Affaire des financements libyens: Eric Woerth est mis en examen à son tour

Par et

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’actuel président de la commission des finances de l’Assemblée nationale, Éric Woerth (LR), a été mis en examen, mardi 29 mai, pour « complicité de financement illicite de campagne électorale » dans l’affaire des financements libyens de Nicolas Sarkozy. Il lui est reproché, en tant qu’ancien trésorier de la campagne présidentielle victorieuse de 2007, d’avoir dissimulé dans les comptes de campagne l’arrivée massive d’espèces.