Le Pontet: l'augmentation de salaire du maire retoquée par la préfecture

Par

Le maire FN du Pontet a été contraint d’annuler la hausse de 44 % de ses indemnités votée par le conseil municipal, à la suite de son annulation par la préfecture de Vaucluse.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le maire FN du Pontet (Vaucluse), Joris Hébrard, a été contraint d’annuler la hausse de 44 % de ses indemnités votée en mai par le conseil municipal, à la suite de son annulation par la préfecture de Vaucluse. Le préfet de Vaucluse a estimé que cette augmentation était contraire au code des collectivités territoriales.