Macron et Merkel unis pour stabiliser les Balkans occidentaux

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

  • Nouveau
  • 29/04/2019 20:41
  • Par

La dernière intervention de l'Allemagne dans "les Balkans" s'était terminées comme on sait avec la France compréhensive qui détournait la tête et tout cela s'était terminé tragiquement.

Il est bien dommage qu'on ne se souvienne pas des dernières "interventions" allemandes dans l'Est et que maintenant ce soit de nouveau elle qui décide et fait ce que bon lui semble avec une France toujours à la traîne.

Quant à Macron, n'en parlons pas. Hors de ses péroraisons hexagonales que badent quelques startupers, il n'existe pas et c'est bien là sa dimension réelle.

Je suis tout à fait d'accord avec vous, l'union européenne à la mémoire courte, elle sait oublier ses échecs les plus scandaleux..

 

L’Allemagne dans les Balkans, c’est la guerre. 

C'est le bon vieux Drang nach Osten des Reichs successifs et ça a été une constante dans l'Histoire.

  • Nouveau
  • 29/04/2019 22:15
  • Par

Elle a été créée par qui on sait dans un but précis avec l’Allemagne en tête, c'était un choix délibéré (Accord de Londres, 1953), il est logique qu'elle le poursuive puisque rien n'a changé; c'est même autre chose : tout a empiré.

C'est pourquoi il faut mettre fin à cette Europe et réclamer à l'Allemagne qui croule sous le fric les paiements qu'elle doit depuis sa réunification.

Mais si c'est être germanophobe que de considérer ainsi les choses, mettons que je le sois si ça peut consoler les européistes béats.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale