Un homme jugé pour avoir appelé les policiers au suicide

Par
Un homme soupçonné d'avoir appelé des policiers à se suicider lors des manifestations de "Gilets jaunes" du 20 avril à Paris et arrêté samedi dernier a été déféré lundi au tribunal en vue de sa comparution immédiate dans l'après-midi, a-t-on appris auprès du parquet de Paris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Un homme soupçonné d'avoir appelé des policiers à se suicider lors des manifestations de "Gilets jaunes" du 20 avril à Paris et arrêté samedi dernier a été déféré lundi au tribunal en vue de sa comparution immédiate dans l'après-midi, a-t-on appris auprès du parquet de Paris.