Pas de fin de conflit à la SNCF, dit Laurent Berger (CFDT)

Par
Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, a réfuté dimanche l'idée "d'un début de fin de conflit" à la SNCF malgré la baisse de la mobilisation contre la réforme du ferroviaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, a réfuté dimanche l'idée "d'un début de fin de conflit" à la SNCF malgré la baisse de la mobilisation contre la réforme du ferroviaire.