Les Européens tenteront de choisir "M. ou Mme Europe" en juin

Par
Les négociations sur les postes européens les plus importants, qui seront tous à pourvoir dans les prochains mois, ont commencé mardi lors d'un conseil européen informel à Bruxelles, mettant en lumière une divergence entre Angela Merkel et Emmanuel Macron sur la présidence de la Commission européenne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - Les négociations sur les postes européens les plus importants, qui seront tous à pourvoir dans les prochains mois, ont commencé mardi lors d'un conseil européen informel à Bruxelles, mettant en lumière une divergence entre Angela Merkel et Emmanuel Macron sur la présidence de la Commission européenne.