Mediator: l'essai clinique qui aurait dû être évité

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nom de code : S 585. Plus connue des pharmacologues sous l’appellation de norfenfluramine. Apparaît dans l’organisme après consommation de Ponderal, d’Isoméride ou de Mediator, trois produits des laboratoires Servier. Propriétés anorexigènes. Toxicité : associée à des hypertensions artérielles pulmonaires souvent fatales ; provoque des valvulopathies cardiaques pouvant être gravissimes.