenez garde, le "loup fachiste verdatre" est entré dans Paris !

Et voilà la " cinquième colonne "

Lemoineau vire Estrosiste...

Parfois il faut savoir marcher sur des oeufs, là visiblement on aurait dû..

Ah, vous êtes là, vous. J'espère que vous allez bien.

Merci Edwy Plenel pour vos prises de paroles, vos écrits pour nous faire mieux réfléchir et intervenir dans les décisions publiques...Le XXI ème siècle sera-t-il celui de la seule pensée politique mondiale, l'asservissement et le silence...

Valls est un dictateur en herbe.

D'ailleurs il rassemble les caractéristiques des dictateurs :

Pas de légitimité de diplomes; pas de réelle légitimité démocratique.

La seule légitimité qu'il peut avoir est donc son autoritarisme.

Je crains le pire.

  • Nouveau
  • 30/04/2015 12:41
  • Par

Qui prépare un coup d'état ? Le nouveau Napoléon (il tient déjà les rênes du pouvoir et ne tient pas à les lâcher) avant d'avoir détruit nos protections sociales que lui, le Medef et les ulta-libéraux abhorrent : les sans dents, les sans grades mais néanmoins producteurs de richesses doivent marcher ou crever, telle est l'alternative qu'ils veulent nous imposer.

par pitié, Monsieur Plenel, épargnez-nous de donner en exemple ce Tocqueville dont Domenico Losurdo a pu montrer, dans sa "Contre-Histoire du libéralisme", quelle crapule il pouvait être.

C'est certain que Mélenchon, qui restera certainement comme un des meilleurs analystes des mouvements sociaux, économiques et politiques en France comme à l'internationnal - malgré son goût prononcé pour le storytelling - et pronostiqueur pour ce jeune 3e millénaire, ne risque pas d'être cité dans ce parti-pris...

À part introduire avec subtilité le débat du 4 mai au soir dans les locaux du journal, qui deviendra à l'occasion un plateau de débats policés et consensuels, que fait concrètement Mediapart auprès des pouvoirs publics ?

Ah oui, soutien tous azimut en faveur des opposants au projet est-il écrit en bas de cette tribune plenelienne...

Mais aller questionner directement les députés dans les couloirs de l'AN, exiger des explications concernant le lâche abandon des "Frondeurs" pendant le débat sur la Loi Renseignement : une trentaine de députés présents le premier jour, l'UMP ne s'est même pas déplacée puisque pour ce parti réac, il n'y a rien a discuter, ses représentants aquiècent et vont signer le texte des sociotraitres les yeux fermés.

Du journalisme aggressif à l'anglosaxonne, des comptes et des questions qui destabilisent aux élus : il n'y a pas que du mauvais chez nos voisins anglais et étasuniens. Les journalistes allemands osent parler ouvertement du scandale des écoutes de la NSA... Bref, du courage, des actions et moins de parlotte et de belles références !!

Sinon Europe-écologie-Les Verts "réclame un autre projet de loi" à l'occasion de la journée de mobilisation lundi, qui dépasse les seuls cercles médiapartiens.

 

Mélenchon dont je n'ai jamais été dupe de ses véritables intentions politiques a confirmé récemment toute la méfiance que j'avais à son égard ! En effet, je l'ai entendu dire qu'il "vénérait" Mitterrand et l'appelait "le vieux" ! J'ai été sidéré que l'on puisse être admiratif d'un individu comme Mitterrand ! Cela dépasse l'entendement sauf pour ceux qui voudraient sur le plan politique atteindre son degré de cynisme et de fourberie Or, lorsqu'on connait le parcours politique de Mitterrand qui a participé dans les coulisses du régime de Vichy au régime d'extrême droite, autoritaire et fasciste de Pétain et a été décoré de la francisque par celui qui a organisé la défaite de la France en mai 1940 avec la complicité de généraux afin d'instaurer un régime autoritaire pour mettre aux pas le monde du travail on peut très sérieusement douté de l'honnêté  politique de Mélenchon ! Pétain a été un modèle pour Mitterrand ! Son fils spirituel sur le plan politique Hollande ayant pris le relai avec les mêmes méthodes basées sur la rouerie !

Après avoir lu "La vérité sur l'affaire Pétain" du brillantissime historien Henri Guillemin fondé sur des documents d'archives irréfutables et des historiographes à la dévotion de Pétain j'en suis arrivé à trouver de nombreuses  similitudes dans les  discours politiques fondés sur la duperie verbale pleine  de fourberie et d'hypocrisie de Pétain et ceux  de Mitterrand qui a l'évidence s'est inspiré de sa stratégie de communication et enfin de ceux  d'Hollande dont Mitterrand a été le mentor !

Si vous lisez  "La vérité sur l'affaire Pétain" vous ne pourrez pas vous empêcher si vous êtes de bonne foi et  si vous connaissez suffisamment le parcours politique de Mitterrand et dorénavant d'Hollande de faire des rapprochements troublants et inquiétants entre ces trois hommes !

http://www.utovie.com/petain.htm

C'est bien pour faire expier le Front populaire aux classes laborieuses, que Pétain (le vainqueur de Verdun !) leur impose son ordre nouveau dans l’ombre protectrice d’Hitler.

 Le rêve de Pétain  était d'instaurer un régime hiérarchique, autoritaire et corporatiste ! Il a failli y arriver ! D'autres politiciens qui s'étaient inspirés de son modèle ont rêvé ou rêve de réaliser ce que Pétain a été empêché de faire !

On peut être impitoyable pour la politique réelle de Pétain, de 1940 à 1944, sans souscrire au fantasme absurde d'une défaite programmée pour mater les salopards du Front popu.

Ok très juste mais faire le procès de Mélenchon, dont je ne suis pas un adorateur, sur la base du parcours d'ombre de Mitterrand, c'est un peu limite...

Le père de Hollande était fasciste (voir commentaire plus haut), celui-ci affiche ostensiblement son amour pour la politique criminelle de Netanyahou, Pasqua est un affilié du milieu corse, Chirac un fieffé menteur escroc, la Marine, appréciée de plus en plus par les Français. a un papa tortionnaire qui s´en vante. On peu aller loin, ou nulle part ainsi.

Lisez juste les analyses récentes de Mélenchon avant de le condamner pour haute trahison, c'était juste le sujet de mon commentaire. Et puis relisez le discours du Bourget de Hollande, les interventions publiques de Valls, Copé, Juppé et comparez...

http://www.jean-luc-melenchon.fr/

 

Mélenchon est un nul intelligent ( ça arrive )

au lieu d'expliquer au gens ce qu'est la gauche il est parti dans le "Front contre Front"

Du coup dans les zones industrielles sinistrées les laissés pour compte prennent le FN pour la gauche.

Un grand bravo. La gauche a eu plusieurs fossoyeurs.

dont Mélenchon malgré ses postures.

Ne jamais sous estimer autrui.

de pire en pire !

 

La preuve est faite (et flagrante, tant que le présent post restera en ligne) non seulement d'une censure mais (plus grave ? moins ? chacun en jugera) qu'elle est maladroite au point de laisser des traces d'éléphant : on laisse la réponse à un post supprimé par la rédaction, sans signaler, comme il est d'usage, cette suppression.

 

Bien entendu, je sauvegarde tout au fur et à mesure.

là c'est mieux !

 

tout ce qu'il fallait a été effacé pour quon ne comprenne plus de quoi il s'agissait.

 

La suppression d'un billet de blog dans un espace personnel, sans  invoquer un motif qui mette Mediapart en contradiction avec la loi, est un abus de pouvoir caractérisé.

 

J'attends, sans impatience ni illusions, une réponse de la direction.

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Détrompez-vous Hollande est en train de peaufiner sa stratégie fondée essentiellement sur la duperie verbale  pour enfumer suffisamment de français crédules afin de  se faire réélire en 2017  !

Dominique Rousseau :

La situation politique actuelle est aussi le reflet d'une Constitution à bout de souffle qui protège les gouvernants des gouvernés, alors que ce devrait être l'inverse. Dans une France qui tangue, l'écriture d'une nouvelle Constitution pourrait-elle réparer les défauts d'origine de la Ve République ? Oui, répond Dominique Rousseau, à condition de « créer une nouvelle assemblée où s'expriment les expériences de vie concrètes ».

Ce projet de loi va augmenter le pouvoir des dominants au détriment des dominés.

Merci Hollande l'apostat, merci Valls le socialiste sans socialisme.

Je reviens à l'article d'Edwy Plenel...

Les dénégations "Non ce n'est pas le Patriot Act" sonnent comme un aveu.

Au fond de quoi s'agit-il ? d'intégrer notre système de surveillance de la population dans le système de surveillance américain pour des "échanges d'informations" automatisés.

Après, ce seront des drones devant nos fenêtre.   Présumé terroriste : Boum !

 

http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/6545790-une-planete-surveillee-1-5-02-03-2015.html?f=player/popup

 http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/6582849-une-planete-surveillee-1-5.html

Sur RTS

Emission "Histoire vivante " sur la radio télévision suisse

http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/6545790-une-planete-surveillee-1-5-02-03-2015.html?f=player/popup

 http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/6582849-une-planete-surveillee-1-5.html

Sur RTS

Cette loi est une machine de guerre contre la démocratie :

A tout moment, la liste des "services secrets" pourra être allongée. Elle n'est pas pour LES services secrets mais pour étendre peu à peu la liste des services (qui deviendront alors secrets)  pour en bénéficier.

A tout moment, il suffira d'ajouter de nouvelles techniques invasives ; j'attends les drones après le développement massif des IMSI-Catcheurs.

A tout moment, toute personne indésirable pour quelque raison que ce soit pourra être espionnée sous un prétexte facile.

Cette loi est une machine de guerre contre la démocratie car elle est IRREVERSIBLE. Aucun exécutif ne s'en dessaisira, extrême ou non.

Le 5 mai, les pleins pouvoirs seront donnés par l'Assemblée Nationale au Président et au Premier Ministre. C'est la fin de la démocratie, le début d'un autre régime. La Vème République accouche d'un monstre.

PARTOUT LE 5 MAI, QUE SONNE LE TOCSIN

Peu de français sont conscient de la médiocratie française . Les français ouvrent lentement les yeux sur la réalité. La France est un pays d'aveugles dirigés par des médiocres maffieux..Le fascisme est rampant , l'administration fonctionne comme la maffia.. La France est un pandémonium et ce n'est pas un euphémisme!
La France a besoin "de contre-pouvoir" que nous n'arrivons pas, nous citoyens dotés de réflexions, et bon sens à créer ; c'est hélas navrant et très grave pour ce Pays. Pour ma part, il y a longtemps que j'ai pris la décision de dénoncer TOUS LES TRAVERS DE LA SOCIÉTÉ POLITIQUE, de DROITE OU DE GAUCHE ..."PEUT ON ENCORE SAUVER LA France ?"
Le Mensonge est Le plus grand danger qui  guette  La France =
http://injustice.blog.free.fr/public/Le_plus_grand_danger_qui__guette__La_France.pdf 

Les réflexions sur le sujet ne manquent pas, ici comme sur d'autre forums. Mais les moyens de contestation et de contre-révolution au néolibéralisme viral ayant été neutralisé de toutes parts, comment ressuciter l'action progressite ?

 

Monsieur Plenel, excusez mon vocabulaire mais je crois que nous sommes dans la merde !

Je vous suis totalement sur votre article mais mon sentiment personnel me porte à croire que c'est une suite logique du déni démocratique que fut le traité européen pour lequel le Ps s'est rendu complice. Les accords transatlantiques une fois signés provoqueront un tel mécontentement que nulle autre voix qu'une dictature n'est possible pour les faire appliquer. Hollande, Valls, Macron, Cambadélis & co sont des Pinochet derrière des masques socialistes.

merci moustache, je n'ai pas eu le temps de particper ces derniers temps. on attend l'émission du 4 avec plaisir :D

 mon défi se passe bien, je suis fatigué, mais c'est plaisant de voir le développement que prend cette thérapie pour l'intégration sociale des marginaux. 

 Reste le manque de suivi et l'incroyabe fragilité de ce système pour les plus démunie, l'inintérêt pour autrui quand il s'agit de l'accompagnement d'une personne dans un projet hors norme.  

  triste ce manque de soutien bancaire....
  moins inconcevable le soutien des proches qui manque ou qui est là, c'est selon le cas de figure spécifique.

  J'espère que vous suivez l'affaire Attlaoui et les méeutes de Baltimore qui marquent un tournant dans le mandat de Barak Obama, malheureusement.... cela ne devrait pas empêcher une belle campagne à l'américaine....

  Et les émission de la miss elles arrivent quand, cette belle avec son acolyte Alain , je l'aime bien. Mathieu M et Monsieur Mauduit s'en sortent bien, même si il y en a un qui devient un peu rougeot, problème de circulation sanguinne ou de diabète?

Une pensée pour toute l'équipe 

 à bientôt au détour d'une rue.


  A noter que la sphère nationaliste gagne des voix mais se déradicalise par les branches upr et chouard et consorts, piètre consolation puisque le sentiment anti européen est maintenant majritaire.  le sentiment anti gouvernement l'est davantage.  

 Au fur et à mesure que la France se désintégre socialemnet  au moins, le sentiment d'abandon fait place non pas seulement à l'abstention mais à une désincarnation du rôle de l'Etat.  Les anarchistes en rêvaient  les ultra libéraux l'on fait.  Nonobstant ces deux faits, l'amour pour la région grandit espérons qu'il se mut à la Landers allemand dans les meilleurs réussites). 
Etant sur le terrain, les détestations classiques et d'usages ne sont réitérées que par un noyau de nationalistes.  Sur les marchés, la plupart des français ( au delà des confessions et des couleurs de peau se sentent républicains.  la plupart....

Si Hollande continue dans cette voie, Sarko n'aura plus rien à faire, le terrain est bien balisé.

Cher  EDWY PLENEL, ne jouez pas le surpris en voyant la situation catastrophique dans laquelle se trouve notre beau pays. 

L'état de notre justice démontre que nous ne sommes plus en Démocratie.

Depuis longtemps, de nombreux abonnés de MEDIAPART, victimes de la justice française, vous informent, vous et vos journalistes, mais vous restez sourds à leurs appels. 

Ce lien indique des affaires que vos journalistes auraient dû relayer depuis longtemps:

http://blogs.mediapart.fr/edition/critique-raisonnee-des-institutions-judiciaires

Qu'attendez-vous, Monsieur PLENEL ?

Jacques LECOQ

Peut-être toujours plus d'abonnés ?...

 

Un de moins bientôt, mon abonnement s'achevant le 7 mai.

Je m'étais désabonné suite à l'éviction de Joël Martin. Et réabonné à son retour pour une question de principes justement liées à cette chère liberté défendue ici avec force trémolos.

Là je pars par lassitude, les " partis pris" tenant lieu d'infos ou de matière dans un machin très éloigné du propos initial... 

Tous les anciens csont partis avant moi ou presque... Mediapart a énormément changé.

Bonne continuation quand même.

M..., moi qui viens de reviender... Sans vous c'est dépeuplé (sincèrement).

Pour donner des leçons, il faut être impeccable.

J'attends toujours une clarification de l'attitude de la rédaction dans l'affaire du bombardement chimique de Damas.

Pour l'instant j'ai surtout remarqué une absence de dialogue et une censure, allant jusqu'à celle d'un billet sur un espace personnel.

 

il se confirme que le billet de blog censuré n'est resté visible que de moi... sur un fond rose bonbon !

Il y a la Résistance autorisée et déjà évaluée, prise en compte par les apparatchiks du pouvoir politico-médiatique, et les mouvements de rébellion sauvages et vite neutralisés, comme à Sirvens.

Vous êtes sur un terrain virtuel tout à fait civilisé et policé à sa manière, ne vous aventurez pas trop dans les zones d'ombres ou vous serez électroniquement désintégré...

 

Vraiment ?

 

pour en avoir le coeur net, je republie (pour la première fois) le billet de blog censuré pour un manquement imaginaire à la charte :

 

Thomas Cantaloube : "la Syrie l'a tuer" ?

21 août 2014 |  Par François Delpla

 

21 août 2013-2014 : Hollande droit dans ses bottes, mais où est passé Cantaloube ?

Le deuxième disciple de GW Bush à la tête de l'Etat français ose se targuer dans Le Monde d'avoir eu raison un an plus tôt dans sa ferme décision de bombarder Damas, remise en cause in extremis par un sursaut de l'opinion publique et de la classe politique dans les deux grands pays anglo-saxons :

« La communauté internationale porte une responsabilité très grave dans ce qui se passe en Syrie […] Si, il y a un an, il y avait eu une réaction des grandes puissances à la hauteur de l’utilisation des armes chimiques, nous n’aurions pas été face à ce choix terrible entre un dictateur et un groupe terroriste, alors que les rebelles méritent tout notre soutien. »

Le président par intérim sous-entend sans l'affirmer que Bachar el-Assad avait ordonné l'usage des gaz. Mediapart se targuait pour sa part d'en détenir la preuve, qu'il n'a toujours pas daigné publier. Mais le pompon revient une fois encore au rédacteur le plus en pointe dans la désinformation d'il y a un an, qui a osé titrer l'un de ses derniers articles "L'Irak m'a tuer" http://www.mediapart.fr/journal/international/030814/lirak-ma-tuer . Il y épingle les journalistes américains qui se sont déshonorés en soutenant la croisade de Bush par la reproduction docile des mensonges y afférents. Et ne daigne répondre goutte aux commentaires qui lui rappellent sa propre prédication belliciste.

 

Quant à la rédaction, elle se fend d'un article très détaillé sur l'interview de Hollande qui ignore la citation ci-dessus : http://www.mediapart.fr/journal/france/200814/hollande-fait-sa-rentree-sans-changement?onglet=commentaires .

 

 

 

 

 

 

 

Blasphème envers journalistes, blasphème envers chef de l'Etat, lesdits blasphèmes ayant été délibérément commis (circonstance aggravante) en les lieux saints du "domaine réservé" ... C'est très grave !

Donc, l'Autorité n'a pas détruit le billet ...

HTTP 403 : le serveur a compris la requête, mais refuse de l'exécuter, et s'authentifier ne fera aucune différence.

Autrement dit, l'authentification du client (moi) a été acceptée, l'objet de ma requête existe, sinon erreur 401 (not found) ou 410 (gone), voire 500 (internal server error : lol !), mais l'Autorité m'en a retiré les droits d'accès, et ma curiosité m'a valu d'être redirigé manu militari vers le camp HTTP 403, à fins de relevé-vérification-enregistrement d'identité, et plus si affinités ...

Bref, me voilà privé de mes droits, et en plus je suis user-centric tagué !  Sourire

  • Nouveau
  • 30/04/2015 22:06
  • Par

Envie de vomir quand je vois ou j'entends des politiques, de quelque bord qu'ils soient. L'envie de faire valser le Valls, réincarnation de Franco ou l'autre gros mou qui a été élu sur une escroquerie, me prend de plus en plus souvent. Il me semble que le père de "moi président" était d'extrême droite. Le rejeton n'a pas démérité de son géniteur.

Quand je pense que je lis tout ça dans les romans de science-fiction depuis ma plus tendre enfance! A ceux qui me disent que la SF c'est de la m... Tout y est décrit, les inventions, les guerres, la politique, la domination... de Jules Verne à Orwell et tous les autres. Je ne pensais pas que je verrai ça un jour et pourtant... ça a commencé depuis pas mal de temps. On n'a plus le droit de dire, de faire, d'aider, de ne pas être d'accord. Bientôt une "population unique" sur terre gouvernée par un chef mondial totalitaire aidée par une milice armée jusqu'aux dents telle un bataillon de robots clonés de Star Wars, comme dans le meilleur des mondes (1932), 1984 (1949), Farenheint 451 (1966), THX1138 (1971) ou equilibrium (2002), etc...

Tout le monde le crane rasé, habillé avec le même costume, drogué pour obéir et surveiller dans sa demeure pour être obligé de prendre sa drogue "anti-pensée". Les livres, les films, la musique... Tout est censuré, proscrit.

« Ceux qui sont prêts à abandonner une liberté fondamentale pour obtenir temporairement un peu de sécurité, ne méritent ni la liberté ni la sécurité. »

Et à mon avis la sécurité, COMME la "démocratie", est complètement illusoire et ne sert qu'à espionner et formater la population, tout comme la télé et la radio d'ailleurs, qui ne servent qu'à diffuser la propagande du 1% qui nous gouverne tous. Tous les résistants à la pensée unique deviennent des "terroristes" (j'en sais quelque chose en tant que militant antinucléaire bien que je ne fasse que jouer de la musique en chantant l'amour et la vie). Elle est demandée et avalisée par la plupart pour contrer quelques terroristes mais la plupart sont des agents des états.

Les dirigeants forment des terroristes pour nous faire peur. Ils partent leur faire la guerre (certainement le 2ème marché mondial) pour leur piquer le pétrole (1er marché mondial) et les ressources puis reconstruisent tout ça (3ème marché mondial). Tout ça pour engraisser le fameux 1% des plus riches qui peut ainsi gouverner la planète à leur guise et soumettre tout le monde avec des lois sécuritaires à outrance.

Les Etats-Unis nous préparent une 3ème guerre mondiale et tout le monde, non seulement s'en fout ou presque, mais en plus est pour.

Il n'y a pas l'Etat (démocratique) et le Capitalisme (mondialisé). Il y a l'Etat pseudo-démocratique du Capitalisme mondialisé dominateur. Un pouvoir d'Etat voué, corps et âme, à la performance accrue d'un Capitalisme vorace et borné.

Le masque démocratique qu'utilise l'Etat, via la représentation parlementaire, pour se faire valoir auprès de ceux qui, par leur vote, le légitime aveuglément, est une vaste fumisterie, un piètre stratagème, auquel participe grandement les médias (idem MD) en blablatant autour de l'idéal démocratique qui, au vrai, n'a chance d'exister, de trouver son principe d'égalité et de liberté, qui soit autre que du semblant, que du biais d'une rupture politique - émancipatrice - avec l'Etat du mensonge et de la corruption. Une rupture politique à l'épreuve inventive de son double principe d'égalité et de liberté.

Aujourd'hui, dans le contexte du système capitaliste mondialisé, il n'y a plus de possibilité, interne à son développement, pour un l'Etat de l'intérêt général. Seul est promu, concocté, un Etat séparé. Séparé de toute interlocution. Un Etat autoritaire. Un Etat de la décision pure. Un Etat de la guerre et de la performance économique à court terme, sans autre fin que l'inique profit d'une oligarchie restreinte et dominatrice, cynique et nihiliste. 

 

Il est parfaitement clair que la France est une démocratie discursive. L'inflation législative, sans équivalent au monde, s'est instaurée et perdure conduisant à un totalitarisme pernicieux. Tout interdire ET tout autoriser. A tous les niveaux, ce qui l'emporte c'est l'opportunité des poursuites ! tout est dit... Le pouvoir des fonctionnaires ne porte pas d'autre nom qu'arbitraire. Aucun garde-fous, la machine est emballée...

L'invraisemblable fatras de textes en vigueur interroge : De nécessaires modifications législatives sont elles indispensables à l'exercice d'un pouvoir ouvertement néo-fasciste en France où l'interprétation des textes existants suffit-elle ?

Les rituelles votations suffisent à entretenir cet état de fait dans l'enfui état de droit. La faute incombe sans aucune ambiguïté aux "veautants", les responsables en premier et dernier ressort ce sont eux.

Bien sur que le vote doit être obligatoire tant le concernement de chacun s'impose en démocratie. Le devoir moral ne suffit plus.

Parce que le "premier parti de France" n'est pas homogène, il importe que les abstentionnistes, bientôt enfin majoritaires, votent... blanc !

Il faut, c'est impératif, supprimer l'actuelle légitimité de la république française.

La problématique n'est plus pour qui voter mais pour quoi voter.

En France, le laminage global et général des libertés individuelles est une réalité tangible dont les derniers avatars ne sont que péripéties.

A plus de 50 % de "blancs", dans le cadre d'un vote obligatoire, un radical changement de constitution n'est évidemment plus une option.

A chacun de prendre sa part de responsabilité, il est plus que temps de le faire.

 

 

 

Hollande c'est l'étrangleur ottoman,contrairement au hussard sarkozy, mais ils ont oublié la règle, qui doit régir une démocratie :

la liberté pour loi commune et l'interdiction pour l'exception. 

Mais l'étrangleur ottoman défend ses intérêts et ses copains même pas diplômés!

Indignons- nous!

Non aux lois scélérattes de Hollande!

  • Nouveau
  • 01/05/2015 11:11
  • Par

PLENEL dit quoi de ces mais socialistes et HOLLANDE?

Les socialistes et la colonisation et lespleins pouvoirs à PETAIN et le trouble passé du sieur MITTERRAND.....................................

Merci Edwy Plenel pour ce billet. Après avoir juré qu'il n'en ferait rien, voilà le pouvoir qui nous invente un "Patriot Act" à la française et agite le spectre de la peur de la guerre permanente pour justifier le régime d'exception permanent.

Le rapport de M. Urvoas est hallucinant, et c'est là qu'on voit combien une presse indépendante est nécessaire: je découvre avec effarement les lamentations d'un parlementaire socialiste au sujet d'Edward Snowden, l'idiot utile... l'homme qui a permis de prendre la mesure de tout le programme d'espionnage systématique (avec en exergue, une citation d'un des plus grands liberticides de l'histoire française...). Jaurès, au secours!!! Et il faudrait dire à ce monsieur de relire Clémenceau, qui n'était pas socialiste, mais a écrit les plus belles défenses de la liberté d'expression.

Tout est orchestré pour nous faire basculer dans la peur: l'autre soir encore, l'unique invité du JT au sujet de la loi était un patron d'un organe de renseignement, qui s'empresse de nous expliquer que "nous sommes en état de guerre". Rien n'est plus dangereux que cette confusion ranimée par Bush junior, entre luttre contre le terrorisme et état de guerre réel.

En France, à l'époque des attentats anarchistes, cette confusion a été à l'origine des lois scélérates de 1893.

Bien des "futurs ripoublicains" doivent déjà se frotter les mains: s'ils reviennent aux affaires, combien de soucis judiciaires pourront être évités... Mais imaginons ce que Mme Le Pen pourra faire de l'oeuvre de M. Valls si elle et ses amis arrivent au pouvoir...

« Art. L. 821-7 (nouveau). – Les techniques de recueil du renseignement
mentionnées au titre V du présent livre ne peuvent être mises en oeuvre à
l’encontre d’un magistrat, d’un avocat, d’un parlementaire ou d’un journaliste
ou concerner leurs véhicules, bureaux ou domiciles que sur autorisation
motivée du Premier ministre prise après avis de la commission réunie.

Depuis un moment j'ennuie mes amis sur la question de surmilitarisation des orientations du gouvernement frisant l'instauration d'un régime pouvant à terme être associé à une dictature... maquillée... mais factuelle...
Comment penser la chose ?

Excellent article...idéaliste. Nous sommes dans un monde violent depuis sa création. Même la nature s'y met parfois. Il faut donc renforcer les moyens légaux de prévision et d'anticipation des violences de la nature et des humains. Combien de fois ne dit-on pas que le criminet était connu par la police. Qui a tué cet enfant à Trappes? Sans doute des criminels déjà connus.

De gauche, de droite ou d'extrême droite, il y a de moins en moins de différences.

Et avec cette "loi", si elle passe, il me semble qu'on sort tout à fait de la politique pour tomber dans la folie, la vraie folie clinique des asiles de fous. A force de créer des super-entités (organisations mondiales, entreprises géantes, banques indépendantes des états, et peut-être même l'Europe) et de confondre information et propagande, accumulation d'argent et supériorité, on a mis en place à des postes qui leur donnent du pouvoir des êtres de plus en plus déconnectés des réalités pratiques humaines, des besoins humains, des projets humains et de l'intelligence humaine, et qui ne nous voient plus que comme des pions à leur usage ou des obstacles à leur pulsion.

Il n'y a pas d'équivalent dans l'histoire connue de l'humanité, les Néron et les Hitler n'avaient pas confisqué des empires planétaires. Il faut inventer, en ne se laissant à aucun  prix entraîner dans les guerres qu'ils veulent nous faire faire à leur profit, les fausses dettes, etc.

Et surtout, merci Médiapart, de continuer avec courage d'informer !

Si cette loi passe, toutes les lois auront fini d'être respectables puisqu'il n'y aura plus de citoyens pour les respecter mais uniquement des suspects.

  • Nouveau
  • 02/05/2015 08:54
  • Par

 

La situation actuelle est le résultat d'une tromperie

Nous avons élu un FAUX

un faux socialiste

faux comme il existe de faux billets de banque

les apparences du vrai, mais il est FAUX

Et cela explique bien cet acharnement à espionner...

""Moi président je...""

""Mon adversaire...le monde de la finance""

FAUX

 

 

On ne peut obtenir par la force ce que l’amour donne, ou l’esprit. Que l’état ne touche donc point à cela, sous peine que l’on ne cloue sa loi au pilori ! Par le ciel ! Il ne mesure pas l’étendue de son péché, celui qui prétend faire de l’état l’école des mœurs. L’état dont l’homme a voulu faire son ciel s’est toujours changé en enfer. (Friedrich Hölderlin)

  • Nouveau
  • 04/05/2015 08:02
  • Par

On est bien partis, si le FN passe en 2017, avec une loi pareille!

 

Est-ce que ce n'est pas pire encore lorsque ces lois sont prises par des types qui s'affichent fallacieusement "2 Gauche" ?

A la limite, même l'UMP des débiles peut être aussi décomplexé que le pseudo-PS ... et c'est déjà un vérrou de sauté qu'Hollande offre aux prochains autres cons, quelqu'ils soient.

* * * * *

Article ultra recommandé et à diffuser largement.

Merci, cher Edwy.

  • Nouveau
  • 04/05/2015 08:51
  • Par

Merci M. Plenel, pour cette mise en abyme de la politique actuelle dans l'histoire politique de la gauche française.
Mes références sont autres : "1984" d'Orwell et "Le meilleur des mondes" d'Huxley. Ces 2 chefs d'oeuvre de la science-fiction renvoient à mes yeux aux 2 extrêmes dictatoriaux : le contrôle par la brutalité d'un côté, par l'endormissement des masses décérébrées au travers d'une communication qui les canalise vers la frivolité, de l'autre.
La démocratie navigue entre ces 2 écueils, autoritarisme et démagogie.
Les lois promues par le gouvernement actuel parviennent à joindre ces extrêmes et en font les pinces d'une tenaille qui se referme à chaque nouveau de projet de loi, pour mieux briser notre démocratie.

Avec cette réelle atteinte aux libertés que peut-on constater : personne dans la rue ou si peu. Quelques journalistes qui alertent et de nombreux commentateurs qui s'indignent sur internet. Les défilés rassemblant des millions de personnes ont disparu. Que faut-il en penser ?

Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux.Benjamin Franklin Donnez votre avis

 

faut etre tordu pour voir du flicage la ou il y a seulement un sondage en grandeur relle. le seul but est de connaitre quelles sont nos aspirations democratiques pour mieux u repondre. Bande de pessimistes.

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.
Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

" l'autoritarisme politique et la négation de l'esprit critique sont devenus les "markers" des gouvernements ayant perdu toute crédibilité économique et sociale et foulant au pied les valeurs qu'ils prétendent défendre: victime collatérale de la guerre contre le terrorisme, la "liberté d'expression" est bien mal barrée" Bien vu...

 

Dites vous bien que la "question démocratique" ne concerne plus nos gouvernants !

Qu'ils soient de droite ou prétendument de "gauche", ce ne sont que des marionnettes au service des banquiers et des multinationales... "leur ennemi", c'est le peuple, qui doit toujours plus se serrer la ceinture et que l'on flique à tout va !

Il faut enfin cesser de croire à leur balivernes... voyez par exemple Hollande qui se déplace pour être reçu en grande pompe au Qatar afin de signer son juteux contrat de vente de Rafale et puis en Arabie Saoudite, à l'invitation de son ami dictateur... oui, ce "président normal" a décidément plus d'égard pour les tyrans du Golfe que pour son propre peuple qui l'a (malheureusement) élu !!!

Ils sont tous les mêmes, du haut de leur Olympe ils ne voient que l'argent et ne raisonnent qu'en milliards, en s'imaginant peut-être que grâce à ces ventes d'armes la courbe du chômage va s'inverser et que comme par miracle ils pourront être ainsi réélus... puisque telle est leur unique et véritable préoccupation !

"un pouvoir porté par la gauche"...
même si ce n'est pas vraiment que par la gauche (Hollande dragant la droite depuis des années) qu'Hollande a été élu , ça me paraît être la formule plus juste que les autres pseudo-journalistes qui appellent encore fallacieusement ce gourvenement "La Gauche" .

  • Nouveau
  • 04/05/2015 13:05
  • Par

Pas encore lu le texte de Plenel... mais seulement la première ligne.


Arrétons de dire que la Gauche est au pouvoir.. nos gouvernants sont de droite et se disent de gauche.. et cela plombe l'idée même d'un possible à gauche.. Les mots ont un sens et les hollande, valls et consort en modifient le sens.. comme ils le font avec République, Démocratie, Etat de Droit (légiférer sur le renseignement pour légaliser des pratiques déjà en oeuvre est une démonstration avouée du Non-Etat de droit dans lequel nous errons...

Pas plus pour l'instant...

J'en connais, ou plutot j'en imagine qui doivent rire...le temps qu'ils se mettent d'accord, nous avons du temps devant nous! En fait laissons les Américains, les Russes et les Chinois, puis demain les autres comme l'Iran faire ce qu'ils veulent...pendant que nous discutons pour savoir si nous pouvons voir, comprendre ce qui se passe!Il vaut mieux une mauvaise loi que rien et que chacun continue comme avant! Je suis pour une commission de controle et d'investigation uniquement composée d'Elus nationaux. Je vais même plus loin, je souhaite que les auditions de ces commissions soient publiques! Pour le reste, les démocraties seront toujours en retard sur ceux qui n'ont de compte à rendre à personne.

Pour préserver les libertés sur Internet, cet espace public et privé ne doit pas être une zone de non-droit. Il convient donc d'appliquer le droit commun existant, en permettant à la justice d'intervenir lorsque des atteintes sont constatées, y compris en usant de la surveillance et en s'appuyant sur la police.

 

Les procédures actuelles méritent d'être améliorées pour s'adapter aux évolutions liées à la cybercriminalité, mais pas avec une loi émotionnelle bâclée qui a pour effet de conférer un droit de surveillance à l'exécutif sans autorité de contrôle offrant des garanties et sans procédure encadrée avec possibilité de recours.

 

Un Etat démocratique doit rechercher un équilibre entre les libertés et les impératifs d'ordre public. Or le dispositif de ce projet de loi apparaît tout-à-fait excessif eu égard à la menace terroriste et aux privations des libertés qu'il entraîne. Il n'offre pas de garanties suffisantes comme le rappelle le Syndicat de la magistrature.

 

Vendre des rafales à des Etats entretenant des relations ambigües avec le terrorisme, le sectarisme et l'armement, c'est tirer un pied-de-nez à la démocratie, c'est aussi contribuer au terrorisme. Surveiller d'un côté et laisser-faire de l'autre, en se faisant mener en bateau par la manne financière que représente les régimes abjectes du Golf...

 

Cette loi est une menace pour les libertés fondamentales et la vie privée sur Internet et ce, dans un contexte de durcissement et de soutien de régimes déniant l'ONU qui alimentent, même indirectement, le terrorisme pour légitimer leur petit pouvoir de dictateurs castrés et mégalos.

 

Voici, en complément, les observations du Syndicat de la magistrature qui a dénoncé le projet de loi...  http://www.syndicat-magistrature.org/Observations-complementaires-du-SM.html

 

Le syndicat de la magistrature appelle à manifester ce soir, aux invalides, 18h30

La mobilisation contre cette loi, est un contrepoids indispensable contres les mesures les plus liberticides. Pour l'heure, il n'est pas possible techniquement de surveiller en permanence les flux d'informations comme indiqué sur ce billet mais qu'en sera t-il demain avec le "progrès" des algorithmes et outils de surveillance ?

Hollande voudrait-il renforcer le régime autoritaire et policier français en mettant de manière systématique le peuple sous  surveillance afin de mieux le contrôler  ?

Big Brother existe déjà en France mais sans doute qu'Hollande estime que ce n'est pas suffisant et souhaite renforcer la surveillance des français mais certainement pas les plus riches ni les puissants ?

S'inspirait-il de son mentor Mitterrand lorsqu'il faisait écouter par son cabinet noir de l'Elysée ("La part d'ombre" d'Edwy  Plenel) ceux qu'il soupçonnait de s'intéresser un peu trop à sa double vie qu'il voulait dissimuler à la France entière ?

Ce que Sarkozy (qui en matière de pouvoir autoritaire était loin d'être exemplaire) n'a jamais osé faire de peur de faire descendre le peuple dans les rues le rusé Hollande sous un abord  d'un président faussement sympathique mais fourbe  est en train de mettre en place un régime autoritaire et policier afin de mieux contrôler les gens de  rien, les gens d'en-bas, les sans dents cad ceux qui n'ont aucun pouvoir d'influence politique à la différence des très riches et des puissants dont Hollande sert les intérêts comme le faisait Sarkozy ! Sauf que Sarkozy était moins discret qu'Hollande pour les satisfaire  !

Seuls les régimes autoritaires et policiers ont  instauré ou instaurent la  surveillance de leur  peuple (que certains pouvoirs politiques veulent contrôler à tout prix pour prévenir sa dangerosité ! En effet,  le peuple est un danger pour le pouvoir politique car il n'est jamais satisfait de son sort ! Sort dans lequel l'a enfoncé le pouvoir politique !  ) ! Mais en France sous couvert de démocratie bien que celle-ci n'existe plus que sur le plan formel règne un régime au moins semi-autoritaire et policier ! De nombreux exemples l'ont déjà démontré ! Le dernier exemple en date  remonte à l'affaire du barrage de Sivens  où le pouvoir politique avait envoyé sur place pour s'opposer aux manifestants la plupart pacifistes des gendarmes armés de grenades offensives ! Résultat : un mort parmi les opposants à la construction du barrage !

Hollande voudrait-il instaurer un véritable régime autoritaire et policier en France alors qu'il l'ait déjà suffisamment ?

Le projet de loi sur le renseignement était déjà en gestation en 2013 – 2014.

Voir article écrit avant janvier 2015 :"Les réformes Taubira de la Justice et bilan législatif 2012–2014".  Paragraphe  2. 6

http://www.gauchemip.org/spip.php?article23884

Marine Le Pen alerte les Français : "Nos libertés sont en péril !" © fnofficiel
Renseignement: "Une loi honteuse pour la France", réitère Philippot © BFMTV

Hollande  se moque complètement du haut de sa tour d'ivoire de l'Elysée des contestations contre son volonté obstinée de renforcer  la surveillance de la France sous le fallacieux prétexte  de renforcer la lutte contre la terrorisme (idée qui sera totalement inefficace) car Hollande sait pertinemment que cette surveillance renforcée se fera au détriment des libertés privées des français (pourvu que  la sienne soit archi-protégée) qu'il tient absolument à  contrôler davantage sachant qu'il dispose d'un pouvoir quasi- omnipotent car  il possède   en fait ou en droit de  quasiment tous  les pouvoirs (exécutif, législatif, judiciaire et administratif) sauf le pouvoir celui dévolu au Conseil constitutionnel d'autant plus que  tous les contrepouvoirs en France sont quasi-inexistants ! Pouvoir législatif que contrôle Hollande et dont les députés de sa majorité PS sont à ses  ordres en échange  de la promesse de conserver ou   la menace d'être privée de l'investiture PS (la deuxième droite)  lors des prochaines législatives de 2017 !

Si cette  loi liberticide avait été imposée comme le fait Hollande aux français par Sarkozy aurait provoqué de la part d'Hollande les plus vives réprobations et aurait fait descendre des dizaines de milliers de personnes dans les rues !

En conclusion, ce que Sarkozy n'a jamais osé  faire en matière de régressions sociales et en matière de privation de libertés (même s'il en eut l'intention) Hollande qui n'a aucun état d'âme le fera car il est programmé pour cela comme le sont les robots;  ces personnes qui n'ont aucun sentiment même si par ruse ils feignent d'en avoir pour abuser les électeurs et obtenir leur soumission lors des élections présidentielles !

Quelle est la différence entre une dictature et ce genre de "démocratie" dans laquelle le gouvernement devient de plus en plus intrusif au point de mettre des écoutes partout et des caméras partout et de filer les individus à coup de fadettes et autres moyen moderne d'espionnage systématique.

Sous le regne de Sarko premier, prendre chaque citoyen de ce pays comme un délinquant potentiel, l'espionnage a débuté MAIS sous le regne de Hollande premier cela devient bien pire et ces rigolos continuent à affirmer que nous serions toujours en régime "démocratique" ...c

Cerise sur le gâteau il paraitrait aussi que nous serions toujours la patrie des droits de l'homme.

C'est à croire que notre apprenti dictateur va suivre une formation accélérée dans les ,magnifiques démocraties du golfe: Arabie, Qatar, Oman, Barhein en échange de quelques rafales et surtout en étranglant Air France et PSA-Renault ... les sacrifiant sur l'autel du "redressement de la courbe du chômage"

 

Une loi sur le renseignement est utile et nécessaire, mais il faut des contre-pouvoirs pour bien l'encadrer et éviter toute dérive néfaste possible. Il faut cibler la lutte contre le terrorisme, contre la criminalité, contre la corruption, contre l'espionnage industriel et des brevets et inventions, ou des conseils d'administration des entreprises (ex: espionner les offres publiques d'achat ou d'acquisition et de prises de participation, afin de proposer des offres plus compétitives). Et mettre des contre-pouvoirs qui puissent garantir qu'il n'y ait pas de dérives. Utiliser des automates surveillant cela avec des ontologies, remontant des alertes à la police. Je parle des ontologies informatiques (rdf, owl, wordnet, wolf, eurowordnet, sparql, etc...). Cf. les recommandations du W3C à ce sujet. J'avais suggérė dans un commentaire précédent de créer un comité d'éthique des ontologies informatiques de surveillance, constitué de spécialistes des sciences humaines, de linguistes, d'intellectuels, de juristes et magistrats, de grands journalistes, de représentants du syndicalisme, de spécialistes de l'informatique, des sciences cognitives et ontologiques, de scientifiques des domaines de surveillance couverts, qui seraient élus comme représentants de leur corps professionnel, pour un mandat donné. Ainsi on éviterait nombre de dérives malsaines éventuelles. Les mafias vous espionnent. Les djihadistes ont déclaré la guerre à l'Occident et peuvent préparer des attentats bactériologiques du style nouveau type de virus Ebola dans les lieux et transports publics, conduites d'aération et canalisations d'eau courante; des piratages informatiques pouvant déclencher des catastrophes dans les centrales nucléaires,usines chimiques, aéroports, transports ferroviaires, etc... Pensez aussi aux risques de pouvoir commettre des attentats bactériologiques et virulogiques, en empoisonnant la nourriture et les boissons à n niveaux possibles du traitement de la chaîne de l'industrie alimentaire. Possibilité de contaminer par des virus le lait en poudre et l'industrie laitière (ex:.pour contaminer les bébés et tous les consommateurs de lait), de l'eau en bouteille, de toutes les boissons possibles (jus defruit, sodas et limonades, coca-cola, vins, alcools, etc), viandes, légumes et fruits... Possibilité de contaminer le sang dans les hôpitaux, et les réserves de sang pour faire des perfusions... Possibilité également de contaminer les vêtements mis en vente? On se souvient des Anglais et des Américains qui distribuaient aux Indiens d'Amérique des couvertures et vêtements contenant le typhus, afin de mieux les faire crever et s'en débarrasser, créant des épidémies mortelles dans leurs tribus. Pour toutes ces raisons, les services de surveillance doivent pouvoir veiller à notre protection, se faisant épauler par la surveillance des automates leur faisant remonter des alertes, et leur permettant d'enquêter sur des individus potentiellement dangereux, et de pouvoir les suivre et tracer leurs agissements et communications. La Chine et d'autres pays (USA?) font de l'espionnage industriel, technologique et scientifique, intellectuel, permettant de piller la créativité francaise et de couler à terme notre économie. De tous ceux-là, il est nécessaire et impératif de pouvoir se protéger. Il en va de notre survie et sécurité à tous.

http://www.reopen911.info/11-septembre/arte-l-effroyable-caricature/
Blog de l'association ReOpen911

Arte : l’effroyable caricature de la théma "main basse sur l'info"

Posté par .Rédaction le 17/02/2010
La semaine dernière Arte diffusait une soirée théma intitulée "Main basse sur l'info". Elle était orchestrée par Daniel Leconte, chantre d'un certain "journalisme" déjà à l'œuvre en 2004 pour une soirée théma appelée "Le grand complot". On pourra se délecter du décryptage en règle par un  © ReOpen911 http://www.reopen911.info/11-septembre/arte-l-effroyable-caricature/ Blog de l'association ReOpen911 Arte : l’effroyable caricature de la théma "main basse sur l'info" Posté par .Rédaction le 17/02/2010 La semaine dernière Arte diffusait une soirée théma intitulée "Main basse sur l'info". Elle était orchestrée par Daniel Leconte, chantre d'un certain "journalisme" déjà à l'œuvre en 2004 pour une soirée théma appelée "Le grand complot". On pourra se délecter du décryptage en règle par un © ReOpen911

Capture ecran d'une longue interviewe d'un journaliste qui avait fait un doc pour Arte, sur ce que la chaine appelait les "Effroyables Imposteurs".

Rappelons  que c'est aussi depuis le 11/09/01 et à ce prétexte que les USA ont justifiées des suveillance de masse et lois hors lois qui n'ont surtout rien données que des crimes arbitraires, des lois d'exception, de service de secrets au-dessus des lois et des contrôles.

"L'Arte et la manière : l'effroyable caricature" (courte) © ReOpen911

Le type (Journaliste) s'appuie sur des arguments du genre ... "Je crois qu'il y a un concensus sur ce sujet"... (il n'est pas irrécupérable, puisqu'il doute un peu de sa conerie).

 Il ne connait rien de l'Amérique du sud ... voilà le niveau... et le type balance Dichotomie, mais ne sait rien des guerres froides, peur US du communisme, de complots avérés de la CIA etc...... (Qu'il regarde Arte et le Stay Behind)
Le type croit qu'il n'y a eu que des problèmes de "communications" .. sait-il que la mauvaise communication n'existe que lorsque les mauvaises intentions sont cachées (l'un entraine l'autre - on ne peut pas bien communiquer sur de mauvaises intensions)..

 

Au sujet de la censure de mon billet de blog d'aoûr 2014 sur les failles de Mediapart concernant le projet hollandien de bombarder Damas un an plus tôt (ci-dessus, 30/04/2015, 19:46 | Par François Delpla Pour donner des leçons, il faut être impeccable.), nous avons eu droit à un festival de retraits et de rétablissements de posts par la modération sans signalement aucun, à donner le tournis. Tout est sauvegardé (sauf le tout début, naïf que je suis).

Mon intention n'est pas de nuire mais d'améliorer :

-le souci d'être soi-même irréprochable quand on dénonce la censure, l'abus de pouvoir etc.;

-l'interactivité et la participation.

 

Je reste ouvert à toute explication ou excuse.

 

Je reste ouvert à toute explication ou excuse...

 

 

... mais "on" y est décidément fermé !

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale

Mediapart s’associe et participe à toutes les initiatives unitaires et citoyennes contre le projet de loi relatif au renseignement. Tous les syndicats de journalistes appellent les parlementaires à voter contre ce texte (lire ici la lettre que le principal d’entre eux, le SNJ, suggère d’adresser aux élus).

Lundi 4 mai, veille du vote à l’Assemblée nationale, cette mobilisation prendra plusieurs formes, dont en direct de Mediapart « Six heures contre la surveillance », de 16 h à 22 h, ainsi qu’un rassemblement place des Invalides à Paris, à 18 h 30. Toutes les précisions sont ici.

Sous l’onglet « Prolonger », j’ai ajouté deux vidéos de conférences, l’une à l’Université Populaire de Nantes, l’autre aux « Ernest » de l’ENS-Ulm à Paris, où je reviens plus en détail sur l’écosystème de la démocratie, aujourd’hui bien mis à mal dans cette démocratie de basse intensité qu’est, plus que jamais, notre pays, la France.