A Paris, l’improbable «remontada» d’Anne Hidalgo

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La capitale restera six ans de plus rose, rouge et verte. Ainsi en ont décidé les électeurs parisiens qui ont réélu dimanche soir la maire socialiste sortante, qui conduisait une liste de coalition avec les écologistes et les communistes. Selon les premières estimations, Anne Hidalgo est arrivée en tête du scrutin, en obtenant entre 49,3 % et 50,2 % des suffrages exprimés.