Patrick Buisson traîne l’UMP en justice

Par

D'après nos informations, l'ancienne éminence noire de Nicolas Sarkozy poursuit l'UMP devant la justice. Alors qu'il a été remercié par Jean-François Copé après avoir bénéficié pendant des années d'un contrat avec le parti à 31 993 euros par mois, Patrick Buisson réclame encore de l'argent.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pestiféré, fâché avec la terre entière, Patrick Buisson n’a plus grand-chose à perdre. Pour gagner de l’argent, il est donc prêt à tout. D’après nos informations, l’ancien « hémisphère droit » de Nicolas Sarkozy et de Jean-François Copé traîne aujourd’hui l’UMP devant la justice pour exiger le règlement de factures qu’il estime impayées. Une bataille d’avocats est ainsi programmée pour le mois de juin prochain devant la 4e chambre civile du tribunal de grande instance de Paris (celle du droit des obligations).